Gestion des insécables, Word et logiciels de correction

Section réservée aux débats sur la correction et les correcteurs : tarifs pour rédiger un article ? Peut-on vivre de la correction ? Quels médias recrutent des correcteurs ?
Avatar de l’utilisateur
loony
Messages : 273
Inscription : 02 mars 2010, 14:30
Contact :

Re: Gestion des insécables, Word et logiciels de correction

Message non lu par loony » 02 déc. 2015, 09:26

duplex a écrit :Allez, Loony, on se reprend ! C'est en forgeant qu'on devient forgeron ! Et après un peu de repos, ça ira déjà mieux, ne vous découragez pas !
Bonjour Duplex,

Merci pour vos encouragements qui tombaient à point nommé ! Je me suis vite reprise. J'ai fait une pause, et hop ça repart. J'étais juste pas mal énervée d'avoir perdu ce précieux temps, encore plus précieux quand on doit récupérer son bébé à la crèche à 17h dernier délai. Les journées sont courtes !
duplex a écrit :Maintenant, j'ai parcouru vos messages assez rapidement et… je n'ai pas bien compris pourquoi vous vous mettez martel en tête avec ces espaces.
Mais je croyais que mettre des fines était obligatoire pour tout correcteur qui se respecte !
Pour vous expliquer un peu le contexte, je n'ai pas fait de formation type Formacom. Je me forme donc à la fois sur le tas, avec les acquis lors de mon Master pro, avec des courtes formations quand je le peux (financièrement), type Asfored, et... ici ! Un correcteur aujourd'hui est isolé. Je ne vous apprends rien, et c'est un sujet qui revient souvent sur le forum. C'est pas facile quand on débute, notamment pour l'aspect informatique, mais aussi pour l'aspect protocole avec les clients/employeurs. Tout ce que vous expliquez je vais devoir, comme beaucoup d'entre nous, l'apprendre seule en me dépatouillant sur l'ordinateur.
Tout ça pour dire que je ne m'en plains pas, simplement je fais avec les infos dont je dispose. Principalement ce forum, donc. Or, après moult recherches sur le sujet, j'ai cru que remplacer les insécables par des fines était une étape obligatoire. C'est balot.
Sur l'autre post, j'avais dit que j'allais m'y coller, et comme personne n'a réagi...
Mais maintenant je sais ! Merci à vous tous. Mon Dieu, en me relisant j'ai vraiment l'impression d'être un peu gougourde, c'est affreux.
Tant pis. Et comme vous le dites c'est en forgeant... et il faut sans doute passer par là pour apprendre.
duplex a écrit :Si vous voulez obtenir des fines dans un document Word, Antidote vous fait cela d'un clic, pour peu qu'il soit correctement paramétré (et ces fines ne sont pas perdues lors de l'importation du fichier dans InDesign par exemple). À vous lire, je comprends que vous avez la version la plus récente d'Antidote, il n'y a donc aucun problème. Il fallait effectivement ruser avec les versions plus anciennes qui, même correctement paramétrées, ne parvenaient pas à transformer les insécables en fines. Mais là, ça se fait tout seul. Et vous obtenez bien de « vraies fines », qui ne varient pas si vous avez plus ou moins de blancs dans la ligne.
Je n'ai pas encore eu le temps de bien me pencher sur Antidote. J'ai suivi les conseils de Prof, très bons au demeurant (merci Prof !), mais effectivement, quand je saurai l'utiliser et le paramétrer, j'en ferai bon usage, croyez-moi !
J'ai Antidote 9, donc la version la plus récente. Dès que j'aurai un peu de temps, je m'auto-formerai sans stress. Pour l'instant j'essaie de finir la correction du roman sur laquelle je planche.
Allez hop, au boulot !

Merci à vous tous, vraiment. :wink:
Avatar de l’utilisateur
loony
Messages : 273
Inscription : 02 mars 2010, 14:30
Contact :

Re: Gestion des insécables, Word et logiciels de correction

Message non lu par loony » 02 déc. 2015, 10:08

J'ai oublié de dire que, comme je l'ai suggéré plus haut, j'ai "pété un plomb" (façon de parler, je n'ai pas jeté mon ordinateur par la fenêtre, je vous rassure), j'ai pété un plomb donc, aussi parce que mon traitement de texte me fait plein de trucs bizarres.

