Recherche correcteur (travail universitaire)

Section réservée aux débats sur la correction et les correcteurs : tarifs pour rédiger un article ? Peut-on vivre de la correction ? Quels médias recrutent des correcteurs ?
Mariana18
Messages : 2
Enregistré le : 29 août 2017, 10:19
Contact :

Re: Recherche correcteur (travail universitaire)

Message non lupar Mariana18 » 29 août 2017, 10:33

Bonjour, Je vous écris, étant enseignante presque à la retraite, à la recherche d'un emploi. Je débute comme auto-entrepreneur, relectrice-correctrice. Je suis passionnée de lecture, et je serais très intéressée de participer à l'élaboration de livres. N'hésitez pas à m'envoyer quelques pages d'un ouvrage en préparation, je vous le retournerai corrigé gratuitement, pour réaliser un essai auprès de vous, toute discrétion assurée. Bien cordialement. MR
Catherine_75
Messages : 693
Enregistré le : 06 févr. 2008, 19:21
Contact :

Re: Recherche correcteur (travail universitaire)

Message non lupar Catherine_75 » 31 août 2017, 13:29

Madame,

Avoir été enseignante ne signifie en aucune manière que vous avez les compétences pour être correctrice. La correction est un vrai métier, qui s'apprend, qui ne s'improvise pas.
Les correcteurs professionnels, dont je suis, ont beaucoup de mal à (sur)vivre. Je vous conseille de leur laisser leur travail et de profiter de votre retraite.

Dernier point : les correcteurs sont censés être des salariés, pas des "auto-entrepreneurs". Un passage sur ce site vous serait profitable : http://www.correcteurs.com/

Cordialement.
Elyana21
Messages : 36
Enregistré le : 14 mars 2016, 19:35
Contact :

Re: Recherche correcteur (travail universitaire)

Message non lupar Elyana21 » 03 sept. 2017, 19:21

on peut s'installer comme correctrice en auto-entreprise, c'est aussi mon cas ... Trouver un travail de correctrice en maison d'édition ou dans la presse est très difficile , l'auto-entreprise est une bonne solution, surtout si on n'a pas de formation en lettres, journaliste ou dans l'édition.
Catherine_75
Messages : 693
Enregistré le : 06 févr. 2008, 19:21
Contact :

Re: Recherche correcteur (travail universitaire)

Message non lupar Catherine_75 » 06 sept. 2017, 11:45

Elyana21 a écrit :on peut s'installer comme correctrice en auto-entreprise, c'est aussi mon cas ... Trouver un travail de correctrice en maison d'édition ou dans la presse est très difficile , l'auto-entreprise est une bonne solution, surtout si on n'a pas de formation en lettres, journaliste ou dans l'édition.

Madame,

Prenez donc connaissance de la convention collective de l'édition : un correcteur est un salarié ! Et si vous n'avez aucune formation en lettres, dans l'édition ou en journalisme… comment pouvez-vous vous prétendre correctrice ? Je le veux, je le suis ? Vous arnaquez carrément vos clients ! De façon encore plus violente qu'une ex-prof qui se proclame correctrice sans avoir la moindre idée du métier.

Cordialement.
Elyana21
Messages : 36
Enregistré le : 14 mars 2016, 19:35
Contact :

Re: Recherche correcteur (travail universitaire)

Message non lupar Elyana21 » 06 sept. 2017, 12:57

Personnellement j'ai suivi une formation de correctrice avec le Centre d'écriture et de communication et je me suis installée en auto-entreprise .J'ai cherché du travail en maison d'édition ou dans la presse mais je n'en ai pas trouvé par contre j'ai eu plusieurs demandes de correction en freelance ...Certaines personnes cherchent à faire corriger leur manuscrit ou leur mémoire / rapport de stage, des catalogues d'entreprises etc, n'est-il pas bien selon vous de les aider ?
Les correcteurs salariés ne font pas ce genre de corrections, ils travaillent au sein d'une entreprise seulement.


il y a de plus en plus de correcteurs installés en auto-entrepeneur.

https://www.portail-autoentrepreneur.fr/actualites/relecteur-correcteur
BAUCHET
Messages : 1
Enregistré le : 11 sept. 2017, 13:06
Contact :

Re: Recherche correcteur (travail universitaire)

