Au secouuuuurs !!! Besoin de conseils...

Discussions générales sur les écoles et les formations en journalisme et en communication (préparations écoles, choix d'une formation, hésitation entre plusieurs écoles, ...)
kro1401
Messages : 15
Inscription : 23 oct. 2008, 18:21
Contact :

Au secouuuuurs !!! Besoin de conseils...

Message non lu par kro1401 » 05 déc. 2008, 00:06

Bonjour à tous !

Alors voilà, j'ai 20 ans, je suis étudiante en M1 d'espagnol, mon sujet de mémoire étant "la condition des journalistes sous le franquisme".

Je voudrais être journaliste, j'ai passé l'année dernière le concours de l'EJCM : reçue à l'écrit, recalée à l'oral. J'ai fait un stage de 15 jours dans un quotidien local, et un de 2 mois dans une radio locale. En avril, je vais également faire un stage à RFO Guyane, en télé. En attendant, je cherche encore à faire un stage en presse écrite.

Enfin bref, ma question est la suivante : que faire ?!!! Je comptais faire mon master et en même temps préparer les concours (Pemep, EJCM, etc.). Mais je me rends compte que je n'y arriverai pas, c'est trop de travail, je ne saurai pas gérer les stages, la rédaction de mon mémoire et une préparation intense aux concours !! Que me conseillez vous ? De continuer tout de même mon master et de me présenter aux concours, quitte à ce que je ne sois pas assez préparée ? D'arrêter maintenant mon master et de me consacrer aux concours et aux stages ? Autre option : je continue, je ne passe rien cette année, et l'année prochaine je fais une prépa et je passe tous les concours.

Autre question : combien de fois peut-on passer les concours ?

Je vous remercie par avance et espère sincèrement que vous pourrez m'aider.

Caro.
Jesky31
Messages : 216
Inscription : 29 oct. 2008, 16:36
Contact :

Message non lu par Jesky31 » 05 déc. 2008, 01:21

Quel âge as tu?
Certains concours ont des conditions d'âge, 24-25 maxi.
Après débute ton M1 et obtiens le. Passe les concours en bossant autant que tu le peux. Qui sais tu arriveras à en accrocher un. Toulouse ou Bordeaux sont faciles d'accès. Je n'étais pas loin de les avoir l'année dernière en bossant moyennement.
Continue à effectuer des stages car ça te servira. Moi je n'en avais jamais fait, on me l'a fait comprendre vu ma note à Toulouse.
Donc dis toi que c'est une année pour voir ton niveau en bossant bien.
Et dis toi que 4-5 heures par cours c'est très bien pour bosser ces concours.
La différence se fait ailleurs.
coco47
Messages : 1037
Inscription : 27 nov. 2008, 05:00
Contact :

Message non lu par coco47 » 05 déc. 2008, 03:17

Pour Jesky31 : Débuter est un verbe intransitif. On ne débute pas quelque chose.
kro1401
Messages : 15
Inscription : 23 oct. 2008, 18:21
Contact :

merci

Message non lu par kro1401 » 05 déc. 2008, 07:20

J'ai 20 ans. Ne vaut-il pas mieux attendre de bien les bosser ? En fait j'ai peur de me griller, par exemple à Marseille, où je l'ai déjà passé. En tout cas merci. D'autres avis ?
faust
Messages : 66
Inscription : 16 oct. 2007, 11:29
Contact :

Message non lu par faust » 05 déc. 2008, 09:51

coco47 a écrit :Pour Jesky31 : Débuter est un verbe intransitif. On ne débute pas quelque chose.
hum, j'ai bien peur que le verbe débuter soit transitif ET intransitif, selon les applications. et il n'est pas le seul.
et puis euh, est-ce vraiment là la question ? OK pour faire le moins de fautes de possibles (je considère aussi que c'est primordiale dans notre métier) mais là, c'était un peu "tiens, prends ça dans tes dents".
enfin j'dis ça, j'dis rien.

et euh, pour réponde à la question initiale, il existe de très bonne formes formations en alternance (en plus, dans des écoles reconnues) où il n'y a pas de concours à passer et qu te permettent d'entrer directement dans la vie active. et d'avoir ta carte de presse titulaire à la sortie de l'école. ce que tu n'auras jamais en formation initiale. à moins d'avoir envie de rester à l'école le plus longtemps possible, à prendre des notes lors de longs cours théoriques qui ne te mettent pas vraiment face à la réalité de ce (dur) métier.
bon courage à toi.
allez, je sors maintenant. ou je vais me faire jeter.
Neya
Messages : 71
Inscription : 18 oct. 2007, 16:24
Contact :

