Cherche étudiants/anciens étudiants écoles non-reconnues

Discussions générales sur les écoles et les formations en journalisme et en communication (préparations écoles, choix d'une formation, hésitation entre plusieurs écoles, ...)
Athenaide
Messages : 4
Inscription : 11 juin 2009, 15:56
Contact :

Cherche étudiants/anciens étudiants écoles non-reconnues

Message non lu par Athenaide » 05 juil. 2010, 10:45

Bonjour à tous,

J'aurais deux questions en une à vous poser.
Je sors des concours des écoles reconnues par la profession. Je viens d'échouer pour la deuxième fois... Les repasser ? Là j'en ai marre. Je veux être journaliste, et je veux passer dans le concret. Ce qui me fait échouer, surtout, c'est l'anglais. Alors voilà mes 2 questions :
-Je pensais partir 4 à 6 mois en Angleterre apprendre l'anglais, puis de retour en France, faire des piges. Qu'en pensez-vous ?
- Ou alors entrer dans une école non-reconnues. Pour cette option, je cherche des personnes qui seraient dans ces écoles ou qui en seraient sorti, afin d'avoir leur avis. Il y a l'Iscpa, l'ESJ, mais pas que... En avez-vous fait une ? Où en êtes vous aujourd'hui ? ET que me conseillez vous ?

Merci, à bientôt !

Athenaide...
Malicia

Re: Cherche étudiants/anciens étudiants écoles non-reconnues

Message non lu par Malicia » 05 juil. 2010, 19:42

Salut,

j'ai aussi tenté les concours, mais prise entre deux feux, j'ai échoué lamentablement par manque de préparation. J'ai donc opté pour une licence professionnelle de journalisme non reconnue.
La différence entre écoles reconnues et non reconnues, c'est d'abord le matériel, ensuite le réseau, et surtout le fait que tu as ta carte de journaliste en un an au lieu de deux.
Donc à toi de savoir si tu veux gagner un an ou pas, et cela dépend aussi de ton âge et de tes motivations.

Dans mon cas, j'ai fait mon stage à l'étranger pour apporter un plus à mon CV, puisque ma formation n'est pas reconnue. C'est sûr, pour les grandes rédactions, il est plus difficile d'entrer mais sinon tu as aussi tes chances du moment que tu es formée.

Je suis actuellement stagiaire dans un grand journal de PQR, et même si au départ ils me disaient ne pas être surs de m'embaucher, j'y travaille. Et beaucoup des stagiaires autour de moi dans ce journal viennent aussi de parcours différents.

Autre chose, il existe des masters en Belgique qui valent aussi le coup, mais si tu tiens vraiment à la reconnaissance française, sache que tu n'auras la carte qu'au bout de deux ans, comme pour les écoles non reconnues. De mon côté j'attends une réponse pour compléter ma formation, et enrichir mes compétences.

J'espère avoir pu t'aider avec mon témoignage.
letibelim
Messages : 245
Inscription : 13 oct. 2005, 09:18
Contact :

Re: Cherche étudiants/anciens étudiants écoles non-reconnues

Message non lu par letibelim » 06 juil. 2010, 09:16

Malicia a écrit :(...) et surtout le fait que tu as ta carte de journaliste en un an au lieu de deux.
Donc à toi de savoir si tu veux gagner un an ou pas, et cela dépend aussi de ton âge et de tes motivations.
(...)
, mais si tu tiens vraiment à la reconnaissance française, sache que tu n'auras la carte qu'au bout de deux ans, comme pour les écoles non reconnues. (...)
Non, les conditions de l'obtention de la carte sont les mêmes, écoles reconnues ou pas. Ce qui change, c'est la durée pendant laquelle tu es considéré(e) comme journaliste stagiaire aux yeux de la commission (et ceci n'a rien à voir avec les stages tels qu'on les entend habituellement, mais seulement avec ton ancienneté dans la profession).