Message non lupar BAUCHET » 11 sept. 2017, 13:13

Je suis tout à fait d'accord avec Catherine ! Correcteur, c'est un métier, un vrai métier ! N'importe qui décide d'être correcteur du jour au lendemain et cela devient insupportable !
Emma26
Messages : 1
Enregistré le : 13 sept. 2017, 12:34
Contact :

Re: Recherche correcteur (travail universitaire)

Message non lupar Emma26 » 13 sept. 2017, 12:42

Bonjour,

D'accord avec les correctrices professionnelles qui se sont exprimées, étant moi-même correctrice, entre autres. Le métier de lecteur-correcteur demande une formation particulière. C'est un métier à part entière. Il exige une connaissance du code typographique, avec une attention particulière pour les répétitions, le manque de cohérence des informations et de la structure, même dans des documents très volumineux, et une certaine sensibilité pour aider les auteurs(es) à améliorer certaines parties du texte…
prof
Messages : 495
Enregistré le : 30 janv. 2007, 10:12
Localisation : Lot
Contact :

Re: Recherche correcteur (travail universitaire)

Message non lupar prof » 13 sept. 2017, 17:06

Emma26 : Le métier de lecteur-correcteur demande une formation particulière.

Notamment celle, personnalisée sous forme de tutorat, que ‹ prof › assure par courriel à l'adresse ‹ le.cassetin@orange.fr ›.
Confraternellement.
NicolasRédac
Messages : 9
Enregistré le : 14 sept. 2017, 19:10
Contact :

Re: Recherche correcteur (travail universitaire)

Message non lupar NicolasRédac » 14 sept. 2017, 19:22

Catherine_75 a écrit :Madame,

Avoir été enseignante ne signifie en aucune manière que vous avez les compétences pour être correctrice. La correction est un vrai métier, qui s'apprend, qui ne s'improvise pas.
Les correcteurs professionnels, dont je suis, ont beaucoup de mal à (sur)vivre. Je vous conseille de leur laisser leur travail et de profiter de votre retraite.

Dernier point : les correcteurs sont censés être des salariés, pas des "auto-entrepreneurs". Un passage sur ce site vous serait profitable : http://www.correcteurs.com/

Cordialement.


Merci, je viens d'apprendre grâce à votre mépris que je ne suis pas digne d'être correcteur. Je suis rédacteur print & web depuis 16 ans, certifié expert Voltaire et je n'ai jamais eu de diplôme de correcteur. Pourtant, je pratique ce métier depuis plusieurs années sans problème. Je ne suis plus auto-entrepreneur mais en portage salarial...Arrêtez de prendre de haut cette enseignante qui semble tout à fait apte, ce serait sympa.
Azucena64
Messages : 37
Enregistré le : 10 mars 2010, 13:50
Contact :

Re: Recherche correcteur (travail universitaire)

Message non lupar Azucena64 » 15 sept. 2017, 08:28

Elyana21 a écrit :Personnellement j'ai suivi une formation de correctrice avec le Centre d'écriture et de communication et je me suis installée en auto-entreprise .J'ai cherché du travail en maison d'édition ou dans la presse mais je n'en ai pas trouvé par contre j'ai eu plusieurs demandes de correction en freelance ...Certaines personnes cherchent à faire corriger leur manuscrit ou leur mémoire / rapport de stage, des catalogues d'entreprises etc, n'est-il pas bien selon vous de les aider ?
Les correcteurs salariés ne font pas ce genre de corrections, ils travaillent au sein d'une entreprise seulement.


il y a de plus en plus de correcteurs installés en auto-entrepeneur.

https://www.portail-autoentrepreneur.fr/actualites/relecteur-correcteur
Azucena64
Messages : 37
Enregistré le : 10 mars 2010, 13:50
Contact :

Re: Recherche correcteur (travail universitaire)

Message non lupar Azucena64 » 15 sept. 2017, 08:30

Mariana18 a écrit :Bonjour, Je vous écris, étant enseignante presque à la retraite, à la recherche d'un emploi. Je débute comme auto-entrepreneur, relectrice-correctrice. Je suis passionnée de lecture, et je serais très intéressée de participer à l'élaboration de livres. N'hésitez pas à m'envoyer quelques pages d'un ouvrage en préparation, je vous le retournerai corrigé gratuitement, pour réaliser un essai auprès de vous, toute discrétion assurée. Bien cordialement. MR


