Portage salarial ?

Questions et débats à propos de la pige et des pigistes : tarif d'une pige, statut du pigiste, comment trouver des piges ? Comment vendre des piges ? Droits des pigistes, ...
marmotte07

Portage salarial ?

Message non lu par marmotte07 » 19 mars 2007, 23:09

Bonjour à tous,

Je sais que ce sujet est déjà rebattu. Mais je fais des piges (2 à 3 par mois) pour un magazine professionnel avec qui je travaille par ailleurs sur un projet plus important de création d'entreprise de communication.

Pour l'instant il ne me paye qu'en "honoraires". Je sais que c'est illégal, qu'il devrait me payer en salaire mais en même temps j'aime bien et j'ai besoin de continuer à avoir de la visibilité dans cette presse professionnelle. (et à manger aussi !)

De ce que j'ai lu, m'inscrire comme free-lance coûterait assez cher, dans la mesure où il faut avancer l'argent des cotisations si j'ai bien compris ?

Reste le portage salarial ? Comment celà fonctionne t il ? Faut il facturer plus cher les piges ? Combien de charges prennent ils ?

Merci infiniment d'avance pour vos précisions.

Marmotte
duplex
Messages : 103
Inscription : 30 oct. 2005, 12:01
Contact :

portage

Message non lu par duplex » 20 mars 2007, 13:46

1) Tu t'inscris auprès d'une société de portage (voir par exemple ici : http://www.guideduportage.com/) avec laquelle tu signes une convention
2) Tu démarches toi-même pour trouver des clients (ou un client te propose un job). C'est toi qui fixes ton tarif
3) Tu fais signer au client (impératif !) un bon de commande (ou demande d'intervention ou autre, la dénomination dépend des sociétés de portage). Ce document t'es fourni par la société de portage (ou mis à ta disposition sur son site)
4) Quand le client a transmis ce document à la société de portage, tu peux commencer à bosser
5) Quand tu as fini, tu fais signer au client une attestation de fin de mission (indispensable pour que la société de portage puisse facturer)
6) La société de portage facture et quand ton client a payé...
7) La société de portage prend sa commission sur le montant HT de la facture (en général 10 %)
8) Ce qui reste est transformé en salaire mais attention, tu supportes également les charges patronales en plus des charges salariales
9) Il te reste donc en gros un peu plus de 49 % du montant HT facturé
Note que dans la pratique, il n'est pas toujours évident de respecter la chronologie (pour le client, c'est toujours très urgent !) mais commencer à bosser avant que le client ait signé n'est à faire que si tu connais bien ton client ou si tu es sur place pour le lui réclamer (les sociétés de portage acceptent souvent l'envoi du bon de commande par mail ou par fax pour gagner du temps).
J'ai fait un peu vite et espère ne pas avoir oublié quelque chose d'important !
marmotte07

Merci, oui plus qu'illégal ..et pour les légaux c comment ?

Message non lu par marmotte07 » 20 mars 2007, 16:58

Bonjour,

Merci pour toutes les précisions pour le portage salarial. 49% c déjà ça pour sortir de l'illégalité. En effet, à part certaines exceptions (ma mère est à la retraire, elle facture comme particulier sur les conseils de son conseiller des impots ! Ah ces baby boomers ils auront été tranquilles jusqu'au bout !) Sinon je sais que ça ne va pas, c'est pour celà que je cherche une autre solution.

Mais comment celà se passe pour ceux qui ont des piges légales avec feuille de salaire ? Combien ça coute à l'employeur ? Et quelle est la différence entre le brut et le net ?

A+

Marmotte
zoom
Messages : 350
Inscription : 03 mai 2004, 09:41
Localisation : Montpellier
Contact :

Message non lu par zoom » 21 mars 2007, 10:53

100 euros bruts en salaire coutent environ 140 euros a l'employeur et rapportent environ 80 euros nets au pauv'pigiste...

En portage salarial, l'employeur paiera 140 euros et tu toucheras environ 70 si j'ai bien tout calculé.
royalys
Messages : 9
Inscription : 09 janv. 2006, 11:17
Contact :

honoraire pour les particuliers

Message non lu par royalys » 21 mars 2007, 17:58

il fut un temps ou un particulier pouvait toucher des commissions sans être indépendant il y avait un plafond annuel si mes souvenirs sont bons ds les 20 000f vers 1990. seule obligation les déclarer aux impôts. Mais les temps changent, si cela n'est plus d'actualité dommage. Renseignez auprès de l'Urssaf.
royalys
Messages : 9
Inscription : 09 janv. 2006, 11:17
Contact :

portage salarial

Message non lu par royalys » 21 mars 2007, 18:03

je ne vois pas l'intérêt de ce système. Il faut mieux s'inscrire comme indépendant. Pour encaisser ses factures ou salaires deux étapes, le client et la sociéte de portage. C'est encore un attrappe couillon. On arrive ds une société où les gens ne sont plus capables de se prendre en charge.
duplex
Messages : 103
Inscription : 30 oct. 2005, 12:01
Contact :

Message non lu par duplex » 21 mars 2007, 18:14

Royalys, s'inscrire en indépendant, oui, s'il s'agit d'une activité principale où l'on est certain de pouvoir gagner sa croûte. mais pas pour une activité marginale ou occasionnelle. On peut bien sûr cumuler par exemple un mi-temps et une activité indépendante, mais dans un délai limité seulement. C'est bien pour cela que le portage existe : pour permettre à ceux qui le désirent d'exercer une activité complémentaire (pour mettre un peu de beurre dans les épinards) ou pour ceux qui justement souhaitent s'inscrire en indépendant mais veulent d'abord tester la viabilité de leur projet. Cela comble surtout un grand vide juridique entre « salarié » et « travail au noir ».
Mais dans le cas de marmotte07, dèjà salariée du magazine en question, il est bien sûr préférable de demander un supplément de salaire correspondant à ses piges occasionnelles.
marmotte07

oui sinon indépendant c l'horreur

Message non lu par marmotte07 » 22 mars 2007, 09:59

Bonjour à tous,

J'ai été voir à l'urssaf et en indépendant, la caisse de retraite me prend 200 euros par mois toute la première année. Même si elle régularise les années d'après, je ne peux pas avancer l'argent sans couler.
Dans un monde idéal, je rêverais d'etre payée en salaire (surtout qu'avec 80 euros nets et les charges de payer ça serait le reve, en ce moment je suis payée 40 euros le feuillet "en honoraires" !!! )
Ce n'est vraiment pas facile de 1) connaitre ses droits, 2) les faire valoir ;-) Alors merci à vous tous pour ces éclairages !
A+
MArmotte
Répondre

Revenir à « Piges et pigistes »