formation CEC à distance octobre 2012-juin 2013

Section réservée aux débats sur la correction et les correcteurs : tarifs pour rédiger un article ? Peut-on vivre de la correction ? Quels médias recrutent des correcteurs ?
melanouka
Messages : 27
Inscription : 25 nov. 2012, 13:16
Contact :

Re: formation CEC à distance octobre 2012-juin 2013

Message non lu par melanouka » 25 nov. 2012, 18:23

Je pense moi aussi que c'est la rumeur l'info principale
Je viens de trouver quelque chose qui a totalement chamboulé ma phrase, j'ai bien fait de faire cet exercice sur une feuille à part.
Je vais clôturer ce devoir ce soir ou demain et puis je l'envoie.
On verra bien ce que ça donne....

A très vite pour de nouvelles corrections
bon courage
bolinette83

Re: formation CEC à distance octobre 2012-juin 2013

Message non lu par bolinette83 » 25 nov. 2012, 20:52

Bonsoir.
Pour ma part, j'ai tapé tous les textes sur ordinateur...
Concernant les sessions, j'ai également le 26/01 et le 08/06 mais habitant dans le sud-est c'est assez compliqué car il faut que je parte la veille donc nuit à l'hôtel. Cela fait beaucoup de frais pour deux heures de réunion.
cargo06
Messages : 204
Inscription : 08 déc. 2011, 18:33
Contact :

Re: formation CEC à distance octobre 2012-juin 2013

Message non lu par cargo06 » 25 nov. 2012, 21:26

J'ai fait la formation CEC 2010-2011.
Vous en faites pas, si ça vous pose un problème logistique et financier de déplacement à Paris, C pa mortel (pour écrire "djeune") de ne pas être présent aux réunions de regroupement. Le plus : ça permet de rencontrer d'autres personnes avec des expériences, des profils et des attentes très variés. Le bof : on n'y apprend pas grand chose de réellement utile sur le métier de correcteur, si c'est vers ça qu'on se dirige. Le moins : on n'a pas vraiment le temps d'aborder les questions relatives aux exercices qu'on aurait eu envie de poser, le temps que chacun se présente et blablabla..., la réunion est vite finie. Moi, j'y ai assisté parce que je venais (du Sud-Est) à Paris pour aussi d'autres raisons.
En tout cas courage, si vous voulez devenir correcteur, le métier est passionnant, pour autant qu'on trouve des clients.
MaraDesBois
Messages : 89
Inscription : 04 sept. 2012, 15:18
Contact :

Re: formation CEC à distance octobre 2012-juin 2013

Message non lu par MaraDesBois » 25 nov. 2012, 22:02

J'ai mis au propre mon devoir après l'avoir relu une énième fois :lol:
Et j'ai tapé à part tous les textes à reformuler, c'est plus propre et lisible.

Je pense assister à cette réunion, car je compte combiner plusieurs choses ce week end.

Qu'avez vous pensé de votre formation, Cargo ? J'aurais aimé davantage d'informations sur la méthodologie de la correction, mais je suppose que c'est quelque chose que nous pourrons trouver par nous mêmes.

J'en lis beaucoup de commentaires assez négatifs ici, mais il me semble qu'avec toute formation par correspondance, il faut fournir beaucoup de travail personnel, et beaucoup s'entraîner !
melanouka
Messages : 27
Inscription : 25 nov. 2012, 13:16
Contact :

Re: formation CEC à distance octobre 2012-juin 2013

Message non lu par melanouka » 26 nov. 2012, 09:55

Je pense quand même aller aux séances de regroupement histoire de rencontrer les personnes qui font la formation comme moi.
J'ai seulement recopié l'exercice 2, pour les autres je pense que c'est assez clair on verra bien au retour de la correction.
@Mara: les commentaires sont négatifs mais effectivement je pense que pour une formation à distance il faut beaucoup de travailler personnel et ne pas hésiter à solliciter les formateurs par mail quand cela ne va pas.

