Majuscules et enseignement

Section réservée aux débats sur la correction et les correcteurs : tarifs pour rédiger un article ? Peut-on vivre de la correction ? Quels médias recrutent des correcteurs ?
Virgulon
Messages : 50
Inscription : 22 nov. 2009, 12:06
Contact :

Majuscules et enseignement

Message non lu par Virgulon » 24 juin 2011, 10:24

Bonjour !
Qui pourrait éclairer ma lanterne à propos de l'usage des capitales dans les "titres" d'enseignants : XX est Agrégé de Lettres classiques, Professeur de Langue latine à l'Université de XX, Maîtres de conférences, professeur en classes préparatoires aux Grandes Écoles… Dans la copie, naturellement, il y a des cap partout… Je n'ai pas trouvé de règles (à part pour université, pour lequel on a le choix, selon Ramat). Merci d'avance !
Porcile
Messages : 142
Inscription : 16 déc. 2005, 12:43
Contact :

Re: Majuscules et enseignement

Message non lu par Porcile » 24 juin 2011, 14:25

Hors marche stipulant explicitement le contraire, tout est en bdc.
coco47
Messages : 1037
Inscription : 27 nov. 2008, 05:00
Contact :

Re: Majuscules et enseignement

Message non lu par coco47 » 26 juin 2011, 04:52

Pour université, on n'a pas "le choix". Si l'on parle de l'université de Paris X, c'est u bdc. Si l'on parle de l'Université en général, il faut un U cap — mais cette acception se rencontre de plus en plus rarement, on parle presque toujours de telle ou telle université. (A rapprocher de la Faculté quand on parle du corps médical en général. Exemple : la Faculté m'interdit toute boisson alcoolisée.)
Mais bien sûr, comme dit Porcile, si la marche maison dit autre chose, c'est elle qui commande. Le client est roi.
azucena
Messages : 51
Inscription : 01 août 2008, 20:12
Contact :

Re: Majuscules et enseignement

Message non lu par azucena » 08 août 2011, 11:18

Bonjour,
En théorie tout est en bdc... Je dis bien "en théorie" et c'est là que le bât blesse. Il faut définir cela avec votre client et adopter ensuite une norme unitaire pour un même ouvrage ou une même "maison".
Le Ramat que vous utilisez est un bon ouvrage, vous pouvez le compléter en faisant l'acquisition du Lexique des règles typographiques en usage à l'Imprimerie nationale.
Répondre

Revenir à « Correction & correcteurs »