Question s'adressant aux petites maisons d'editions

Espace Edition : comment éditer un livre ? Auteur, ca paye ? Quelles maisons d'édition approcher ? ...
antoun
Messages : 1
Inscription : 16 avr. 2009, 11:22
Contact :

Question s'adressant aux petites maisons d'editions

Message non lu par antoun » 16 avr. 2009, 11:30

Bonjour à tous,

Je m'adresse aux personnes qui ont monté leur petite maison d'édition, j'aurais besoin de conseil.
Je suis en train de monter une petite maison d'édition à compte d'édition.
J'ai pas mal de question sur l'aspect financier, les charges...

Merci à tous pour vos réponses.
astorg
Messages : 3
Inscription : 08 juin 2006, 12:59
Contact :

maison d'édition

Message non lu par astorg » 16 avr. 2009, 20:27

Félicitations pour ton projet. Moi, j'ai fait de même en 1998. Donc, j'ai du recul mais j'avais aussi un passé de journaliste, d'auteur et d'éditeur pro.
THE conseil c'est de déclarer ta structure en association loi 1901 : c'est souple et tu peux la domicilier chez toi, ce qui permet de ne pas mettre la clef sous la porte quand les livres ne se vendent pas (pas de pression sur la location, l'électricité, les charges… ) et de mettre l'activité en sommeil jusqu'à ce que la situation permette d'envisager une publication nouvelle. Sinon, pour le reste c'est comme partout : il faut faire des contrats aux auteurs, payer les fournisseurs (imprimeur, graveur). Pour la distribution, il vaut mieux l'assurer soi-même et démarcher les libraires de premier niveau (liste au cercle de la Librairie à Paris) ; il est inutile de songer à un distributeur si l'on n'a pas 10 parutions annuelles et au moins dix titre catalogue ; c'est cher et c'est une contrainte au niveau du stockage (ah le stockage)lors de la sortie d'un livre ne pas oublier de bien suivre les retombées de la presse contactée… Au final beaucoup de travail sur les premières années. L'idéal est de sortir un livre par an ; autant savoir d'avance quoi et avancer plusieurs publications de front ou en décalé pour ne pas se retrouver avec des "trous" ou un catalogue de dilettante, quoique cela peut être un choix pour des publications de fond très pointues… Pour d'autres détails, je reste à dispo. Bonne chance.
lenantais
Messages : 29
Inscription : 09 avr. 2009, 08:44
Contact :

Message non lu par lenantais » 16 avr. 2009, 21:31

Je ne peux aider Antoun, n'étant pas éditeur, mais je me permets de profiter de son fil pour poser une autre question qui, semble-t-il, pourrait l'intéresser : pour un petit éditeur à compte d'éditeur, combien faut-il vendre de livres pour retomber sur ses pattes ?
Je sais que cette question est vaste et que de nombreux paramètres entrent en ligne de compte. Partons sur un bouquin de 250 pages, vendu 16 euros, par exemple.
Autre question qui en découle : à partir de combien d'exemplaires vendus peut-on considérer que c'est un succès pour l'éditeur ?

Merci par avance.
jeanbellini
Messages : 35
Inscription : 29 janv. 2008, 17:57
Contact :

Message non lu par jeanbellini » 17 avr. 2009, 01:39

par les temps qui courent, c'est sans doute une trés bonne idée pour rester dans une profession littéraire, tt comme l'idée de lancer des canards locaux de phr
la chance appartient (encore) aux audacieux
habitat_media
Messages : 9
Inscription : 23 nov. 2008, 14:15
Contact :

maison d'édition

Message non lu par habitat_media » 17 avr. 2009, 09:12

Bonjour,
J'approuve le conseil de "astorg" en ce qui concerne le début d'activité sous forme d'association. Le risque est moins grand, les charges sociales inexistantes. Une association nécessite 2 personnes au moins, un président et un trésorier. Les statuts doivent être pensés en fonction de la transformation à terme en société de droit. Mais il ne faut pas compter gagner de l'argent avec ce statut. Les membres du bureau n'ont pas le droit d'occuper une fonction salariée et confier le bureau à d'autres personnes c'est prendre un risque. La nature humaine peut cacher des faiblesses insoupçonnables, hélas !
Créer pour ne pas gagner d'argent c'est un peu dommage. Avez-vous pensé au statut d'autoentrepreneur ? Statut que je ne connais pas et sur lequel je peux faire aucun commentaire.
En ce qui concerne la presse magazine voici un excellent ouvrage de base : Guide pratique d'édition votre magazine de A à Z de Yann le Chevalier Editions Pyramid.
Si le même type de livre existe pour une maison d'édition de livres ce peut-être une source intéressante d'informations. (voir sur ce site)
Et surtout ne pas oublier les FORMALITES ADMINISTRATIVES en matière d'édition.
J'en profite pour confirmer ce qu'a écrit "jeanbellini", la chance appartient encore aux audacieux pour informer ceux et celles qui liront ce message que nous cherchons à développer notre magazine sur d'autres régions de France "Maison et Art de vivre en (région)".
kenny
Messages : 3
Inscription : 11 mai 2009, 18:14
Contact :

Message non lu par kenny » 11 mai 2009, 20:08

pour le statut d'auto entrepreneur c'est vraiment interessant en ce qui concerne un debut d'activité c'est tres souple (bien qu'ils parle deja de changer 2, 3 point) cela permet d'ouvrir sont entreprise individuel sans risque, rien à payer si aucun chiffre d'affaire et un pourcentage si ça marche (le pourcentage paye tout apres plus d'impot en plus...) apres faut lire un ce qu'il en ai. apparement ça se rapproche beaucoup de la micro entreprise.
coco47
Messages : 1037
Inscription : 27 nov. 2008, 05:00
Contact :

Message non lu par coco47 » 12 mai 2009, 03:16

lenantais a écrit :Combien faut-il vendre de livres pour retomber sur ses pattes ? (…) Je sais que cette question est vaste et que de nombreux paramètres entrent en ligne de compte. Partons sur un bouquin de 250 pages, vendu 16 euros, par exemple.
Le principal élément de réponse à cette question est le coût de l'impression, qui dépend du nombre d'exemplaires et de la pagination. Mon expérience de l'auto-édition (à ne surtout pas confondre avec l'édition à compte d'auteur !) m'amène à conseiller, pour des tirages de 2 000 ex. maximum, l'imprimerie Jouve, avec laquelle j'ai publié cinq ouvrages. Voici le lien pour obtenir en quelques minutes un devis en ligne : www.jouve-print-services.com

Bonne chance !
Répondre

Revenir à « Métiers de l'édition »