lettre de motivation pour école

Discussions générales sur les écoles et les formations en journalisme et en communication (préparations écoles, choix d'une formation, hésitation entre plusieurs écoles, ...)
audreymad4it
Messages : 24
Inscription : 19 sept. 2003, 15:31
Localisation : Poissy, Yvelines
Contact :

lettre de motivation pour école

Message non lu par audreymad4it » 29 avr. 2004, 15:13

Bonjour à tous

Je précise qu'avant de lancer ce post, j'ai effectué une recherche qui est restée infructueuse: en effet, j'ai trouvé des conseils sur des lettres de motivation pour des stages ou des jobs mais pas pour des écoles.

Je dois rédiger une lettre de motivation pour une école de journalisme
( dernier délai dans 3 jours) et j'avoue que je suis en panne sèche. :(
C'est le paradoxe: je ne manque pas d'arguements pour expliquer à quel point je suis motivée pour apprendre et exercer ce métier. D'ailleurs j'y arrive plutot bien lorsque je sollicite des stages auprès de recruteurs mais je ne sais pas comment m'y prendre à l'égard de dirigeants d'une école.

Quel ton adopter?
Pensez-vous que le ton ultra solennel s'impose dans ce genre de lettre? Comment communiquer ma passion pour ce métier sans pour autant avoir l'air d'en faire trop?
Au niveau du contenu, j'ai essayé de me poser les questions de base du style: pourquoi le journalisme? Quelle conception me fais-je de ce métier? Ai-je les qualités pour y parvenir?.. Le problème c'est que je n'ai pas envie d'arriver en donneuse de leçon, genre moi j'ai bien réfléchi sur le métier, j'ai lu des bouquins, j'ai rencontré et observé des professionnels, j'ai bien compris un certain nombre de problématiques sur ce métier... C'est pas mon truc... En fait j'aimerais rester naturelle ( c'est à dire humble: oui je me suis renseignée sur les conditions d'exercice de ce métier, oui j'ai entendu parler de déontologie, oui j'ai mis les pieds dans une rédaction, oui je me suis frotté à l'écriture journalistique mais j'ai encore tout à apprendre) mais en meme temps j'aimerais faire valoir mes qualités. Bref comment peut-on rester humble et simple tout en faisant comprendre, qu'en gros, on est taillé à fond pour ce job?

Si vous-meme avez du faire des lettres de motivation pour des écoles, quels conseils propres à ce type d'interlocuteur, etes-vous en mesure de me donner? J'attends vos réponses avec impatience, d'autant plus que ça urge !!!! :?
Nikkoka

Message non lu par Nikkoka » 29 avr. 2004, 15:34

Salut Audrey!

Je ne sais pas si tu as été inspirée entre temps pour écrire ta lettre, mais je vais te donner mon point de vue.

Je suis actuellement dans la même situation que toi, pour entrer dans une école. Tout ce que je peux te dire, c'est qu'il ne faut pas en faire des tonnes. Soit brève, un recto pas plus. Ensuite, dans l'entête de la lettre, renseigne toi sur le responsable de la formation, ça fait toujours bien de montrer qu'on s'est renseigner avant (même si c'est pas obligatoire). Donc tu écrira : "à l'attention du responsable de... M intel..."

Ensuite, met surtout en avant tes expériences journalistiques, c'est le plus important à mon humble avis, car l'école se balance pas mal de connaître tous tes diplômes (qui sont en général dans ton CV). Le fait d'appuyer sur ton expérience professionnel, montre à elle seule que ce n'est pas un métier que tu as choisi à la dernière minute, docn que tu es motivée.

Enfin, en conclusion précise en quoi la formation enseignée dans l'école te sera utile pour ta vie professionnelle... du style "parfaire mon enseignement et mon expérience". Bien sûr des exemples de lettres de motivation il en existe plein, mais celui-ci à le mérite d'être clair et va droit au but, après ça à toi d'être originale dans ta manière d'écrire.

