LA BLACK-LIST DU JOURNALISME

Discussions générales à propos du journalisme, des journalistes, de la presse et de l'actualité des médias : salaires, techniques de reportage ...
Avatar de l’utilisateur
havas
Messages : 1643
Inscription : 12 févr. 2003, 10:51
Localisation : Lyon
Contact :

Message non lu par havas » 23 mai 2006, 23:43

Et oui, Olivier Rey prend un carton rouge pour son attentat contre France-Soir, et il ne jouera pas la prochaine rencontre...
NEBILON
Messages : 1
Inscription : 29 mars 2005, 14:03
Contact :

n'y allez pas

Message non lu par NEBILON » 24 mai 2006, 12:57

Dans la série, ceux avec qui il faut pas bosser je vous propose la mairie de Puteaux en région parisienne. Tous les 3 mois, il cherche un nouveau journaliste pour leur magazine municipal ( un porte folio du maire). A part le salaire, l'ambiance est horrible, vous n'écrirez que des photos légendes et serez soumis au bon vouloir du maire, le bouclage dure 3 semaines ( des allers retour incessants entre le cabinet du maire et le service comm). Entre temps rien à faire, les journées paraissent très très longues. Elles débutent à 10h et s'achèvent vers 20-21h, histoire d'avoir des heures supp. A moins de chercher un plan pour la retraite ( vos collègues rêvent de travailler pour Closer), n'y allez pas.
Invité

Message non lu par Invité » 24 mai 2006, 13:26

Fennek,

je trouve ta réponse fort déplacée. Tu es vraiment bête mais à un point que je n'aurais jamais soupçonné.

Evidemment tu n'as pas dû faire khâgne... vu ce que tu en racontes. Facile de critiquer les experts quand on ne sait rien. Facile de critiquer les gens un peu plus intelligents que soi quand on est bête. facile de parler de médias sans y avoir jamais mis les pieds.

Les philosophes morts ? Tu devrais les lire... mais évidemment Kant ce n'est pas à la portée du premier venu.

Tu nourris ton message de ragots. Et pour une journaliste c'est grave.

Ensuite en tant qu'historien, ça me choque que tu balances ainsi des gens sur des histoires de "colonisation positive". Un mythe créé par des journaleux de ton espèce. As-tu déjà au moins participé à un colloque d'historiens ? As-tu déjà fait une thèse d'Histoire. Non évidemment. Sinon ça se saurait.
Je ne sais pas ce que tu as fait comme études, mais j'imagine que tu n'en as pas fait beaucoup.

Si khâgne c'était si facile évidemment que tu y serais allée. Mais je comprends ton raisonnement : comme tu es trop nulle pour y avoir été, tu critiques... Justement la khâgne ça t'apprend la modestie et à comprendre que l'on ne sait rien. Plus on avance, plus on sait que l'on ne sait pas.

Mais toi du haut de ta grandeur, tu critiques experts, chercheurs, concepts philosophiques... tout sauf... toi. Tout ça parce qu'un jour un employeur t'as fait une remarque, t'as refusée, ou je ne sais quoi.

Pour Tchernobyl y a des élus qui ont menti. Mais si les journaleux étaient allés au CEA par exemple ils auraient eu la bonne info. Oui le nuage est passé en France. Oui. Cela dit pas radioactif au point d'être dangereux pour la santé. Ca se mesure. Mais évidemment quand on ne sait rien on raconte que les nuages qui sortent des centrales sont radioactifs.

Perso, j'ai écrit de mauvais articles comme tout le monde. Perso, ça m'est arrivé de faire un mauvais reportage radio. Perso, ça m'est arrivé d'entendre des remarques désagréables. Je n'en fais pas tout un plat. C'était justifié. Donc j'essaie de m'améliorer. Evidemment tu peux me traiter de con, etc.