Si tu n'as pas fait de formation reconnue, tu auras la carte de presse "journaliste stagiaire" pendant tes deux premières années d'activité en tant que journaliste professionnel. Si tu as le diplôme d'une formation reconnue par la Commission, tu passeras journaliste titulaire au bout d'un an seulement.

La seule différence, c'est que tu changes de grille et donc que les rémunérations définies par la convention collective sont plus élevées pour un journaliste titulaire que pour un journaliste stagiaire (au sens de la commission, hein. Encore une fois, il ne s'agit pas de stage à proprement parlé).

En espérant avoir été clair.
oliv7177
Messages : 5
Inscription : 06 juil. 2010, 19:36
Contact :

Re: Cherche étudiants/anciens étudiants écoles non-reconnues

Message non lu par oliv7177 » 06 juil. 2010, 19:37

Même réponse que letibelim pour la carte de presse. Sortant de l'ESJ Paris, j'ai eu ma carte de presse dans la PQR très vite, mais deux ans en tant que "stagiaire". Tu gagnes juste un an sur ce statut de stagiaire en sortant d'une école reconnue. Une histoire de salaire parfois au bout du compte, mais pour le reste, ça ne change pas grand chose.
Pour ce qui est des rédactions, même si la tendance est à l'embauche de candidats venant d'école (reconnues en priorité, mais aussi non reconnues), il y a notamment en province de tels "trous" dans les rédactions (cf les clauses de cession à répétition) que certains titres connaissent de belles galères pour embaucher des jeunes. On en vient même à ne plus demander d'être passé par une école, mais d'avoir une bonne plume (avoir été pigiste et donc être déjà dans le réseau est un plus) et surtout d'être dispo immédiatement. Et évidemment d'accepter aussi de partir en province!
Bon courage à toi
Oliv'
Athenaide
Messages : 4
Inscription : 11 juin 2009, 15:56
Contact :

Re: Cherche étudiants/anciens étudiants écoles non-reconnues

Message non lu par Athenaide » 07 juil. 2010, 17:11

Merci beaucoup pour vos conseils !
Mais ce n'est pas facile, quand plein de choix s'offrent à nous.. Beaucoup me disent de terminer mon Master, et donc de faire encore un an. UN master en science politique avec mention serait vraiment un plus. Vous en pensez quoi ? :roll:
Athenaide
Messages : 4
Inscription : 11 juin 2009, 15:56
Contact :

Re: Cherche étudiants/anciens étudiants écoles non-reconnues

Message non lu par Athenaide » 07 juil. 2010, 17:13

Encore une chose: il ne suffit pas d'être embauché à plus de 50% dans un organe de presse pour pouvoir recevoir la carte de presse? Il n'y a pas une histoire comme ça ?
letibelim
Messages : 245
Inscription : 13 oct. 2005, 09:18
Contact :

Re: Cherche étudiants/anciens étudiants écoles non-reconnues

Message non lu par letibelim » 07 juil. 2010, 17:43

Athenaide a écrit :Encore une chose: il ne suffit pas d'être embauché à plus de 50% dans un organe de presse pour pouvoir recevoir la carte de presse? Il n'y a pas une histoire comme ça ?
Pour obtenir sa carte, il faut avoir comme occupation régulière, principale et rétribuée, l'activité de journaliste.

En pratique, il faut pouvoir justifier depuis au moins 3 mois de revenus majoritairement issus d'une activité journalistique et supérieurs à la moitié du smic, peu ou prou. Mais le mieux, c'est de chercher à la source :
http://www.ccijp.net/ site de la commission dite "de la carte".
Merteuil
Messages : 9
Inscription : 15 févr. 2010, 14:36
Contact :

Re: Cherche étudiants/anciens étudiants écoles non-reconnues

Message non lu par Merteuil » 08 juil. 2010, 18:04

Bonjour,

Je suis dans une école "non-reconnue" parisienne.

Je ne peux pas comparer l'enseignement dispensé par cette école avec celui du CFJ par exemple, parce que je ne le connais pas. Tout ce que je peux dire, c'est que dans mon école, il n'y a pas d'annuaire des anciens élèves, enfin, en tout cas, il n'est pas public. Alors qu'au CFJ, on sait qui y est allé.

