Question et recherche pige

Questions et débats à propos de la pige et des pigistes : tarif d'une pige, statut du pigiste, comment trouver des piges ? Comment vendre des piges ? Droits des pigistes, ...
grenouille
Messages : 2
Inscription : 27 août 2004, 11:02
Contact :

Message non lu par grenouille » 27 août 2004, 11:08

Salut,
Si je puis me permettre, il me semble que tu ne raisonnes pas vraiment de façon adéquate... Sache que le piges, ça ne se cherche pas et ça ne se trouve pas: personne n'a besoin de pigistes. Les rédactions ont besoin d'idées, de bons sujets, d'enquêtes que leurs propres journalistes ne peuvent réaliser en interne, faute de temps le plus souvent. Donc, il n'est pas question d'arriver les mains vides et de quémander du travail... C'est à toi de bosser, de monter tes sujets et de les proposer ensuite. Il suffit de contacer directement les chefs de service des canards pour lesquels tu veux bosser... C'est ce que je peux te conseiller...
valjasa

Message non lu par valjasa » 27 août 2004, 16:31

Je ne vois pas pourquoi tu te dis "stagiaire-pigiste", cela ne veut rien dire ! On est soit stagiaire, soit pigiste ! Si tu es stagiaire, je suppose que tu as un contrat de stage entre ton école et ton journal et tu es payée au tarif normal des stages, et tu fais le boulot normal d'une stagiaire. A ce titre, celui qui écrit qu'un stagiaire ne peut pas, selon le droit du travail, remplacer un journaliste durant l'été et faire le même boulot ne sait pas ce dont il parle. Cela s'appelle des stages de remplacement et non pas des stages d'observation, lesquels ne sont effectivement pas payés et donc bien évidemment on ne peut pas te demander de bosser à la place de quelqu'un qui est absent (mais il arrive effectivement qu'on le fasse, je l'ai fait à Radio-France ou je ne gagnais rien, seuls les frais étaient remboursés, ma directrice d'école était d'ailleurs contre).
Par contre les stages de remplacement, j'en ai fait pas mal durant mes études, et pas seulement dans des rédactions, mais aussi ds des banques quand j'étais en fac. Et j'ai toujours fait le boulot de la personne remplacée : standardiste, guichetière, puis en PQR rédactrice en locale, et j'étais payée ce qu'est payé un salarié débutant à ce poste.
Si ils te font faire des piges en plus et te les payent au tarif pige, c'est très correct de leur part je trouve (ils pourraient te faire bosser plus que prévu seulement ds le cadre du stage et sans rien payer en plus).
Quant aux piges ailleurs, je suis étonnée que tu poses cette question.
Quelqu'un te l'a écrit : il faut contacter les chefs de service des titres qui t'intéressent, avec de bons sujets, des idées valables et pas trop rabattues. Pour ma part je n'envoie jamais de synopsis. Cela fait 15 ans que je suis pigiste et j'ai des collaborations régulières donc le + souvent on me propose les sujets mais quand je veux démarcher un nouveau titre, pour ma part j'utilise désormais le mail, tellement plus facile et on risque moins de te raccrocher au nez, c'est moins intrusif, la personne lit tranquillement ta proposition quand elle a le temps et tu peux joindre un CV, des exemples d'articles.
Je te conseille de ne pas négliger la presse pro. Et toute la presse magazine emploie énormément de pigistes. Les rédactions ne sont constituées presque que de rédacs chefs, chefs de service et... pigistes ! Si un papier leur plait, ensuite tu as des chances de collaborer régulièrement.
Fanny
Messages : 76
Inscription : 19 févr. 2004, 15:28
Contact :

Message non lu par Fanny » 27 août 2004, 18:42

"je me demande si le statut d'"employé de rédaction" existe toujours, si vous en avez entendu parlé..."
Hé oui, ça existe toujours, j'ai bossé toute l'année dernière sous ce statut pour un quotidien régional... Tu fais le boulot d'un journaliste (voir de chef d'agence dans les toutes petites locales où tu gères aussi les correspondants locaux...), mais payé à peine au dessus du smic. Motif : je n'avais pas encore la carte le presse. Heureusement que son effet est rétroactif une fois que tu l'obtiens, ça permet de ne pas se faire trop avoir par l'employeur... :?
Répondre

Revenir à « Piges et pigistes »