C'est une plaisanterie ? Vous n'avez pas la formation et les connaissances nécessaires ! Commencez par corriger vos propres erreurs, votre message en contient !
Azucena64
Messages : 37
Enregistré le : 10 mars 2010, 13:50
Contact :

Re: Recherche correcteur (travail universitaire)

Message non lupar Azucena64 » 15 sept. 2017, 08:33

BAUCHET a écrit :Je suis tout à fait d'accord avec Catherine ! Correcteur, c'est un métier, un vrai métier ! N'importe qui décide d'être correcteur du jour au lendemain et cela devient insupportable !


Effectivement ! Quand on voit les dégâts que cela occasionne dans les ouvrages, il y a de quoi être inquiet !
Nous devons nous armer contre ces "corrigeouilleurs" de tout poil qui fleurissent çà et là et jettent le doute, quand ce n'est pas l'opprobre, sur notre métier.
Azucena64
Messages : 37
Enregistré le : 10 mars 2010, 13:50
Contact :

Re: Recherche correcteur (travail universitaire)

Message non lupar Azucena64 » 15 sept. 2017, 08:54

Elyana21 a écrit :Personnellement j'ai suivi une formation de correctrice avec le Centre d'écriture et de communication et je me suis installée en auto-entreprise .J'ai cherché du travail en maison d'édition ou dans la presse mais je n'en ai pas trouvé par contre j'ai eu plusieurs demandes de correction en freelance ...Certaines personnes cherchent à faire corriger leur manuscrit ou leur mémoire / rapport de stage, des catalogues d'entreprises etc, n'est-il pas bien selon vous de les aider ?
Les correcteurs salariés ne font pas ce genre de corrections, ils travaillent au sein d'une entreprise seulement.


il y a de plus en plus de correcteurs installés en auto-entrepeneur.

https://www.portail-autoentrepreneur.fr/actualites/relecteur-correcteur
Azucena64
Messages : 37
Enregistré le : 10 mars 2010, 13:50
Contact :

Re: Recherche correcteur (travail universitaire)

Message non lupar Azucena64 » 15 sept. 2017, 08:54

Décidément, les réponses se perdent...
kenzo133
Messages : 33
Enregistré le : 14 mars 2014, 11:48
Contact :

Re: Recherche correcteur (travail universitaire)

Message non lupar kenzo133 » 15 sept. 2017, 09:50

Bonjour à tous,

Se corriger les uns et les autres est une perte de temps et c'est pas franchement sympa.

Personnellement, je me fiche que des correcteurs qui s'expriment ici fassent des fautes, pourvu qu'ils respectent leur fonction en n'en faisant pas pour leurs clients. Et je me fiche qu'on soit payé en freelance ou salaire, parce que chacun fait comme il peut.

La question est tout autre. Est-ce que la certification Voltaire (que je respecte pourtant), le CEC, et ses exercices datés et pas correctement corrigés, ou simplement de bonnes connaissances en orthographe parce qu'on a été enseignante sont suffisantes pour être correcteur ? Eh bien moi, je dirais non.

Un correcteur c'est (pour moi) : un expert en orthographe ET en typo (ce qui que n'apprend pas Voltaire), quelqu'un capable de réécrire et croyez-moi, c'est pas donné à tout le monde de reprendre des phrases, et quelqu'un capable de voir qu'à la page 50, un mot est orthographié différemment qu'à la page 10, entre autres petites choses.
Tout cela s'apprend avec une solide formation et beaucoup d'expérience. Alors, ce n'est pas du mépris que nous exprimons, mais une incrédulité face à des gens qui pensent pouvoir être correcteurs avec une formation bidon juste parce qu'ils ont envie d'arrondir leurs fins de mois ou de trouver un travail à domicile.

Correcteur, rappelons-le, c'est un VRAI métier.

PS. Et vu que tout le monde n’est pas capable de le comprendre, j’invite le prof à nous donner un bon gros texte pénible à corriger et à réécrire et on verra qui est vraiment correcteur sur ce forum. Chiche !

PPS. Si j'ai fait des fautes, et bien, tant pis !

Retourner vers « Correction & correcteurs »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités