URGENT: salaire d'un journaliste en collectivité???

Discussions générales à propos du journalisme, des journalistes, de la presse et de l'actualité des médias : salaires, techniques de reportage ...
tany
Messages : 36
Inscription : 08 juin 2004, 12:20
Contact :

URGENT: salaire d'un journaliste en collectivité???

Message non lu par tany » 16 oct. 2008, 18:12

Bonjour à tous,

J'ai besoin d'aide! J'ai un entretien dans trois jours pour un poste de journaliste dans une mairie (13 000 habitants). Evidemment, histoire de bien préparer mon entretien, je souhaiterais savoir quelle échelle de salaire je peux formuler si la question m'est posée? Sachant que je suis diplômée d'une école de journalisme reconnue et que j'ai 5 ans d'expérience.

Merci de votre aide!
Avatar de l’utilisateur
PascalSR
Messages : 531
Inscription : 09 déc. 2005, 23:17
Localisation : Paris XV

Message non lu par PascalSR » 17 oct. 2008, 10:15

Tu seras le seul maître à bord ou y aura-t-il des collègues gratte-papier ?

Dans le premier cas, je dirais que tu y vas cash : au moins 2 000 euros nets ou pas en dessous de 65 euros le feuillet.

Le seul souci concerne peut-être ton statut : tu deviens salarié d'une institution, donc assimilable fonctionnaire ; fini le statut de journaliste et tous les avantages qui vont avec.

Bonne chance !
tany
Messages : 36
Inscription : 08 juin 2004, 12:20
Contact :

Message non lu par tany » 17 oct. 2008, 11:25

Le hic, c'est que je n'en pas plus pour le moment. 2000 euros me paraît excessif. il ne faut pas oublier que je ne suis pas fonctionnarisée et qu'il s'agit d'une petite collectivité. Je pensais à une échelle allant de 1500 à 2000. Pour le statut, je suis au courant.
Londres
Messages : 21
Inscription : 22 mars 2005, 11:28
Contact :

Message non lu par Londres » 17 oct. 2008, 11:46

Bonjour,
Tout dépend de ton contrat, de ton statut. Si j'ai bien compris, c'est un emploi de contractuel. En tant que journaliste, logiquement, tu dois être cadre, donc sur un statut de cadre A dans la fonction publique (attaché territorial). A savoir que la grille de salaire démarre à 1 500 euros net. Mais en tant que contractuel, tu as la possibilité de négocier... Or, tu auras un statut précaire (CDD), tu es diplômé, tu as de l'expérience... Il faut donc que tu valorises tout ça... Et que tu ne casses pas les prix !!! A ta place, je donnerai une fourchette démarrant à 1800 euros net x 13 mois.
Pour info, si ton contrat stipule bien que tu es journaliste, tu auras droit à l'abattement de 7650 euros... qui n'a aucun rapport avec la carte de presse.
J'espère t'avoir un peu aidé...
tany
Messages : 36
Inscription : 08 juin 2004, 12:20
Contact :

Message non lu par tany » 17 oct. 2008, 13:51

J'en sais un tout petit peu plus. En fait, il s'agirait d'un poste de journaliste-pigiste à temps plein. Il s'agit en fait d'un remplacement pour qq mois en CDD. Du coup, je suis encore plus incertaine sur l'échelle de salaire à formuler. Car c'est vrai que les collectivités ne pensent tout de même pas pareil que nous les vrais journalistes. Alors est-ce que quelqu'un aurait une expérience à me faire part?
tactic

Message non lu par tactic » 17 oct. 2008, 14:13

De mémoire je touchais 1350 net en tant que contractuel indexé sur un salaire de Catégorie B il y a 3 ans en tant que journaliste-photographe pour réaliser l'intégralité du journal municipal d'une commune de 12 000 hab. Par contre la moindre photo ou reportage le WE ou en soirée me permettait d'augmenter mon salaire grâce à un généreux système d'heures sup (ah les voeux du maire et les soirées des sportifs méritants...). Le salaire était fixé par barème, il n'a donc pas pu être négocié à l'entretien, mais on m'avait fait comprendre à dès l'entretien que je pourrais toucher plus grâce aux heures sup. Une expérience intéressante pour quelques mois mais tout dépend vraiment de la dynamique de l'équipe municipale... et de l'idée que la maire se fait d'un journal municipal. Bon courage !
Avatar de l’utilisateur
PascalSR
Messages : 531
Inscription : 09 déc. 2005, 23:17
Localisation : Paris XV

Message non lu par PascalSR » 17 oct. 2008, 15:57

Le problème d'une fourchette de salaires, c'est que par les temps qui courent, la tendance qu'auront les employeurs, c'est de négocier vers le bas en partant de la valeur médiane ; mais si on donne un salaire rond dans la tranche supérieure dès le départ, qui sans être exagéré reste un « bon salaire », on peut espérer ne pas se voir offrir moins que le salaire de départ diminué de 10 à 20 %.

