Sarl de Presse ???

Section réservée à la création et la gestion d'un media : qu'est-ce qu'une SARL de presse ? Comment financer un magazine ? Où trouver des annonceurs ? Combien coûte une publication ?
LSE
Messages : 18
Inscription : 17 sept. 2002, 18:29
Localisation : Paris
Contact :

Re: Encore du fric !

Message non lu par LSE » 13 févr. 2004, 08:59

Bonjour,

Pusique vous semblez au fait du bazar, j'en profifite :
De quoi peut vivre une SARL de presse ?

J'entends par là qu'elle est la liste (et ou la trouver) de ses sources de revenus autorisés ?

Ah que merci

Luc
Moff a écrit :Ben non, faut payer les taxes. Pour ne pas en payer des tonnes la première année, il vaut mieux créer son entreprise en étant au chomdu ou au RMI. Là, on peut demander l' Aide à la Création d'Entreprise. On prend le dossier à la DDTEFP. Ce dossier est une horreur, énorme, long et difficile à remplir.

Une SARL de Presse donne quelques avantages. Au départ, ça permettait de monter sa boîte avec seulement 300 euros de capital de départ au lieu de 7 500 euros. Mais maintenant, en théorie, on peu le faire avec juste 1 euros. Bon après, si tu n'apportes qu'un pauvre euro, tu trouveras jamais de banque pour te filer des ronds.
Sinon, le statut permet surtout de payer la Poste presque que dalle pour envoyer le courier (genre les abonnements). Si le dossier est bon et accepté par je sais plus qui (commission paritaire?), tu as la TVA à 2,1 au lieu de 19,6. Et ça c'est génial. ça aide aussi à faire en sorte que le canard soit un journal et non une vague publication. Du coup, tu peux éventuellement demander la carte de presse (enfin pour la carte, c'est beaucoup plus compliqué que ça, mais c'est une autre histoire).

Si t'as d'autres questions, vas-y. Je tenterai d'être moins vague. Désolée, chuis naze et j'arrive pas à rassembler mes neurones pour te fournir des réponses plus précises.

j'va m'faire un café
vincentd
Messages : 43
Inscription : 26 août 2003, 21:04
Contact :

deux sources

Message non lu par vincentd » 13 févr. 2004, 09:22

Les sources de revenu d'une sarl de presse ?
C'est vague comme question... il faudrait plutôt demander, quelles sont les sources de revenu d'une sarl de presse qui produit un journal, un mensuel, un hebdo ?
1er truc : depuis la loi du 1er août 2003, pas la peine de débourser 7 500 euros pour la constitution d'une sarl classique, et donc pas non plus besoin de débourser 3 000 euros pour une sarl de presse. Les deux scoiétés sont au meme niveau.

Ensuite, pour qu'un magazine vive, ou un journal, il y a deux sources de revenus : la vente des exemplaires via les messageries et la vente d'espaces publicitaires au sein de la revue.
Pour que les choses soient cohérentes, le CA de la pub doit représenter au maximum 50% du CA total.
Ensuite, il y a d'autres sources de revenu et notamment une : les opérations spéciales pour des associations qui sont dans le meme domaine d'activité du magazine de la sarl (par ex : la maquette de leur revue ou du rédactionnel).
LSE
Messages : 18
Inscription : 17 sept. 2002, 18:29
Localisation : Paris
Contact :

Re: deux sources

Message non lu par LSE » 13 févr. 2004, 15:32

vincentd a écrit :Les sources de revenu d'une sarl de presse ?
C'est vague comme question... il faudrait plutôt demander, quelles sont les sources de revenu d'une sarl de presse qui produit un journal, un mensuel, un hebdo ?
Bonjour, Vincent,

Ma question ne portait pas sur les sources de revenus possibles (qui elles sont classiques), mais sur les sources de revenus "autorisées".... et tout particulièrement, en existe il une liste quelque part (ce que je n'ai pas trouvé).

S'il n'y a pas de définition de sources de revenus autorisés je ne comprends plus très bien quelle est la spécificité d'une SARL de presse, il suffit alors a n'importe quelle boite de com de monter un site bidon et de facturer à ses clients de "la pub" au lieu de facturer une presta com classique pour devenir une SARL de presse.

