CEC: session 2009-2010 par correspondance

Section réservée aux débats sur la correction et les correcteurs : tarifs pour rédiger un article ? Peut-on vivre de la correction ? Quels médias recrutent des correcteurs ?
Sandralou
Messages : 1
Inscription : 16 nov. 2009, 21:58
Contact :

Re: CEC: session 2009-2010 par correspondance

Message non lu par Sandralou » 04 mars 2010, 10:16

Vanessa_du_Frat a écrit :A part ça, vous avez trouvé des anglicismes, vous ?
Le texte est en effet très intéressant et agréable à corriger ! S’il pouvait toujours en être ainsi…

Par contre, je suis dans le même cas que vous et Arwenia : je ne trouve pas d’anglicisme.
Chercherait-on à semer le doute dans nos esprits ?


Bon courage pour la finalisation de la correction !


Bienvenue Anne et Reve.
reve31
Messages : 0
Inscription : 02 mars 2010, 09:51
Contact :

Re: CEC: session 2009-2010 par correspondance

Message non lu par reve31 » 04 mars 2010, 11:38

Bonjour Sandralou,

Je n'ai pas terminé de corriger le test, mais c'est peut-être une expression.

Bonne journée,
Virginie
Catherine_75
Messages : 680
Inscription : 06 févr. 2008, 19:21
Contact :

Re: CEC: session 2009-2010 par correspondance

Message non lu par Catherine_75 » 04 mars 2010, 12:01

Sandralou a écrit :Par contre, je suis dans le même cas que vous et Arwenia : je ne trouve pas d’anglicisme.
Chercherait-on à semer le doute dans nos esprits ?
De nombreux anglicismes peuvent passer inaperçus.
Quelques exemples courants :
- Réaliser (to realize) est avantageusement remplacé en français par s'apercevoir de, se rendre compte de.
- Finaliser (to finalize) se remplace par terminer, achever, etc.
- Initier (to initiate), se remplace par débuter, lancer, instaurer, etc.
- Trafic (traffic) se remplace par circulation.
- En charge de (in charge of) se remplace par chargé de, responsable de.
- Basé sur (based on) se remplace par fondé sur, reposant sur.
- Mettre des majuscules initiales aux noms des jours et des mois est un anglicisme typographique.

Je vous conseille donc de relire le texte très attentivement pour débusquer ce genre d'anglicismes.

Par ailleurs, pour celles qui souhaitent savoir de quel livre est extrait l'exercice, je pense qu'il suffirait de poser la question à M. Decourt.

Sandralou, il est très souvent préférable d'employer en revanche au lieu de par contre, et c'est le cas dans votre phrase.
Vanessa_du_Frat

Re: CEC: session 2009-2010 par correspondance

Message non lu par Vanessa_du_Frat » 04 mars 2010, 12:10

Merci beaucoup, Catherine ! Il ne me semble pas que ces anglicismes se trouvent dans le texte en question, mais tes remarques sont vraiment très utiles et vont me servir pour de futures corrections !
Catherine_75
Messages : 680
Inscription : 06 févr. 2008, 19:21
Contact :

Re: CEC: session 2009-2010 par correspondance

Message non lu par Catherine_75 » 04 mars 2010, 12:29

Vanessa_du_Frat a écrit :Merci beaucoup, Catherine ! Il ne me semble pas que ces anglicismes se trouvent dans le texte en question, mais tes remarques sont vraiment très utiles et vont me servir pour de futures corrections !
Tant mieux si mes remarques peuvent être utiles. Mais je n'ai cité que quelques exemples. D'autres mots ou expressions, en apparence du bon français pour un lecteur lambda, sont en réalité des anglicismes.
milly
Messages : 0
Inscription : 23 nov. 2009, 17:15
Contact :

Re: CEC: session 2009-2010 par correspondance

Message non lu par milly » 04 mars 2010, 12:32

Je ne sais pas si ça peut vous aider, mais "des douzaines de..." est un anglicisme que M. Décourt adore glisser dans ses textes.
azul47

Re: CEC: session 2009-2010 par correspondance

Message non lu par azul47 » 04 mars 2010, 14:18

coco47 a écrit :Larousse aussi, donc. (Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés…)
C'est drôle, pour moi, questionnement a une connotation spirituelle : la vie, la mort, Dieu, tout ça est du questionnement, et pas qu'un peu ! Pour le reste, j'ai plutôt tendance à me poser des questions. Mais c'est juste une question de feeling.

Et donc, vous vous farcissez des « réunions projets » (ou « réunions projet » ?). Ça doit être douloureux ! Je compatis. Vous ne pourriez pas, de temps en temps, nous régaler avec des « perles de managers » ?
Peut-être que les questions deviennent questionnement lorsqu'elles font intervenir notre propre perception d'un problème donné et les réponses que nous sommes capables ou non d'y apporter. Entre le professionnel et l'humain que je suis se situe une vaste zone de questionnement. Face à un acte de violence d'une personne qui ne possède pas le langage parlé, et ne peut donc me dire si sa souffrance est physique ou psychique (que j'en sois responsable ou non à ce moment-là) jusqu'où puis-je repousser mes limites pour ne pas répondre sur le même mode (surtout si ces actes de violence sont quotidiens) ? Voilà une question qui fait intervenir tellement de paramètres qu'elle ne peut avoir une seule réponse.
Voilà pourquoi j'ai prêté à la grammaire quelque chose qui ne la concerne pas :wink:

Quant à la réunion d'hier, elle concernait bien un projet personnalisé. Point de pluriel donc. Et point de cadres non plus, seulement une équipe de terrain.