Cordialement :wink:
magoo
Messages : 4
Inscription : 10 avr. 2004, 14:51
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par magoo » 29 avr. 2004, 21:40

je suis exactement dans le même cas que toi et je me pose les mêmes questions...
écrire une lettre de motivation pour une école, c'est pas si simple que ça !

alors bon courage à toi,

Magoo
clopinette
Messages : 26
Inscription : 15 janv. 2004, 20:59
Contact :

Message non lu par clopinette » 29 avr. 2004, 22:24

...et puis si tu as un projet original, une idée de spécialisation, n'hésite pas à en parler. D'une part, c'est moins ennuyeux à lire, d'autre part ça montre que tu sais parler de trucs concrets! Enfin, ce n'est que mon humble avis, mais je parle d'expérience : le fait d'évoquer quelques idées de reportages m'avait à l'époque sauvé la mise, alors que ma connaissance du métier, ma culture générale etc. étaient franchement atterrantes :wink:
audreymad4it
Messages : 24
Inscription : 19 sept. 2003, 15:31
Localisation : Poissy, Yvelines
Contact :

Message non lu par audreymad4it » 30 avr. 2004, 10:06

Merci pour vos réponses!
L'idée de parler de trucs concrets est très bonne...
Bon j'ai décidé d'etre naturelle et simple, tant pis si ça leur plait pas, de toute façon je préfère rester fidèle à moi meme... Je préfère qu'ils m'acceptent pour ce que je suis et non pas pour ce que je ne suis pas!

Allez bon courage les cocos et que le meilleur gagne! :lol:
"Ecrire, c'est aussi ne pas parler. C'est se taire. C'est hurler sans bruit."
Nightwish94

MMMMMMMMMMEEEEEEEEEUUUUUUUUUUUHHHHHHHHHH

Message non lu par Nightwish94 » 30 avr. 2004, 12:56

Pour y être passé,et pour y passer encore-eh oui,je vais essayer de changer d'école,je sais,je suis madure-c'est clair qu'il faut rester naturel,les mecs qui vont lire ta lettre sont bien loin d'être dupes.Surtout,surtout,même si ça n'est pas demandé,il faut toujours joindre un CV à ta lettre de motivation (par ex,à l'IUT de Lannion,il te demande que ta lettre de motivation).De plus,pense à joindre une photo à ton CV,car même si ce n'est pas obligatoire,c'est toujours plus agréable de pouvoir coller une bobine sur des propos.Comme disait quelqu'un du forum,évite les redites:si le bonzomme ou la bonne femme qui va te lire veut savoir quel type d'études tu as fais,le cv est fait pour ça,pas la peine d'insister dessus dans ta lettre de motivation,mis à part si tu estimes que ta formation t'as apporté un petit plus pour la future école.En revanche,si dans ton cv tu as noté tes exp professionnelles,n'hésite pas dans ta lettre à le répéter,et comme pour les études,à préciser ce que cela t'as apporté en vue d'une carrière journalistique.
Enfin,il te faut répondre aux questions de base:pourquoi je veux devenir journaliste? (c'est tellement con comme question qu'on a toujours du mal à y répondre)Quelles sont les qualités qui sont miennes et qui vont m'aider dans une future carrière dans les médias?Et n'oublie pas:Pourquoi avoir choisi votre formation plutôt qu'une autre (évite le type trop lèche-cul,c'est le meilleur moyen de se faire tailler).Et comme d'autres personnes te l'ont dis plus haut,n'hésite pas à faire part de tes futurs projets.Du genre:ben voilà,j'aimerais bien taper dans l'international,et en plus,il se trouve que ceci m'intéresse,alors qu'on en parle rarement dans la presse (fais gaffe quand même à maîtriser lesujet,tes examinateurs sont rarement ignares.En plus,si tu passes un oral et qu'ils te relancent le sujet...).
Dernier p'tit conseil (j'te le dis car on est parfois,pour pas dire souvent,tenté de le faire):évite de pomper des lettres types,si l'examinateur doit se taper 15 lettres qui ont la même gueule,il va péter un fusible.Comme suggéré par son nom,cette lettre doit refléter TA motivation.

Voilà,si tu as été jusqu'au bout,chapeau.Tu as dû te faire grandement ch***.Evite que ce soit le cas de ton examinateur en lisant ta lettre,et ce sera dans la poche.

Tu peux aussi braquer ton examinateur (oooooopppppppps dsl fallait que j'la fasse)

Hasta la vista
Nightwish94

mmmmmmmmeeeeeeeeeeeeuuuuuuuuuuhhhhhhh

Message non lu par Nightwish94 » 30 avr. 2004, 13:03

Z'allez pas l'croire,j'arrive même à m'endormir en lisant mes posts,ça devient grave. :lol:

(ben oui,j'aime bien m'envoyer des vannes,après je m'écris et je me téléphone pour me consoler). :wink:
Répondre

Revenir à « Forum général »