IICP

Forum à propos de l'IICP
laurely

IICP

Message non lu par laurely » 06 avr. 2004, 13:13

Je viens de recevoir de la doc sur l'IICP mais le coût de cette école n'apparaît nulle part, est-ce que certains d'entre vous connaissent le prix pour la formation en 1 an de RP et j'aimerai savoir si elle est reconnue par les professionnels.
Merci
Invité

Message non lu par Invité » 06 avr. 2004, 14:54

Plus c'est cher, plus c'est écrit en petit... L'année est de 30 000F (j'ai la flemme de faire la conversion...). Et non seulement ce n'est pas reconnu mais en plus l'école ne mérite vraiment pas d'être reconnu (à la limite de l'escroquerie: on te promet de super stage, blague, des supers moyens pour bosser, reblague, un encadrement efficace, hilarité...). Bref, conseil d'ami, à éviter...
la fourmi

témoignage

Message non lu par la fourmi » 06 avr. 2004, 20:48

quel est ton niveau actuellement ? quel est ton projet profesionnel ? plutôt journalisme, RP ou autre ? je suis une ancienne sortie de cette école il y a 100 ans, je te la déconseille... pas grand intérêt sinon quelques cours généraux d'approche... et certains bons profs ! mais déjà très chère à mon époque. à toi ensuite de te battre pour obtenir un stage par tes propres moyens puis de t'attaquer aux dures réalités du secteur professionnel. aujourd'hui plus de 10 ans après mon passage dans cette école, concernant mes acquis et mes diverses fonctions dans différentes entreprises, ce n'est pas sur l'IICP que j'ai pu compter mais sur mon propre acharnement... bonne chance à toi et réflechis bien surtout !
whalya

hautement deconseillée!!!

Message non lu par whalya » 07 avr. 2004, 11:45

etant sortie de 2 ans de galere avec cette ecole, je te la deconseille fortement. non seulement elle est chere (+de 32000F l annee en journalisme), mais elle est totalement INCONNUE des professionnels
en plus au niveau pedagogique les profs ne sont pas des pros, et l administration non plus. tout ce qui leur importe ce n'est pas toi , mais ton argent. cette ecole ne devrait meme pas etre le dernier choix avant le suicide. j'en suis sortie l'an dernier, et je regrette de l avoir payée, parcequ'ils ne t apprennent strictement rien...
si tu dois y aller, reflechie bien avant. ils font de bellezs promesses mais ya rien qui suit
bon courage
anthony

Message non lu par anthony » 07 avr. 2004, 14:41

je l'ai faite aussi et je ne la déconseille pas (filière journalisme). Quand on signe dans une école de ce type, on sait à quoi s'attendre, à moins d'être naif. Et personnellement, je suis tombé sur quelques très bons intervenants (ile ne considèrent pas comme prof !) qui m'ont appris un paquet d'astuces pratiques et donner des conseils pour pénétrer le milieu.
Quand j'y étais, de 97 à 99, elle était déjà beaucoup critiquée par les élèves, surtout ceux qui n'avaient pas fait de sacrifice financier pour y entrer (fils ou filles à papa qui ne savent pas quoi faire de leur jeunesse...) car si tu es profondément motivé, c'est au moins un moyen pour frapper aux portes des médias. Après, je n'ai jamais entendu parler d'une école qui te trouvait un job ! Surtout dans le journalisme...
Moi même, j'ai critiqué cette école, parce qu'elle est dirigée par des incompétents qui se foutent effectivement des élèves. mais je ne regrette surtout pas. Sans l'école, je n'aurais pas trouvé de stage. Sans stage, je n'aurais sans doute pas ensuite créé mon propre magazine, ni travaillé en radio comme aujourd'hui. C'est une question de motivation (du moins pour la filière journalisme).
ISAGLORIA