Allez je fais une dernière vérification et je l'envoie.

Bon Courage :D
cargo06
Messages : 204
Inscription : 08 déc. 2011, 18:33
Contact :

Re: formation CEC à distance octobre 2012-juin 2013

Message non lu par cargo06 » 26 nov. 2012, 18:14

MaraDesBois a écrit :Qu'avez vous pensé de votre formation, Cargo ? J'aurais aimé davantage d'informations sur la méthodologie de la correction, mais je suppose que c'est quelque chose que nous pourrons trouver par nous mêmes.
Bonsoir. C'est vrai que la formation CEC est très critiquée sur ce site. Je suis plus nuancé. Cette formation est certainement très incomplète, elle ne débouche pas concrètement sur une connaissance de la pratique du métier de correcteur, la correction sur fichiers n'est pas abordée, seul le contenu typo, grammatical et de vocabulaire l'est, et il doit être complété par une consultation assidue des bouquins. Mais elle constitue une bonne ouverture vers ce métier, à condition de ne pas s'en contenter, et de piocher de tous les côtés : les bouquins, mais aussi Internet, le présent forum et d'autres,...
Le tout pour une somme qui n'est pas si élevée. ET, à ma connaissance, il n'y a pas d'autre possibilité de formation, à part Formacom, certainement plus complète (je ne connais pas), mais beaucoup plus onéreuse et contraignante, exigeant de résider à Paris, nous excluant donc, nous autres pôvres provinciaux! Il faut certainement exiger de CEC une amélioration de ses documents, et peut-être de ne pas se contenter de reproduire chaque session à l'identique. Ne lâchez rien !
FlorentT
Messages : 138
Inscription : 09 févr. 2012, 15:45
Localisation : Luxembourg
Contact :

Re: formation CEC à distance octobre 2012-juin 2013

Message non lu par FlorentT » 27 nov. 2012, 09:34

Pour compléter le témoignage de Cargo06, je pense que la plupart des critiques sur la formation du CEC dans ce forum sont liées à un ras-le-bol des correcteurs chevronnés qui lisent souvent des questions auxquelles une simple consultation des ouvrages de référence (dont le CEC donne une liste tout à fait adéquate) fournirait une réponse. Un correcteur doit savoir faire des recherches personnelles et se forger une opinion sur les problèmes qu'il rencontre et qui sont documentés depuis des lustres dans les ouvrages que tout le monde utilise dans le métier. Si en plus les messages en question contiennent des fautes… il peut être légitime de s'inquiéter pour la réputation d'une profession déjà sous pression (lire le bulletin du syndicat des correcteurs est d'ailleurs intéressant de ce point de vue) devant un déferlement de stagiaires du CEC qui paraissent ne pas appliquer à eux-mêmes la méticulosité qu'on est en droit d'attendre d'un correcteur. Somme toute, c'est un problème simple à régler : lire les ouvrages de référence et soigner la présentation de ses messages avant d'intervenir dans le forum.

Mais revenons à la formation elle-même. Le CEC forme beaucoup de stagiaires, et seuls ceux qui fournissent le travail personnel sans cesse décrit dans ce forum, mais mal expliqué par M. Décourt, pourront espérer gagner leur vie comme correcteurs ou correctrices. En cela, la formation peut faire gagner beaucoup de temps par rapport à l'apprentissage du métier en autodidacte avec des dispositions (bonne orthographe par exemple, qui ne suffit pas). Elle ne peut pas développer complètement et en si peu de temps l' « œil du correcteur ». Peut-être bien, d'ailleurs, que tout le monde ne peut pas y parvenir : après tout, certains musiciens, même de haut niveau, n'ont pas l'oreille absolue. Mais avec de la motivation et de la persévérance, et si l'on sait parfaitement ce qu'on en attend, si l'on a un projet cohérent, c'est une formation utile et pas si mal faite.
MaraDesBois
Messages : 89
Inscription : 04 sept. 2012, 15:18
Contact :

Re: formation CEC à distance octobre 2012-juin 2013

Message non lu par MaraDesBois » 27 nov. 2012, 12:02

Cargo, Florent, merci beaucoup de venir nous donner votre opinion sur cette formation.

