Carte de presse. Et maintenant ?

Tout savoir sur la carte de presse : comment l'obtenir ? Les conditions ? Les avantages de la carte de presse ? Abattement de charges et carte de presse ? Chômage et carte de presse ?
Clo
Messages : 142
Inscription : 20 sept. 2002, 19:06
Contact :

Message non lu par Clo » 24 oct. 2003, 13:45

Il me semble qu'il ne faut pas trop se faire d'illusions sur la "grandeur" que confère la carte de presse, et encore moins sur la commission qui la délivre.
Je ne suis pas persuadée que tous les détenteurs de la fameuse carte soient des journalistes.
Il me revient en mémoire ce pharmacien toulousain, qui n'écrit pas la moindre ligne nulle part, et qui détient une carte de presse acquise auprès de la commission pour bénéficier des "grille-queue" et de l'abattement fiscal.
Véridique, et très énervant.
Donc, au rique de faire légèrement dévier le sujet, je me demande si quelqu'un sait ce qui se trame exactement au sein de cette vénérable institution qu'est la commission de la carte d'identité des journalistes professionnels.
"L'espoir a deux filles de toute beauté : la colère et la bravoure. La colère face aux choses telles qu'elles sont, et la bravoure nécessaire pour les changer. " St A.
Myrdin

Message non lu par Myrdin » 24 oct. 2003, 16:34

Loïc a écrit :Quitte à passer pour rabat-joie mais ce "bout de plastique"est un outil professionel(pas indispensable certe) mais qui est censé nous permettre de travailler dans de meilleures conditions.
Et oui, suffit d'un bout de plasitque avec du belu, du blanc , du rouge et ta tronche pour faire bouger les choses. Par contre, que le bout de plastique soit certifié NF ne change pas grand chose. Je bosse avec une carte de presse, euh, népalaise :lol:
Loïc
Messages : 35
Inscription : 14 oct. 2003, 12:15
Contact :

Message non lu par Loïc » 24 oct. 2003, 18:46

quand je parle de" travailler dans de meilleurs conditions ", je ne parle pas du terrain, la preuve avec une carte nepalaise ou suédoise et meme de pales copies made in bangkok on peut "faire bouger les choses", mais je veux parler de l'abattement fiscal et surtout du droit du travail.
Loïc
Messages : 35
Inscription : 14 oct. 2003, 12:15
Contact :

Message non lu par Loïc » 24 oct. 2003, 19:01

pour ce qui est de la question de Clo a savoir si tout les detenteurs de la carte sont des journalistes ,je crois que si l'on se lance dans ce débat cela risque d'etre trés long!
mais sans aller jusqu'au pharmacien qui doit etre un cas extreme, je me demande si une secretaire(pas de redaction!) ou meme le maquetiste d'un magazine peuvent etre consideres comme des journaliste?
julie

Message non lu par julie » 25 oct. 2003, 17:09

des dessinateurs de presse y ont droit
Loïc
Messages : 35
Inscription : 14 oct. 2003, 12:15
Contact :

Message non lu par Loïc » 25 oct. 2003, 17:22

biensur :!: ils font le meme travail qu'un photographe ou qu'un journaliste, ils travaillent sur le fond du journal et pas sur la forme (en faisant un peu court) enfin c'est mon avis de photographe.
julie

Message non lu par julie » 25 oct. 2003, 20:20

Pas sûr...
Le journaliste donne une info, le photographe est cencé donner une info supplémentaire.
Le dessinateur de presse est là plutôt pour illustrer, il ne donne pas d'info. certains dessins sont imaginatifs, d'autres sont caricaturaux... c pas de l'info, c de la mise en forme.
Avatar de l’utilisateur
DBardel
Messages : 117
Inscription : 10 mars 2003, 23:53
Localisation : 31
Contact :

Message non lu par DBardel » 25 oct. 2003, 23:02

Tiens ! Voilà un sujet récurrent... Et je vois que les réponses le sont également.

Donc, je tiens quand même à préciser que la possession de cette fameuse carte n'est pas indispensable pour obtenir l'abattement fiscal. C'est l'exercice du métier de journaliste qui donne droit à cet abattement, pas la carte. Idem pour les rémunérations. Si quelques employeurs prétendent le contraire, c'est qu'ils sont mal informés (comme les journalistes qui colportent ces rumeurs, ce qui est étonnant, étant donné leur métier, mais bon) ; ou alors ils essaient de rouler dans la farine des pigistes qu'ils n'ont pas envie de payer.