Pour trouver un stage, être dans une école non-reconnue ne m'a pas posé de problème. Mais les stages proposés par l'école sont tout pourris.

Les cours et les profs sont intéressants mais on n'a pas assez de cours par rapport aux frais d'inscription. L'enseignement est très (trop ?) technique les deux premières années, en tout cas pour ceux qui veulent se tourner vers la presse écrite.

La sélection étant moins rigoureuse que dans les écoles reconnues, le niveau des élèves peut être assez faiblard...

J'ai appris beaucoup de choses dans cette école toutefois. Et elle me permet de faire des stages.

Si tu as les fonds nécessaires, vas-y sans hésiter, ça permet de mettre un pied dans la profession très rapidement si tu t'en tires bien.

Pour le Master, moi à ta place je ne m'embêterai pas avec ça, c'est sûr que c'est un plus mais ça t'éloigne du moment où tu commenceras à travailler.
oliv7177
Messages : 5
Inscription : 06 juil. 2010, 19:36
Contact :

Re: Cherche étudiants/anciens étudiants écoles non-reconnues

Message non lu par oliv7177 » 08 juil. 2010, 19:27

Je suis Ok avec Merteuil, l'esssentiel c'est de mettre un pied dans le monde du travail. Je n'ai jamais autant appris qu'au contact des pros et que sur le terrain. C'est le plus formateur. Comme je le disais, il y a notamment en province de tels trous dans les rédactions, que Master ou pas, on s'intéressera à ton cas, ce n'est pas le Master qui fera la différence, mais plutôt de précédentes expériences, ou faute de, ta motivation et le contact...
Pour ce qui concerne l'attribution de la carte, tout a été dit précédemment, si ton activité régulière et ta rémunération dépendent du journalisme, tu peux demander ta carte de presse, de ton propre chef ou via l'entreprise de presse pour laquelle tu bosses... A condition de ne pas être considéré comme un CLP (correspondant local de presse) dans la PQR, où là, on prend toutes les précautions pour ne pas engager de lien formel (donc pas de contrat, mais simplement un paiement à la pige), pour que tu ne puisses justement pas demander de carte de presse.
à pluche
lodaho
Messages : 25
Inscription : 04 juil. 2008, 12:39
Contact :

Re: Cherche étudiants/anciens étudiants écoles non-reconnues

Message non lu par lodaho » 10 juil. 2010, 15:55

N'oubliez pas qu'avec les écoles non reconnues vous ne pouvez pas passer les concours :

Canal + , I>télé , Radio France (France Info, France Inter, France bleue), RFI, Europe 1, RTL, France 2, France 3, La Croix

Se rabattre sur les écoles non reconnues, c'est aussi abandonner toute chance de mettre un pied dans ces grands médias...
oliv7177
Messages : 5
Inscription : 06 juil. 2010, 19:36
Contact :

Re: Cherche étudiants/anciens étudiants écoles non-reconnues

Message non lu par oliv7177 » 10 juil. 2010, 16:10

Il est vrai qu'une école non reconnue ferme l'accès à quelques grands médias pour un départ de carrière... Même si j'ai quelques collègues d'une ancienne école non reconnue qui affichent leurs trombines régulièrement sur le petit écran (France 2 et itélé notamment). Sans doute parce qu'ils ont bénéficié d'autres biais. Comme quoi ça peut quand même marcher, mais c'est plus compliqué. Après tout dépend des ambitions.
cossax
Messages : 6
Inscription : 20 mars 2009, 12:38
Contact :

Re: Cherche étudiants/anciens étudiants écoles non-reconnues

Message non lu par cossax » 10 juil. 2010, 16:45

Audrey Pulvar - ESJ Paris, promo 1994.

