Page 1 sur 1

coupure de contrescarpe

Publié : 15 janv. 2014, 17:07
par cargo06
Bonjour,
quelqu'un a-t-il(elle) idée de la manière de couper le mot "contrescarpe" ?
Sur l'épreuve il est coupé contres-carpe, ce qui ne me paraît pas plus justifié (et moins élégant ?) que contre-scarpe ou contr-escarpe (qui correspond à l'étymologie du mot). S'agissant d'un texte en colonnes, il n'est pas possible d'éviter la coupure.
Avez-vous un avis à ce sujet ?
Merci d'avance.

Re: coupure de contrescarpe

Publié : 15 janv. 2014, 18:20
par Ségaline
Bonjour,
selon les règles en usage il semblerait qu'il faille privilégier la coupure qui respecte l'étymologie, soit contr-escarpe. C'est la solution la plus logique et la moins inélégante. Non?

Re: coupure de contrescarpe

Publié : 15 janv. 2014, 18:50
par cargo06
Bonjour,
j'hésite en fait entre les deux formes étymologiques : contre-scarpe et contr-escarpe. La première évite ce …tr-… qui est très laid. Mais je parle ici plus d'esthétique visuelle que de typographie !

Re: coupure de contrescarpe

Publié : 15 janv. 2014, 18:54
par Ségaline
Question esthétique, c'est kif-kif! Le contr- me semble aussi laid que le -scarpe!

Re: coupure de contrescarpe

Publié : 15 janv. 2014, 19:53
par cargo06
Vous avez sans doute raison, alors pile ou face. Merci de votre aide.

Re: coupure de contrescarpe

Publié : 15 janv. 2014, 20:03
par FlorentT
cargo06 a écrit :Vous avez sans doute raison, alors pile ou face. Merci de votre aide.
Je pense que contre[scarpe est plus à éviter, car le lecteur pourrait buter sur le mot… Contr[escarpe n'est pas élégant, mais ne me semble pas pouvoir provoquer d’ambiguïté.

Re: coupure de contrescarpe

Publié : 15 janv. 2014, 20:52
par prof
cargo06 a écrit :Avez-vous un avis à ce sujet ?
Bonsoir !
     Jean-Pierre Lacroux en avait un : « La division des mots en fin de ligne est essentiellement syllabique. »

Re: coupure de contrescarpe

Publié : 15 janv. 2014, 21:02
par cargo06
Bonsoir Prof, la question est justement : où sont les syllabes dans ce mot :
con-tres-car-pe ? Dans ce cas le texte originel, qui coupe contres-carpe, est "essentiellement" bon. Est-ce votre avis ?

Re: coupure de contrescarpe

Publié : 15 janv. 2014, 22:02
par prof
cargo06 a écrit : Dans ce cas le texte originel, qui coupe contres-carpe, est "essentiellement" bon. Est-ce votre avis ?
     La division qui me semble la plus acceptable parce que la plus lisible est ‹ con-[trescarpe ›. Toutefois, pour ne choquer personne, je chercherais à garder le mot entier en retravaillant le texte en amont.

Re: coupure de contrescarpe

Publié : 15 janv. 2014, 22:11
par cargo06
Merci à vous Prof, et merci à tous, je vais voir ce que j'arrive à négocier…

Re: coupure de contrescarpe

Publié : 20 janv. 2014, 02:31
par coco47
prof a écrit :La division qui me semble la plus acceptable parce que la plus lisible est ‹ con-[trescarpe ›. Toutefois, pour ne choquer personne, je chercherais à garder le mot entier en retravaillant le texte en amont.
Je suis de votre avis, prof. Il doit être possible, en intervenant plus haut dans le texte (et pourquoi pas en jouant sur l'étroitisation ou l'interlettrage [sur QXP on parle d'échelle horizontale et d'approches de paires] ?), de ne pas avoir à couper le mot.

Re: coupure de contrescarpe

Publié : 22 janv. 2014, 20:05
par cargo06
Bonsoir coco47 (c'est le mini 6.50?, moi je régate en star),
merci de votre avis. Il est très difficile d'intervenir sur le texte, s'agissant de légendes d'illustrations sur 3 colonnes dans la page, donc assez courtes et étroites. Mais j'ai transmis à l'éditeur les propositions de coupure proposées par prof.
Bonne soirée.

Re: coupure de contrescarpe

Publié : 23 janv. 2014, 06:17
par coco47
cargo06 a écrit :Bonsoir coco47 (c'est le mini 6.50?, moi je régate en star)
Oui, Cargo. J'ai eu le bonheur de posséder un Coco de 1996 à 2006. Son numéro de course était le 47. Il m'a emmené de La Rochelle à Salvador de Bahia (Mini-Transat 2003) et m'a ramené aux Sables-d'Olonne. J'en ai tiré deux livres. S'il y a ici des amateurs de récits d'aventures maritimes…