cherche enfants qui me parlent de la crise

Appels à témoins : vous recherchez un témoignage pour vos articles et interviews ? Lancez votre appel ici et trouvez la perle rare..
alexandria
Messages : 6
Inscription : 14 juil. 2009, 12:58
Contact :

cherche enfants qui me parlent de la crise

Message non lu par alexandria » 12 sept. 2009, 14:32

Bonjour à tous!

Je suis journaliste pour un magazine féminin, et je cherche des enfants (entre 5 et 11 ans) qui auraient envie de me raconter comment ils vivent la crise (énonomique) : est-ce qu'ils ont été un peu effrayés par ce qui a été le sujet de conversation n°1 cette année (avec la grippe...), comment ils voient/comprennent la situation, ont-ils eu des proches touchés par la crise etc (questions à titre d'exemples, ce ne serait évidemment pas un interrogatoire, ils me diraient ce qu'ils veulent bien sûr)

Plusieurs enfants témoigneraient et cela ne ferait pas plus de quelques lignes en dessous d'un petit portrait (photo) dans le cadre d'un sujet sur "les enfants et la crise"

Je m'adresse donc aux parents à Paris ou RP- (le sujet est très sérieux, le respect de la parole de l'enfant sera total).
N'hésitez pas à m'envoyer un petit mail pour en savoir plus ! alefavre@noos.fr

Merci d'avance, Alexandra
archaud
Messages : 706
Inscription : 06 déc. 2003, 05:40
Contact :

Message non lu par archaud » 12 sept. 2009, 20:09

Et, pourquoi, tu penses que les enfants de 5 / 11 ans ne fréquentent pas ce site ?

:D
supermag
Messages : 148
Inscription : 26 juin 2004, 16:25
Contact :

Message non lu par supermag » 12 sept. 2009, 21:50

Peut-être faudrait-il se déplacer directement dans des villes ou dans quartiers avec un fort taux de chômage et aller directement à la rencontre des gens pour leur parler. Cela donnerait plus de spontanéité aux témoignages et améliorerait la qualité de l'article. Cela sera plus efficace qu'un forum.
alexandria
Messages : 6
Inscription : 14 juil. 2009, 12:58
Contact :

Message non lu par alexandria » 13 sept. 2009, 10:56

Merci pour le conseil!
Cela dit, je ne cherche pas exclusivement des enfants dont les parents ont été touchés par la crise (chômage ou moindre revenus) mais aussi des enfants qui ont "seulement" été touchés par 'l'ambiance" crise (le fait que tous, parents, médias, en parlent sans arrêt).
Comment ont-ils vécus cette ambiance insécurisante, comme une impression que toute la famille peut se retrouver à la rue d'un jour à l'autre?
A vrai dire, ce qu'ils en pensent sera forcément une surprise: Une petite fille de 8 ans en a profité pour me dire qu'elle en avait déjà marre avant qu'on parle autant d'argent, et que là, elle n'en pouvait plus!
Avatar de l’utilisateur
PascalSR
Messages : 531
Inscription : 09 déc. 2005, 23:17
Localisation : Paris XV

Message non lu par PascalSR » 13 sept. 2009, 15:18

Ah bon… Dans le XVIIᵉ, où je travaille, on n'entend pas ce genre de choses ; de la bouche des enfants non plus. :twisted: :arrow:
LUCSAINT
Messages : 48
Inscription : 25 mars 2005, 10:40
Contact :

Message non lu par LUCSAINT » 14 sept. 2009, 09:46

tu n'as qu'à faire comme la plupart de tes collègues : inventer !
:)
alexandria
Messages : 6
Inscription : 14 juil. 2009, 12:58
Contact :

Message non lu par alexandria » 14 sept. 2009, 10:59

Inventer? Ca devient quoi l'intérêt de faire ce métier si on fait ça ?
Les journalistes qui inventent leurs témoignages, ça se voit tout de suite . Sauf rares plumes, ils font des articles très pauvres, pleins de clichés.
FRAISE
Messages : 7
Inscription : 19 sept. 2008, 18:45
Contact :

Message non lu par FRAISE » 14 sept. 2009, 12:17

aller à la sortie des écoles, contacter les chefs d'établissement et organiser une rencontre avec des gamins et leur parents.


tu peux contacter les syndicats des professions ou il y a eu des plans sociaux...


beaucoup d'enfants et de parents sont touchés par la crise, même à paris

Bref je suis pas sure qu'ici tu trouves des enfants mais plutôt des gens pour te donner des idées...à ce moment la faut négocier un pourcentage sur ta pige !
koolashaker
Messages : 17
Inscription : 10 juin 2005, 11:29
Contact :

Si tous les enfants du monde voulaient se donner la main...

Message non lu par koolashaker » 14 sept. 2009, 14:06

Pour reprendre ce que dit supermag: "Peut-être faudrait-il se déplacer directement dans des villes ou dans quartiers avec un fort taux de chômage et aller directement à la rencontre des gens pour leur parler"...En d'autres termes faire un travail de journaliste...de terrain...(ouais...je sais...c'est "has been")

C'est sûr que le journalisme assis derrière un écran c'est plus peinard et moins coûteux...

Autre suggestion: laisser les gamins un peu tranquille...Pourquoi ne pas leur dire que le Père Noel n'existe pas aussi...?
alexandria
Messages : 6
Inscription : 14 juil. 2009, 12:58
Contact :

Message non lu par alexandria » 14 sept. 2009, 17:51

Ai-je laissé mon message dans la rubrique "appels à témoins" ou "débats sur la profession"?

A la sortie des écoles, les enfants sont généralement surexcités et ont autre chose à faire que de me répondre. De plus, il faut que les deux parents me donnent l'autorisation pour la photo (ils sont rarement deux à les chercher) Bref, sur ce sujet, je préfère les interviewer au calme, donc trouver les parents d'abord (et pas que des parents touchés de plein fouet par la crise comme stipulé dans mon annonce).
Bon, dieu merci, je ne place pas tous mes espoirs dans cet appel à témoins...
ann65
Messages : 1233
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Message non lu par ann65 » 14 sept. 2009, 18:43

alexandria a écrit :Ai-je laissé mon message dans la rubrique "appels à témoins" ou "débats sur la profession"?

A la sortie des écoles, les enfants sont généralement surexcités et ont autre chose à faire que de me répondre. De plus, il faut que les deux parents me donnent l'autorisation pour la photo (ils sont rarement deux à les chercher) Bref, sur ce sujet, je préfère les interviewer au calme, donc trouver les parents d'abord (et pas que des parents touchés de plein fouet par la crise comme stipulé dans mon annonce).
Bon, dieu merci, je ne place pas tous mes espoirs dans cet appel à témoins...
Et en essayant de toucher de parents... journalistes, vous vous dites (à tort ou à raison ) que vous allez toucher des enfants un peu "avertis" qui auront quelque chose à vous dire et s'exprimeront avec plus de facilité.

Interviewer de enfants est un exercice que j'ai toujours trouvé extrêmement difficile. Il faut effectivement prendre beaucoup de temps et leur expliquer que nous ne garderons qu'une phrase (ou non...) des trois quarts d'heures de discussion que nous avons eues.
Répondre

Revenir à « Appels à témoignages »