PHR

Discussions générales à propos du journalisme, des journalistes, de la presse et de l'actualité des médias : salaires, techniques de reportage ...
orelia
Messages : 21
Inscription : 25 août 2004, 10:58
Localisation : Angers
Contact :

Re: PHR

Message non lu par orelia » 11 juin 2010, 09:11

Bonjour,
J'avoue, j'ai lu le fil en diagonale alors mes excuses si des choses m'ont échappées. Mais rapidement : le discours "La PHR, c'est formateur" m'ennuie un peu...
Faut-il travailler dans de mauvaises conditions, avec un salaire qui décolle rarement d'un SMIC amélioré, 50 heures par semaine, savoir être multi-tâches (rédacteur, SR, monteur, secrétaire, etc.) pour devenir bon?
J'ai, pour ma part, appris l'exigence professionnelle plus en PQR qu'en PHR où j'avais souvent le sentiment de "saboter" un canard chaque semaine (parce que fait avec les moyens du bord, les compétences mal assurées du bord, etc.)
Si c'est la sécurité de l'emploi (un CDI donc) qu'on recherche, sans attendre deux ou trois ans à tourner en CDD, alors oui, direction la PHR au chaud.
Si l'on veut apprendre son métier dans des conditions décentes (et encore, attention, certains canards de PQR virent mal en ce moment...), et surtout, si l'on veut faire de l"info de proximité " son métier, alors mieux vaut se tourner vers la PQR.
Enfin, c'est mon avis...
Aurélia
Climousse
Messages : 334
Inscription : 01 oct. 2004, 12:01
Contact :

Re: PHR

Message non lu par Climousse » 11 juin 2010, 11:03

orelia a écrit :Le discours "La PHR, c'est formateur" m'ennuie un peu... Faut-il travailler dans de mauvaises conditions, avec un salaire qui décolle rarement d'un SMIC amélioré, 50 heures par semaine, savoir être multi-tâches (rédacteur, SR, monteur, secrétaire, etc.) pour devenir bon ?
Pas faux ! d'autant qu'en PHR, attention aussi à la formation sur le tas qui confine à la... déformation, de fait. Je crois avoir déjà eu l'occasion de le dire, je m'en suis sortie (on dirait que c'est le bidonville de la presse, avec cette expression, ou presque une maladie ! :wink:) aussi parce que j'avais à côté les semaines de cours de contrat de pro, et que ça m'a permis de garder une exigence et une ambition qu'on ne me demandait pas forcément au quotidien... Après, je ne connais pas assez la PQR pour savoir si on n'y risque pas le même écueil. Et tu as raison de le rappeler : la sacro-sainte polyvalence en PHR est une obligation, présentée comme une chance et une garantie de compétences multiples, alors qu'en fait elle consiste souvent à sagouiner la maquette parce qu'on a préféré se concentrer sur le texte, ou finir très tard quitte à laisser tels quels les papiers des corres parce qu'on avait envie de fignoler la mise en page, ou passer des photos ratées parce qu'on n'a rien d'autre de mieux sous le coude vu qu'on n'est pas photographe... Ce qui est plutôt frustrant. Et bien sûr, pas du tout rémunéré à la hauteur du temps que tu y passes et des compétences que ça demanderait pour tout faire correctement.
Un truc auquel je repense aussi, Albertas : le fait d'enchaîner des CDD, donc de changer régulièrement de secteur, j'imagine, t'empêche certes de t'implanter, mais t'évite aussi la redondance des sujets qui arrive très vite en locale (les fameux marronniers... mais en bien plus fréquents), te permet de voir des secteurs différents, de travailler avec des gens différents... C'est peut-être tout aussi enrichissant, non ?
Climousse
Messages : 334
Inscription : 01 oct. 2004, 12:01
Contact :

Re: PHR

Message non lu par Climousse » 11 juin 2010, 11:05

orelia a écrit :Faut-il travailler dans de mauvaises conditions, avec un salaire qui décolle rarement d'un SMIC amélioré, 50 heures par semaine, savoir être multi-tâches (rédacteur, SR, monteur, secrétaire, etc.) pour devenir bon ?
Ah, et puis on n'a jamais dit qu'une expérience en PHR menait forcément à être bon :lol: :twisted:
albertas
Messages : 3
Inscription : 14 août 2009, 11:48
Contact :

