Page 1 sur 7

A l'aide question typo et ortho

Publié : 05 avr. 2012, 15:00
par titicaro
Bonjour,

j'aurais besoin de confronter mon point de vue avec vous sur certains points de langage :

-comment traiter les heures et les mesures dans un roman ? la forme : "11 heures" est-elle bonne ? ou mieux, "onze heures" ? "60 centimètres"? ou "soixante centimètres" ?
-comment écrire : "Untel dit : "j'ai parcouru le monde en 192..." (quand on a pas entendu l'année exacte.
- une roue avant : y'a-til un trait d'union ?
-en arabe : Hamdoullha ou Hamdoulha ? (mot dit après avoir roté, signe de politesse)
- les spécialités culinaires : met-on une majuscule ?
- les mots francisés créoles : tata, filanzana... peut-on les mettre au pluriel ? Doit-on les mettre en italique ?
- un titre de livre tronqué se met toujours en italique ? ex. les Fourberies pour les fourberies de Scapin.
-dit-on : le chat saute et attrape "au vol" ou "en vol" ?
- un lieu chargé d'histoire ou d'Histoire ?
- la peste noire ou la Peste noire ?
-un Culex ou un Culex (moustique) ?
- une vipère Bitis ou Bitis ?
- Je te souhaite bonne nuit ou je te souhaite "Bonne nuit" ?
- On l'appelait "Fernand" ou on l'appelait Fernand ?
- la marine française ou la Marine française ? la marine, ou la Marine ?

Merci d'avance pour ceux qui auront le courage de me répondre,

cordialement,

Re: A l'aide question typo et ortho

Publié : 05 avr. 2012, 16:16
par ann65
Bonjour

Tu trouveras la réponse à la plupart de tes questions dans le Dictionnaire des règles typographiques de Louis Guéry (Editions PUF / Collection En français dans le texte / Métier Journaliste).

Re: A l'aide question typo et ortho

Publié : 05 avr. 2012, 16:41
par titicaro
ann65 a écrit :Bonjour

Tu trouveras la réponse à la plupart de tes questions dans le Dictionnaire des règles typographiques de Louis Guéry (Editions PUF / Collection En français dans le texte / Métier Journaliste).

Voui, mais j'ai pas de sous, c'est pour cela que j'essaie d'avoir des réponses sans passer par l'achat d'un livre que je pourrai m'offrir lorsque j'aurai rendu ma correction... enfin tu vois quoi, le cercle vicieux...

Dur métier...

Re: A l'aide question typo et ortho

Publié : 05 avr. 2012, 17:05
par ann65
titicaro a écrit :
Voui, mais j'ai pas de sous, c'est pour cela que j'essaie d'avoir des réponses sans passer par l'achat d'un livre que je pourrai m'offrir lorsque j'aurai rendu ma correction... enfin tu vois quoi, le cercle vicieux...

Dur métier...
Il coûte 23,18 euros sur Fnac.com !!!!!! Je vois difficilement comment on peut se lancer dans la correction ou le SR freelance sans investir un minimum dans les dicos.

Re: A l'aide question typo et ortho

Publié : 05 avr. 2012, 17:09
par FlorentT
L'achat d'un ouvrage de référence me semble indispensable pour exercer le métier de correcteur - c'est un investissement plus que rentable, et l'ouvrage cité ne coûte que 23 €. La plupart des références sont aussi disponibles dans les bibliothèques pour rien ou presque. Il y a de très bons sites, certes, ce qui ne remplace pas un ouvrage de référence. Quelques exemples ci-dessous sur la base des questions initiales (auxquelles je ne réponds pas non par sadisme mais pour « apprendre à pêcher »), mais pas toutes ! Avec les sites cités, et en cherchant bien, je pense que toutes les réponses y seront.
titicaro a écrit :-comment traiter les heures et les mesures dans un roman ? la forme : "11 heures" est-elle bonne ? ou mieux, "onze heures" ? "60 centimètres"? ou "soixante centimètres" ?

Voir le site de Synapse http://www.synapse-fr.com/typographie/TTM_0.htm à la rubrique Heures, minutes et secondes.

-comment écrire : "Untel dit : "j'ai parcouru le monde en 192..." (quand on a pas entendu l'année exacte.

Voir le site http://www.la-ponctuation.com/index.html à la rubrique Points de suspension.

- une roue avant : y'a-til un trait d'union ?

Chercher dans le TLFi http://atilf.atilf.fr/ l'expression, le site est intelligent et proposera s'il faut un trait d'union ou pas. Même truc pour la question « au vol » ou « en vol » : comparer les définitions et exemples dans le TLFi.

-en arabe : Hamdoullha ou Hamdoulha ? (mot dit après avoir roté, signe de politesse)

Une recherche sur Internet devrait pouvoir répondre à cette question.

