Dictionnaire des pièges et difficultés de la langue...

Section réservée aux débats sur la correction et les correcteurs : tarifs pour rédiger un article ? Peut-on vivre de la correction ? Quels médias recrutent des correcteurs ?
Karala
Messages : 88
Inscription : 01 août 2010, 01:21
Contact :

Dictionnaire des pièges et difficultés de la langue...

Message non lu par Karala » 01 déc. 2010, 15:15

...française (y'avait plus de place dans le titre :mrgreen: ), de Jean Girodet, chez Bordas. Quelqu'un connaît ce bouquin ?
Ma grand-mère l'a exhumé du fond de sa bibliothèque, pensant, à juste titre, que ça m'intéresserait :] Je l'ai un peu parcouru et ça a l'air pas mal... Bon, par contre, c'est une édition de 1988, donc tout ne doit pas être exactement up to date -_- J'ai vu qu'une édition 2007 était en vente sur le site de la Fnac.
"Ici, les gens sont aimables, courtois, serviables"...
Azucena. Ainsi soit-il !
Porcile
Messages : 137
Inscription : 16 déc. 2005, 12:43
Contact :

Re: Dictionnaire des pièges et difficultés de la langue...

Message non lu par Porcile » 01 déc. 2010, 18:21

Oui, il est intéressant, mais je trouve qu'il doublonne un peu avec le Jouette. Bon, si c'est gratuit…
Sinon, puis-je me permettre de faire humblement remarquer qu'on écrit y avait sans apostrophe ?
Invité

Re: Dictionnaire des pièges et difficultés de la langue...

Message non lu par Invité » 01 déc. 2010, 19:25

Moi j'aime bien Le français sans faute de Jacques Capelovici, maître Capello pour le intimes.
Il existe en Livre de poche et surtout il me rappelle mon âge tendre et les soirées passés avec mes grands-parents devant Les Jeux de 20 heures.
Karala
Messages : 88
Inscription : 01 août 2010, 01:21
Contact :

Re: Dictionnaire des pièges et difficultés de la langue...

Message non lu par Karala » 01 déc. 2010, 22:00

Porcile a écrit :Oui, il est intéressant, mais je trouve qu'il doublonne un peu avec le Jouette. Bon, si c'est gratuit…
Sinon, puis-je me permettre de faire humblement remarquer qu'on écrit y avait sans apostrophe ?
Faites donc, je vous en prie !
Ben oui, en y réfléchissant, ça paraît logique... Pourtant, il me semble l'avoir toujours vu écrit avec apostrophe, je divague ?
D'ailleurs, comment on sait quelle est l'orthographe correcte d'une tournure incorrecte ? (De manière générale, veux-je dire ; parce que là, c'est vrai qu'en y réfléchissant deux minutes, y a aucune raison de rajouter une apostrophe juste parce qu'on élide un "il"...)

Merci pour cette intervention qui m'évitera de refaire une faute que je fais sans doute quasi quotidiennement depuis des années !
"Ici, les gens sont aimables, courtois, serviables"...
Azucena. Ainsi soit-il !
Porcile
Messages : 137
Inscription : 16 déc. 2005, 12:43
Contact :

Re: Dictionnaire des pièges et difficultés de la langue...

Message non lu par Porcile » 01 déc. 2010, 23:07

Karala a écrit :Merci pour cette intervention qui m'évitera de refaire une faute que je fais sans doute quasi quotidiennement depuis des années !
Pas de quoi, c'était un peu le but de l'opération.
Karala a écrit :Pourtant, il me semble l'avoir toujours vu écrit avec apostrophe, je divague ?
En ce qui me concerne, à défaut de toujours, c'est de plus en plus souvent, malheureusement ; cela n'en reste pas moins une faute.
Karala a écrit :D'ailleurs, comment on sait quelle est l'orthographe correcte d'une tournure incorrecte ?
Difficile de répondre, ça va dépendre de la tournure…
Itello
Messages : 45
Inscription : 17 nov. 2010, 16:56
Localisation : Paris, France
Contact :

Re: Dictionnaire des pièges et difficultés de la langue...

Message non lu par Itello » 02 déc. 2010, 00:01

L’apostrophe s’insère subrepticement dans les expressions orales. On l’observe dans de nombreuses apocopes, mais aussi à l’intérieur même des mots. Nous trouvons ainsi au cours de nos lectures le « p’tit déj’ » ou le « b’jour » du matin. L’oralité de la forme « y’a » me semble expliquer cette apostrophe de plus en plus courante.