IICP

Message non lu par ISAGLORIA » 07 avr. 2004, 15:57

Bonjour,
Juste le fait de lire ces 4 lettres IICP me rappellent de très mauvais souvenirs : 98 en section journalisme... Aucun moyens matériels, une approche des plannings et des cours administrative et universitaire, sans compter un amalgame entre journalisme et communication : pas très déontologique tout ceci, d'ailleurs il n'y avait pas de cours de déontogie du journaliste ! le bouquet : effectuer un mémoire de fin d'année au détriment d'un travail journaliste et de terrain, stages à mi-temps ! (que j'ai dû trouver et c'est difficile d'en dégoter un à mi-temps) ; des professeurs à la pédagogie moyenne voire pour certains limite, très limite. Bien que j'ai visité l'Ecole avant de m'y inscrire, j'estime avoir été trompée sur toute la ligne : ce n'est pas une école de communication pour rien: faire miroiter une formation bien inférieure en cours, nombres d'heures que prévu... Attention même si cela date de quelques années, je ne pense pas que les formations fournies dans ce genre d'établissement privé se soient améliorées. S'adresser aux organismes de financements des formations pour des infos. Quant à moi et quelques autres de la section journalisme et communication, on a essayé de mener une action le dernier trimestre... elle n'a pas été positive faute d'un mouvement d'ensemble : la peur de ne pas réussir aux examens... et obtenir le diplôme merdique... Mais à chacun son expérience, peut-être en RP avec un stage adéquat, des relations, de la chance...
Nathalie

Message non lu par Nathalie » 07 avr. 2004, 16:40

Je termine ma formation à l'IICP, après deux ans passés en section Journalisme. Alors oui, en effet, l'école fait beaucoup de promesses, point de vue matériel notamment. Et que oui aussi, ceux qui la dirigent nous font bien rire...
Sur les deux années, ce n'est que la deuxième qui vaut véritablement le coup. 3 cours, télé, radio, presse écrite, pas de blabla mais seulement du terrain. C'est vrai qu'on a beaucoup marché au système D avec le matériel en place, on a 2 ou 3 caméras et 3 MD avec micro (victoire !!), mais bon, à partir du moment où on veut se donner la peine de réussir, on arrive à tout. Et ça forge le caractère.
Pareil pour les stages, chercher soi même c'est tout de même mieux que d'attendre qu'on nous apporte tout sur un plateau. Quand on sera lâcher seul dans la nature pour trouver du boulot on aura déjà des bases.
Alors perso, je n'ai pas de mal à me trouver des places, et contrairement à ce qui a été dit, les gens que j'ai rencontré connaissent l'IICP. Alors un bagage IICpien n'est peut être pas un boulet non plus.

Maintenant oui, 5000 euros ça fait mal, et à ce prix là, on a le droit d'avoir des attentes. Mais à ce niveau là c'est langue de bois.
Croquette pour chat

Message non lu par Croquette pour chat » 07 avr. 2004, 18:00

Salut à tous,

C'est effectivement l'une des pires écoles sur Paris... pour ce qui est du journalisme (j'y étais aussi en 98, tiens ben alors qui c'est ?!!). Maintenant en RP je ne sais pas ce qu'elle vaut. A savoir qu'une seule chose intéresse la mère G. (si c'est toujours elle qui tiens les rennes de ce bordel) : le blé, rien que le blé. Les cours sont inconsistants, les profs font ce qu'ils peuvent avec des salaires de misère... Et le matériel (tout du moins à l'époque) absolument inexistant ! Quelques (très) vieux Nagra essoufflés, une table de mixage radio hors d'âge et AUCUNE caméra vidéo pour nos chers cours de TV. Voilà. En 1998, ca a failli être l'émeute. Si bien que certains n'ont pas réglé une partie de leur année scolaire et il n'y a pas eu non plus de remise des diplômes comme chaque année (tout du moins nous n'y avons pas été invité !!!).
Bref. Si l'on mets de côté tout ce fourbis, cette formation m'a malgré tout permis d'effectuer une foultitude de stages conventionnés, qui m'ont formés sur "le tas". C'est le seul bénéfice que j'ai pu dégager de cette pompe à fric. Or, je ne crois pas que j'aurais pu arriver ou j'en suis aujourd'hui si je n'étais pas passé par là... Donc, à voir. En tout cas, ce choix ne doit être effectué qu'en extrême recours après avoir épuisé TOUTES les autres possibilités...