- un lieu chargé d'histoire ou d'Histoire ?

Sûrement dans le Lacroux en ligne http://www.orthotypographie.fr/index.html. Il a été indiqué plus tôt dans ce forum et constitue une référence indéniable.

- la peste noire ou la Peste noire ?

Autre truc, en cas de doute, essayer de regarder comment c'est écrit dans des livres déjà publiés (avec un certain sens critique). Pour ça, aller sur http://books.google.fr et rechercher l'expression.

Re: A l'aide question typo et ortho

Publié : 05 avr. 2012, 19:13
par ann65
FlorentT a écrit :L'achat d'un ouvrage de référence me semble indispensable pour exercer le métier de correcteur - c'est un investissement plus que rentable, et l'ouvrage cité ne coûte que 23 €. La plupart des références sont aussi disponibles dans les bibliothèques pour rien ou presque. Il y a de très bons sites, certes, ce qui ne remplace pas un ouvrage de référence. Quelques exemples ci-dessous sur la base des questions initiales (auxquelles je ne réponds pas non par sadisme mais pour « apprendre à pêcher »), mais pas toutes ! Avec les sites cités, et en cherchant bien, je pense que toutes les réponses y seront.
Je vais enfoncer le clou... mais dès lors qu'on se lance dans une activité, a fortiori en indépendant, il faut apprendre le "sans-filet".

Accepter un boulot de correction, c'est accepter d'assumer une responsabilité vis-à-vis de ce papier et vis-à-vis de son client. Tu vas faire des erreurs, c'est normal et c'est la vie. Dès qu'on fait quelque chose, on prend des risques et il faut bien assumer ces risques. Tu ne peux pas compter sur "les autres" pour trancher et assumer à ta place.

Et puis franchement, parmi les questions que tu poses, certaines (par exemple, comment écrire les chiffres, les nombres, les mesures, histoire/Histoire) relèvent du BaBA du code typo.

Re: A l'aide question typo et ortho

Publié : 05 avr. 2012, 23:29
par coco47
titicaro a écrit :Voui, mais j'ai pas de sous, c'est pour cela que j'essaie d'avoir des réponses sans passer par l'achat d'un livre que je pourrai m'offrir lorsque j'aurai rendu ma correction... enfin tu vois quoi, le cercle vicieux...
Ah ! Parce que vous êtes correcteur ? J'avais cru que vous étiez un auteur qui voulait corriger un peu son roman avant de le soumettre à un correcteur professionnel. Mais si vous voulez vraiment corriger des textes en vous faisant rémunérer pour cela, je vous conseille d'apprendre d'abord votre futur métier, sinon vos prestations risqueraient de déconsidérer la profession de correcteur.
Détails qui vous ont échappé (entre autres) : on n'écrit pas y'a-til mais y a-t-il. Et les points de suspension s'écrivent et non ... Vu le niveau de vos questions, je n'ose imaginer la façon dont vous traiterez les accords de participe !
Certains me trouveront méchant, mais j'en ai marre de constater que n'importe qui, sous prétexte qu'il parle le français, s'improvise correcteur et prétend « exercer » sans la moindre formation ! Je sais découper un poulet, vais-je me déclarer volailler ? Je sais chanter des chansons, suis-je pour autant un chanteur ? Il faut respecter les métiers. J'exige que le mien le soit. Par les employeurs et par les « collègues ».

Re: A l'aide question typo et ortho

Publié : 06 avr. 2012, 05:50
par nesk
Complètement d'accord avec tout ce qui a été dit précédemment. À plus forte raison parce que je suis autodidacte, au sens où je n'ai pas pu suivre de formation spécifique, parce que je n'avais pas les "sous", justement. Ne pas avoir 8 000 euros à passer dans Formacom, je le comprends aisément.

Mais correcteur, c'est un métier, et outre les règles élémentaires d'orthographe, de grammaire, etc., il y a des spécificités qu'on ne peut inventer – ou passer son temps à demander à autrui. Comme le code typographique. Et un investissement minimal, comme dans toute profession : ouvrages, matériel informatique, logiciels. On ne peut pas se déclarer d'une profession sans s'être un minimum formé auparavant, même par ses propres moyens.

Et puis, titcaro, imaginez le temps que vous perdez à poser ces innombrables questions et à en attendre les réponses. C'est autant de perdu sur des délais qui sont déjà suffisamment justes comme cela en général.

C'est pour vous que je dis ça, et que les autres vous l'ont dit également : vous n'avez rien à gagner à tout demander ainsi, sans chercher par vous-même, sans investissement personnel et financier (même minime) préalable. Il faut se donner les moyens d'apprendre un métier et de l'exercer.

