Page 1 sur 1

BLACK LIST ! ça continue...

Publié : 06 juin 2006, 18:33
par La Fée Clochette
Fuyez Lao Agency Press et son escroc de directeur... :evil:
www.lao-agency-press.net

Le comble de la malhonnêteté, même s'il fera tout pour vous convaincre du contraire.

Je ne sais pas comment cette agence de presse fait pour être debout depuis 2 ans, puisqu'elle ne vend rien !
Pire, elle escroque même les personnes indépendantes à qui elle a proposé une collaboration.

Sur proposition de ce monsieur Vanh Homsombath, suis partie réaliser un reportage au Laos en mettant nos forces en commun (lui à la vidéo-photo / moi à la rédaction) en convenant que nous utilisions les images pour nos projets respectifs.

Aujourd'hui, je n'ai plus aucun moyen de récupérer les images, ce monsieur ne répond plus au téléphone et m'envoie même les coordonnées de son avocate s'il me venait à l'idée de vouloir l'attaquer.

Bravo !

Publié : 07 juin 2006, 22:25
par meli_son
dur clochette...

Je te souhaite plus de positif à l'avenir... Dommage que tu n'aies pas d'ami(e) avocat... je supporte plus les abus de ce genre...

Publié : 07 juin 2006, 22:39
par supermag
Le coup de l'avocat, c'est pour t'intimider. Ne te laisses pas impressionner. Envoi lui directement un recommandé. Libre à lui de le transmettre ou non à son avocat qui lui facturera quelque chose :D Avocat ou non, si tu as un contrat ou autre document, tu pourras faire valoir tes droits.

Tu peux gagner.

Publié : 12 juin 2006, 19:25
par havas
Qui avait avancé les fonds pour le reportage ?

Publié : 13 juin 2006, 10:09
par Pommelune
Si tu as une preuve, retourne la situation: toi aussi tu peux lui faire peur (idée de la lettre AR de supermag).

Il est véreux, et a probablement d'autres choses à cacher...

Publié : 13 juin 2006, 10:26
par havas
Tiens nous au courant

Publié : 14 juin 2006, 09:39
par La Fée Clochette
Merci pour vos réponses, ça fait tjrs plaisir...

Havas, nous avions convenu de faire 50/50 au niveau des frais de prod, mais au final j'ai déboursé bien plus que lui, notamment car j'ai pris en charge les billets d'avion.
Au total, ça ns revient à un petit 3000 euros, dont 1800 pour ma pomme.

Faites circuler autour de vous, ou ne vous faites pas avoir, évitez les collaborations avec cette société. D'autant que le mail m'invitant pour toute future correspondance à m'adresser à l'avocate est signé d'un certain "manager" dont je n'ai jamais entendu parler ; alors que la personne avec qui je suis partie m'assurait être tantot directeur tantot "pdg" ( ce qui pour une SARL es de toute façon suspect !)

Encore pour Havas, du nouveau ? je suis censée faire une lettre à son avocate qui dit que je renonce à mes droits sur les images vidéo. Monsieur a en effet "peur que j'utilise les images à ses dépens, et que lui ne touche rien", dixit l'avocate.

Vraiment, c'est du joli !

Publié : 14 juin 2006, 11:00
par havas
J'imagine que tu as des traces des transactions bancaires...

Quant à la lettre, surtout ne lui envoie pas : envoie un AR annoncant ton intention de porter plainte (même si tu ne le fais pas ) avec photocopie de tous les docs qui jouent en ta faveur et ls coordonnées de ton avocat ( ou d'un ami avocat qui serait prêt à jouer le jeu )

Publié : 14 juin 2006, 15:55
par kazoo
chère clochette,

ce ne sera peut être pas un coup de baguette magique, si mais ma vie antérieure juridique, qui a précédé le journalisme, peut t'être d'une modeste utilité...

- quels sont les ECRITS en ta possession qui attestent du 50-50?
as-tu un contrat sous la main? des preuves matérielles (factures des billets d'avions, etc) qui confirment que tu as allongé plus que ton "partenaire"?

- as-tu une relation, un contact (pote de fac???) qui soit juriste ou avocat, comme cité plus haut, histoire de te conseiller plus avant par rapport aux éléments que tu as?

- ne te laisse pas INTIMIDER : tout ce qui relève de la "peur de ..."etc, sans que la base juridique soit précisée, c'est du FLAN : l'argument est un peu léger , venant d'un avocat....

- arme toi (ou, à défaut, passe 1 heure à la fnac) pour regarder un CODE de la propriété intellectuelle, et essaie de trouver les articles qui se réfèrent à ta situation (droits de reproduction, d'auteur, etc) ;
je sais, c'est pas forcément très "sexy", mais ça peut servir et montrer dans une lettre à la soi-disante avocate que tu es informée de tes droits et que tu n'entends pas te laisser couillonner dans une situation qui semble manifestement à ta faveur...

bon courage


kazoo

Publié : 14 juin 2006, 16:34
par havas
Allez La Fée, faut se remuer la clochette, maintenant !!