Bonne fin de journée à tous.
Croquette pour chat

Message non lu par Croquette pour chat » 07 avr. 2004, 18:00

Salut à tous,

C'est effectivement l'une des pires écoles sur Paris... pour ce qui est du journalisme (j'y étais aussi en 98, tiens ben alors qui c'est ?!!). Maintenant en RP je ne sais pas ce qu'elle vaut. A savoir qu'une seule chose intéresse la mère G. (si c'est toujours elle qui tiens les rennes de ce bordel) : le blé, rien que le blé. Les cours sont inconsistants, les profs font ce qu'ils peuvent avec des salaires de misère... Et le matériel (tout du moins à l'époque) absolument inexistant ! Quelques (très) vieux Nagra essoufflés, une table de mixage radio hors d'âge et AUCUNE caméra vidéo pour nos chers cours de TV. Voilà. En 1998, ca a failli être l'émeute. Si bien que certains n'ont pas réglé une partie de leur année scolaire et il n'y a pas eu non plus de remise des diplômes comme chaque année (tout du moins nous n'y avons pas été invité !!!).
Bref. Si l'on mets de côté tout ce fourbis, cette formation m'a malgré tout permis d'effectuer une foultitude de stages conventionnés, qui m'ont formés sur "le tas". C'est le seul bénéfice que j'ai pu dégager de cette pompe à fric. Or, je ne crois pas que j'aurais pu arriver ou j'en suis aujourd'hui si je n'étais pas passé par là... Donc, à voir. En tout cas, ce choix ne doit être effectué qu'en extrême recours après avoir épuisé TOUTES les autres possibilités...

Bonne fin de journée à tous.
Croquette pour chat

Message non lu par Croquette pour chat » 07 avr. 2004, 18:00

Salut à tous,

C'est effectivement l'une des pires écoles sur Paris... pour ce qui est du journalisme (j'y étais aussi en 98, tiens ben alors qui c'est ?!!). Maintenant en RP je ne sais pas ce qu'elle vaut. A savoir qu'une seule chose intéresse la mère G. (si c'est toujours elle qui tiens les rennes de ce bordel) : le blé, rien que le blé. Les cours sont inconsistants, les profs font ce qu'ils peuvent avec des salaires de misère... Et le matériel (tout du moins à l'époque) absolument inexistant ! Quelques (très) vieux Nagra essoufflés, une table de mixage radio hors d'âge et AUCUNE caméra vidéo pour nos chers cours de TV. Voilà. En 1998, ca a failli être l'émeute. Si bien que certains n'ont pas réglé une partie de leur année scolaire et il n'y a pas eu non plus de remise des diplômes comme chaque année (tout du moins nous n'y avons pas été invité !!!).
Bref. Si l'on mets de côté tout ce fourbis, cette formation m'a malgré tout permis d'effectuer une foultitude de stages conventionnés, qui m'ont formés sur "le tas". C'est le seul bénéfice que j'ai pu dégager de cette pompe à fric. Or, je ne crois pas que j'aurais pu arriver ou j'en suis aujourd'hui si je n'étais pas passé par là... Donc, à voir. En tout cas, ce choix ne doit être effectué qu'en extrême recours après avoir épuisé TOUTES les autres possibilités...

Bonne fin de journée à tous.
Croquette pour chat

Message non lu par Croquette pour chat » 07 avr. 2004, 18:03

Salut à tous,

C'est effectivement l'une des pires écoles sur Paris... pour ce qui est du journalisme (j'y étais aussi en 98, tiens ben alors qui c'est ?!!). Maintenant en RP je ne sais pas ce qu'elle vaut. A savoir qu'une seule chose intéresse la mère G. (si c'est toujours elle qui tiens les rennes de ce bordel) : le blé, rien que le blé. Les cours sont inconsistants, les profs font ce qu'ils peuvent avec des salaires de misère... Et le matériel (tout du moins à l'époque) absolument inexistant ! Quelques (très) vieux Nagra essoufflés, une table de mixage radio hors d'âge et AUCUNE caméra vidéo pour nos chers cours de TV. Voilà. En 1998, ca a failli être l'émeute. Si bien que certains n'ont pas réglé une partie de leur année scolaire et il n'y a pas eu non plus de remise des diplômes comme chaque année (tout du moins nous n'y avons pas été invité !!!).
Bref. Si l'on mets de côté tout ce fourbis, cette formation m'a malgré tout permis d'effectuer une foultitude de stages conventionnés, qui m'ont formés sur "le tas". C'est le seul bénéfice que j'ai pu dégager de cette pompe à fric. Or, je ne crois pas que j'aurais pu arriver ou j'en suis aujourd'hui si je n'étais pas passé par là... Donc, à voir. En tout cas, ce choix ne doit être effectué qu'en extrême recours après avoir épuisé TOUTES les autres possibilités...

