La SDJ s'occupe comme elle peut.

Discussions à propos des radios et du journalisme en radio : comment créer une maquette ? Quel matériel utiliser ? Les radios qui recrutent ? Où se former ?
EricB

La SDJ s'occupe comme elle peut.

Message non lu par EricB » 08 juin 2009, 13:19

Bonjour,

La société des journalistes se révolte enfin pour une bonne raison...


"Elle regrette d'abord que lors du match signant la défaite du favori Nadal contre le Suédois Söderling, Nelson Montfort, pressé d'interroger le numéro un mondial, a foulé la terre battue trop tôt, se faisant aussitôt qualifier d' "ingérable" par les organisateurs."

Quel drame n'est-ce pas ?
Je n'apprécie guère Nelson Monfort et me fiche pas mal du tennis, mais une certaine "passion" de sa part lors de cette défaite explique peut-être cela, non ?
Pas de quoi casser la patte d'un Canard...

"Ensuite, ce même journaliste, regrette la SDJ, a interviewé Mickey Mouse.
Il se défend : "Il y a eu un trou dans le planning des invités de l'émission, il a fallu trouver quelqu'un à la dernière minute, j'ai pensé à ce personnage qui plaît aux enfants et qui venait parler d'une association de bienfaisance".

Quel drame encore une fois n'est-ce pas ?



A la Société des Journalistes de France Télé (SDJ), ces facéties ne font pas rire. Dans une note interne, fustigeant le "laisser-aller éditorial", on ironise: "Quel sera le prochain invité... ? Ronald McDonald, sans doute."


En revanche, la SDJ sauf erreur de ma part, ne s'émeut pas de la complaisance avec laquelle les journaux, blogs et magazine parle et reparle de l'intrusion d'un abruti sur le court central lors de la finale.
Pourtant quel intérêt ? Sinon d'inciter d'autres abrutis à faire la même chose, voire en s'armant d'un couteau à défaut d'un drapeau ?

Depuis quand un tel "spectacle pitoyable " est-il une information, et le fait de le médiatiser à outrance du journalisme ?


Ce n'est pas des rigolos à la SDJ... :roll:
anthopsg
Messages : 44
Inscription : 01 juin 2009, 14:52
Contact :

Message non lu par anthopsg » 08 juin 2009, 21:28

Qu'elle s'occupe avant tout de l'insertion professionnelle des jeunes dans les médias.. au lieu de s'occuper de Mickey quoi.
N'importe quoi.
cilou
Messages : 1658
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Message non lu par cilou » 09 juin 2009, 22:59

Je ne trouve pas que l'interview de Mickey soit anodine, sachant que Nelson Monfort fait par ailleurs des "ménages" pour Disney. C'est pour moi un manque de déontologie flagrante, et trop fréquente dans ce métier, surtout chez les journalistes les plus connus (dont les ménages sont les mieux rémunérés, bien sûr !). L'exemple vient d'en haut, avec Christine Ockrent (voir par exemple http://www.lepoint.fr/actualites-medias ... 3/0/223197). Et suis-je la seule à être choquée par les pubs de Jean-Pierre Coffe, journaliste culinaire, pour des magasins discount ?
Comment espérer, après cela, que les journalistes soient estimés ? C'est l'ensemble de la profession qui est discréditée par l'attitude de quelques uns.

Je trouve pour ma part que la SDJ est dans son rôle en dénonçant ces attitudes non déontologiques. Alors que "surtraiter" l'intrusion du gars sur le cours est juste une question de point de vue, qui ne concerne pas la SDJ. Surtout que la SDJ ne concerne que France Télé, et certainement pas les autres journaux, web et blogs !
EricB

Message non lu par EricB » 09 juin 2009, 23:16

cilou a écrit :Je ne trouve pas que l'interview de Mickey soit anodine, sachant que Nelson Monfort fait par ailleurs des "ménages" pour Disney.
Bonsoir cilou,

Disons que la SDJ serait dans ce cas bien inspirée d'aller au bout de "son idée" (probable) en indiquant ce rapprochement qui en effet change un peu la donne. Mais cela n'est pas connu du grand public...

cilou a écrit : Et suis-je la seule à être choquée par les pubs de Jean-Pierre Coffe, journaliste culinaire, pour des magasins discount ?

Non, j'avale de travers à chaque fois que je l'entends.


Pour le reste, si les "ménages" disney se confirment, ça change tout, mais la SDJ est dans ce cas bien trop timide en ne faisant pas ELLE publiquement le rapprochement.

Non ?
cilou
Messages : 1658
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Message non lu par cilou » 09 juin 2009, 23:27

EricB a écrit : Disons que la SDJ serait dans ce cas bien inspirée d'aller au bout de "son idée" (probable) en indiquant ce rapprochement qui en effet change un peu la donne. Mais cela n'est pas connu du grand public...
C'est au moins dans Libé et le Monde d'aujourd'hui.
Pour le reste, si les "ménages" disney se confirment, ça change tout, mais la SDJ est dans ce cas bien trop timide en ne faisant pas ELLE publiquement le rapprochement.
Il me semble avoir lu que le communiqué parlait des ménages de Monfort, mais je n'ai pas réussi à trouver ce communiqué original. Cela dit, les communiqué du SDJ ne sont pas à destination du grand public, mais plutôt à destination de la direction de France Télévisions qui, elle, est au courant de ces ménages.
archaud
Messages : 685
Inscription : 06 déc. 2003, 05:40
Contact :

Message non lu par archaud » 10 juin 2009, 11:04

Bah, faudrait veiller à plus de réserve quant à tous ses aspects déontologiques. Les journalistes étant, en général, pas très bien payés, rien d'étonnant à ce que les ménages connaissent une ascension fulgurante...Moi aussi, je fais des heures, chez Madame la Baronne, avenue Foch, pour compléter mes émoluments ; pas vous ? :lol:
cilou
Messages : 1658
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Message non lu par cilou » 10 juin 2009, 11:11

C'est sûr, Christine Ockrent, Nelson Montfort et Jean-Pierre Coffe sont à la limite du seuil de pauvreté.
EricB

Message non lu par EricB » 10 juin 2009, 15:01

cilou a écrit :C'est sûr, Christine Ockrent, Nelson Montfort et Jean-Pierre Coffe sont à la limite du seuil de pauvreté.
Les trois touchent le RSA : Rien Sans Argent.
Répondre

Revenir à « Radio & journalisme »