Et ensuite, savoir faire des choix, les assumer et s'y tenir, pour garder toute crédibilité et professionnalisme face au client, dans votre intérêt et celui de la profession.

Pour ma part, je jongle en permanence entre six ouvrages, dont je ne saurais me passer :
– "Lexique des règles typographiques en usage à l'Imprimerie nationale" ;
– "Dictionnaire d'orthographe" (Jouette, Le Robert) ;
– "Dictionnaire des difficultés de la langue française" (Thomas, Larousse) ;
– "Dictionnaire des expressions et locutions" (Rey/Chantreau, Le Robert) ;
– dictionnaire Le Robert (enfin le gros, quoi :D) ;
– "Le Robert des noms propres".

Hormis les deux derniers, qui sont plus chers (mais on peut difficilement faire l'économie d'un bon dictionnaire), tous les autres sont des petits formats, donc tout à fait accessibles aux petites bourses.

Et puis on ne peut tout simplement pas se lancer dans un métier quel qu'il soit sans un investissement minimal de départ (formation, matériel, prospection, etc.).

Re: A l'aide question typo et ortho

Publié : 06 avr. 2012, 08:01
par titicaro
Tout d'abord, je tiens à dire que je n'ai jamais rencontré de gens aussi prétentieux que vous ! Pour qui vous prenez-vous messieurs-dames ? Déjà je vous ai posé mes questions après une journée complète de correction, je possède tous les ouvrages cités par l'un de vous et viens de finir ma formation au CEC, mais je n'ai pas trouvé mes réponses dans les ouvrages que je possède... Je n'ai pas effectué un travail de correction sur mes questions parce que j'étais fatiguée. Effectivement, je "commence", je pense maîtriser l'accord des participes sûrement mieux que pas mal d'entre vous, les points de suspension mal écartés certes, j'ai encore à revoir, mais ravalez donc votre fierté ! Si j'ai posé mes questions, c'est parce que je pensais trouver de l'aide, mais je n'ai trouvé que crachats ! Et d'ailleurs, je pense passer plus de temps à corriger ce qui m'est donné à corriger que mes messages sur le forum et je n'en suis pas peu fière !

Re: A l'aide question typo et ortho

Publié : 06 avr. 2012, 08:26
par titicaro
MERCI Florent.

Re: A l'aide question typo et ortho

Publié : 06 avr. 2012, 10:37
par Catherine_75
Bonjour,
titicaro a écrit :Tout d'abord, je tiens à dire que je n'ai jamais rencontré de gens aussi prétentieux que vous ! Pour qui vous prenez-vous messieurs-dames ?
Ces messieurs-dames sont ce que vous n'êtes pas : des correcteurs professionnels et compétents qui ne souhaitent pas voir leur métier discrédité — sauf Ann qui n'est pas correctrice, mais qui est bien meilleure, et plus attentive, que nombre de correcteurs.
Vous n'êtes malheureusement pas la seule à vouloir "exercer" un métier que vous ne maîtrisez pas. Crise et chômage sont passés par là, c'est vrai, mais peut-être avez-vous choisi une voie qui ne vous convient pas. Vous dites avoir suivi la formation du CEC… aïe ! Dans ce cas, je vous suggère de relire attentivement l'intégralité de vos cours avant proposer vos services. À moins que ces cours soient encore plus mauvais que je ne le pensais… Pourtant, certains semblent en avoir tiré profit, comme Florent, Nesk, et sans doute d'autres.
titicaro a écrit :Déjà je vous ai posé mes questions après une journée complète de correction, je possède tous les ouvrages cités par l'un de vous et viens de finir ma formation au CEC, mais je n'ai pas trouvé mes réponses dans les ouvrages que je possède...
Si vous possédez les ouvrages cités par Ann, et que vous n'y avez pas trouvé les réponses à vos questions — dont certaines sont vraiment niveau "apprenti correcteur" —, il y a vraiment un gros problème.

Re: A l'aide question typo et ortho

Publié : 06 avr. 2012, 10:51
par ann65
titicaro a écrit :Tout d'abord, je tiens à dire que je n'ai jamais rencontré de gens aussi prétentieux que vous !
(...)
Je pensais trouver de l'aide, mais je n'ai trouvé que crachats ! Et d'ailleurs, je pense passer plus de temps à corriger ce qui m'est donné à corriger que mes messages sur le forum et je n'en suis pas peu fière !
Puisqu'on en est aux noms d'oiseaux je vais en rajouter une couche.

Ce que je trouve "prétentieux" quant à moi, c'est de se prétendre correcteur (même débutant) quand on n'y connaît rien au guillemetage des citations, quand on ne se pose des questions sur l'Histoire et l'histoire, ou encore sur l'écriture des nombres et/ou des mesures !!!!