Vois-tu je n'ai jamais critiqué certains journalistes qui pour moi font un excellent travail... Par exemple irais-tu en Irak sous les bombes ? Non tu es là à dégueuler ton venin sur un forum par confort. Il vaut mieux être chômeur-pigiste, que d'être sur le terrain de l'actualité, que d'être confronté à une chose aussi simple que "La vie ne tient qu'à un fil." Et donc de parler de Clearstream et autre. Tu crois franchement que c'est essentiel comme info ? Personne ne pose une seule question dans cette affaire : si le premier ministre avait falsifié les fameux listings, il serait vraiment bête. Je veux dire que franchement il était sûr d'être pris. Or vu le gabarit du personnage (cf. son CV) je pense qu'il n'a pas procédé ainsi.
Ensuite rapport aux services secrets, heureusement qu'ils existent. Et heureusement que le secret défense existe. Si par exemple on n'avait rien caché sur le régime de Vichy, ç'aurait été une guerre civile pas possible après la Seconde Guerre mondiale. Mais évidemment toi grande journaliste tu aurais tout révêlé par scrupules de ton éthique à toi. Malheureusement ou plutôt heureusement un Etat ne pas fonctionner sur l'éthique et les croyances de chacun... Grâce au secret Défense, grâce aux services secrets on n'a pas pu éviter cela. Et aujourd'hui, dans une histoire très complexe en partie créée de toutes pièces par deux trois journalistes du Monde, c'est la même chose. Les services secrets, le Président de la République jouent un seul rôle : protéger la république et garantir l'existence de l'Etat. C'est pour cela que Jacques Chirac va parfois au Brésil, en Afrique... au Japon. Pas seulement pour s'enrichir. Mais ça pour des gens qui n'ont pas fait khâgne, pour des crétins de base vivant dans leur confort évidemment ça ne passe pas. Sais-tu quelle serait ta vie si on vivait dans une dictature ? Ben justement aux prochaines élections il y aura peut-être un raz de marée FN juste parce qu'à gauche il n'y a pas de candidat suffisamment fédérateur... et qu'à droite on nous aura appris insidieusement qu'il n'y a que des pourris. Alors le FN version Le Pen oui c'est clair drôle... mais version Mégret... là c'est plus insidieux... plus dangereux.

Pour en finir sur le cas Alpes 1, il y a des cas où de toute façon il vaut mieux partir en faisant jouer la clause de licenciement à l'amiable. Et aujourd'hui tous mes collègues journalistes ont retrouvé un point de chute. Il n'y a que moi et un autre qui faisons autre chose par choix ou par nécessité. Donc à quoi cela sert-il de pleurer ? Ex : j'ai fait il y a longtemps une tentative de suicide pour un tas de raison. A vous écouter je devrais accuser les responsables (en l'occurence moi) quitte à déprimer encore plus. Non... on peut parfois tourner la page, même si effectivement certaines personnes ne sont pas super réglo. Et vous le seriez-vous ? Non... parce que croyez-moi ou non on ne licencie pas par plaisir... mais ça faut étudier un peu pour le savoir. Je ne connais des gens qui ont créé des entreprises... je opeux vous dire que le plus dur c'est d'avoir assez de liquidités pour payer ses employés... et généralement quand ça capote, même le petit patron n'a rien. C'est pas un truc à la Vivendi Universal. Et c'est pour cela que l'on n'en parle pas.
Voilà j'ai fini.
cilou
Messages : 1723
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Message non lu par cilou » 24 mai 2006, 14:19

Les insultes volent bas. Une spécialité d'historien ?
ericae2002 a écrit :Justement la khâgne ça t'apprend la modestie et à comprendre que l'on ne sait rien. Plus on avance, plus on sait que l'on ne sait pas.
Euh, t'es vraiment sûr que tu as fait Khâgne ? La modestie n'est pas ce qui transparaît dans tes propos.
Pour Tchernobyl y a des élus qui ont menti. Mais si les journaleux étaient allés au CEA par exemple ils auraient eu la bonne info. Oui le nuage est passé en France. Oui. Cela dit pas radioactif au point d'être dangereux pour la santé. Ca se mesure. Mais évidemment quand on ne sait rien on raconte que les nuages qui sortent des centrales sont radioactifs.
Pour avoir les bonnes infos sur la radioactivité, il ne faut pas aller qu'au CEA (même s'il faut y aller aussi). Quant à la non dangerosité pour la santé, c'est ce qui a été dit à l'époque, mais c'est pas mal remis en question aujourd'hui.
Et pour ton info, sache qu'il y a évidemment de la radioactivité qui sort des centrales.