Quant à l'utilité de ce "sésame", je m'interroge également à son sujet. C'est pourquoi je n'en ai toujours pas fait la demande. J'ai déjà expliqué ça, je crois, mais tant pis, je me répète. Quiconque pouvant justifier de trois mois d'activité dans une entreprise de presse (rédacteur, photographe, SR, etc.) peut demander à recevoir cette carte. En joignant un chèque. Il ne s'agit pas de bien faire son travail, d'être un bon journaliste, de respecter ses lecteurs (auditeurs, spectateurs...) : il suffit d'avoir trois bulletins de paie, même si on fait de la m...
J'ai eu le bonheur, pendant trois années fabuleuses, de tenter de rendre digestes les torchons rédigés par d'authentiques encartés. Alors la "reconnaissance par les pairs", ça me fait un peu rire.

Je pense que cette carte aurait un minimum de valeur si elle était attribuée sur présentation d'un book, si elle validait la qualité d'un travail, si elle attestait de la rigueur, du professionnalisme, de la compétence du candidat. Bien sûr, on pourrait alors discuter de la validité d'une telle évaluation, de l'autorité de ceux qui en seraient les examinateurs... Mais je crois que ce serait quand même moins hypocrite que maintenant. Quant au fait que cette carte est délivrée par un collège de journalistes, qu'est-ce que ça apporte ? Quelles garanties ?

Certes, quand j'ai débuté (avec un statut de correspondante locale, alors que je réalisais le travail de n'importe quel "vrai" journaliste), cette carte me faisait rêver ; j'ai moi aussi attendu avec impatience le jour béni où j'aurais pu recevoir cette "reconnaissance". Mais ça m'a passé. Je n'ai jamais fait ma demande ; j'y ai bien pensé, tout récemment, parce qu'il fallait que je change de voiture (pour avoir une réduc'), mais c'est trop tard, je n'ai plus de boulot. Donc, pas de carte. Et, finances obligent, pas de nouvelle voiture non plus. Ça tombe bien.

La carte de presse, pour moi, ne sert effectivement qu'à avoir des ristournes sur les ordinateurs et les voitures. Point barre. Je n'ai pas besoin d'elle pour respecter mon métier, et pour m'entêter à vouloir le faire bien. Et je regrette sincèrement que ce ne soit pas le cas pour tous ses possesseurs.

DB_un_peu_nerveuse_sur_ce_coup... :roll:

PS : c'est infernal, cette pub de SFR (ou société générale, d'ailleurs, je ne la lis pas, je la subis) qui bouffe littéralement l'écran, recouvrant les textes ! Ça fait ça chez vous, aussi ? Y'a pas moyen de râler pour qu'on puisse avoir des pubs moins envahissantes ? M'sieur Manset, please... :cry:
Myrdin

Message non lu par Myrdin » 26 oct. 2003, 10:22

DBardel a écrit :
PS : c'est infernal, cette pub de SFR (ou société générale, d'ailleurs, je ne la lis pas, je la subis) qui bouffe littéralement l'écran, recouvrant les textes ! Ça fait ça chez vous, aussi ? Y'a pas moyen de râler pour qu'on puisse avoir des pubs moins envahissantes ? M'sieur Manset, please... :cry:
"debut de digression"
Suis je le seul à posséder un truc qui bouffe les pubs?

"fin de digression"
Loïc
Messages : 35
Inscription : 14 oct. 2003, 12:15
Contact :

Message non lu par Loïc » 26 oct. 2003, 11:52

julie a écrit :Pas sûr...
Le journaliste donne une info, le photographe est cencé donner une info supplémentaire.
Le dessinateur de presse est là plutôt pour illustrer, il ne donne pas d'info. certains dessins sont imaginatifs, d'autres sont caricaturaux... c pas de l'info, c de la mise en forme.
certains dessins me donnent plus d'info que trois page de textes !
il faut que tu lises Charlie ou le Canard, je ne crois pas que les dessins soient là seulement pour"illustrer"!
julie