Comment s'étonner ensuite que les "clients" des correcteurs proposent des tarifs si dérisoires y compris aux professionnels ?

J'ai été dix ans secrétaire de rédaction et dix ans rédactrice. Du code typo j'en ai bouffé ! Et pourtant, je n'oserai jamais proposer une prestation de correction. Je préférerais encore aller bosser chez Mac do si j'avais besoin d’argent pour vivre plutôt, qu'aller bouffer dans la gamelle des correcteurs et décrédibiliser cette profession qui n'a pas besoin de prendre des coups supplémentaires.

Re: A l'aide question typo et ortho

Publié : 06 avr. 2012, 11:10
par titicaro
Mais il y a vraiment un gros problème, là. Je ne veux pas discréditer ce métier, puisque je le fais. Mais je "commence tout juste", c'est-à-dire que je me pose encore de nombreuses questions. D'ailleurs, j'espère que vous vous en posez aussi, mais pas que "question orthographe" si je peux me permettre... En quoi je "discrédite" votre métier ? Parce que je me pose des questions ? Parce que j'ai oublié un tiret à "y a-t-il" ? Ai-je relevé moi, vos fautes dans vos messages ? genre : comment écrire les chiffres, nombres les mesures, histoire/Histoire... (et j'en passe) Croyez-vous que vous avez le monopole ? C'est pour cela que vous vous sentez obligés d'écraser ceux qui débutent ? Ne pensez-vous pas que l'auteur, le "client" peut lui-même se rendre compte de la qualité du travail rendu ? J'ai, en tout cas, remarqué, moi, que vous êtes des gens prétentieux, et bourrés de préjugés. Dommage.

Cela dit, si ça ne s'arrange pas entre nous, je ne serai pas déçue de quitter une communauté où les gens ne passent leur temps qu'à corriger ou critiquer les messages des autres. Ce n'est vraiment pas le genre de discussions auxquelles je m'attendais et dont j'ai besoin.


En ce qui concerne les ouvrages dont parle Ana, j'en ai quelques-uns évidemment (le Thomas, le Jouette...) mais pas tous, car je n'ai pas encore eu le temps ou les moyens de les acheter.

Re: A l'aide question typo et ortho

Publié : 06 avr. 2012, 11:41
par ann65
titicaro a écrit :

Mais il y a vraiment un gros problème, là. Je ne veux pas discréditer ce métier, puisque je le fais. (...)En quoi je "discrédite" votre métier ? Parce que je me pose des questions ?
(...)
En ce qui concerne les ouvrages dont parle Ana, j'en ai quelques-uns évidemment (le Thomas, le Jouette...) mais pas tous, car je n'ai pas encore eu le temps ou les moyens de les acheter.
Je n'ai cité qu'un seul ouvrage, le Dictionnaire des règles typographiques, de Guéry, qui ne coûte que 23 euros, et dans lequel tu aurais trouvé les réponses à la plupart de tes questions.

J'entends bien que ton intention n'est pas de discréditer ce métier que tu souhaites embrasser. Malheureusement, c'est bine ce que tu fais en te lançant dans ce métier sans un bagage suffisant.

Parce que les questions que tu (te) poses montrent clairement que tu n'as pas la formation suffisante pour te prétendre correctrice. Et pourtant, tu acceptes de te faire rémunérer pour de telles prestations… Et cela pose un sacré problème à la profession. Que tu le veuilles ou non, que ce soit intentionnel ou non.


PS - Moi, c'est Ann, pas Ana. :wink:

Re: A l'aide question typo et ortho

Publié : 06 avr. 2012, 15:05
par nesk
Catherine_75 a écrit :Vous dites avoir suivi la formation du CEC… aïe ! Dans ce cas, je vous suggère de relire attentivement l'intégralité de vos cours avant proposer vos services. À moins que ces cours soient encore plus mauvais que je ne le pensais… Pourtant, certains semblent en avoir tiré profit, comme Florent, Nesk, et sans doute d'autres.
Oh que non, je n'ai pas suivi la formation du CEC, et vu la médiocrité de cette formation (que je découvre en suivant les topics concernés), j'en suis plutôt heureuse. Je me suis formée seule en parcourant en long, en large et en travers les ouvrages cités précédemment, et en effectuant des stages en tant que correctrice dans diverses maisons d'édition. J'ai donc appris "sur le tas", ayant eu d'un coup à corriger de nombreux ouvrages dans des délais très courts.

Par la suite, c'est en exerçant ce métier, en me posant de nombreuses questions, en en cherchant les réponses, en travaillant pour divers clients et sur divers types d'ouvrages, et en continuant de compulser quotidiennement mes bibles, que j'ai enrichi mes connaissances, et que je continue de les enrichir jour après jour.