Sinon, pour revenir au cas Alpes1 : je ne connais pas cette radio, mais il existe quelques principes intangibles :
- oui, il est dangereux qu'un élu soit à la tête d'une radio. Lorsqu'il devient élu (sauf le cas des toutes petites communes où on n'en vit pas), il doit abandonner ses autres fonctions. A la fois par respect pour ses électeurs (être député ou maire, c'est un boulot à plein temps) et pour l'objectivité de l'information.
- Un essai doit être payé. Pour les salariés, ça s'appelle une période d'essai. Pour les pigistes, il suffit de faire une première pige (payée), et de ne pas aller plus loin si l'essai n'est pas concluant. Montre moi où le code du travail autorise un boulot non payé, même pour un essai.
Invité

Message non lu par Invité » 24 mai 2006, 15:21

Oui je suis sûr d'avoir fait khâgne. Et je suis sûr aussi de moi c'est pour ça que je m'avance si présomptueusement. La khâgne ça t'apprend à savoir où on n'a tort et où on a de grandes chances d'avoir raison.

On peut dire beaucoup de mal des historiens. Mais c'est plus facile quand on ne connaît pas la difficulté de ce métier à part entière... à mon avis bien plus difficile que le Journalisme.

Non il n'y a "évidemment" pas de radioactivité qui sort des centrales. Et je tiens mes infos de gens du secteur avec schémas à l'appui. Sais-tu que dès lors qu'il y a une sortie de radioactivité, il y a une instance de 'lEtat qui débarque. Tu peux perdre ton boulot, on peut arrêter la centrale, et remonter très loin. Mais évidemment personne ne le clame sur les toits.

La fumée quiç sort ne peut être que la vapeur d'eau. Et il est rigoureusement et scientifiquement impossible qu'il y ait des fuites entre les différents circuits. D'autant que c'est surveillé en permanence par un grand nombre de détecteurs eux-mêmes surveillés par des gens, eux-mêmes surveillés par d'autres gens, eux-mêmes surveillés par des instances indépendantes. Donc faut arrêter de dire des conneries.

L'Objectivité de l'information n'existe jamais... c'est impossbile car ce sont des individus qui la rapportent... Cours de philo de terminale : différence entre objectif et subjectif. Subjectif :qui relève du sujet défini comme être pensant. Objectif : qui existe indépendamment de la pensée. Donc si les journalistes étaient objectifs, ils ne seraient pas des individus pensants.

Un essai d'un jour devrait être payé ? Ah bon. Mais ça dépend de la convention collective de la boîte. Or un entretien d'embauche, réalisé même sous forme de test n'est pas payé. Faut quand même pas se foutre du monde ! Bientôt on va demander à payer le temps que l'on a passé lors d'entretiens d'embauche souvent pénibles et longs.

Tu crois franchement que les journalistes sont les plus mal lotis du monde ? Mais bordel regarde un peu autour de toi ! Même pour travailler comme simple vendeur à Carrefour c'est pas si évident. Oui faut se battre dans la vie. C'est comme ça. Et c'est aussi vrai pour les journalistes. Parce que bientôt si ça continue on v a aussi me dire qu'il faudrait payer les maquettes radio que tu envoies avant un entretien d'embauche !

Maintenant qu'un élu soit à la tête d'une radio est sans doute risqué. Mais à ma connaissance dans le message qui m'a fait bondir, la présence de l'élu n'est évoquée que pour mieux faire aller dans le sens de celle qui a posté ce message. Il n'y a aucune raison qui soit donné sur l'aspect escroc de ce dirigeant. POur moi il a fait venir une personne qui a accepté les règles du jeu. Elle a fait une ou deux émissions en direct, a dû faire un ou deux reportages... Mais comme elle ne convenait pas, on ne l'a pas gardé. c'est très fréquent dans le "milieu" de la radio.
Evidemment si dans ce message il avait été dit que 200 personnes ont ainsi défilé devant ce dirlo pas commode, je n'aurai rien dit. Encore une fois restons-en aux faits, précis, avec sources à l'appui.
Merci.
Et espérons que les modérateurs sauront enfin supprimer ce post franchement incroyable. Bientôt on écrira "Dénoncer vos voisins pas correct"...
Avatar de l’utilisateur
Rita
Messages : 695
Inscription : 09 juil. 2005, 14:51
Contact :

Message non lu par Rita » 24 mai 2006, 15:59

Bon ... allez .... j'offre à tout le monde un jus d'orange, parce qu'il n'y a pas raison de tout prendre à coeur comme çà ... au point de vouloir la suppression de la rubrique.

Fennec a très bien fait d'ouvrir cette rubrique, il est très important pour les personnes de pouvoir s'exprimer sur ce qu'elles ont vécues auprès des gens du même milieu ou ayant connu cela. Grace à internet aujourd'hui et au lieu de le dire à quelqu'un ou un type de l'anpe qui ne comprendra pas ce qu'on éprouve, on a la possibilité de le faire entre nous !
Alors, lavons notre linge sale ensemble ! profitons-en ! De toute façon chacun sera faire la part des choses et les propos n'arrêteront pas pour autant les recherches d'emplois.

