PHR

Discussions générales à propos du journalisme, des journalistes, de la presse et de l'actualité des médias : salaires, techniques de reportage ...
PRESSACARTE
Messages : 11
Inscription : 19 mars 2010, 11:56
Contact :

Re: PHR

Message non lu par PRESSACARTE » 02 sept. 2010, 08:09

Ne pas occulter une variable d'ajustement tarifaire primordiale; la main d'oeuvre.

Des sénateurs s'en mêlent, la question revient de plus en plus fréquemment dans le milieu politique, mais qu'attendent les organes de presse sérieux pour établir un vrai constat et dénoncer le malaise des emplois gris en PQR :

http://www.senat.fr/questions/base/2010 ... 14552.html

http://unepressequotidienne.hautetfort.com/

http://corres72.hautetfort.com/
Jean-Robert TIRTAINE
Messages : 5
Inscription : 17 août 2010, 11:35
Contact :

Re: PHR

Message non lu par Jean-Robert TIRTAINE » 02 sept. 2010, 12:57

eowyn316 a écrit : même si le débat "presse du pauvre" semble clos, je ne suis pas d'accord avec cet amalgame "lecteur de PHR = pauvre qui veut son journal pas cher". Le lecteur de PHR, comme celui de PQD, veut simplement les infos de son secteur. Secteur dont généralement la presse nationale ne parle pas (ahhhh Paris) et dont parfois même le leader de la PQR (je pense par exemple aux cas très particuliers du Parisien ou de Ouest-France) traite par dessus la jambe
J'y ai été un peu fort avec mon qualificatif de "pauvre". Je voulais plutôt dire que si tu achètes une voiture asiatique à bas prix, il est normal qu'elle soit moins fiable qu'une Mercedes dernier cri. La PHR, c'est plutôt la voiture bas de gamme. Celle qui rend de bons et loyaux services mais qui n'a pas été entre les mains d'ingénieurs expérimentés avant de prendre la route. Je préfère que mot "populaire" pour qualifier la PHR mais cela ne traduisait pas assez ma pensée. Car en observant nos lecteurs (ceux de la PHR), il faut voir qu'ils hésitent à l'achat et à la lecture entre nos journaux ou des titres comme Voici ou Détective. Ils n'achètent ni la PQN ni la PQR contrairement à ce que croient de nombreux journalistes. La PQR n'est pas notre concurrent !
eowyn316
Messages : 68
Inscription : 08 juil. 2008, 09:24
Contact :

Re: PHR

Message non lu par eowyn316 » 03 sept. 2010, 11:44

Jean-Robert TIRTAINE a écrit : J'y ai été un peu fort avec mon qualificatif de "pauvre". Je voulais plutôt dire que si tu achètes une voiture asiatique à bas prix, il est normal qu'elle soit moins fiable qu'une Mercedes dernier cri. La PHR, c'est plutôt la voiture bas de gamme. Celle qui rend de bons et loyaux services mais qui n'a pas été entre les mains d'ingénieurs expérimentés avant de prendre la route. Je préfère que mot "populaire" pour qualifier la PHR mais cela ne traduisait pas assez ma pensée. Car en observant nos lecteurs (ceux de la PHR), il faut voir qu'ils hésitent à l'achat et à la lecture entre nos journaux ou des titres comme Voici ou Détective. Ils n'achètent ni la PQN ni la PQR contrairement à ce que croient de nombreux journalistes. La PQR n'est pas notre concurrent !
Ahhhh ouf, ça me rassure !
Pour le point précis de non-concurrence entre PQR et PHR, je peux difficilement juger. Mais, dans mon petit département, nous n'avons pas de PQR, juste nous en PQD et notre concurrent en PHR... Donc, nous sommes concurrents et nous le vivons comme tel (mais concurrence saine, on s'aime bien, ils ont récemment changé de formules et leur contenu est super intéressant)
zoom
Messages : 350
Inscription : 03 mai 2004, 09:41
Localisation : Montpellier
Contact :

Re: PHR

Message non lu par zoom » 03 sept. 2010, 14:49

PHR =presse du pauvre: pas partout...

Par chez moi, le lecteur de la Gazette de Montpellier, je le vois plutôt comme un bobo ou un étudiant qui cherche le meilleur agenda des sorties, une sorte de Télérama local :P que comme la ménagère qui hésite avec Voici: elle n'hésitera pas et prendra Voici !
C'est plutot la PQR qui occupe le créneau populaire, papys et mamies, par ici ! :lol:
kami441
Messages : 5
Inscription : 03 mars 2010, 17:08
Contact :

Re: PHR

Message non lu par kami441 » 07 sept. 2010, 09:32

Bonjour
Je sais que ce débat remonte à quelques posts, mais il me semble que les journalistes qui ont travaillé en PHR sont plutôt très bien vus. Polyvalence, maîtrise de l'organisation... En plus, comme ils avaient auparavant des horaires de forçats, ils ont l'impression que le rythme est plus "cool" lorsqu'ils rejoignent la PQR. En tout cas dans l'ancien canard de PQR dans lequel je travaillais en CDD (je ne suis plus journaliste mais webmaster) on ne jurais que par les PHéristes et ce sont eux qui raflaient tous les CDI disponibles... Alors non je ne pense pas que le fait d'avoir bossé en PHR soit mal vu des recruteurs. Bien au contraire...
Kami
Climousse
Messages : 347
Inscription : 01 oct. 2004, 12:01
Contact :

Re: PHR

Message non lu par Climousse » 08 sept. 2010, 10:25

kami441 a écrit :il me semble que les journalistes qui ont travaillé en PHR sont plutôt très bien vus.
Ben pas chez moi : quand je suis passée au Parisien, mon chef d'agence devait vraiment s'attendre à ce que je sois naze parce qu'il me répétait tout le temps, au vu des canards de PHR qu'il connaissait dans son département (et qui appartenaient au même groupe que celui dont j'étais issue) : ah ben je suis agréablement surpris, en fait tu fais des bons papiers et tu sais bosser !

Bref, à vous lire tous, il semblerait qu'il ne faille pas faire de généralités sur la PHR, ni dans un sens ni dans l'autre, à cette exception près : horaires de chiens, salaires de misère, et patrons plutôt plus intéressés par les marges que par la ligne éditoriale.

Bon, et finalement, où en es-tu Albertas ?
Répondre

Revenir à « Général / divers »