Attention ! Je n’approuve pas, j’explique. :wink:
coco47
Messages : 987
Inscription : 27 nov. 2008, 05:00
Contact :

Re: Dictionnaire des pièges et difficultés de la langue...

Message non lu par coco47 » 02 déc. 2010, 05:23

N'écrit-on pas il y a ? Et non il y'a ?
Y a pas à chercher plus loin. Et comme disait mon vieil oncle breton : Y a pas à tortiller du c.. pour ch... droit !
azul47

Re: Dictionnaire des pièges et difficultés de la langue...

Message non lu par azul47 » 02 déc. 2010, 09:29

Nous trouvons ainsi au cours de nos lectures le « p’tit déj’ » ou le « b’jour » du matin.
Et donc il faut écrire ptit déj, bjour ?
ann65
Messages : 1179
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Re: Dictionnaire des pièges et difficultés de la langue...

Message non lu par ann65 » 02 déc. 2010, 09:47

azul47 a écrit :
Nous trouvons ainsi au cours de nos lectures le « p’tit déj’ » ou le « b’jour » du matin.
Et donc il faut écrire ptit déj, bjour ?
Non, il faut écrire "Le p'tit déj est servi ! B'jour les z'amis" :wink:
Y'a pas à dire, c'est beau une langue qui évolue...
Dernière modification par ann65 le 02 déc. 2010, 10:00, modifié 1 fois.
Cleme
Messages : 90
Inscription : 27 avr. 2007, 08:06
Contact :

Re: Dictionnaire des pièges et difficultés de la langue...

Message non lu par Cleme » 02 déc. 2010, 09:53

azul47 a écrit :
Nous trouvons ainsi au cours de nos lectures le « p’tit déj’ » ou le « b’jour » du matin.
Et donc il faut écrire ptit déj, bjour ?
Non, car dans « p’tit déj’ » et « b’jour », l'apostrophe signale des lettres manquantes. Dans « y a », rien ne manque entre les deux mots, on ne fait que supprimer le sujet.
azul47

Re: Dictionnaire des pièges et difficultés de la langue...

Message non lu par azul47 » 02 déc. 2010, 10:28

ann65 a écrit : Y'a pas à dire, c'est beau une langue qui évolue...
Y'a ? :lol:

Merci pour vos réponses ann65 et Cleme.
ann65
Messages : 1179
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Re: Dictionnaire des pièges et difficultés de la langue...

Message non lu par ann65 » 02 déc. 2010, 10:35

azul47 a écrit :
ann65 a écrit : Y'a pas à dire, c'est beau une langue qui évolue...
Y'a ? :lol:

Merci pour vos réponses ann65 et Cleme.
En ce qui me concerne, je plaisantais.
La bonne formulation écrite serait (évidemment)
"Il n'y a pas à dire, c'est beau une langue qui évolue..."
Itello
Messages : 45
Inscription : 17 nov. 2010, 16:56
Localisation : Paris, France
Contact :

Re: Dictionnaire des pièges et difficultés de la langue...

Message non lu par Itello » 02 déc. 2010, 11:58

coco47 a écrit :N'écrit-on pas il y a ? Et non il y'a ?
Y a pas à chercher plus loin. Et comme disait mon vieil oncle breton : Y a pas à tortiller du c.. pour ch... droit !
Je trouve votre commentaire décevant. :roll:
C’est toujours enrichissant de comprendre d’où vient une faute.
ann65
Messages : 1179
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Re: Dictionnaire des pièges et difficultés de la langue...

Message non lu par ann65 » 02 déc. 2010, 18:17

Itello a écrit :
coco47 a écrit :N'écrit-on pas il y a ? Et non il y'a ?
Y a pas à chercher plus loin. Et comme disait mon vieil oncle breton : Y a pas à tortiller du c.. pour ch... droit !
Je trouve votre commentaire décevant. :roll:
C’est toujours enrichissant de comprendre d’où vient une faute.
Tu l'avais parfaitement bien expliqué Itello. Que pouvait ajouter notre ami Coco ?
Itello
Messages : 45
Inscription : 17 nov. 2010, 16:56
Localisation : Paris, France
Contact :

Re: Dictionnaire des pièges et difficultés de la langue...

Message non lu par Itello » 02 déc. 2010, 21:39

J’ai dû mal interpréter son message. J’avais compris sur le moment que l’explication n’avait aucun intérêt. Veuillez me pardonner cette incartade.
Répondre

Revenir à « Correction & correcteurs »