histoires de sexe

Appels à témoins : vous recherchez un témoignage pour vos articles et interviews ? Lancez votre appel ici et trouvez la perle rare..
cosmogirl

histoires de sexe

Message non lu par cosmogirl » 14 déc. 2004, 18:00

Bonjour,

Je cherche des témoignages pour Cosmopolitan.
Des femmes qui ont eu une ou plusieurs histoires purement sexuelles. Que vous l'ayez bien ou mal vécu, votre témoignage m'intéresse.
cosmogirl
Messages : 3
Inscription : 20 déc. 2004, 14:13
Contact :

Message non lu par cosmogirl » 20 déc. 2004, 14:19

Bon je vois que beaucoup de personnes lisent mon message, pas de réponse pour autant :? ... Peut être dois je préciser certaines choses :
Ce qui m'intéresse ne sont pas les détails intimes des histoires que vous avez pu vivre mais simplement ce que vous en pensez et la manière dont vous avez vécu les choses d'un point de vue strictement psychologique. Il ne s'agit pas de voyeurisme mais simplement d'avoir différents points de vue sur la question.
Alors peut être à bientôt ?
Avatar de l’utilisateur
Paul Tergeist
Messages : 27
Inscription : 07 nov. 2004, 19:19
Contact :

Message non lu par Paul Tergeist » 21 déc. 2004, 23:25

J'aime traiter les autres de diarrhée sur internet, ça me fait jouir, c'est grave docteur ?
nacha
Messages : 5
Inscription : 02 déc. 2004, 16:46
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par nacha » 30 déc. 2004, 11:10

Je suis perplexe devant la formulation de la question : où commence une "histoire", et où s'arrête le "purement sexuel" ?
Plutôt que "où", je devrais demander quand.
cosmogirl, tu veux des récits de one night stands (mais est-ce alors une "histoire") ou des témoignages de relation suivie avec un fuck friend (mais si c'est un pote, c'est pas seulement sexuel...?) ?
cosmogirl
Messages : 3
Inscription : 20 déc. 2004, 14:13
Contact :

Message non lu par cosmogirl » 05 janv. 2005, 12:36

Bonjour nacha,

Ce que je veux ce sont justement des témoignages de femmes qui me donnent leur déféinition à elle de ce type de relation, je ne veux pas qu'on me raconte la relation mais simplement que plusieurs personnes me donnent leur avis. J'appelle "histoire de sexe" toutes les relations qui n'impliquent pas de sentiment amoureux que ce soit un one night stand, un fuck friend ou une aventure quelconque, simplement pour laisser de la marge justement.
NickM
Messages : 92
Inscription : 18 juin 2004, 11:28
Contact :

Message non lu par NickM » 08 janv. 2005, 11:50

cosmogirl a écrit :un fuck friend .
tu peux préciser, cette expression me laissse perplexe
Drisana

Message non lu par Drisana » 08 janv. 2005, 12:19

C'est la nouvelle grande "tendance" des célibataire de 20-30 ans. Avoir un fuck friend, c'est coucher quand ça te prend avec un(e) ami(e). Une relation ni exclusivement cul, ni engagée. Les avantages sans les inconvénients, en somme.
(Enfin tout dépend de quel point de vue on se place et ce qu'on recherche...!) :roll:
NickM
Messages : 92
Inscription : 18 juin 2004, 11:28
Contact :

Message non lu par NickM » 09 janv. 2005, 10:17

OK je vois ce que c'est!! C'est le genre de truc qui génère plus de trouble qu'autre chose. :?
Encore un putain de tendance pour se bouffer l'esprit :roll:
Drisana

Message non lu par Drisana » 10 janv. 2005, 09:33

Disons une relation hypocrite...!
NickM
Messages : 92
Inscription : 18 juin 2004, 11:28
Contact :

Message non lu par NickM » 10 janv. 2005, 09:58

Bin on est pas sorti de l'auberge avec toute ces conneries. Déjà que c'était pas si évident entre les sexes...
L'Homme est vraiment un psychopathe :wink:
nacha
Messages : 5
Inscription : 02 déc. 2004, 16:46
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par nacha » 10 janv. 2005, 10:24

Je ne suis pas convaincue que ce soit plus porteur de trouble qu'une configuration plus classique. Avec bien sûr la réserve que les deux personnes soient sur la même longueur d'ondes.
Il n'est pas si fréquent que dans un couple, tout le monde veuille la même chose au même moment...
Mais quand on est célibataire et qu'on s'ennuie, y'a pas de mal à se faire du bien, si ?
Drisana

Message non lu par Drisana » 10 janv. 2005, 13:41

Non, au contraire ! Ce n'est pas le désir (légitime) de "se faire du bien", qui me dérange, c'est plutôt le principe même "d'amitié sexuelle". Les comportements sentimentaux sont assez compliqués sans en rajouter une couche. C'est un coup à perdre soit l'ami(e) soit l'amant(e).
Je ne pense pas qu'on puisse entretenir une relation uniquement sexuelle quand il y a un rapport d'amitié, donc de sentiments. Ce qui différencie l'amour et l'amitié entre deux personnes, c'est justement que s'il y a désir sexuel, ça devient de l'amour. C pour ça que je trouve les rapports amis-amants hypocrites. Mais ça n'engage que moi !
nacha
Messages : 5
Inscription : 02 déc. 2004, 16:46
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par nacha » 10 janv. 2005, 15:04

Comme tout ce qui relève du sentiment, ça relève de la sensibilité et de l'imaginaire individuels...

A mon sens en tout cas, le désir est indépendant de l'amour, mais pas d'une certaine sympathie pour l'intéressé : on peut être attiré physiquement par une personne sans se considérer comme "compatible" avec elle pour explorer le fameux "et plus si affinités".

C'est pourquoi je ne suis pas vraiment d'accord quand tu parles d'hypocrisie. Je pense que la naïveté doit être en revanche plus fréquente lorsque les partenaires s'aperçoivent qu'ils se sont "trompés" (dans un sens ou dans l'autre) en s'engageant dans une telle relation.
Drisana

Message non lu par Drisana » 11 janv. 2005, 13:29

Il faudrait être maso pour entretenir une relation sexuelle avec quelqu'un pour qui on éprouve aucune sympathie, on est bien d'accord. Dans ton post précédent, sur lequel je suis d'accord, tu parles plus de rapports d'amant à maîtresse, clairs et francs entre les deux individus.
Mais là, on parle du concept "d'amitié sexuelle" ou "fuckfriend". Et ce sont ces deux mots associés que je trouve hypocrites et pas très sains.
Dark phoenix

Message non lu par Dark phoenix » 11 janv. 2005, 17:15

Drisana a écrit :Mais là, on parle du concept "d'amitié sexuelle" ou "fuckfriend". Et ce sont ces deux mots associés que je trouve hypocrites et pas très sains.
C'est juste plus poli que dire une relation de cul. Perso, amant et maîtresse me vont très bien. Et au lieu de débattre vous deux, si vous vous y mettiez pour apporter à cette cosmogirl un témoignage vécu. :wink:
Répondre

Revenir à « Appels à témoignages »