Page 2 sur 2

Re: Facturation des charges par un auto-entrepreneur

Publié : 21 juil. 2015, 11:39
par kenzo133
Ben par virement sur compte courant bien sûr !

Re: Facturation des charges par un auto-entrepreneur

Publié : 21 juil. 2015, 17:15
par cargo06
Ben en faisant un virement interne du compte « pro » à votre compte courant (gratuit) ! Évidemment, ce compte « pro » sans moyen de paiement, on ne peut l'utiliser pour ses dépenses professionnelles (papeterie, informatique, frais postaux…). Mais de toute façon les frais ne sont pas déductibles pour un autoentrepreneur. Le compte « pro » ne sert qu'à se faire payer (virement ou chèque).

Re: Facturation des charges par un auto-entrepreneur

Publié : 22 juil. 2015, 12:21
par Wai
Petit-Pierre a écrit : Sans moyen de paiement : qu'est-ce à dire ? Et comment je fais pour récupérer mes sous ? Vous pouvez étayer ce que vous avancez, s'il vous plaît ?
Bonjour,

Pour récupérer ton argent il faudra je pense que tu adoptes le principe des vases communicants entre ton compte pro (ou pas) et ton compte courant…

Pour répondre à certaines interrogations lues plus haut, je suis sur le point de m’inscrire comme auto-entrepreneur (ou plutôt « micro-entrepreneur » car c’est la nouvelle appellation semble-t-il !) et l’URSSAF m’a confirmé que tout nouveau « micro-entrepreneur » devait ouvrir un compte bancaire (pro ou non) dédié à son activité. Cela vaut également pour ceux déjà en activité qui ont jusqu’au 19 décembre pour s’en acquitter.

Re: Facturation des charges par un auto-entrepreneur

Publié : 05 août 2015, 14:35
par Virgulon
Bonjour,

À propos du code APE des correcteurs, il est effectivement attribué par l’INSEE dans la catégorie APE 8219 Z : Photocopie, préparation de documents et autres activités spécialisées de soutien de bureau. (ce qui est très pratique quand les pages jaunes vous inscrivent d'office… "Allo ? Non, je ne fais pas de photocopies")

L'activité de correcteur est en fait une "sous-sous-sous-catégorie" d'une nomenclature à laquelle toutes les administrations n'ont, semble-t-il, pas accès ! Pour ma part, auto-entrepreneur, j'ai dû m'inscrire à la Chambre des métiers et de l'artisanat et suis considérée comme artisan (CA déclaré en prestations de services relevant du micro-BIC). Ne trouvant pas la bonne référence, la secrétaire de la Chambre des métiers a contacté devant moi l'INSEE, je cite : « Si, si ! "Correcteur" fait bien partie du 8219 Z. Mais votre nomenclature n'est pas à jour ! »

Les joyeux mystères de l'administration…

Re: Facturation des charges par un auto-entrepreneur

Publié : 04 oct. 2019, 16:59
par jo88
mymy a écrit :
27 juin 2015, 00:52
Je confirme, le bon sens veut que l'on estime la somme nette que l'on veut toucher et que l'on y rajoute les charges que l'on va payer (Attention : les 22 ou 25% de charges sont à calculer à partir de la somme totale, pas de la somme nette... Si on calcule les charges à partir de la somme nette, il faudra plutôt rajouter 30%)
Oui j'ai ce pblm j'avais commencé à ajouter les charges mais en calculant sur le net, au secours :d comment faire le bon calcul je suis un peu perdu... j'ai actuellement 13,3% de charges.

Re: Facturation des charges par un auto-entrepreneur

Publié : 04 oct. 2019, 17:23
par jo88
mymy a écrit :
27 juin 2015, 00:52
Je confirme, le bon sens veut que l'on estime la somme nette que l'on veut toucher et que l'on y rajoute les charges que l'on va payer (Attention : les 22 ou 25% de charges sont à calculer à partir de la somme totale, pas de la somme nette... Si on calcule les charges à partir de la somme nette, il faudra plutôt rajouter 30%)
Finalement comment connaitre le % à ajouter à chaque fois pour s'y retrouver sur ce que l'on veut toucher .. ?