J'ai des soucis de justification. Quand j'ajoute une correction, de ponctuation notamment, ou que j'enlève des espaces en trop, ça "décale" tout. Je vous l'ai dit, je suis archi nulle en mise en pages. Surtout sur Word (non mais allo quoi ! T'es correctrice et tu sais pas te servir de Word !). Je ne parviens donc pas, pour le moment mais je ne m'y suis pas encore trop penchée, à justifier le texte correctement (changer la taille des espaces ?).
Résultat : il reste toujours un petit blanc en fin de page, avant le saut de section à la page suivante.
Vous me direz que c'est sans doute tout bête, pour rester polie. Mais quand on ne sait pas...
Crotte de bique à ressort. :evil:
Dernière modification par loony le 02 déc. 2015, 11:46, modifié 1 fois.
cargo06
Messages : 197
Inscription : 08 déc. 2011, 18:33
Contact :

Re: Gestion des insécables, Word et logiciels de correction

Message non lu par cargo06 » 02 déc. 2015, 10:44

J'ai peut-être mal suivi, mais il m'a semblé que vous aviez transformé un .pdf en Word à l'aide d'un logiciel magique, et ainsi détruit tout le boulot du maquettiste, erreurs comprises… Tous vos soucis ne viendraient-ils pas de là ?
Avatar de l’utilisateur
loony
Messages : 273
Inscription : 02 mars 2010, 14:30
Contact :

Re: Gestion des insécables, Word et logiciels de correction

Message non lu par loony » 02 déc. 2015, 11:16

Probablement Cargo. Mais il eut été plus simple que l'éditeur m'envoie, de toute façon, un fichier Word. J'aurais pu corriger sur le PDF, mais l'ajout de chaque virgule aurait donné quelque chose d'affreux (visuellement), et ça aurait été, je crois, plus que laborieux. Non ?

Bien entendu j'ai proposé un rendu sur papier, donc sur l'épreuve PDF. Mais l'éditeur a préféré un fichier numérique.
J'ai aussi supposé que la mise en pages n'était pas définitive, puisque dans un de ses mails il me dit : "Le format fermé du livre sera de 14 x 20 cm si vous avez besoin de ces infos pour votre mise en page."
:?
prof
Messages : 526
Inscription : 30 janv. 2007, 10:12
Localisation : Lot
Contact :

Re: Gestion des insécables, Word et logiciels de correction

Message non lu par prof » 02 déc. 2015, 11:33

loony a écrit :"Le format fermé du livre sera de 14 x 20 cm si vous avez besoin de ces infos pour votre mise en page."
Je suppose qu'il attend de vous une mise en page dont il pourra tirer des ‹ placards ›. Le format du livre importe peu. Ce que vous devez connaître, ce sont les dimensions du bloc de texte courant afin que vous puissiez paramétrer vos marges en conséquence.
Avatar de l’utilisateur
loony
Messages : 273
Inscription : 02 mars 2010, 14:30
Contact :

Re: Gestion des insécables, Word et logiciels de correction

Message non lu par loony » 02 déc. 2015, 14:09

prof a écrit :
loony a écrit :"Le format fermé du livre sera de 14 x 20 cm si vous avez besoin de ces infos pour votre mise en page."
Je suppose qu'il attend de vous une mise en page dont il pourra tirer des ‹ placards ›. Le format du livre importe peu. Ce que vous devez connaître, ce sont les dimensions du bloc de texte courant afin que vous puissiez paramétrer vos marges en conséquence.
Oui bien sûr cher Prof. Cela étant, je ne suis pas sûre d'avoir bien compris le sens des "placards" auxquels vous faites allusion. J'ai fait ma petite recherche internet, quand même... ;)

J'ai fini mes corrections, ortho, typo, grammaire, ponctuation, et tout et tout. Ouf ! :oops:
Me reste à résoudre ce truc de mise en pages, ainsi que quelques doutes (y en a toujours), une dernière relecture et zou. Je suis contente, et à part les aléas techniques (la partie la moins sympa du boulot, faut bien le dire), j'ai adoré corriger un roman, un vrai !
C'est passionnant.