Je me suis inscrite sur les conseils de correcteurs, mais aussi d'amis auteurs et traducteurs. J'étais prévenue que cette formation demandait beaucoup de travail personnel, et qu'elle ne fournissait que les bases en orthographe, typographie et vocabulaire. Mais elle a le mérite d'exister, et de permettre aux personnes ne pouvant pas résider à Paris de se former. (Même si les textes et devoirs mériteraient d'être actualisés !)

J'ai la majorité des ouvrages proposés sur leur liste de référence et quelques autres, en anglais, traitant du business writing et copy editing qui correspondent davantage au travail que je fais. (Je révise des traductions de textes techniques, et les réécris quand le jargon est vraiment incompréhensible pour le grand public.)

Le Dictionnaire des difficultés de la langue française est rapidement devenu mon meilleur ami, cet ouvrage est une mine d'or !
Et j'utilise aussi certaines ressources présentes sur internet ( le TILF, le dictionnaire des synonymes de l'université de Caen, le forum "ABC de la langue française", le présent forum...).

J'avais même pensé à ouvrir une sorte de plate-forme de partage pour les stagiaires, ou nous pourrions regrouper liens intéressants, références, questions. (Il faudrait vraiment que j'y réfléchisse !)

Florent, si je pouvais me permettre une plaisanterie, je dirais que j'ai eu l'impression que les "apprentis-correcteurs" étaient considérés un peu comme les fameux "plombiers polonais" si critiqués il y a quelques années :D !

Mais le ras-le-bol des correcteurs chevronnés sur le forum peut être compréhensible (même s'il est parfois un peu rude à lire) : tous les forums, sur tous les sujets, ont leur lot de nouveaux qui arrivent en posant les mêmes questions. En général, ils sont renvoyés avec plus ou moins d'amabilité vers la fonction "Recherche".

(Et si j'ai laissé des coquilles dans mon message, j'espère que vous me les signalerez. Mais gentiment alors, s'il vous plait :wink:. Il ne faudrait pas que mon petit coeur tendre en cesse de battre !)
bolinette83

Re: formation CEC à distance octobre 2012-juin 2013

Message non lu par bolinette83 » 27 nov. 2012, 12:47

Merci pour toutes ces précisions, c'est plutôt rassurant.
Devoir 4 reçu ce matin avec la correction du 2.
À nous les accords !
Avatar de l’utilisateur
loony
Messages : 273
Inscription : 02 mars 2010, 14:30
Contact :

Re: formation CEC à distance octobre 2012-juin 2013

Message non lu par loony » 28 nov. 2012, 13:08

Comme le dit MaraDesBois, le CEC a le mérite d'exister! Cette formation ne vaudra jamais Formacom, c'est évident, mais c'est peut-être mieux que rien... Non?

En Belgique il n'existe absolument rien, nada, niente (enfin je n'ai à ce jour rien trouvé...)! Ici le métier s'apprend visiblement sur le tas. !!! :shock:
Vous m'direz, j'aurais peut-être moins de scrupules à démarcher les maisons d'édition ici, ils n'attendront pas de Formacomistes!
MaraDesBois
Messages : 89
Inscription : 04 sept. 2012, 15:18
Contact :

Re: formation CEC à distance octobre 2012-juin 2013

Message non lu par MaraDesBois » 29 nov. 2012, 09:23

Comme loony, j'ai beaucoup cherché en Belgique.
Et rien du tout. En passant par les écoles de journalisme, on étudie la correction, mais pas de formation "indépendante".

loony, quel statut envisagerais-tu d'avoir ? Cherches-tu un poste salarié, ou tenteras-tu de travailler en tant qu'indépendant (soit complémentaire, soit à temps plein ? )

Je n'ai pas encore reçu le devoir 4, j'espère qu'il sera là aujourd'hui !
Avatar de l’utilisateur
loony
Messages : 273
Inscription : 02 mars 2010, 14:30
Contact :

Re: formation CEC à distance octobre 2012-juin 2013

Message non lu par loony » 29 nov. 2012, 14:02

Ah bon Mara (me permets-tu de t'appeler Mara? C'est plus court... :mrgreen: ), tu as cherché en Belgique? Tu y vis encore?