Je subodore que ça doit être moins simple (et plus encadré) que ça.
vincentd a écrit :1er truc : depuis la loi du 1er août 2003, pas la peine de débourser 7 500 euros pour la constitution d'une sarl classique, et donc pas non plus besoin de débourser 3 000 euros pour une sarl de presse. Les deux sociétés sont au meme niveau.
Bonne remarque.. il n'y avait pas d'autre particularité que ce niveau plus faible du capital initial pour différencier une SARL de presse d'une SARL classique ?

Par exemple on peut lire ici
http://www.murielle-cahen.com/
Existe-t-il des règles particulières pour les entreprises de presse et les sociétés gérant un site WEB ?
Oui, il existe de nombreuses règles dérogatoires concernant les entreprises de presse.
Il est ainsi possible de créer une SARL de presse dont le grand avantage est que le capital minimum exigé ne s’élève qu'à 305 euros (au lieu de 7623 euros).
Il existe de nombreuses formalités particulières (information des lecteurs, désignation d’un directeur de publication etc...) et il est prudent d’avoir recours un avocat lors de la rédaction des statuts.
Ces règles sont applicables aux entreprises gérant un site WEB dès lors que celles-ci ne développent pas d’activité commerciale (vente de produits ou de services).


Il y a un peu partout des infos..mais toujoujrs entourées d'un savant flou, par exemple à l'APCE (pourtant un site sérieux) :

Qu'est-ce qu'une entreprise de Presse ?

Le statut de l'entreprise de presse est régie par les Lois du 1er Août 1986 et du 27 Novembre 1986. Sont concernées par ce statut, les entreprises, individuelles ou sociétés, éditant une publication de presse.
Il faut entendre par publication de presse, tout service utilisant un mode écrit de diffusion de la pensée mise à la disposition du public en général ou d'une catégorie de public, et paraissant à intervalles réguliers.
Lorsqu'elles sont constituées sous forme de SARL, le capital minimum de ces entreprises est fixé à deux mille francs. De plus, la loi prévoit des dispositions particulières pour ce type de société.

Le statut de SARL de Presse peut-il s'appliquer à une entreprise qui édite de l'information par le biais d'Internet ?

Oui, ce régime a été étendu à certains services télématiques et serveurs Web. Mais il ne s'applique qu'aux éditeurs et n'est pas utilisable par des entreprises de conseil, même en édition ou au profit d'entreprises de presse.

vincentd a écrit :Ensuite, pour qu'un magazine vive, ou un journal, il y a deux sources de revenus : la vente des exemplaires via les messageries et la vente d'espaces publicitaires au sein de la revue.
Pour que les choses soient cohérentes, le CA de la pub doit représenter au maximum 50% du CA total.
Comment est-ce que cela est contrôlé ?
vincentd a écrit : Ensuite, il y a d'autres sources de revenu et notamment une : les opérations spéciales pour des associations qui sont dans le meme domaine d'activité du magazine de la sarl (par ex : la maquette de leur revue ou du rédactionnel).
On en revient un peu à ma question initiale, savez vous ou je peux trouver une liste officielle de ce genre de chose ?

Merci

Luc
vincentd
Messages : 43
Inscription : 26 août 2003, 21:04
Contact :

Message non lu par vincentd » 13 févr. 2004, 15:50

franchement, je ne vois pas où tu peux te procurer une telle liste sur les sources de revenus autorisées, à part dans les codes, la jurisprudence ou encore les décrets et réglements... sinon, je vois pas trop.
désolé
Francis Rozange
Messages : 114
Inscription : 22 déc. 2003, 01:37
Contact :

Re: Journal sur le net

Message non lu par Francis Rozange » 13 févr. 2004, 20:04

Ola a écrit :Et donc???????????????? Si on ne va pas voir les banques pour ce projet qui peut on aller voir. J'ai besoin d'un capital de depart de 15 000 euros. Y a t il un mécène dans les parages ???
Merci pour tes infos
:shock:
Un mécène, non. Mais si tu veux me présenter ton projet tu as mon email. Il vaut mieux être convaincant car j'imagine mal un journal sur le net me rapporter de l'argent :wink:
Francis Rozange
Messages : 114
Inscription : 22 déc. 2003, 01:37
Contact :

Message non lu par Francis Rozange » 13 févr. 2004, 20:09

vincentd a écrit :Il faut chercher. Moi, ça fait 7 mois que je bosse sur l'étude de marché, le compte de résultat, les contacts avec les professionnels et la maquette que je termine dans une semaine. Je crois qu'aller chercher des sous ça se fait au dernier moment. Il faut d'abord murir le projet avant d'aller voir des investisseurs.
Idem. Je peux investir. ing direct a encore baissé ses taux et la bourse est de plus en plus pourrie. Si ça t'intéresse...
vincentd
Messages : 43
Inscription : 26 août 2003, 21:04
Contact :

