Travail à domicile

Débats & questions à propos des droits d'auteur : comment percevoir des droits d'auteur ? Droits d'auteur & impôts ? Violations des droits d'auteur ? Etre payé en droits d'auteur pour un article ?
Erbalunga
Messages : 10
Inscription : 02 sept. 2005, 18:00
Contact :

Travail à domicile

Message non lu par Erbalunga » 06 juil. 2010, 14:16

Bonjour,

je vais certainement poser une question ridicule mais le doute s'installe peu à peu en moi…
Voilà : je suis rédacteur de guides touristiques travaillant à domicile, exclusivement rémunéré en droits d'auteur (je dépends de l'Agessa auprès de qui je cotise). Mes voisins me reprochent de "travailler à domicile" et, selon eux, "je n'ai rien à faire là, c'est pas un bureau ici". Ce sont leurs arguments avancés suite à mes revendications répétées concernant les nuisances sonores perpétrées par leurs enfants (pas éduqués, il va de soi) dans la cour de l'immeuble. Certes, je ne suis ni inscrit au registre du commerce, ne possède pas de SIREN et SIRET et je ne connais pas l'URSAFF.

Comme il s'agit d'un conflit de voisinage et que je suis étiqueté comme "l'empêcheur de faire du bruit en rond", j'ai demandé à l'un de mes voisins de me brandir l'article ou le décret interdisant les auteurs/écrivains/rédacteurs de travailler à domicile. Évidemment, rien ne m'a été démontré.

Mais qu'en est-il vraiment ? Je suis sûr et certain qu'il ne faille effectuer aucune formalité auprès de l'administration pour ce type d'activité, mais que disent réellement les textes ? Je suis assez curieux en fait (de tout façon, mon comptable ne m'a pas alerté sur quoi que ce soit).

Merci pour vos éclaircissements et vos expériences.
cilou
Messages : 1723
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Re: Travail à domicile

Message non lu par cilou » 06 juil. 2010, 14:37

Il me semble que tu n'as aucune démarche à faire en tant que traducteur à domicile.
En revanche, les jeux d'enfants (même "pas éduqués") dans une cour font partie des bruits normaux et tu auras du mal à les faire classer comme "nuisances sonores" auprès de la police ou des tribunaux.
Dans ce cas, la solution est d'abord le dialogue, et des efforts mutuels.
Erbalunga
Messages : 10
Inscription : 02 sept. 2005, 18:00
Contact :

Re: Travail à domicile

Message non lu par Erbalunga » 06 juil. 2010, 17:16

Merci Cilou pour cet avis. Mais je suis rédacteur, et non traducteur (d'ailleurs, ça vaudrait mieux…).
Sache que j'envisage sereinement les bruits et les jeux occasionnés par les enfants, je les accepte pleinement et j'en suis conscient. Je précise que ce sont des enfants qui (excepté 1) n'ont pas l'âge de raison. Mes voisins générateurs de troubles ont une petite cour privative, cour qui devient aire de jeux débordant dans les parties communes lorsque les petits copains profitent de l'espace de verdure pour s'amuser. J'ai parfois l'impression que l'école élémentaire voisine défile sous mes fenêtres (je suis au 1er et 2e étage)… J'en veux aux parents qui ne soucient de rien, font comme bon leur semble vu qu'ils ont acheté leurs triplex au plus haut de la frénésie immobilière (500/600 000 euros) ; ils font leur loi. Je n'en veux pas aux enfants car ils n'ont pas été sensibilisés aux nuisances qu'ils produisent par leurs jeux bruyants ; ces familles vivent comme si elles habitaient en pavillon avec terrain autour, sans se soucier de la gêne occasionnée pour les autres copropriétaires. Les cris et les hurlements, ça va un moment ! Mais je m'éloigne du sujet… Donc, pas de prérogative légale pour exercer l'activité de rédaction.
Nous avons investi dans une climatisation qui me permet de fermer les fenêtres l'été, c'est déjà ça !
PYLG
Messages : 50
Inscription : 17 avr. 2005, 01:26
Contact :

Re: Travail à domicile

Message non lu par PYLG » 06 juil. 2010, 17:40

fais une petition avec d'autres voisins contre ces malotrous !
Répondre

Revenir à « Droits d'auteur »