Merci encore mille fois à tous :wink:
prof
Messages : 526
Inscription : 30 janv. 2007, 10:12
Localisation : Lot
Contact :

Re: Gestion des insécables, Word et logiciels de correction

Message non lu par prof » 02 déc. 2015, 14:52

loony a écrit :je ne suis pas sûre d'avoir bien compris le sens des "placards" auxquels vous faites allusion.
Les épreuves en placard sont généralement des impressions sur format A4 du texte plus ou moins mis en pages (sans tenir compte du format définitif de l'ouvrage). Ainsi de larges marges permettent l'intervention des acteurs de la chaîne de composition, notamment celle des correcteurs (au crayon rouge). D'autres épreuves sont censées suivre après corrigeage, jusqu'à celle du bon à tirer (BAT).
duplex
Messages : 103
Inscription : 30 oct. 2005, 12:01
Contact :

Re: Gestion des insécables, Word et logiciels de correction

Message non lu par duplex » 02 déc. 2015, 22:22

Prof, veuillez excuser mon retard. J'ai obtenu quelques informations. Il semble que les fines et insécables ne soient pas perdues en coulant un texte Word dans InDesign pour peu qu'aucun style ne soit appliqué dans Word. On perd plus souvent le gras ou l'italique que les espaces. Mais cela semble de plus dépendre des paramètres de chacun des logiciels… Bref, pour en revenir à la question que vous posiez à mcm, il me semble effectivement indispensable de se soucier des espaces quand Word se trouve en bout de chaîne de composition ; si le texte doit être coulé dans un logiciel de PAO, l'idéal serait de savoir ce qu'il en adviendra : quelqu'un va-t-il s'occuper de gérer les espaces si vous ne le faites pas ? On ne tombe pas forcément sur quelqu'un comme mcm ! Pour ma part, si je ne peux avoir cette information, je gère les espaces (cela prend peu de temps) dans le document Word et j'ajoute une note précisant ce qui a été fait et qu'il faut veiller au résultat final.
Avatar de l’utilisateur
loony
Messages : 273
Inscription : 02 mars 2010, 14:30
Contact :

Re: Gestion des insécables, Word et logiciels de correction

Message non lu par loony » 03 déc. 2015, 08:45

duplex a écrit :Prof, veuillez excuser mon retard. J'ai obtenu quelques informations. Il semble que les fines et insécables ne soient pas perdues en coulant un texte Word dans InDesign pour peu qu'aucun style ne soit appliqué dans Word. (...) Pour ma part, si je ne peux avoir cette information, je gère les espaces (cela prend peu de temps) dans le document Word et j'ajoute une note précisant ce qui a été fait et qu'il faut veiller au résultat final.
Bonjour tout le monde !

Merci Duplex pour ces infos très intéressantes, et essentielles, surtout.
Je suis bien contente que mon travail soit - j'espère ! - finalement utile. Je vais suivre votre conseil de préciser dans la note accompagnant ma correction ce qui a été fait (insécables+fines).

Merci encore pour tout. :wink:
nesk
Messages : 201
Inscription : 11 janv. 2009, 18:34
Contact :

Re: Gestion des insécables, Word et logiciels de correction

Message non lu par nesk » 16 déc. 2015, 02:04

Bon, il est 2 heures du matin, je n'ai pas le courage de parcourir toute la discussion... Très sincèrement, je ne prétends pas avoir tout fait, tout vu, mais cela fait sept ans que je fais ce métier, j'ai travaillé pour une trentaine d'éditeurs différents – sur Word, sur PDF, sur écran, sur épreuves papier – et je n'ai jamais eu besoin de me préoccuper des espaces fines.

Les insécables, je ne dis pas, oui : sur Word, je les intègre moi-même ou les fais intégrer par ProLexis en correction finale. Mais c'est tout ! Aucun éditeur ne m'a demandé quoi que ce soit à ce sujet, et c'est effectivement le rôle du maquettiste ou SR que d'intégrer ce genre de choses, car mettre en pages, ça ne s'improvise pas !

D'ailleurs, 80 % des éditeurs font relire sur PDF/épreuves papier, sur lesquelles on pourra pointer des insécables manquantes, mais sûrement pas les ajouter soi-même.

Je te conseillerais donc de te rassurer et de ne plus t'encombrer l'esprit avec les fines ;) Si un éditeur tient vraiment à ce que tu t'en charges, il sera toujours temps de le voir avec lui.

(Je n'ai pas eu une minute à moi pour te répondre... depuis un mois, oui ; mille excuses : j'ai deux "bébés", tu me pardonnes ? ;) )

(Je ne me relis pas ; trop tard, trop de fatigue ; pardon d'avance !)
Répondre

Revenir à « Correction & correcteurs »