Salaires Correcteur d'épreuves

Section réservée aux débats sur la correction et les correcteurs : tarifs pour rédiger un article ? Peut-on vivre de la correction ? Quels médias recrutent des correcteurs ?
MC2003
Messages : 8
Inscription : 18 oct. 2003, 17:03
Contact :

Salaires Correcteur d'épreuves

Message non lu par MC2003 » 18 oct. 2003, 17:22

En tant qu'assistante de rédaction (correcteur d'épreuves) dans une grande maison d'édition belge, je gagnais au début 1130/net par mois (+13ème mois+tickets repas+assurance), avec augmentation salariale fixe chaque année. Conditions +++
3 ans d'expérience.
Combien selon vous puis-je demander pour un poste de correcteur d'épreuves dans un magazine (mensuel) grand public ?
Avatar de l’utilisateur
natha
Messages : 125
Inscription : 22 mai 2003, 09:45
Localisation : Hic et Nunc
Contact :

Message non lu par natha » 19 oct. 2003, 09:59

tu peux aller jusqu'à
2300 net !!! (pour les éditions qui paient correctement)
"Il n'y a pas de femmes moches...juste pas assez de vodka"
Proverbe Letton
jadounounouche

Message non lu par jadounounouche » 19 oct. 2003, 20:33

Payée en salaire ? Quelle chance ? En ce monde-là, il y a encore des maisons d'éditions qui paient des correcteurs en droits d'auteur (enfin qui sous-payent !
Avatar de l’utilisateur
natha
Messages : 125
Inscription : 22 mai 2003, 09:45
Localisation : Hic et Nunc
Contact :

Message non lu par natha » 20 oct. 2003, 08:56

Je sais et elles sont légions.
Par contre il y a quelques bons plans: tu as un salaire, des avantages équivalents à ceux des comptables et autres secrétaires et en plus tu es mieux payé. (Ex: Fleurus...)mais faut avoir envie de tafer pour eux. Up to you.
"Il n'y a pas de femmes moches...juste pas assez de vodka"
Proverbe Letton
leomoon45

Re: Salaires Correcteur d'épreuves

Message non lu par leomoon45 » 06 janv. 2015, 11:50

Dans un long ouvrage copieusement garni de fautes de toutes sortes, je trouve une phrase où l'accord du verbe "être" est ambigu et ne parviens pas à me décider sur l'accord au singulier ou au pluriel :

Phrase de l'auteur : "N’oubliez pas que le seul et unique vainqueur de la guerre furent les États-Unis dont le leadership est incontestable."
Anne

Re: Salaires Correcteur d'épreuves

Message non lu par Anne » 06 janv. 2015, 12:07

Personnellement, j'aurais tendance à laisser le verbe au singulier et à l'accorder avec “vainqueur”.

« N’oubliez pas que le seul et unique vainqueur de la guerre fut les États-Unis dont le leadership est incontestable. »

Une solution de facilité serait de retourner la phrase :
« N’oubliez pas que les États-Unis, dont le leadership est incontestable, furent le seul et unique vainqueur de la guerre. »
Catherine_75
Messages : 697
Inscription : 06 févr. 2008, 19:21
Contact :

Re: Salaires Correcteur d'épreuves

Message non lu par Catherine_75 » 06 janv. 2015, 12:41

Je suis d'accord avec Anne.

Mais vous auriez dû créer un nouveau sujet, ne pas allonger un ancien fil de discussion qui n'a strictement rien à voir avec votre question.

Bonne journée.

Catherine
prof
Messages : 533
Inscription : 30 janv. 2007, 10:12
Localisation : Lot
Contact :

Re: Salaires Correcteur d'épreuves

Message non lu par prof » 06 janv. 2015, 16:03

leomoon45 a écrit :Dans un long ouvrage copieusement garni de fautes de toutes sortes...
On trolle ? voir le sujet ‹ America › qui date du 30 octobre 2014.
Répondre

Revenir à « Correction & correcteurs »