Re: PHR

Message non lu par albertas » 11 juin 2010, 11:16

Merci encore pour votre aide. Mais petite précision, le journal PQR ou je travaille en ce moment (grand journal) baisse ses effectifs constamment, le service où je suis a perdu 30% de ses journalistes que les CDD ne comblent pas. Je fais de la mise en page, un peu de SR et de la photo, la polyvalence y est exactement la même en ce qui me concerne. Mon groupe a aussi un hebdo (très peu de journalistes, pas de SR, pas de photographe), j'y ai travaillé deux mois, je me suis pas sentie plus débordée, et j'étais payée pareil. Mais ce n'est pas dans cet hebdo que j'envisage d'aller. J'ai bien lu tous vos conseils, merci. Et dernière chose: si, si j'ai déjà traité 20 fois les mêmes sujets!
prideandprejudice
Messages : 0
Inscription : 26 mars 2010, 13:37
Contact :

Re: PHR

Message non lu par prideandprejudice » 11 juin 2010, 12:19

@climousse: pourquoi déformation?
Je vais avoir mon premier vrai stage cet été en PHR, j'avoue que vous me faites un peu peur...
Climousse
Messages : 334
Inscription : 01 oct. 2004, 12:01
Contact :

Re: PHR

Message non lu par Climousse » 11 juin 2010, 12:40

Je ne parle que de mon expérience : déformation parce qu'à force de travailler dans des conditions limites pour un titre sans ambition, mes collègues de l'époque, dont aucun n'était à mon avis un mauvais journaliste à la base, avaient abandonné en cours de route quelques principes journalistiques et quelques exigences professionnelles. Et qu'ils ne donnaient donc pas toujours le meilleur exemple, et rarement de vrais conseils. En PHR, les stagiaires (souvent embauchés -- enfin, défrayés... -- pour assurer des remplacements l'été) comme les débutants sont jetés dans le bain avant même de savoir nager... Ca va quand ce n'est que pour l'été, mais si ça dure et qu'on n'a aucune structure derrière, ou aucune autre référence professionnelle pour reprendre, corriger, consolider, apprendre, s'ouvrir, s'exercer, je dirais que ça amplifie les risques de ne plus parvenir à évoluer. Mais encore une fois, ce n'est que mon avis.
ann65
Messages : 1179
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Re: PHR

Message non lu par ann65 » 11 juin 2010, 12:58

orelia a écrit :Bonjour,
J'avoue, j'ai lu le fil en diagonale alors mes excuses si des choses m'ont échappées. Mais rapidement : le discours "La PHR, c'est formateur" m'ennuie un peu...
Faut-il travailler dans de mauvaises conditions, avec un salaire qui décolle rarement d'un SMIC amélioré, 50 heures par semaine, savoir être multi-tâches (rédacteur, SR, monteur, secrétaire, etc.) pour devenir bon?
J'ai, pour ma part, appris l'exigence professionnelle plus en PQR qu'en PHR où j'avais souvent le sentiment de "saboter" un canard chaque semaine (parce que fait avec les moyens du bord, les compétences mal assurées du bord, etc.)
Si c'est la sécurité de l'emploi (un CDI donc) qu'on recherche, sans attendre deux ou trois ans à tourner en CDD, alors oui, direction la PHR au chaud.
Si l'on veut apprendre son métier dans des conditions décentes (et encore, attention, certains canards de PQR virent mal en ce moment...), et surtout, si l'on veut faire de l"info de proximité " son métier, alors mieux vaut se tourner vers la PQR.
Enfin, c'est mon avis...
Aurélia
Je suis plutôt d'accord avec cette vision Aurelia

J'ai souri à l'évocation de la "sécurité de l'emploi" par Albertas. Vouloir être journaliste et avoir la sécurité de l'emploi c'est un peu comme vouloir être fonctionnaire dans une mairie et pouvoir dire ce que l'on pense au maire et ses adjoints..

Accepter des très mauvaises conditions de travail et de rémunération ne me semble pas vraiment formateur. Parce que moins on est payé, moins on a le coeur à faire du bon boulot et donc on ne progresse pas.