Cela n'est bien sûr valable que si la proposition est réellement ouverte à la négociation du salaire, non pas un miroir aux alouettes, et si on est en mesure de faire valoir compétences éprouvées et expériences. C'est bien sûr le cas ici.

Mais dans ce cas précis, le souci c'est qu'ils ne te paieront certainement pas plus que la personne que tu vas remplacer, donc ils doivent espérer que les candidats ne seront pas trop gourmands, surtout au vu du marché du travail à l'heure actuelle.
cilou
Messages : 1723
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Message non lu par cilou » 17 oct. 2008, 16:44

Lorsqu'il s'agit d'un CDD pour le remplacement de quelqu'un, la loi exige que tu sois payé au moins autant que la personne remplacée. C'est du moins le cas dans le privé, je ne sais pas si ça l'est dans le public. Le problème, c'est que tous les employeurs s'assoient dessus.
ebouvet
Messages : 2
Inscription : 12 mars 2007, 21:42
Contact :

Message non lu par ebouvet » 25 oct. 2008, 11:10

Alors, cet entretien ? Merci de nous communiquer ton retour d'expérience...
tany
Messages : 36
Inscription : 08 juin 2004, 12:20
Contact :

Message non lu par tany » 25 oct. 2008, 12:28

Eh bien, l'entretien s'est bien passé. J'ai trouvé qu'ils cherchaient à me pousser loin dans ma réflexion... mais bon. Ils m'ont demandé une échelle de salaire. J'ai répondu entre 1400 et 1800 euros (BAC+6... merde, + 5 ans d'expérience ça mérite au moins ça!!!)
A la fin de l'entretien, ils m'ont dit que je devrais avoir rapidement la réponse sachant qu'on était 3 à avoir été retenu pour l'entretien. On est aujourd'hui samedi et toujours pas de réponse. Je pense que c'est mauvais signe. Mais en même temps, j'essaie de me rassurer en me disant que peut-être, mon profil les intéresse, et vue le salaire que j'ai proposé peut-être sont-ils en train de réétudier la question... Il faut préciser que lorsqu'ils m'ont demandé le salaire, ils m'ont aussi dit qu'ils devaient voir avec leur grille de référence, c'était pas spécialement négatif le ton sur lequel ils m'ont dit ça...
L'entretien s'est donc très bien passé et j'ai senti un bon feeling avec la red chef qui doit en plus être dans mes âges.... Bref, je suis sur les nerfs dès que mon téléphone sonne et branchez sans cesse sur ma boîte mail... sauf ce week-end, un peu de répis.....
ebouvet
Messages : 2
Inscription : 12 mars 2007, 21:42
Contact :

Message non lu par ebouvet » 26 oct. 2008, 21:33

"J'ai trouvé qu'ils cherchaient à me pousser loin dans ma réflexion"
C'est à dire ? Quel était le contenu de l'entretien ?
cilou
Messages : 1723
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Message non lu par cilou » 27 oct. 2008, 09:52

N'hésite pas à les rappeler après les trois jours en question. Ca montre ta motivation.
Climousse
Messages : 347
Inscription : 01 oct. 2004, 12:01
Contact :

Message non lu par Climousse » 27 oct. 2008, 11:32

cilou a écrit :Lorsqu'il s'agit d'un CDD pour le remplacement de quelqu'un, la loi exige que tu sois payé au moins autant que la personne remplacée.
Salut Cilou, j'avais déjà entendu ça mais bien sûr je n'en ai jamais bénéficié, puisque comme tu le dis les employeurs n'en font pas grand cas... J'ai cherché un peu mais pas trouvé, as-tu une référence là-dessus? Un texte?
L'article L122-3-3 du code du travail dit juste que "la rémunération que perçoit le salarié sous CDD ne peut être inférieure au montant de la rémunération que percevrait dans la même entreprise, après période d'essai, un salarié sous CDI de qualification équivalente et occupant les mêmes fonctions."
Merci d'avance !
cilou
Messages : 1723
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Message non lu par cilou » 27 oct. 2008, 16:01

Je suis comme toi : je l'ai entendu dire plusieurs fois, mais je n'ai pas les textes précis.
chrys
Messages : 33
Inscription : 27 avr. 2007, 08:06
Contact :

Message non lu par chrys » 29 oct. 2008, 02:42

Selon la loi, dans le privé, tu dois être payée au moins pareil, à condition que ce soit pour le même poste, avec les mêmes missions, le même temps de travail et la même qualification. On remplit parfois juste une partie des fonctions de la personne absente.

Dès lors que les fonctions et la qualification ne sont pas les mêmes, la jurisprudence dit que le salaire du salarié sous CDD n’a pas à être identique à celui du salarié sous CDI qu’il remplace.

Pour ma part, j'ai fait plusieurs remplacements et j'étais payée même mieux (prime d'ancienneté dans la profession, prime de précarité) que cette personne.
Répondre

Revenir à « Général / divers »