Image
oliv7177
Messages : 5
Inscription : 06 juil. 2010, 19:36
Contact :

Re: Cherche étudiants/anciens étudiants écoles non-reconnues

Message non lu par oliv7177 » 10 juil. 2010, 18:19

Et pour une autre génération: Patrick de Carolis (ESJ Paris)...
wonderlou

Re: Cherche étudiants/anciens étudiants écoles non-reconnues

Message non lu par wonderlou » 27 juil. 2010, 11:58

Oui mais ce sont d'autres générations. Aujourd'hui, je ne sais pas si c'est pareil.

Pour ma part j'ai été admise en Master pro à l'ESJ Paris. J'ai toujours connu cette école par rapport à sa "renommée" et j'aurais bien aimé connaître l'avis de personnes qui ont suivi ce cursus (pas ESJ 1,2 ou 3 mais vraiment ce cursus). Je ne me destine pas seulement à la presse (où divers profils sont retenus et ne sortant pas forcémment d'une école de journalisme) mais à tout type de supports (audio, tv, internet ... l'idéal aurait été d'avoir une bonne formation pour appréhender les technologies numériques comme l'université de Columbia).

J'ai bachoté énormément pour les concours PEMEP ( qui ont en plus été très chers ) en vain et j'ai réussi l'ESJ Paris (elle faisait partie de ma "top liste" dans la capitale).

Voilà, j'ai déjà une licence, un séjour à l'étranger et connaît un peu l'univers des médias sans avoir pu exercer concrètement cette profession. Parallèlement, j'ai été admise dans un Master pro en construction européenne plutôt bien encadré pour un fac. Parfois je me dis que je pourrais toujours devenir une experte de l'Union européenne pour différents médias (La filière est-elle bouchée? ).

Même si j'aurai toujours envie d'être journaliste, je me demande si le chemin le plus court est le meilleur.

Je vous remercie pour vos conseils rapides, je dois répondre avant la fin de la semaine.
Stagiaire d'école non reconnue ?

Re: Cherche étudiants/anciens étudiants écoles non-reconnues

Message non lu par Stagiaire d'école non reconnue ? » 14 sept. 2010, 11:45

Bonjour,
Je relisais les réponses dans ce forum, trouvé via google, mais je ne trouve pas une réponse à ma question, et des anciens des écoles non reconnues peuvent peut être m'aider :
Est-ce que les stages des écoles non reconnues peuvent être pris en compte pour obtenir la Carte de Presse ?
Je sais bien que "stagiaire" au sens de la carte de presse ne veut pas dire qu'on fait un "stage" en tant que tel. Ce sont les deux premières années dans le métier (une année si on a fait une école reconnue).
Mais est-ce que seulement les CDD sont pris en compte, ou bien si, dans le cadre d'une école non reconnue, on effectue un stage entièrement journalistique (de quatre mois par exemple), et qu'on est peu remunéré, mais qu'on n'a pas d'autre revenus, ce stage peut être considéré pour ce qu'il est, c'est à dire quatre mois (suivi d'un CDD de deux mois), et donc peut donner lieu à l'obtention de la Carte de Presse "stagiaire" ?? Des expériences ?

Par ailleurs, je ne comprends pas trop quand quelqu'un (Oliv) dit "mais il faut également accepter d'aller en province"... ça veut dire quoi ? Que c'est une tare de travailler en province ? Que le "bon" journalisme est à Paris et le "mauvais" ailleurs ?? Je crois que si quelqu'un veut devenir journaliste, il doit être capable de travailler partout, que parmi les principales qualités d'un bon journaliste il y a l'humilité, la disponibilité et la mobilité (en plus de la capacité de synthèse et la "plume"). Même si je me doute que ce n'était pas ton intention de voir les choses comme ça, je crois que bien de Parisiens apprendraient mieux comment fonctionne "leur" pays s'ils allaient "en province"... Cela éviterait des bourdes, même des plus grands, comme Demorand qui présentait Hollande en début d'année comme "député-maire de Tulle et président du Conseil général de Corrèze", alors que cela fait des années que la loi contre le cumul des mandats empêche un homme politique de cumuler ces trois postes là (à part Chrstian Estrosi je ne vois aps qui d'autre aurait pu avoir ces mandats ces cinq dernières années...)
Répondre

Revenir à « Forum général »