Message non lu par julie » 26 oct. 2003, 11:57

pas d'accord... surtout pour charli et le canard... c de l'imagination et de l'illustration, pas de l'info. Mais je ne remets pas en question le boulot des dessinateurs, je dis juste que c pas des gens qui donnent de l'info comme des journalistes ou des photographes mais des gens qui l'illstrent.
Avatar de l’utilisateur
DBardel
Messages : 117
Inscription : 10 mars 2003, 23:53
Localisation : 31
Contact :

Message non lu par DBardel » 26 oct. 2003, 17:49

Myrdin a écrit : "debut de digression"
Suis je le seul à posséder un truc qui bouffe les pubs?
"fin de digression"
Mille fois pardon pour parasiter encore ce post, mais je ne me plains pas ici des "pop under" ou des trucs du genre qui font planter mon navigateur ; je parle du bandeau vertical à gauche de l'écran, avec SFR Pro qui grossit, qui enfle et se renfle, qui couvre la moitié des posts adjacents et les rend illisibles. Quant aux "trucs qui bouffent les pubs", ça existe pour Mac ?

DB_promis_je_ferai_plus_dévier_le_sujet_sauf_si_on_m'oblige_et_
d'ailleurs_je_me_demande_si_Ipsos_Médias_n'est_pas_en_train_de_
gagner_les_championnats_du_monde_des_fautes_d'orthographe... :?
Duc
Messages : 206
Inscription : 16 juin 2003, 18:03
Localisation : ailleurs, forcément
Contact :

Message non lu par Duc » 27 oct. 2003, 10:12

Julie, on peut également considérer qu'un dessin de presse permet de dépasser l'info brute, de l'analyser ou d'aider le lecteur à l'analyser. Je pense à Plantu dont les dessins à la une du Monde valent mille et un éditoriaux ou chroniques. C'est l'un des plus connus, mais ce n'est pas le seul, tu peux prendre à peu près toutes les pages du Canard - ou de Charlie, même si tu n'aimes pas! Les journaux ne sont pas des suites de dépêches, mais bien des organes de presse avec des infos organisées qui mènent le lecteur dans une direction particulière : à lui d'en lire plusieurs et de lire à travers les lignes ou les... traits, en fonction de ce qu'il recherche. Le journaliste ne sera jamais objectif, il pourra juste contribuer à ce que le lecteur, ou le téléspectateur - dessins humoristiques et caricatures ne dédaignent pas toujours le support TV, et réciproquement, selon les époques -, le soit ou le devienne.

DBardel, c'est vrai que ces popups dans tous les sens... Toutefois, perso avec Mac et Netscape 7/Mozilla, j'arrive à me limiter aux bandeaux supérieurs et latéraux. Je n'ai pas encore eu de vache qui se prenait pour une grenouille au milieu de l'écran. Il y a un règlage dans les préfs qui permet de virer les popups. Ça semble au moins marcher sur les plus envahissants.
Loïc
Messages : 35
Inscription : 14 oct. 2003, 12:15
Contact :

Message non lu par Loïc » 27 oct. 2003, 10:26

IL ne faut pas oublier non plus les dessinateurs des tribunaux ! pas trés nombreux mais leur travail prouve bien que ce n'est pas de "l'illustration"puisqu'il font le travail que les photographes n'ont pas le droit de faire durant un procés.
tout comme les portaits du monde du temps ou ils ne passaient pas du tout de photo.
J'aimerais bien l'avis d'un dessinateur mais apparement ils ne sont pas nombreux sur ce site.
julie

Message non lu par julie » 27 oct. 2003, 14:22

Mais je lis Charlie ! Vas pas dire que je n'aime pas ça sans le savoir.
On est bien d'accord : Un éditorial n'est pas là pour donner une info mais un point de vue, une sorte d'illustration écrite de l'info. On ne donne pas une info dans un éditorial. Et où t'as vu que je voiyais un journal comme une succession de brèves afp ? Ca vas pas la tête ? S'il y a quelqu'un qui fait du terrain, je peux te dire que c bien moi. Mais un dessinateur, au même titre qu'un éditorialiste n'est pas là pour donner une info mais pour l'illustrer. Le photographe, rajoute une touche d'info... désolée mais c ma vision du métier...
Répondre

Revenir à « Carte de presse »