Black list journalisme / résumé

Discussions générales à propos du journalisme, des journalistes, de la presse et de l'actualité des médias : salaires, techniques de reportage ...
gugi
Messages : 38
Inscription : 05 sept. 2005, 18:35
Contact :

Message non lu par gugi » 09 juil. 2008, 00:20

A propos (pour en revenir à quelques posts au-dessus), j'ai entendu dire que les boîtes payaient pour voir leur(s) offre(s) publiées par l'ANPE. Est-ce vrai ??
archaud
Messages : 706
Inscription : 06 déc. 2003, 05:40
Contact :

Message non lu par archaud » 09 juil. 2008, 12:47

Tout comme certaines entreprises, et pas uniquement de presse, publient des annonces d'emploi, alors qu'elles ont trouvé leur candidat. Objectif : ne pas contrevenir à une procédure administrative interne. Mais il est vrai que cette situation concerne surtout les grandes entreprises.

Autre cas, moins fréquent, les entreprises qui, pour rassurer leurs actionnaires et leur démontrer leur possibilité de développement, passent des annonces, sans avoir le moindre job à pourvoir.
aud.
Messages : 56
Inscription : 27 avr. 2004, 13:51
Contact :

Le monde de l'intelligence

Message non lu par aud. » 09 sept. 2008, 06:22

Coucou...
Et pour les soupçons ?
Du style un rédac chef qui te demande des propositions de sujets, puis le plan et les contacts en t'assurant que tu es en bonne voie pour décrocher une pige et finalement ne t'appelle plus et ne répond pas aux mails ou coups de tel ?
A ce titre (et nous sommes au moins 2 à avoir tenté l'expérience), je cite Le Monde de l'intelligence qui vient à nouveau de publier une demande de pigistes dans la rubrique emploi.
Mon "cas" date de l'année dernière, peut-être ont-il changé ?
Quelqu'un (qui ne soit pas du journal bien entendu !!!) a t-il eu une bonne expérience avec eux ?
Bonne journée à tous.
Audrey
hAdRiEn75

Message non lu par hAdRiEn75 » 09 sept. 2008, 21:03

À l'heure où j'écris ces lignes, sur Paris et sa petite couronne, il n'y a par exemple que six annonces dans le code ROME 32211. Sur ces six offres, il y en a deux émanant d'entreprises avec comme secteur d'activité cette mention : "Activ. agences publicité"... Pas vraiment journalistiques les structures !
QUITTEMELLE
Messages : 4
Inscription : 23 mai 2006, 15:45
Contact :

Black list journalisme / résumé

Message non lu par QUITTEMELLE » 10 sept. 2008, 09:20

Le Petit futé, qui porte bien son nom, devrait être en tête de liste de toutes les listes noires !

Pour ma part, une collaboration et deux procédures gagnées !!! Alors n'hésitez pas à les poursuivre systématiquement, à force de perdre leurs procès, ils changeront peut-être de façon de faire ? On peut toujours rêver non ?

P.Q.
louisgildas
Messages : 1
Inscription : 17 oct. 2005, 16:07
Contact :

Petit Futé

Message non lu par louisgildas » 10 sept. 2008, 09:54

Leur contrat sont pourtant blindé... sur quoi les as tu attaqué ? Cordialement S.
BOUSSICOT
Messages : 369
Inscription : 09 avr. 2004, 23:42
Contact :

Message non lu par BOUSSICOT » 01 déc. 2008, 23:56

le forum de l'age de faire est fermé ?

le canard a coulé ?
archaud
Messages : 706
Inscription : 06 déc. 2003, 05:40
Contact :

Message non lu par archaud » 02 déc. 2008, 08:55

Bah, non, Boussicot, c'est que tous les journaux sont désormais rentrés dans l'ordre ! Que des titres où il fait bon vivre, en somme. :D
BOUSSICOT
Messages : 369
Inscription : 09 avr. 2004, 23:42
Contact :

Message non lu par BOUSSICOT » 10 déc. 2008, 15:42

le patron a suivi un stage de journalisme ? 8)
dbedart
Messages : 10
Inscription : 26 mars 2005, 02:59
Contact :

candidature de paille

Message non lu par dbedart » 22 janv. 2009, 02:28

Ca arrive dans les meilleures familles : le groupe Lagardère pour ne pas le nommer (enfin si !)
archaud
Messages : 706
Inscription : 06 déc. 2003, 05:40
Contact :

Message non lu par archaud » 22 janv. 2009, 08:59

Sans en avoir peut-être conscience, dbedart lance un débat dans le débat. Quelle est la politique salariale, sociale de groupes dits sérieux (Lagardère, Prisma, Mondadori, etc.) dans leur filiale numérique ? Tout ces petits jeunes journalistes que l'on recrute ont-ils les mêmes droits, les mêmes avantages que ceux dont disposent les journalistes employés dans les versions print ? Je crains que non.
Je crois, par exemple, que, au sein du grand hebdomadaire parisien de la gauche caviar, les salaires ne sont pas du même niveau, selon que l'on bosse sur Internet ou sur le papier. :x
citizen
Messages : 113
Inscription : 26 janv. 2007, 11:08
Contact :

Message non lu par citizen » 22 janv. 2009, 10:20

Il me semble que dans le groupe dont parle dbedart ceux qui travaillent pour le web ne sont pas sous la convention collective des journalistes mais de l'informatique.

Quant à cet hebdo dont tu parles, archaud, pour le web il emploie énormément de stagiaires, donc déjà... c'est moins cher.
eowyn316
Messages : 68
Inscription : 08 juil. 2008, 09:24
Contact :

Message non lu par eowyn316 » 22 janv. 2009, 10:22

J'avais postulé à l'époque pour une filiale internet d'un très grand groupe presse-radio. En résumé, c'était une agence de conception de journaux pour radio. Le mec proposait... le smic (ah bah oui, tient) pour... quasiment 12 heures de travail quotidien, si j'avais bien compté. J'avais même cru comprendre que les 35 heures étaient plus ou moins pas respectées. Cru, à chaque fois, parce que l'entretien sur les conditions salariales était extrêmement opaque, malgré mes nombreuses questions (sauf sur le salaire, naturellement bas, parce que "jeune fille, c'est la crise", même à l'époque). Au final, ils ne m'ont pas pris parce que je n'avais pas la voix qui fallait. Mais je me demande si ce n'était pas plutôt parce que j'avais la grande gueule qui fallait pas....

Tout ça pour dire que ce n'est pas parce que le groupe est grand que les conditions salariales le sont aussi.
archaud
Messages : 706
Inscription : 06 déc. 2003, 05:40
Contact :

Message non lu par archaud » 22 janv. 2009, 13:03

Tout cela confirme hélas ! les craintes que l'émergence de l'information sur la Toile a suscitées : en termes de salaires, de droits sociaux, un nivellement par le bas... :twisted:
Quant à la convention collective de l'informatique en lieu et place de la convention collective des journalistes, elle doit poser de sacrés problèmes pour le renouvellement de la carte de presse. :oops:
cilou
Messages : 1723
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Message non lu par cilou » 22 janv. 2009, 13:31

Pas pour le renouvellement, mais pour l'acquisition : la plupart des "journalistes" de ces structures n'ont pas fait de "vrai" journalisme avant.
Répondre

Revenir à « Général / divers »