Bises à tous

Image
cilou
Messages : 1723
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Message non lu par cilou » 24 mai 2006, 16:06

ericae2002 a écrit :Oui je suis sûr d'avoir fait khâgne. Et je suis sûr aussi de moi c'est pour ça que je m'avance si présomptueusement. La khâgne ça t'apprend à savoir où on n'a tort et où on a de grandes chances d'avoir raison.
Alors c'est que ta phrase "la khâgne ça t'apprend la modestie et à comprendre que l'on ne sait rien" est fausse, ou ne s'applique pas à toi.
Non il n'y a "évidemment" pas de radioactivité qui sort des centrales. Et je tiens mes infos de gens du secteur avec schémas à l'appui. Sais-tu que dès lors qu'il y a une sortie de radioactivité, il y a une instance de 'lEtat qui débarque. Tu peux perdre ton boulot, on peut arrêter la centrale, et remonter très loin. Mais évidemment personne ne le clame sur les toits.
- le journaliste, comme l'historien, doit tenir ses infos de plusieurs sources, et pas uniquement des "gens du secteur"
- tu t'es mal renseigné, même auprès des gens du secteur. Regarde par exemple cette phrase, issue du site de l'Autorité de sûreté nucléaire, peu suspecte d'être anti-nucléaire primaire : "Les autorisations de rejets radioactifs de chaque centre CEA sont actuellement régies par deux arrêtés, l’un relatif aux rejets radio-actifs gazeux, l’autre aux rejets radioactifs liquides" (www.asn.gouv.fr/Publications/dossiers/c137/06.asp). S'il y a autorisation de rejets, c'est bien qu'il y a rejets.
La fumée quiç sort ne peut être que la vapeur d'eau.
Pourtant, il y a marqué rejets liquides et gazeux.
Et il est rigoureusement et scientifiquement impossible qu'il y ait des fuites entre les différents circuits.
T'es historien ou scientifique ?
Donc faut arrêter de dire des conneries.
J'allais le dire.
L'Objectivité de l'information n'existe jamais... c'est impossbile car ce sont des individus qui la rapportent... Cours de philo
Nous sommes d'accord. Mais ce là à avoir un élu à la tête d'une radio, il y a de la marge. Entre le PAF actuel et l'époque de l'ORTF avec mainmise du pouvoir sur l'audiovisuel, je préfère la première. Pour moi, ça passe par l'absence des politiques à la tête des radios.
Un essai d'un jour devrait être payé ? Ah bon. Mais ça dépend de la convention collective de la boîte. Or un entretien d'embauche, réalisé même sous forme de test n'est pas payé. Faut quand même pas se foutre du monde ! Bientôt on va demander à payer le temps que l'on a passé lors d'entretiens d'embauche souvent pénibles et longs.
Un entretien d'embauche est très différent d'un essai. Surtout d'un essai diffusé à l'antenne. Quel respect pour les auditeurs de leur faire entendre un flash de quelqu'un de mauvais (ben oui, puisqu'il n'a pas été pris).
Pour ma part, je n'ai jamais accepté de piges d'essai. Mais je suis en presse écrite, peut-être respecte-elle mieux la loi. Quant aux conventions collectives, elles n'ont rien à dire là dessus. Tout travail doit être payé, point barre.
Tu crois franchement que les journalistes sont les plus mal lotis du monde ?
Ou ai-je écrit ça ? Toi qui a fait Khâgne, ça porte quel nom, cette figure de réthorique qui consiste à faire dire aux gens bien autre chose que ce qu'ils ont réellement dit ?
POur moi il a fait venir une personne qui a accepté les règles du jeu.
Lorsque les règles du "jeu" sont illégales, "ça vaut pas", comme disent les gamins.
Elle a fait une ou deux émissions en direct, a dû faire un ou deux reportages... Mais comme elle ne convenait pas, on ne l'a pas gardé. c'est très fréquent dans le "milieu" de la radio.
Très fréquent, peut-être, mais illégal à coup sûr. Contrairement à ce que beaucoup pensent dans ce "milieu", l'usage ne fait pas la loi.
Et espérons que les modérateurs sauront enfin supprimer ce post franchement incroyable.
Tu n'es pas obligé de venir voir ce post. Et si quelqu'un s'estime diffamé, il est assez grand pour porter plainte.
Avatar de l’utilisateur
Fennek
Messages : 293
Inscription : 11 mai 2004, 19:12
Contact :

...

