Recherche correcteur (travail universitaire)

Section réservée aux débats sur la correction et les correcteurs : tarifs pour rédiger un article ? Peut-on vivre de la correction ? Quels médias recrutent des correcteurs ?
NicolasRédac
Messages : 9
Enregistré le : 14 sept. 2017, 19:10
Contact :

Re: Recherche correcteur (travail universitaire)

Message non lupar NicolasRédac » 16 sept. 2017, 23:48

kenzo133 a écrit :Bonjour à tous,

Se corriger les uns et les autres est une perte de temps et c'est pas franchement sympa.

Personnellement, je me fiche que des correcteurs qui s'expriment ici fassent des fautes, pourvu qu'ils respectent leur fonction en n'en faisant pas pour leurs clients. Et je me fiche qu'on soit payé en freelance ou salaire, parce que chacun fait comme il peut.

La question est tout autre. Est-ce que la certification Voltaire (que je respecte pourtant), le CEC, et ses exercices datés et pas correctement corrigés, ou simplement de bonnes connaissances en orthographe parce qu'on a été enseignante sont suffisantes pour être correcteur ? Eh bien moi, je dirais non.

Un correcteur c'est (pour moi) : un expert en orthographe ET en typo (ce qui que n'apprend pas Voltaire), quelqu'un capable de réécrire et croyez-moi, c'est pas donné à tout le monde de reprendre des phrases, et quelqu'un capable de voir qu'à la page 50, un mot est orthographié différemment qu'à la page 10, entre autres petites choses.
Tout cela s'apprend avec une solide formation et beaucoup d'expérience. Alors, ce n'est pas du mépris que nous exprimons, mais une incrédulité face à des gens qui pensent pouvoir être correcteurs avec une formation bidon juste parce qu'ils ont envie d'arrondir leurs fins de mois ou de trouver un travail à domicile.

Correcteur, rappelons-le, c'est un VRAI métier.

PS. Et vu que tout le monde n’est pas capable de le comprendre, j’invite le prof à nous donner un bon gros texte pénible à corriger et à réécrire et on verra qui est vraiment correcteur sur ce forum. Chiche !

PPS. Si j'ai fait des fautes, et bien, tant pis !


Peut-être que la Certification Voltaire n'est pas suffisante à vos yeux, mais plus de 2700 articles écrits, 3 nouvelles, des centaines de pages retranscrites de résumés de réunions, un roman et 5 années passées à corriger CV, lettres, dossiers, cours, mémoires...le sont amplement.

J'ai quitté un CDI d'esclave parce qu'un jour, j'ai enfin pris sur moi de vivre de ma passion : c'est un tel drame, pour vous ?

Une formation ? Ok, mais quand on n'a rien en expérience, par exemple.

Tiens, je l'attends, ce pavé à corriger. Je ne crains rien à ce sujet.

Je comprends mieux pourquoi le forum est désertique.

Retourner vers « Correction & correcteurs »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 10 invités