Message non lu par vincentd » 13 févr. 2004, 21:03

les banques ne financent jamais les charges d'exploitation, ou en tout cas, à hauteur des apports...
dans un journal, il ya 90% de charges d'exploitation sur la totalité des charges


Francis ?
serais-tu intéressé pour investir dans un magazine (papier) grand public ?
Francis Rozange
Messages : 114
Inscription : 22 déc. 2003, 01:37
Contact :

Message non lu par Francis Rozange » 13 févr. 2004, 21:08

vincentd a écrit :les banques ne financent jamais les charges d'exploitation, ou en tout cas, à hauteur des apports...
dans un journal, il ya 90% de charges d'exploitation sur la totalité des charges


Francis ?
serais-tu intéressé pour investir dans un magazine (papier) grand public ?
oui c'est tout à fait envisageable. Je suis journaliste depuis dix ans et j'espère être capable de reconnaitre un projet qui tienne la route. dis-m'en plus par email.
vincentd
Messages : 43
Inscription : 26 août 2003, 21:04
Contact :

Message non lu par vincentd » 14 févr. 2004, 00:44

1ère règle : je ne divulgue pas le concept par mail ou par téléphone, désolé d'être un peu sec mais je respecte les gens qui bossent avec moi, je me respecte moi-même également.

Ensuite, je cherche des investisseurs. En ferais-tu partie ? sachant qu'il me faut 1 M€ (BF nécessaire sur 5 ans)
Francis Rozange
Messages : 114
Inscription : 22 déc. 2003, 01:37
Contact :

Message non lu par Francis Rozange » 14 févr. 2004, 01:56

vincentd a écrit :1ère règle : je ne divulgue pas le concept par mail ou par téléphone, désolé d'être un peu sec mais je respecte les gens qui bossent avec moi, je me respecte moi-même également.

Ensuite, je cherche des investisseurs. En ferais-tu partie ? sachant qu'il me faut 1 M€ (BF nécessaire sur 5 ans)
le concept est une chose, les études de marché et les projections financières en sont une autre. Si tes modélisations exigent 5 ans mini pour atteindre la rentabilité, ça ne m'intéresse pas. Le marché des médias est trop mouvant et je n'investirai pas dans un projet nécessitant plus de deux ans pour dégager des bénéfices et commencer à récupérer ma mise de départ. Autant aller au casino et tout miser sur le rouge : on a plus de chances de gagner de l'argent.
vincentd
Messages : 43
Inscription : 26 août 2003, 21:04
Contact :

Message non lu par vincentd » 14 févr. 2004, 09:29

Mon projet est rentable dès la 3ème année d'activité. La plupart des entreprises ne pas rentables avant deux ans, si je ne m'abuse !
1 million d'euros, c'est le besoin en financement maximum correspondant au déficit cumulé sur les 5 premières années.
Reconnais moi au moins le mérite d'avoir réalisé un prévisionnel sur 5 ans.
L'étude de marché (quanti et quali) a été réalisée ainsi qu'une étude de la concurrence.
Le numéro 0 sera imprimé la semaine prochaine. Il contient les 6 prochains sommaires de notre mensuel.
Je suis le chef de projet, je travaille avec un DA, un infographiste, 8 journalistes, une société de conseil en édition. Mon projet est validé par les NMPP et l'ensemble des professionnels de la presse. Plusieurs organisations et associations professionnelles reconnues -liées au thème du magazine- soutiennent, cautionnent et participent au projet. De grandes plumes sont par ailleurs prêtes à écrire des chroniques (il y aura 2 chroniques au total dans le magazine).
vincentd
Messages : 43
Inscription : 26 août 2003, 21:04
Contact :

Message non lu par vincentd » 14 févr. 2004, 09:30

Mon projet est rentable dès la 3ème année d'activité. La plupart des entreprises ne pas rentables avant deux ans, si je ne m'abuse !
1 million d'euros, c'est le besoin en financement maximum correspondant au déficit cumulé sur les 5 premières années.
Reconnais moi au moins le mérite d'avoir réalisé un prévisionnel sur 5 ans.
L'étude de marché (quanti et quali) a été réalisée ainsi qu'une étude de la concurrence.
Le numéro 0 sera imprimé la semaine prochaine. Il contient les 6 prochains sommaires de notre mensuel.
Je suis le chef de projet, je travaille avec un DA, un infographiste, 8 journalistes, une société de conseil en édition. Mon projet est validé par les NMPP et l'ensemble des professionnels de la presse. Plusieurs organisations et associations professionnelles reconnues -liées au thème du magazine- soutiennent, cautionnent et participent au projet. De grandes plumes sont par ailleurs prêtes à écrire des chroniques (il y aura 2 chroniques au total dans le magazine).
agb

Message non lu par agb » 17 févr. 2004, 17:08

Salut à tous !!

