Prise de tête-/Correspondant à l'étranger

Questions et débats à propos de la pige et des pigistes : tarif d'une pige, statut du pigiste, comment trouver des piges ? Comment vendre des piges ? Droits des pigistes, ...
kanti
Messages : 12
Inscription : 22 avr. 2006, 17:45
Contact :

Prise de tête-/Correspondant à l'étranger

Message non lu par kanti » 11 févr. 2007, 20:02

Bonjour

Je me permets d'écrire un petit post sur ce sujet car je n'ai pas encore trouvé de réponses sur le forum (on a abordé la question sur le forum "général" mais pas plus de chances)

j'ai conscience qu'il n'intéressera pas tout le monde (mais on ne sait jamais)

En tant que correspondant à l'étranger et je précise, débutante (donc pas d'énormes revenus ni de piges au début) est il possible de toucher les Assedics selon la loi française ?

Je me suis déjà renseignée aux assedics et à l'anpe journaliste qui ont des réponses différentes...
:cry:

La réponse qui revient en général c'est "vous n'êtes pas sur le territoire français donc vous n'êtes pas demandeur d'emploi donc pas d'assedic"

or si on pige pour des journaux français, on a des salaires français, donc on cotise comme tout le monde mais on n'aurait pas le droit de toucher nos droits ?

et en tant que correspondant-pigiste à l'étranger on démarche bien plusieurs journaux différents, surtout au début, cela s'assimile à de la recherche d'emploi non?

quelqu'un a t-il des réponses, des solutions ? avez vous des exemples ?
merci
"Truth alone triumphs" ....
kanti
Messages : 12
Inscription : 22 avr. 2006, 17:45
Contact :

??

Message non lu par kanti » 13 févr. 2007, 11:53

Ma question était-elle trop stupide ou bien personne n'a jamais pensé à ce cas là sur ce forum?
où êtes vous ?

:cry:
"Truth alone triumphs" ....
Avatar de l’utilisateur
Fennek
Messages : 285
Inscription : 11 mai 2004, 19:12
Contact :

...

Message non lu par Fennek » 13 févr. 2007, 16:20

Ce forum sert à:

Demander les tarifs de piges sans passer par le SNJ
Lancer des concepts mort-nés de site web super cool
Se plaindre

Aucune idée pour ta réponse, mais ici on répond pas beaucoup aux questions (mais on en pose beaucoup)...

Un conseil: choisit la réponse qui te plait à ta question. Les assedics et SURTOUT l'Anpe journaliste, sont un refuge d'anes ignares et feignants, et toutes les questions d'ouvertures de droit se décident aux prud'hommes dans le metier.
well I'm sorry but I'm not interested in gold mines, oil wells, shipping or real estate...
What would I liked to have been?
everything you hate!
kanti
Messages : 12
Inscription : 22 avr. 2006, 17:45
Contact :

moué

Message non lu par kanti » 13 févr. 2007, 23:55

...merci pour ton post ...
ça va pas beaucoup m'avancer d'aller prudh'ommes quand je serais plus en France mais on sait jamais...

vivement qu'on soit tous comme Johnny, lui au moins quand il part à l'étranger c'est tous bénéf... :twisted:
"Truth alone triumphs" ....
zoom
Messages : 350
Inscription : 03 mai 2004, 09:41
Localisation : Montpellier
Contact :

Message non lu par zoom » 14 févr. 2007, 02:00

Rappelons juste que pour toucher des assedic en tant que pigiste, il faut d'abord faire reconnaitre le licenciement !
Et comme on te l'a déjà dit, çà se passe souvent aux prud'hommes car l'employeur fera tout ce qu'il peut pour démontrer le caractère "précaire" de ta collaboration pour ne pas avoir à payer d'indemnité lorsqu'il décide de se passer de tes services...

Donc le pigiste cotise aux assedic, c'est une réalité, mais il ne faut pas compter dessus pour combler les fins de mois difficiles, ou les baisses de piges sauf a aller en justice et se facher avec l'employeur en question: on n'est pas des intermittents du spectacle nous ! :evil:
zoom
Messages : 350
Inscription : 03 mai 2004, 09:41
Localisation : Montpellier
Contact :

Message non lu par zoom » 14 févr. 2007, 02:00

Rappelons juste que pour toucher des assedic en tant que pigiste, il faut d'abord faire reconnaitre le licenciement !
Et comme on te l'a déjà dit, çà se passe souvent aux prud'hommes car l'employeur fera tout ce qu'il peut pour démontrer le caractère "précaire" de ta collaboration pour ne pas avoir à payer d'indemnité lorsqu'il décide de se passer de tes services...

Donc le pigiste cotise aux assedic, c'est une réalité, mais il ne faut pas compter dessus pour combler les fins de mois difficiles, ou les baisses de piges sauf a aller en justice et se facher avec l'employeur en question: on n'est pas des intermittents du spectacle nous ! :evil:

Et etre a l'etranger ne change rien a la question...
bouba
Messages : 2
Inscription : 15 oct. 2005, 13:30
Localisation : Sud de l'Europe
Contact :

C'est assez simple...

Message non lu par bouba » 14 févr. 2007, 10:56

La situation est assez simple. Si tu avais droit aux assedics en France, tu y auras droit pendant 6 mois dans le pays où tu es installée, s'il est en UE.
Il faudra "pointer" dans ton pays de résidence.
La vraie question étant, avais-tu droit aux assedics en France?...
Bon courage, je connais bien cette expérience... C'est dur, mais j'ai vraiment le sentiment d'en être sortie grandie...
kanti
Messages : 12
Inscription : 22 avr. 2006, 17:45
Contact :

merci beaucoup...

Message non lu par kanti » 14 févr. 2007, 16:24

de vos réponses

oui je suis inscrite aux assedic depuis novembre et j'y ai droit pendant deux ans et quelques je crois...
comme je débute en tant que pigiste je comptais dessus pour les fins de mois justement... sauf qu'à l'étranger cela ne semble pas compatible (même en bossant pour des français)

pour te répondre zoom, je ne serais pas en UE... donc la situation est un peu compliquée, en tout cas trop pour le législateur français il semble ...

et merci booba de ton soutien, je vais m'accrocher quand même!
"Truth alone triumphs" ....
zoom
Messages : 350
Inscription : 03 mai 2004, 09:41
Localisation : Montpellier
Contact :

Message non lu par zoom » 14 févr. 2007, 20:14

Et tu ne peux pas garder une domiciliation en France: parents, amis ?
Cà coincera peut être s'ils te convoquent a l'ANPE...
jolimouton
Messages : 10
Inscription : 09 févr. 2003, 18:38
Contact :

Message non lu par jolimouton » 24 févr. 2007, 16:19

tu gardes simplement une domiciliation en France en demandant bien à la personne qui reçoit ton courrier de l'ouvrir pour te prévenir si tu as des papiers à renvoyer ou de convocation.
Pense bien à faire ta déclaration mensuelle par téléphone ou internet. De plus si tu as des piges en France tu déclare bien tes revenus et une heure de travail par mois. Et à partir de là tu n'es jamais convoqué car le fait m^me que tu travailles prouve que tu charches du boulot.
Répondre

Revenir à « Piges et pigistes »