formation CEC 2017/2018

Section réservée aux débats sur la correction et les correcteurs : tarifs pour rédiger un article ? Peut-on vivre de la correction ? Quels médias recrutent des correcteurs ?
lamarie84
Messages : 4
Enregistré le : 11 août 2017, 12:41
Contact :

formation CEC 2017/2018

Message non lupar lamarie84 » 12 août 2017, 12:36

Bonjour à toutes et tous!
Je me suis inscrite au cours par correspondance à la formation correcteur au CEC et je voudrais échanger avec d'autres personnes sur cette formation (inscrites comme moi pour cette année ou ayant fait cette formation).
J'habite sur Metz (d'où les cours par correspondance) et le CEC est l'organisme le plus "abordable" et si elle me convient l'année prochaine je compte faire la formation réécriture (donc si des personnes la font j'aimerais aussi des retours ;))
Voilà voilà ^^ bonne journée tout le monde :)
Catherine_75
Messages : 693
Enregistré le : 06 févr. 2008, 19:21
Contact :

Re: formation CEC 2017/2018

Message non lupar Catherine_75 » 15 août 2017, 01:39

Bonjour,

Allez… Un premier cours. On ne dit pas "J'habite sur Metz", mais "J'habite à Metz" ou "J'habite dans la région de Metz".

Bon courage pour les cours.
lamarie84
Messages : 4
Enregistré le : 11 août 2017, 12:41
Contact :

Re: formation CEC 2017/2018

Message non lupar lamarie84 » 15 août 2017, 11:10

Alors merci pour cette leçon...
Merci mon correcteur automatique également.

(Et en langage parlé dans ma région c'est ce que l'on dit)
Catherine_75
Messages : 693
Enregistré le : 06 févr. 2008, 19:21
Contact :

Re: formation CEC 2017/2018

Message non lupar Catherine_75 » 15 août 2017, 11:17

En langage "mal" parlé, c'est ce qu'on dit un peu partout en France. Quand on a l'ambition de devenir correctrice, on fait un effort pour écrire correctement, et certainement pas en langage parlé.
Quant à votre correcteur automatique… sachez qu'il ne faut jamais lui faire confiance. Dans quelques cas il aura raison, dans une multitude d'autres, il vous dira des énormités.
Bonne journée.
Modifié en dernier par Catherine_75 le 09 sept. 2017, 12:41, modifié 1 fois.
mouette-rieuse
Messages : 6
Enregistré le : 21 mars 2017, 14:39
Contact :

Re: formation CEC 2017/2018

Message non lupar mouette-rieuse » 09 sept. 2017, 12:34

Bonjour lamarie84,

Si tu souhaites échanger avec des personnes faisant actuellement la formation, il y a un groupe sur facebook. Tu y recevras un accueil moins glacial que celui de Catherine_75 ;-) En suivant ce lien, ça devrait fonctionner : https://www.facebook.com/groups/602846176572784/

"Dans quelques cas il aura raison, dans une multitude d'autreS", avec un S il me semble. Avant de faire la leçon aux autres, pensez à balayer devant votre porte Catherine_75. Quant à savoir s'il existe un français "mal" parlé, c'est un vaste débat...

Bonne journée.
Catherine_75
Messages : 693
Enregistré le : 06 févr. 2008, 19:21
Contact :

Re: formation CEC 2017/2018

Message non lupar Catherine_75 » 09 sept. 2017, 13:11

mouette-rieuse a écrit :Bonjour lamarie84,

Si tu souhaites échanger avec des personnes faisant actuellement la formation, il y a un groupe sur facebook. Tu y recevras un accueil moins glacial que celui de Catherine_75 ;-) En suivant ce lien, ça devrait fonctionner : https://www.facebook.com/groups/602846176572784/

"Dans quelques cas il aura raison, dans une multitude d'autreS", avec un S il me semble. Avant de faire la leçon aux autres, pensez à balayer devant votre porte Catherine_75. Quant à savoir s'il existe un français "mal" parlé, c'est un vaste débat...

Bonne journée.


J'ai pris la peine de répondre l'autre jour car cette vilaine faute, malheureusement très fréquente, écrite par une apprentie correctrice, m'a fait mal aux yeux. Mal m'en a pris.

Il y a un monde entre une coquille (que je reconnais) et une syntaxe calamiteuse.
Aucun débat à propos du français correct, qu'il soit parlé ou écrit : seul compte le respect de la langue. Et ici, sauf erreur de ma part, c'est la langue ÉCRITE que l'on emploie.
Venant de la part de personnes qui ont l'ambition de corriger les fautes des autres, c'est catastrophique. Alors qu'il suffit d'ouvrir un Bescherelle, par exemple.
https://twitter.com/BescherelleFR/status/905458300405342208

Vous avez raison : allez vous enfermer dans un groupe Fesse de bouc où vous serez entre néophytes, sans personne pour rectifier vos maladresses. Sachez que vous ne pourrez jamais vous déclarer correcteur/trice après les quelques devoirs du CEC (toujours les mêmes depuis X années, toujours les mêmes corrigés, avec les mêmes erreurs). Mais les conseils de professionnels du métier pourraient vous aider, si vous ne preniez pas la mouche.