J'arrive peut-être tard mais mieux vaut tard...

Alors selon INFOREG et la CCIP :
F. TAXE PROFESSIONNELLE
Sont exonérées de taxe professionnelle, les éditeurs de publications périodiques, lorsque la partie littéraire , scientifique ou d’information forme le corps même de leurs publications, les annonces et la publicité n’en constituent que l’accessoire.
Et puis tant qu'on y est (c'est pour la bonne cause !) :
Pour en savoir plus, vous pouvez contacter inforeg, service d'information
réglementaire :
au 08 92 705 100 (0.337 €/mn), du lundi au jeudi de 9 h à 17 h 30 et le
vendredi de 9 h à 13 h
ce service est également disponible sur abonnement
(renseignements au 01 55 65 80 70)
Commission paritaire des publications et agences de presse (CPPAP), 35 rue
Saint Dominique, 75007 Paris. Téléphone 01 40 58 38 00. Internet : www.csa.fr
Voir également les fiches : Publication d'un périodique et Publication d'un
périodique destiné à la jeunesse.
Bien à tous. Ciaô
Nicolas Salvado

Message non lu par Nicolas Salvado » 17 févr. 2004, 22:19

Perso j'ai créer depuis septembre mon magazine gratruit sur Perpignan : "Bons Plans : le magazine de Perpignan".
j'ai déclaré cela en SARL classique sous le statut "support de communication".
ce qui me laisse une liberté pour vendre le nombre de pub que je souhaite, mais je fais aussi pas mal de rédactionnel neutre qui n'est pas du publirédactionne.
On sponsorise des evenements natios et locaux.
Au niveau argent on a réduit les frais au maximum
pour l'impression compter un peu plus de 7000 francs (c'est un mensuel)
on imprime en espagne donc moins cher et pas de tva
chaque mois l'infographiste coute 3500 francs et je rajoute mon salaire et ma femme bosse avec moi en qualité de conjoint bénévole (statut juridique.

J'ai l'entreprise à domicile.
j'ai emprunté 4000€de fond de roulement pour débuter + 4000 € de matos.
Aujourd'hui le mag se rentabilise et commence à bien tourner.

Donc c'est possible!
Tituba
Messages : 29
Inscription : 09 janv. 2004, 21:38
Contact :

Message non lu par Tituba » 24 mars 2004, 10:44

Nicolas Salvado a écrit :Perso j'ai créer depuis septembre mon magazine gratruit sur Perpignan : "Bons Plans : le magazine de Perpignan".
j'ai déclaré cela en SARL classique sous le statut "support de communication".
ce qui me laisse une liberté pour vendre le nombre de pub que je souhaite, mais je fais aussi pas mal de rédactionnel neutre qui n'est pas du publirédactionne.
On sponsorise des evenements natios et locaux.
Au niveau argent on a réduit les frais au maximum
pour l'impression compter un peu plus de 7000 francs (c'est un mensuel)
on imprime en espagne donc moins cher et pas de tva
chaque mois l'infographiste coute 3500 francs et je rajoute mon salaire et ma femme bosse avec moi en qualité de conjoint bénévole (statut juridique.

J'ai l'entreprise à domicile.
j'ai emprunté 4000€de fond de roulement pour débuter + 4000 € de matos.
Aujourd'hui le mag se rentabilise et commence à bien tourner.

Donc c'est possible!
Bonjour ! :-)

Je bosse actuellement pour un journal gratuit complètement bénévolement en tant que Rédactrice et Chargée de communication. Ce journal ne me rapporte pas une pépétte et les créateurs l'ont mis en place depuis un an. Il fonctionne exactement comme le tien. Depuis combien de temps le tien existe ?

D'autre part, imprimer en Espagne réduit la TVA ? :?:
Répondre

Revenir à « Création et gestion d'un media »