Concernant la polyvalence, s'il s'agit d'être "bivalent" et rédaction et en SR, pourquoi pas... Le SR est une excellente école de rigueur à mon avis.
Mais si en plus, il faut être maquettiste, retoucheur de photos, secrétaire, opérateur de saisie de petites annonces ou chauffeur-livreur... alors là ça ressemble à du "grand n'importe quoi"... et ça ne me semble pas formateur du tout..
ann65
Messages : 1179
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Re: PHR

Message non lu par ann65 » 11 juin 2010, 13:00

prideandprejudice a écrit :@climousse: pourquoi déformation?
Je vais avoir mon premier vrai stage cet été en PHR, j'avoue que vous me faites un peu peur...
Il s'agit d'un premier stage, qui va te permettre de toucher du doigt UNE DES FACETTES du métier. Tu n'as donc pas à avoir peur...
albertas
Messages : 3
Inscription : 14 août 2009, 11:48
Contact :

Re: PHR

Message non lu par albertas » 11 juin 2010, 20:24

"J'ai souri à l'évocation de la "sécurité de l'emploi" par Albertas. Vouloir être journaliste et avoir la sécurité de l'emploi c'est un peu comme vouloir être fonctionnaire dans une mairie et pouvoir dire ce que l'on pense au maire et ses adjoints.."

Je n'ai pas, il me semble parler de sécurité de l'emploi! Je sais parfaitement pourquoi j'ai choisi ce métier et que ce n'e'st pas un métier de fonctionnaire. Je suis heureuse d'être arrivée où j'en suis en si peu de temps. Ca ne fait pas un an que je suis sortie de l'école. Mais je me pose simplement des questions sur les choix que je dois faire et ce qui pourrait être le mieux!
ann65
Messages : 1179
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Re: PHR

Message non lu par ann65 » 11 juin 2010, 21:18

albertas a écrit :"J'ai souri à l'évocation de la "sécurité de l'emploi" par Albertas. Vouloir être journaliste et avoir la sécurité de l'emploi c'est un peu comme vouloir être fonctionnaire dans une mairie et pouvoir dire ce que l'on pense au maire et ses adjoints.."

Je n'ai pas, il me semble parler de sécurité de l'emploi! Je sais parfaitement pourquoi j'ai choisi ce métier et que ce n'e'st pas un métier de fonctionnaire. Je suis heureuse d'être arrivée où j'en suis en si peu de temps. Ca ne fait pas un an que je suis sortie de l'école. Mais je me pose simplement des questions sur les choix que je dois faire et ce qui pourrait être le mieux!
Au temps pour moi, c'est effectue Aurelia qui avait employé cette expression.
Mes confuses...
Tu as raison de te renseigner avant de faire un choix.
Je ne saurais cependant que te méfier des structures en cours de création totalement indépendantes, surtout s'il leur venait l'idée saugrenue de te proposent de bosser gratuitement en attendant le décollage. :wink:
Climousse
Messages : 334
Inscription : 01 oct. 2004, 12:01
Contact :

Re: PHR

Message non lu par Climousse » 18 juin 2010, 10:47

Et pour alimenter le débat, une vidéo édifiante transmise par un confrère (l'interviewé est un éditeur de Publihebdos).
eowyn316
Messages : 67
Inscription : 08 juil. 2008, 09:24
Contact :

Re: PHR

Message non lu par eowyn316 » 18 juin 2010, 11:24

J'ai plus de mal à voir le rapport...
Climousse
Messages : 334
Inscription : 01 oct. 2004, 12:01
Contact :

Re: PHR

Message non lu par Climousse » 18 juin 2010, 11:39

Ben l'éditeur qui avoue lui-même qu'il n'a pas les moyens d'avoir des équipes suffisantes pour sortir un journal de qualité (SR et correcteurs, ou au moins rédacteurs en nombre suffisant pour relire les pages des autres et éviter que le canard revienne corrigé de la première à la dernière page par les lecteurs...) et qu'il n'est pas super regardant sur le recrutement (à rapprocher peut-être des salaires pratiqués), ça donne une image intéressante, je trouve. Non ?
orelia
Messages : 21
Inscription : 25 août 2004, 10:58
Localisation : Angers
Contact :

Re: PHR

Message non lu par orelia » 18 juin 2010, 15:05

Climousse a écrit :ça donne une image intéressante, je trouve. Non ?
Et comment! Il est des témoignages ( celui-ci en vidéo) qui se suffisent à eux-mêmes je trouve... :twisted:
cilou
Messages : 1588
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Re: PHR

Message non lu par cilou » 18 juin 2010, 18:12

Certes, il y a des journalistes qui ont une très mauvaise orthographe... et on voit aussi sur cette vidéo qu'il y a des caméramen qui ne savent pas cadrer, ni tenir une caméra sans trembler. Filmer aussi mal, ça me dérange autant qu'un journal bourré de fautes.
Répondre

Revenir à « Général / divers »