Négociation au volume puis baisse du volume

Discussions générales à propos du journalisme, des journalistes, de la presse et de l'actualité des médias : salaires, techniques de reportage ...
Clio
Messages : 63
Inscription : 17 mars 2003, 14:57
Localisation : Paris
Contact :

Négociation au volume puis baisse du volume

Message non lu par Clio » 26 août 2019, 18:29

Bonsoir à tou.te.s,

J'aimerais bien votre avis sur le cas de figure suivant : Je travaille régulièrement pour une agence éditoriale depuis plusieurs années. Pour mes travaux de comm' récents, nous étions au tarif de 120 euros le feuillet en facture. En mai dernier, le directeur (avec qui je suis très rarement en contact) m'appelle pour me demander si je suis dispo pour les textes d'un site Internet qui veut faire peau neuve. Il m'indique que les informations seront fournies, donc pas de recherche à faire, et qu'il y aura une quarantaine de textes et me demande si, compte-tenu du volume, je suis OK pour partir sur 100 euros le feuillet au lieu de 120 (toujours en facture). Je dis ok.
Finalement, il se trouve que j'ai très peu d'infos sur les textes à faire, je peine un peu à en trouver, je dois fouiller sur le site actuel et généralement, chercher d'autres informations ailleurs pour les alimenter. Pour certains textes, n'ayant vraiment aucune billes, la cheffe de projet m'a dit de les mettre de côté en attendant les retours du client là-dessus. Finalement, elle me dit aujourd'hui qu'a priori, il ne devrait pas être nécessaire que je ré-intervienne. J'ai fait 26 articles alors qu'il devait y en avoir 40 (j'avais même fait un devis à leur demande) - en en plus, qui ont demandé un petit travail de recherche qui n'était pas prévu.

Que faire ? Je ne dis rien, parce que c'est pas grave et que ce sont des collaborateurs réguliers ?
Je le dis juste pour le principe ?
Je le dis afin qu'il y ait réévaluation du travail ?

Qu'en pensez-vous ?

Merci par avance de vos conseils.

Clio
kenzo133
Messages : 38
Inscription : 14 mars 2014, 11:48
Contact :

Re: Négociation au volume puis baisse du volume

Message non lu par kenzo133 » 27 août 2019, 07:39

Salut,

C'est vraiment dans les forums qu'on voit les différences de traitement des uns et des autres. C'est instructif.
Perso, pour moi, 100 euros le feuillet, c'est vraiment très correct, et pour te l'avouer, je travaille pour beaucoup moins que ça (après, je suis pas une vraie journaliste).

Voilà une idée des tarifs (il n'est précisé le type de paiement) :

http://pigistes-cfdt.fr/?q=node/45

Donc, moi, je ferais tout pour garder le client.

Bonne journée
Clio
Messages : 63
Inscription : 17 mars 2003, 14:57
Localisation : Paris
Contact :

Re: Négociation au volume puis baisse du volume

Message non lu par Clio » 27 août 2019, 13:25

Oui, mais justement, le tarif des pigistes est un salaire, avec feuille de paie, congés payés, 13e mois éventuellement, tu cotises à Pôle Emploi... Là, c'est en facture car c'est de la comm', donc c'est moi qui paie les charges, je n'ai aucun des avantages du salarié. C'est donc forcément plus cher.
Au-delà du tarif, le pb qui ça me pose, c'est de négocier sur une base alors que dans les faits, les choses se passent finement autrement...
Merci pour ton retour en tout cas et bonne journée à toi.
kenzo133
Messages : 38
Inscription : 14 mars 2014, 11:48
Contact :

Re: Négociation au volume puis baisse du volume

Message non lu par kenzo133 » 27 août 2019, 19:39

Ce sont fréquemment des tarifs en freelance et non plus en salaire. Les temps ont malheureusement bien changé. En agence, un post de 500 mots (sans recherche) se négocie à partir de 20-40 euros, alors 100 euros pour un feuillet, ça reste élevé. Je dis pas que je suis d'accord avec ça, je dis juste mon ressenti par rapport à ce que je connais. Ce que je vis dans mon quotidien. Tous les tarifs existent et c'est bien ça le problème.
Quant à négocier une base, c'est gagnant ou perdant, ça arrive qu'on perde du temps et qu'au final on soit moins payé, mais l'inverse existe aussi.
Clio
Messages : 63
Inscription : 17 mars 2003, 14:57
Localisation : Paris
Contact :

Re: Négociation au volume puis baisse du volume

Message non lu par Clio » 27 août 2019, 20:20

je parlais de ton lien, les indications de tarif sont en salaires, puisqu'un pigiste doit être payé en salaires. En freelance, c'est toujours plus élevé. A Paris et pour un travail de journaliste d'entreprise/de com, 100 euros, c'est bien mais pas particulièrement élevé puisqu'il faut ôter entre 25 et 50 % selon le statut. 500 mots, c'est deux feuillets, donc 20-40 euros, c'est très peu ! Ce n'est pas le tarif que je connais avec les agences que je connais (Paris et Lyon). Ça dépend aussi de l'expérience, même si être débutant n'implique pas forcément de se faire avoir.
Henry91
Messages : 1
Inscription : 17 sept. 2019, 10:35
Contact :

Re: Négociation au volume puis baisse du volume

Message non lu par Henry91 » 17 sept. 2019, 10:38

kenzo133 a écrit :
27 août 2019, 07:39
Salut,

C'est vraiment dans les forums qu'on voit les différences de traitement des uns et des autres. C'est instructif.
Perso, pour moi, 100 euros le feuillet, c'est vraiment très correct, et pour te l'avouer, je travaille pour beaucoup moins que ça (après, je suis pas une vraie journaliste).
shuttle Paris
Voilà une idée des tarifs (il n'est précisé le type de paiement) :

http://pigistes-cfdt.fr/?q=node/45

Donc, moi, je ferais tout pour garder le client.

Bonne journée
Bonjour,je viens de m'initier dans le domaine, je suis de même avis
PatriciaD
Messages : 69
Inscription : 09 sept. 2004, 16:25
Contact :

Re: Négociation au volume puis baisse du volume

Message non lu par PatriciaD » 17 sept. 2019, 13:22

120 euros le feuillet sur facture pour un site web éditorial où il n'y a aucune recherche, c'est rarissime (je ne dit pas que c'est le Tip mais c'est rare...) aussi je garderais des clients comme ça ! Tout en leur disant gentiment que la nouvelle mission n'a pas tout à fait été conforme à ce qui était convenu...
Répondre

Revenir à « Général / divers »