Message non lu par Fennek » 24 mai 2006, 16:10

Ericae: Tu es une perte de temps doublé d'un bouffon. Mais bon comme on peut pas dire n'importe quoi, même quand on est un grannnnnnnnnnd historien.
Non il n'y a "évidemment" pas de radioactivité qui sort des centrales. Et je tiens mes infos de gens du secteur avec schémas à l'appui.
En plus tu as un diplome de physique nucléaire? Arf! Des gens du secteur genre Cogema? Tu veux dire qu'une centrale nucléaire ne produit aucun déchets radioactif? Tu nous prend pas un peu pour Charpak là?

http://www.monde-diplomatique.fr/1998/ ... /9759.html
Sais-tu que dès lors qu'il y a une sortie de radioactivité, il y a une instance de 'lEtat qui débarque.
Oui et cette instance dis les vents ne sont pas dirigés vers nous, ils « tournent dans le sens inverse des aiguilles d'une montre autour d'une dépression centrée sur l'Europe » (interview de France-Inter 29 avril 1986 de Pr. Pellerin, Directeur du SCPRI (Service central de protection contre les rayonnements ionisants) ). Ce qui a fait récemment beaucoup rire (jaune) le canard enchainé et moi aussi. Precision: La france a commencée à distribuer de l'iode (pour le plaiiiiiisir????) aux riverains de centrales en 2005 je crois. C'est bien, mais juste 10 ans aprés tout le monde en Europe .
Oui le nuage est passé en France. Oui. Cela dit pas radioactif au point d'être dangereux pour la santé.


Cela dis, avec la pietre prestation plus haut et l'influence du lobby du nucléaire en France, d'enormes critiques sont formulées par rapport aux chiffres et autre methodes pour le moins étrange de ce travail. Et qu'on le veuille ou non, il y a trois fois plus de cancers de la tyroide en Corse que sur le continent. Sans doute la faute au fromage de chevre...
L'intelligence, c'est savoir quand se taire...
J Swift.

Precision de taille: je suis un monsieur Fennec. Mais pour toi ca sera Maitre Fennec. Chante encore, j'attend ton fromage.
well I'm sorry but I'm not interested in gold mines, oil wells, shipping or real estate...
What would I liked to have been?
everything you hate!
Avatar de l’utilisateur
Fennek
Messages : 293
Inscription : 11 mai 2004, 19:12
Contact :

Message non lu par Fennek » 24 mai 2006, 16:14

Le lien sur les déchets nucléaires du monde diplo (un journal écrit par de dangereux inconpétent, tous profs de fac) était:

http://www.monde-diplomatique.fr/1998/0 ... /9759.html
well I'm sorry but I'm not interested in gold mines, oil wells, shipping or real estate...
What would I liked to have been?
everything you hate!
Avatar de l’utilisateur
havas
Messages : 1643
Inscription : 12 févr. 2003, 10:51
Localisation : Lyon
Contact :

Message non lu par havas » 24 mai 2006, 17:24

Il y a les MP pour les disputes...

Si on en revenait au topic :roll: :roll:
Invité

Message non lu par Invité » 24 mai 2006, 18:37

Oui revenons au sujet du topic...

Les arrêtés de rejet c'est au cas où il y a un problème. C'est pas dans le cas normal. Et en plus on ne peut pas le faire sans alerter la population.

J'en ai vraiment marre de ces rumeurs à la noix. Un acte de loi ne signifie rien quant à son titre, ni à son application.

Ensuite je vais demander de ce pas à ce que ce post soit supprimer. Parce que oui il y a diffamation et désinformation.

Diffamation par rapport à des groupes de presse parfois plus respectables qu'on ne le dit. Et désinformation sur le nucléaire. Et par-là même un manque de respect mais fou.
Avatar de l’utilisateur
Giemsi
Messages : 254
Inscription : 20 oct. 2004, 08:29
Contact :

Message non lu par Giemsi » 24 mai 2006, 20:48

Eh non, il n'y a pas de désinformation sur le nucléaire. Il y a bien régulièrement des fuites de radioactivité (sous forme gazeuse et liquide), qu'on le veuille ou non. De même, certaines zones de stockage de déchets émettent des rayonnements mesurables. Il faut se renseigner, des tas d'organismes indépendants font régulièrement des mesures aux abords des centrales et parmis eux, il y a de "vrais" scientifiques...

