Page 1 sur 1

coupure des mots

Publié : 14 nov. 2012, 23:12
par cargo06
Bonsoir, je bute sur un problème : dans la maquette, le mot "effroyable" est coupé : effroy-able.
D'après ce que je sais, on ne peut couper après ef- (moins de 3 lettres), entre o et y, entre y et a.
On pourrait couper entre a et ble, mais ble étant muet, on ne peut pas.
Donc effroyable n'est pas coupable. (il sera acquitté...)
La seule solution serait d'ajouter (ou de retirer) un mot pour éviter la coupure à cet endroit. Etes-vous d'accord avec cette analyse ?
Merci de vos lumières.

Re: coupure des mots

Publié : 16 nov. 2012, 13:03
par FlorentT
Pas d'objections sur l'analyse, mais si vraiment il n'y a pas de solution esthétique (par exemple à cause d'un espacement vraiment trop grand) avec l'ajout ou l'omission d'un autre mot, pourquoi ne pas couper quand même ? Je ne crois pas que la lecture soit horriblement perturbée avec effroya[ble, à moins que la marche en vigueur soit ultra-orthodoxe et que cela représente une « infraction » qu'on pourrait vous reprocher.

Re: coupure des mots

Publié : 16 nov. 2012, 16:37
par cargo06
Je vais voir ce qu'on peut faire avec l'éditrice. Merci en tout cas.

Re: coupure des mots

Publié : 16 nov. 2012, 18:15
par duplex
La coupure des mots peut parfois être un sacré casse-tête, surtout dans la presse, avec des colonnes étroites ! Mes clients préfèrent en général couper avant une syllabe muette plutôt que de se retrouver avec d'autres coupures encore moins « orthodoxes ». Le mieux est souvent l'ennemi du bien... Couper avant « ble » me semble la moins mauvaise solution, surtout si la maquette modifiée ne vous revient pas une nouvelle fois pour vérification.

Re: coupure des mots

Publié : 18 nov. 2012, 13:43
par FlorentT
cargo06 a écrit :Je vais voir ce qu'on peut faire avec l'éditrice.
Alors, quelle solution a été retenue (si vous le savez déjà) ?

Re: coupure des mots

Publié : 18 nov. 2012, 18:21
par cargo06
Je n'ai pas encore interrogé, l'éditrice, j'attends de rassembler un ensemble de questions. Je vous tiendrai au courant de la décision. Mais il me semble que si on est opbligé de couper la solution du Duplex est la seule possible.

Re: coupure des mots

Publié : 26 nov. 2012, 18:45
par cargo06
FlorentT a écrit :
cargo06 a écrit :Je vais voir ce qu'on peut faire avec l'éditrice.
Alors, quelle solution a été retenue (si vous le savez déjà) ?
L'éditrice a pu éviter la coupure de "effroyable" en passant à la ligne sans que ça entraîne d'autres coupures génantes sur les lignes suivantes.

Re: coupure des mots

Publié : 26 nov. 2012, 18:49
par cargo06
cargo06 a écrit :Je vais voir ce qu'on peut faire avec l'éditrice.
Alors, quelle solution a été retenue (si vous le savez déjà) ?[/quote]
L'éditrice a pu éviter la coupure de "effroyable" en passant à la ligne sans que ça entraîne d'autres coupures génantes sur les lignes suivantes.[/quote]
Oups, le génante est parti tout seul !

Re: coupure des mots

Publié : 29 nov. 2012, 15:50
par denishugot
Denis Hugot - Relecteur professionnel

Sur ce sujet très intéressant, voir l'ouvrage
http://www.urginfo64a.net/IMG/pdf/typog ... cesure.pdf


Denis Hugot
Relecteur professionnel

http://relecteur.synthasite.com/

Re: coupure des mots

Publié : 29 nov. 2012, 16:08
par cargo06
Merci Denis, c'est très intéressant.
Je me le suis vite copié.

Re: coupure des mots

Publié : 29 nov. 2012, 17:46
par FlorentT
Si le document en question (qui n'est pas un ouvrage d'ailleurs, mais un article d'une publication consacrée au système de composition de documents LaTeX) est effectivement intéressant, il me semblerait plus approprié d'en tirer une conclusion personnelle et de proposer un avis sur la question initialement posée, comme d'autres l'ont fait. Sinon, de mauvais esprits pourraient penser qu'il s'agit d'une publicité déguisée…

Re: coupure des mots

Publié : 29 nov. 2012, 18:12
par denishugot
Bonsoir,

et merci de votre message.

En réalité, je n'ai pas voulu y ajouter quoi que ce soit, dans la mesure où il reflète parfaitement ma position...
En résumé : "Ne pas être plus royaliste que le roi !"
On est parfois obligé de couper !

J'espère avoir été utile en donnant l'information de l'existence de ce document, qui permet de comprendre la question de la coupure des mots.

A priori, j'ai servi au moins à une personne !

Merci encore.

Denis

http://relecteur.synthasite.com/