Bonne fin de journée à tous.
Croquette pour chat

Message non lu par Croquette pour chat » 07 avr. 2004, 18:03

Salut à tous,

C'est effectivement l'une des pires écoles sur Paris... pour ce qui est du journalisme (j'y étais aussi en 98, tiens ben alors qui c'est ?!!). Maintenant en RP je ne sais pas ce qu'elle vaut. A savoir qu'une seule chose intéresse la mère G. (si c'est toujours elle qui tiens les rennes de ce bordel) : le blé, rien que le blé. Les cours sont inconsistants, les profs font ce qu'ils peuvent avec des salaires de misère... Et le matériel (tout du moins à l'époque) absolument inexistant ! Quelques (très) vieux Nagra essoufflés, une table de mixage radio hors d'âge et AUCUNE caméra vidéo pour nos chers cours de TV. Voilà. En 1998, ca a failli être l'émeute. Si bien que certains n'ont pas réglé une partie de leur année scolaire et il n'y a pas eu non plus de remise des diplômes comme chaque année (tout du moins nous n'y avons pas été invité !!!).
Bref. Si l'on mets de côté tout ce fourbis, cette formation m'a malgré tout permis d'effectuer une foultitude de stages conventionnés, qui m'ont formés sur "le tas". C'est le seul bénéfice que j'ai pu dégager de cette pompe à fric. Or, je ne crois pas que j'aurais pu arriver ou j'en suis aujourd'hui si je n'étais pas passé par là... Donc, à voir. En tout cas, ce choix ne doit être effectué qu'en extrême recours après avoir épuisé TOUTES les autres possibilités...

Bonne fin de journée à tous.
Croquette pour chat

Message non lu par Croquette pour chat » 07 avr. 2004, 18:05

Salut à tous,

C'est effectivement l'une des pires écoles sur Paris... pour ce qui est du journalisme (j'y étais aussi en 98, tiens ben alors qui c'est ?!!). Maintenant en RP je ne sais pas ce qu'elle vaut. A savoir qu'une seule chose intéresse la mère G. (si c'est toujours elle qui tiens les rennes de ce bordel) : le blé, rien que le blé. Les cours sont inconsistants, les profs font ce qu'ils peuvent avec des salaires de misère... Et le matériel (tout du moins à l'époque) absolument inexistant ! Quelques (très) vieux Nagra essoufflés, une table de mixage radio hors d'âge et AUCUNE caméra vidéo pour nos chers cours de TV. Voilà. En 1998, ca a failli être l'émeute. Si bien que certains n'ont pas réglé une partie de leur année scolaire et il n'y a pas eu non plus de remise des diplômes comme chaque année (tout du moins nous n'y avons pas été invité !!!).
Bref. Si l'on mets de côté tout ce fourbis, cette formation m'a malgré tout permis d'effectuer une foultitude de stages conventionnés, qui m'ont formés sur "le tas". C'est le seul bénéfice que j'ai pu dégager de cette pompe à fric. Or, je ne crois pas que j'aurais pu arriver ou j'en suis aujourd'hui si je n'étais pas passé par là... Donc, à voir. En tout cas, ce choix ne doit être effectué qu'en extrême recours après avoir épuisé TOUTES les autres possibilités...

Bonne fin de journée à tous.
Croquette pour chat

Message non lu par Croquette pour chat » 07 avr. 2004, 18:05

Salut à tous,

C'est effectivement l'une des pires écoles sur Paris... pour ce qui est du journalisme (j'y étais aussi en 98, tiens ben alors qui c'est ?!!). Maintenant en RP je ne sais pas ce qu'elle vaut. A savoir qu'une seule chose intéresse la mère G. (si c'est toujours elle qui tiens les rennes de ce bordel) : le blé, rien que le blé. Les cours sont inconsistants, les profs font ce qu'ils peuvent avec des salaires de misère... Et le matériel (tout du moins à l'époque) absolument inexistant ! Quelques (très) vieux Nagra essoufflés, une table de mixage radio hors d'âge et AUCUNE caméra vidéo pour nos chers cours de TV. Voilà. En 1998, ca a failli être l'émeute. Si bien que certains n'ont pas réglé une partie de leur année scolaire et il n'y a pas eu non plus de remise des diplômes comme chaque année (tout du moins nous n'y avons pas été invité !!!).
Bref. Si l'on mets de côté tout ce fourbis, cette formation m'a malgré tout permis d'effectuer une foultitude de stages conventionnés, qui m'ont formés sur "le tas". C'est le seul bénéfice que j'ai pu dégager de cette pompe à fric. Or, je ne crois pas que j'aurais pu arriver ou j'en suis aujourd'hui si je n'étais pas passé par là... Donc, à voir. En tout cas, ce choix ne doit être effectué qu'en extrême recours après avoir épuisé TOUTES les autres possibilités...

Bonne fin de journée à tous.
Croquette pour chat

Message non lu par Croquette pour chat » 07 avr. 2004, 18:09

Oui je sais y a trois mon msg. C'est la misère informatique...
Répondre

Revenir à « IICP »