besoin d'aide : réécriture

Section réservée aux débats sur la correction et les correcteurs : tarifs pour rédiger un article ? Peut-on vivre de la correction ? Quels médias recrutent des correcteurs ?
fardale
Messages : 5
Inscription : 12 avr. 2017, 22:12
Contact :

besoin d'aide : réécriture

Message non lu par fardale » 14 juin 2017, 14:51

Bonjour,

J'essaie depuis des semaines de venir à bout d'un devoir de réécriture. Étant complétement désespérée, j'ai décidé de poser ma question ici :

Qu'est-ce qu'un déficit de gestion ?

Si jamais quelqu'un à une idée, je lui en serais infiniment reconnaissante :cry:

Merci d'avance :P
margie1
Messages : 9
Inscription : 15 juin 2017, 17:05
Contact :

Re: besoin d'aide : réécriture

Message non lu par margie1 » 15 juin 2017, 17:09

Bonjour,
Hors contexte, je dirais que si l'on utilise l'expression "déficit de gestion", on signale que la gestion n'est pas optimale, qu'elle est défaillante, voire mauvaise.
Margie1
margie1
Messages : 9
Inscription : 15 juin 2017, 17:05
Contact :

Re: besoin d'aide : réécriture

Message non lu par margie1 » 15 juin 2017, 17:12

Bonjour,
Hors contexte, je dirais que l'expression "déficit de gestion" signifie que la gestion n'est pas optimale, qu'elle est défaillante.
Bon courage.
margie1
Messages : 9
Inscription : 15 juin 2017, 17:05
Contact :

Re: besoin d'aide : réécriture

Message non lu par margie1 » 15 juin 2017, 17:22

Bonjour,
J'essaie de répondre après avoir enregistré, mais cela ne semble pas fonctionner.
Une nouvelle fois, je dirais que "déficit de gestion" signifie que la gestion est déficitaire, donc pas optimale, défaillante ou autres synonymes.
Bon courage !
Margie1
fardale
Messages : 5
Inscription : 12 avr. 2017, 22:12
Contact :

Re: besoin d'aide : réécriture

Message non lu par fardale » 16 juin 2017, 12:50

Bonjour,

Merci pour votre réponse :)

Pour plus de précisions, voici la phrase :

D'autre part, il est évident que dans les loyers versés par les
cinquante pensionnaires hébergés depuis l'ouverture du foyer, une part
est destinée à l'amortissement de l'emprunt, de sorte que, d'un côté,
le département et la commune ont moins à participer qu'on ne l'a
calculé au paiement de l'annuité, et que d'un autre côté, le déficit
de gestion est plus important qu'il n'a été annoncé.
Avatar de l’utilisateur
Mireille
Messages : 363
Inscription : 17 sept. 2002, 19:56
Localisation : Paris
Contact :

Re: besoin d'aide : réécriture

Message non lu par Mireille » 17 juin 2017, 10:58

Bonjour fardale,

Au vu du texte, je dirai qu'à l'ouverture du foyer ils avaient calculé qu'un déficit de gestion se produirait. Cependant :
soit ils ont mal anticipé le montant de participation de la commune et du département.
soit ils ont mal calculé le montant des dépendances par rapport au montant des loyers.

Conclusion il faut repenser les dépenses, le montant des loyers et les demandes d'aides.

En gestion immobilière les dépenses ne se cantonnent pas au remboursement des intérêts d'emprunt. Il y a l'eau, l'électricité les frais de fonctionnement comme le salaire du personnel, l'entretien du bâtiment, les petites réparation, etc.
fardale
Messages : 5
Inscription : 12 avr. 2017, 22:12
Contact :

Re: besoin d'aide : réécriture

Message non lu par fardale » 18 juin 2017, 08:54

Bonjour,

Merci beaucoup pour votre réponse :)

Je crois que je commence à mieux comprendre :) Je ne m'y connais absolument pas en gestion immobilière :lol:

Ou alors : ils ont ont mal anticipé le montant de participation de la commune et du département et mal calculé le montant des dépendances par rapport au montant des loyer

Est-ce possible ? :P
margie1
Messages : 9
Inscription : 15 juin 2017, 17:05
Contact :

Re: besoin d'aide : réécriture

Message non lu par margie1 » 18 juin 2017, 16:08

Bonjour, Fardale,

J'imagine qu'il s'agit d'un montant de dépenses (et non de dépendances) par rapport à celui des loyers ? Mais de quel point de vue se place-t-on (conseil départemental, régional, régie immobilière, autre) ? Qui doit absorber ce déficit de gestion, donc le manque à gagner entre les dépenses et les rentrées*, si je comprends à peu près ? Car ceci m'étonne : si le département et la commune ont moins à participer que prévu, il y aurait un déficit pour eux à cause des autres dépenses, ou bien eux n'ont pas de déficit et c'est un autre organisme qui enregistre un déficit à cause de la gestion de ce foyer ?

Je vous laisse car un rendez-vous téléphonique m'attend dans un quart d'heure.

Bonne chance.

Margie1

* J'ai trouvé ces définitions :
Recettes - dépenses = excédent de gestion (ou déficit de gestion si les dépenses sont supérieures aux recettes)
Il faut aussi établir à la fin de l'exercice ou année la liste des immobilisations (matériel, mobilier...);
créances (subventions, etc.) à encaisser ; dettes (factures dues) aux fournisseurs ; emprunts (solde en capital dû à la fin de la saison) ; avoirs en caisse ; soldes en banque.
Répondre

Revenir vers « Correction & correcteurs »