Quant à moi et bien, dans l'idéal, et comme beaucoup ici j'imagine, si je pouvais trouver un emploi en tant que salariée, ce serait le top! Les avantages à être salarié ne sont pas comparables avec le statut d'auto-entrepreneur évidemment...

Mais, il ne faut pas rêver, être salarié quand on est correcteur de nos jours c'est rare. Donc, j'envisage de prendre un statut d'auto-entrepreneur. La question est : en France ou en Belgique? En Belgique le statut d'AE n'existe pas, on doit se déclarer en indépendant.
Je n'aurai pas les avantages d'un salarié, mais travailler en freelance est quelque chose qui me convient plutôt bien. J'aime la liberté liée à ce mode de travail/vie, même si cette liberté a un prix!
Avatar de l’utilisateur
loony
Messages : 273
Inscription : 02 mars 2010, 14:30
Contact :

Re: formation CEC à distance octobre 2012-juin 2013

Message non lu par loony » 29 nov. 2012, 16:53

J'ai finalement un rdv demain matin chez Pôle emploi pour un éventuel financement du CEC (formation démarrant en mars 2013). Je ne me fais pas d'illusions mais sait-on jamais! Si j'arrive à être convaincante...
Bonne chance à tous!
sabdesbois

Re: formation CEC à distance octobre 2012-juin 2013

Message non lu par sabdesbois » 29 nov. 2012, 17:47

J'ai trouvé le devoir n°3 très intéressant. Moi aussi, j'ai eu du mal avec le quatrième paragraphe du deuxième exercice (les articles politiques ou économiques ne m'inspirent pas plus que ça...).
Je me suis permise de faire la totalité du devoir dans Word, en utilisant l'option de correction pour les exercices 3 et 4. J'ai envoyé par mail un exemplaire en format pdf à M.Decourt qui a accusé réception du devoir. Il ne semble donc pas a priori horrifié de recevoir un devoir sous forme électronique !
Bon, c'est sûr que je ne pourrai pas le faire systématiquement pour chaque devoir (notamment pour les signes de correction), mais cela me semble aussi un bon entraînement de travailler les textes dans Word.

Sinon, est-ce que c'est l'un d'entre vous qui a "pillé" la médiathèque Marguerite Duras à Paris ?! J'y suis allée hier et je n'ai pas trouvé tous les ouvrages que je voulais emprunter... déjà pris par un autre !

Pour moi, les dates de regroupement sont le 23/02 et le 01/06.
FlorentT
Messages : 138
Inscription : 09 févr. 2012, 15:45
Localisation : Luxembourg
Contact :

Re: formation CEC à distance octobre 2012-juin 2013

Message non lu par FlorentT » 29 nov. 2012, 18:09

loony a écrit :En Belgique le statut d'AE n'existe pas, on doit se déclarer en indépendant.
Je ne connais pas les futures modifications de la loi française, mais ce qui est certain, c'est que le statut d'indépendant en Belgique génère beaucoup de paperasserie, et un minimum de cotisations sociales plutôt élevé pour une protection plutôt… minimale, qui rongera sérieusement les revenus d'une activité qui en général ne vous fera pas rouler sur l'or. Cela dit, le choix est clair : c'est celui de votre résidence fiscale officielle, et il ne peut pas y en avoir deux :wink:
Répondre

Revenir à « Correction & correcteurs »