En ce qui concerne les perles, la sociabilisation ressort souvent, ainsi que le fameux "pallier à", "pallier aux problèmes".

PS : Merci à Catherine pour son éclairage de la chambre noire. J'avais beau tâter les murs, je n'arrivais pas à trouver l'interrupteur.
duplex
Messages : 98
Inscription : 30 oct. 2005, 12:01
Contact :

Re: CEC: session 2009-2010 par correspondance

Message non lu par duplex » 04 mars 2010, 19:20

Arwenia, vous trouverez d'autres exemples d'anglicismes ici : http://66.46.185.79/bdl/gabarit_bdl.asp ... 29&niveau=
Vanessa_du_Frat

Re: CEC: session 2009-2010 par correspondance

Message non lu par Vanessa_du_Frat » 04 mars 2010, 20:46

milly a écrit :Je ne sais pas si ça peut vous aider, mais "des douzaines de..." est un anglicisme que M. Décourt adore glisser dans ses textes.
Merci !!!
Je crois l'avoir vu dans le texte, car je me rappelle très bien avoir hésité à le corriger.
Sandralou
Messages : 1
Inscription : 16 nov. 2009, 21:58
Contact :

Re: CEC: session 2009-2010 par correspondance

Message non lu par Sandralou » 05 mars 2010, 15:47

Catherine_75 a écrit :
Sandralou a écrit :Par contre, je suis dans le même cas que vous et Arwenia : je ne trouve pas d’anglicisme.
Chercherait-on à semer le doute dans nos esprits ?
De nombreux anglicismes peuvent passer inaperçus.
Quelques exemples courants :
- Réaliser (to realize) est avantageusement remplacé en français par s'apercevoir de, se rendre compte de.
- Finaliser (to finalize) se remplace par terminer, achever, etc.
- Initier (to initiate), se remplace par débuter, lancer, instaurer, etc.
- Trafic (traffic) se remplace par circulation.
- En charge de (in charge of) se remplace par chargé de, responsable de.
- Basé sur (based on) se remplace par fondé sur, reposant sur.
- Mettre des majuscules initiales aux noms des jours et des mois est un anglicisme typographique.

Je vous conseille donc de relire le texte très attentivement pour débusquer ce genre d'anglicismes.

Par ailleurs, pour celles qui souhaitent savoir de quel livre est extrait l'exercice, je pense qu'il suffirait de poser la question à M. Decourt.

Sandralou, il est très souvent préférable d'employer en revanche au lieu de par contre, et c'est le cas dans votre phrase.

Merci beaucoup Catherine pour vos éclaircissements !
Je vais me replonger dans le texte avec vos exemples à l’esprit.

Merci également de votre correction plus que bienvenue. En effet, à peine le message envoyé, je doutais du bon emploi de « par contre ».
Dorénavant, je serais plus vigilente.
prof
Messages : 536
Inscription : 30 janv. 2007, 10:12
Localisation : Lot
Contact :

Re: CEC: session 2009-2010 par correspondance

Message non lu par prof » 05 mars 2010, 16:10

Sandralou a écrit :Dorénavant, je serais plus vigilente.
Bonjour !
.....Prenez donc votre temps !
.....Cordialement.
clairett
Messages : 2
Inscription : 27 janv. 2010, 18:05
Contact :

Re: CEC: session 2009-2010 par correspondance

Message non lu par clairett » 08 mars 2010, 15:52

Quel humour mordant, prof !

Voilà qui va me permettre de ne jamais oublier l'orthographe de vigilant, et me faire trembler à l'idée de faire des écarts comme ceux-ci et de me faire corriger !

C'est un vrai bonheur de trouver des amateurs et connaisseurs de la langue française, qui poussent à faire preuve de vigilance dans nos écrits et notamment sur ce forum !

Un vrai bonheur d'en apprendre tous les jours, par l'exemple et par l'humour, de se faire corriger tant qu'il y a de la tolérance et de la sympathie, ce qui me semble être le cas bien sûr, dans ce post et dans les autres.
Dernière modification par clairett le 08 mars 2010, 18:17, modifié 1 fois.
azul47

Re: CEC: session 2009-2010 par correspondance

Message non lu par azul47 » 08 mars 2010, 20:34

Je cherche les anglicismes, mais je suis sûre que je vais en rater quelques uns.
Et moi je vais en rater plus que quelques-uns parce que je n'en ai trouvé qu'un :o

J'ai terminé la correction et je relis demain.
Sandralou
Messages : 1
Inscription : 16 nov. 2009, 21:58
Contact :

Re: CEC: session 2009-2010 par correspondance

Message non lu par Sandralou » 09 mars 2010, 08:55

prof a écrit :
Sandralou a écrit :Dorénavant, je serais plus vigilente.
Bonjour !
.....Prenez donc votre temps !
.....Cordialement.
Comment ai-je pu commettre une erreur pareille ?
Je suis honteuse…

Est-ce de l’humour, Prof, ou êtes-vous navré ?
Votre intervention, dont je vous suis reconnaissante, va décupler ma vigilance !

Cordialement
clairett
Messages : 2
Inscription : 27 janv. 2010, 18:05
Contact :

Re: CEC: session 2009-2010 par correspondance

Message non lu par clairett » 09 mars 2010, 13:07

Comment ai-je pu commettre une erreur pareille ?
heu... deux.
Répondre

Revenir à « Correction & correcteurs »