Je ne suis pas physicien nucléaire mais j'ai déjà bossé sur certains isotopes issus des produits de fissions ; mais surtout, j'ai eu l'occas' d'en discutter avec des gars du milieu qui m'ont certainement "bobardés" quant aux fuites radioactives...
Lorsque le sage montre la lune, l'imbécile regarde TF1
mariabox
Messages : 272
Inscription : 10 févr. 2004, 11:16
Localisation : Paris
Contact :

Re: ...

Message non lu par mariabox » 24 mai 2006, 22:51

Fennek a écrit :(...) Precision: La france a commencée à distribuer de l'iode (pour le plaiiiiiisir????) aux riverains de centrales en 2005 je crois. C'est bien, mais juste 10 ans aprés tout le monde en Europe (...)
Pour le nuage tchernobylien qui a pilé net à la frontière française et pour les déchets qui sortent tout propres des centrales, je suis OK avec toi. Et j'espère bien d'ailleurs ne pas être la seule! Mais pour la distribution d'iode aux personnes vivant à proximité d'une centrale nucléaire, je peux te certifier que tu te trompes. La distribution a commencé sur 4 sites (Chooz, Fessenheim, Golfech et Saint Alban) en avril 1996 sur décision d'Hervé Gaymard, alors secrétaire d'Etat à la santé. Cette initiative concernait alors les personnes vivant dans un rayon de 10 km de ces centrales, et devait à court terme s'étendre à 14 autres sites français considérés "à risque", pour un total de 600 000 habitants. Pour la suite ... ? C'est juste une info que je viens de retrouver dans un vieux pressbook. Je l'avais peut-être gardée juste pour toi, qui sait?...

Pour Rita:
Ben dis-donc, j'espère que t'as pas préparé trop de jus d'orange parce que là, j'ai comme l'impression que tu vas tout boire toute seule... Allez, va, je m'invite! (c'est l'effet "desperate housewife" qui commence à me gagner!)
labelle
Messages : 31
Inscription : 09 sept. 2004, 06:28
Contact :

Merci à l'anonymat

Message non lu par labelle » 25 mai 2006, 09:05

Batailles et courage sont visiblement les deux mamelles du site !

Et pour cause, tous les courageux comme Proxy ou les autres le font anonymement !

C'est la leur tout courage. Les donneurs de leçons ont, comme disait Blondin, les "couilles plates qui gonflent quand elles sont derrière un rideau"... au point de ne pas signer mais attention, pour filer des conseils et des leçons ils sont imbattables. De vrais pros !
Vos règlements de compte sont souvent petits mais sans doute comme ceux qui ne vivent que grâce à cette liste en s'y deversant tous les jours.
Heureusment le journalisme, le vrai se passe ailleurs !

Alain Marand
Invité

Message non lu par Invité » 25 mai 2006, 11:05

Giemsi a écrit :Eh non, il n'y a pas de désinformation sur le nucléaire. Il y a bien régulièrement des fuites de radioactivité (sous forme gazeuse et liquide), qu'on le veuille ou non. De même, certaines zones de stockage de déchets émettent des rayonnements mesurables. Il faut se renseigner, des tas d'organismes indépendants font régulièrement des mesures aux abords des centrales et parmis eux, il y a de "vrais" scientifiques...

Je ne suis pas physicien nucléaire mais j'ai déjà bossé sur certains isotopes issus des produits de fissions ; mais surtout, j'ai eu l'occas' d'en discutter avec des gars du milieu qui m'ont certainement "bobardés" quant aux fuites radioactives...
Eh bien moi j'ai bossé avec des physiciens nucléaires. Donc je sais de quoi je parle. Et évidemment qu'il y a un rayonnement, même ta montre est dadioactive. Simpelment il y a des seuils. Si tu bouffais une tonne d'épinards en un an, tu dépasserais le seuil maxi autorisé par an.

De plus la distribution d'iode est effectuée de manière préventive. Si demain une fuite est détectée, il y a des plans de secours (vous n'avez qu'à aller dans les préfectures pour vérifier mes dires).

Maintenant si vous ne me croyez toujours pas, vous n'avez qu'à passer un diplome d'ingénieur en physique nucléaire (ce qui sera oh combien plus difficile que de passer un entretien-test). Et là peut-être comprendrez-vous qu'est-ce que l'on entend par rejet nucléaire, fuite nucléaire, etc.

Merci.
Répondre

Revenir à « Général / divers »