Cordialement.
lamarie84
Messages : 4
Enregistré le : 11 août 2017, 12:41
Contact :

Re: formation CEC 2017/2018

Message non lupar lamarie84 » 09 sept. 2017, 13:16

Bonjour mouette-rieuse

Merci pour votre message bienveillant :)

Je n'ai malheureusement pas de compte Facebook. :/
Je vais peut-être en ouvrir un :)

Bonne journée également!
Catherine_75
Messages : 693
Enregistré le : 06 févr. 2008, 19:21
Contact :

Re: formation CEC 2017/2018

Message non lupar Catherine_75 » 09 sept. 2017, 13:22

mouette-rieuse a écrit :Bonjour lamarie84,

Si tu souhaites échanger avec des personnes faisant actuellement la formation, il y a un groupe sur facebook. Tu y recevras un accueil moins glacial que celui de Catherine_75 ;-) En suivant ce lien, ça devrait fonctionner : https://www.facebook.com/groups/602846176572784/

"Dans quelques cas il aura raison, dans une multitude d'autreS", avec un S il me semble. Avant de faire la leçon aux autres, pensez à balayer devant votre porte Catherine_75. Quant à savoir s'il existe un français "mal" parlé, c'est un vaste débat...

Bonne journée.


J'ai failli oublier : Le verbe échanger est transitif. On n'échange pas avec, mais on échange quelque chose avec. Ou alors, on parle, on discute, on converse, on bavarde, on dialogue, etc.
mouette-rieuse
Messages : 6
Enregistré le : 21 mars 2017, 14:39
Contact :

Re: formation CEC 2017/2018

Message non lupar mouette-rieuse » 09 sept. 2017, 14:37

Catherine_75,

Si nous faisons cette formation, c'est que nous sommes, de fait, ouverts aux conseils des professionnels. Personne ne prétend avoir la science infuse, d'ailleurs le doute ne fait-il pas partie intégrante de ce métier ? Beaucoup d'entre nous avons déjà eu l'occasion de relire et corriger articles ou romans par le passé. Si nous intégrons cette formation, aussi imparfaite soit-elle, c'est que cette expérience nous a confrontés à nos limites, qu'elle a fait naître des interrogations auxquelles nous cherchons des réponses auprès de personnes qualifiées. J'ai créé un groupe Facebook, ouvert à tous, pour des raisons pratiques. Inutile donc d'être méprisante.

Vous semblez par ailleurs mélanger "Bon usage" (qui n'est, rappelons-le, qu'une photographie de la langue écrite à une période donnée) et usage de la langue. Je suis un être humain, fait de chair et de sang, je m'adapte à mes interlocuteurs, à mon temps, à mon époque et que vous le vouliez ou non, je continuerai à écrire en langage sms, en verlan, en franglais si cela me chante selon mes interlocuteurs et les circonstances. Car, tout comme ma langue, je vis.

Apprendre et connaître la norme dans ses moindres détails, l'appliquer dans le cadre d'une activité professionnelle ou par simple plaisir est une chose. Parler et écrire une langue vivante qui est, par définition, en mouvement perpétuel, en est une autre. D'ailleurs, allez savoir, dans quelques années, vu le nombre d'occurrences, "habiter sur" entrera peut-être dans le Bon usage.

Oui, Catherine, on peut être à la fois curieux de la norme, apprécier un texte qui la respecte, tenter d'en acquérir toutes les nuances ET vivre dans son temps, accueillir avec bienveillance les transformations que subit la langue quand elle est prise en charge par ses locuteurs. Et je ne crois pas cela fasse de qui que ce soit un bon ou un mauvais correcteur.

Restez détendue et soyez humble, Catherine.

Bonne journée.
Catherine_75
Messages : 693
Enregistré le : 06 févr. 2008, 19:21
Contact :

Re: formation CEC 2017/2018

Message non lupar Catherine_75 » 09 sept. 2017, 16:57

mouette-rieuse a écrit :…je m'adapte à mes interlocuteurs, à mon temps, à mon époque et que vous le vouliez ou non, je continuerai à écrire en langage sms, en verlan, en franglais si cela me chante selon mes interlocuteurs et les circonstances.…

Vous vous adaptez à vos interlocuteurs donc, en l'occurrence, ici, des correcteurs, des gens qui attendent une belle langue.
Je me contrefiche de la façon dont vous écrivez en dehors de ce forum.
mouette-rieuse
Messages : 6
Enregistré le : 21 mars 2017, 14:39
Contact :

Re: formation CEC 2017/2018

Message non lupar mouette-rieuse » 09 sept. 2017, 17:41

Ce qui me gêne, Catherine, ce n'est pas que vous apportiez des précisions grammaticales et orthographiques aux contributeurs. Loin de là. Je les accueillerais même avec plaisir si elles n'étaient pas par ailleurs accompagnées d'un discours réactionnaire sur la langue.

"En langage "mal" parlé, c'est ce qu'on dit un peu partout en France. Quand on a l'ambition de devenir correctrice, on fait un effort pour écrire correctement, et certainement pas en langage parlé."

Vos commentaires dénotent une connaissance très approximative de l'histoire de notre langue et de son évolution. Ca frôle la glottophobie.

Dommage, je ne doute pas de vos savoirs sur le "Bon usage" et cela aurait pu être un plaisir de discuter avec vous.

Hélas, l'aigreur ne fait de personne un bon pédagogue.

Cordialement.

Retourner vers « Correction & correcteurs »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 10 invités