capitale au nom de fruits

Section réservée aux débats sur la correction et les correcteurs : tarifs pour rédiger un article ? Peut-on vivre de la correction ? Quels médias recrutent des correcteurs ?
aziyade

capitale au nom de fruits

Message non lu par aziyade » 12 janv. 2014, 12:27

Bonjour à tous
Je travaille sur un texte traitant de différences variétés de fruits, pommes, pêches, prunes… et je me trouve confrontée à l’accentuation, ou non, des noms de fruits, la plupart rares ou oubliés. J’ai commencé à tout passer en bas de casse, mais un doute m’étreint soudain, s'il s'agit de cultivars, dois-je passer en capitale ? mais ce n'est pas clair dans le texte... Quelqu’un pourrait-il me rappeler la règle, ou m’indiquer un ouvrage de référence ?
voici, en vrac, quelques exemple :
Pommes : Golden, Mac Intosh, Jonathan, Red delicious, James Grieve et Cox’s orange Pippin.
Population variétale de reinette de Brive, d’appellations d’origine sainte-germaine, de l’estre, la letre, reinette à cul noir, pomme de comte, coujouno…
Population variétale de pay bou en Béarn, andré-marie sagarra en Pays basque, marie-madeleine, pomme de garbe, pomme rouge d’été, pomme fraise dans les Landes...
Prune de Saint-Antonin et autre petites prunes bleues du Sud-Ouest (datil, campenca, chirquity, oustenc).
Je compte sur vos lumières !
CathyBerberian
Messages : 115
Inscription : 05 oct. 2011, 20:59
Contact :

Re: capitale au nom de fruits

Message non lu par CathyBerberian » 14 janv. 2014, 19:08

Si tu veux faire un hachis Parmentier, je te conseille les charlottes, mais pour un parmentier de canard tu peux utiliser des patates douces. Pour une tatin, évite les goldens et préfère des reinettes du Canada. Quant aux grannys, ou granny smith, ou encore granny-smith, elles sont parfaites pour un smoothie.

Tu vas me dire que je ne t'éclaire pas beaucoup.
Alors, voilà : que ce soit une variété naturelle ou un cultivar (mot qui signifie "variété cultivée"), les noms des variétés sont des noms communs.
Donc ils ne prennent pas de majuscules et il s'accordent (une golden, des goldens) sauf exception comme pour granny-smith (avec ou sans trait d'union), mais qui s'accorde lorsqu'on abrège en "granny"

Bien sûr, les noms qui comportent un nom propre conservent la majuscule de celui-ci : des reinettes du Canada, des belles de Boskoop. Mais pas granny-smith qui est l’abréviation de Granny Smith apple. Quant à la Cox's Orange Pipin en bonne anglaise elle comporte plein de majuscules, mais personnellement je l'écrirais "Cox's orange pippin, voire comme je l'ai vu souvent, "cox orange".

C'est comme pour le vin, les fromages ou certaines appellations culinaires :
une sauce (à la) Béchamel, une béchamel ;
des coquilles Saint-Jacques, des (noix de) saint-jacques,
du vin de Bourgogne, du bourgogne…

En espérant que tu y voies plus clair maintenant !
aziyade

Re: capitale au nom de fruits

Message non lu par aziyade » 15 janv. 2014, 11:53

Merci beaucoup Catherine pour ta réponse, je désespérais que ce sujet intéresse quelqu'un...
C'est bien à ta façon que j'avais procédé en corrigeant, mais évidemment, plus on fait de recherches, plus on se met à douter (moi en tout cas).
Je vais pouvoir justifier mes modifications avec l'auteur !
Cleme
Messages : 93
Inscription : 27 avr. 2007, 08:06
Contact :

Re: capitale au nom de fruits

Message non lu par Cleme » 15 janv. 2014, 13:41

Je pense que ça dépend du type d'ouvrages sur lequel tu travailles. Si c'est un livre de cuisine, je me range derrière l'avis de CathyBerberian.
Mais si c'est un livre de botanique (ce que laissent penser tes exemples), il me semble qu'on cite les variétés et cultivars entre guillemets simples, avec une cap. initiale.
CathyBerberian
Messages : 115
Inscription : 05 oct. 2011, 20:59
Contact :

Re: capitale au nom de fruits

Message non lu par CathyBerberian » 15 janv. 2014, 23:56

Je me rends compte en lisant la réponse de Cleme que je n'ai pas pensé aux conventions typographiques des ouvrages spécialisés.

Le Lexique des règles typo dit : "Dans les textes et les ouvrages spécialisés, on met une majuscule initiale aux noms des embranchements, des classes, des ordres, des familles et des genres." Les noms de variétés et de cultivars sont-ils concernés ? Je dirais que non. En tout cas, pas de mention de guillemets.

Mais en consultant quelques ouvrages on s'aperçoit vite qu'il n'y pas une même règle appliquée par tous pour les noms de plantes en français.

Le choix doit donc être fait par l'auteur et/ou l'éditeur. L’essentiel étant que ce soit uniforme.

Et encore une précision : on écrit "des goldens" mais "des pommes golden".
aziyade

Re: capitale au nom de fruits

Message non lu par aziyade » 16 janv. 2014, 09:46

Il s'agit en effet d'un livre de botanique, j'ai retravaillé ma copie et je vais me rapprocher de l'éditeur ; en tout état de cause, j'ai uniformisé l'ensemble.
Bonne journée à tous et toutes.
Répondre

Revenir à « Correction & correcteurs »