Message non lu par Neya » 06 déc. 2008, 00:49

Faust, tu es/as fait quelle école ? Parce que je suis étonnée de voir que tu considères que les écoles proposent majoritairement de "longs cours théoriques". Il y a bien sûr des cours théoriques (selon moi loin d'être inintéressants et même utiles) mais le cursus repose sur de la pratique. Le fonctionnement varie probablement selon les écoles mais en gros toutes proposent des journées/semaines presse écrite, radio et télé. Et on te dit en conférence de rédaction que tes idées sont pourries, tu peux poireauter toute une matinée dans le froid pour au final voir ton sujet tomber à l'eau, l'enregistrement d'une interview peut foirer à cause du matériel mais tu dois quand même te démerder pour avoir quelque chose, etc. Tu expérimentes en école les désagréments qui se présentent à toi dans le réel. Et puis "rester à l'école le plus longtemps possible", il ne faut pas exagérer, les formations durent deux ans.

Pour en revenir à la question de base, c'est malheureusement un choix qui dépend beaucoup de toi. Certaines personnes ont besoin de beaucoup bosser les concours pour les réussir, d'autres y vont un peu les mains dans les poches et sont pris dans plusieurs écoles. L'idéal serait que des proches, qui connaissent ta façon de travailler et tes connaissances, sachent ce qu'on attend des candidats aux concours. Comme ça, ils pourraient "évaluer" la quantité de travail que tu auras à fournir. Ou que tu aies suffisamment de recul pour t'auto-évaluer.
Si jamais ça ne représente pas un trop gros problème financier, je te conseille de passer les concours tout en faisant ton mémoire. Tu traites un sujet à mon sens passionnant et ça peut t'apporter une réflexion intéressante. Et si tu rates les concours, tu peux toujours les repasser l'an prochain mais en t'y étant consacrée davantage.
Mais je répète : c'est quelque chose de très subjectif que de savoir quel choix tu dois faire. J'ai eu le même dilemme l'an dernier et j'ai mis beaucoup de temps à me décider. Pèse bien le pour et le contre et vois quelles sont tes priorités.
Neya
Messages : 71
Inscription : 18 oct. 2007, 16:24
Contact :

Message non lu par Neya » 06 déc. 2008, 00:51

Désolée, cafouillage, je voulais dire "Faust, tu es dans/tu as fait quelle école ?"
coco47
Messages : 1037
Inscription : 27 nov. 2008, 05:00
Contact :

Message non lu par coco47 » 06 déc. 2008, 03:11

Je promets que ceci est ma dernière intervention sur le thème (je cite) : "OK pour faire le moins de fautes de possibles (sic) (je considère aussi que c'est primordiale (re-sic) dans notre métier)"
N'empêche que (hum ! hum !) "débuter" est TOUJOURS intransitif.
faust
Messages : 66
Inscription : 16 oct. 2007, 11:29
Contact :

Message non lu par faust » 06 déc. 2008, 12:16

j'ai fait l'IPJ en alternance, il y a longtemps maintenant ! et ceux en formation initiale nous regardaient de eux, genre eux ils avait passé le concours, n'empêche qu'à la fin, nous on avait deux ans d'expérience et eux quelques stages à leur actif, dégotés par leurs profs qui les plaçaient. mais je n'ai rien contre les formations initiales, je regrette juste qu'elles aient toujours eu mauvaise réputation. c'est tout

quant à coco, désolée pour la faute (qui n'est pas à proprement parler une faute d'orthographe, mais une faute de frappe avec un clavier qui chier) , mais je persiste aussi. on ne doit donc juste pas avoir le même dico. comme quoi, faut toujours recouper ses infos.
kaeak
Messages : 234
Inscription : 10 juin 2008, 15:06
Contact :

Re: merci

Message non lu par kaeak » 06 déc. 2008, 14:02

kro1401 a écrit :J'ai 20 ans. Ne vaut-il pas mieux attendre de bien les bosser ? En fait j'ai peur de me griller, par exemple à Marseille, où je l'ai déjà passé. En tout cas merci. D'autres avis ?
Tu es jeune, tu peux te permettre de te laisser du temps pour faire des stages et préparer les concours, si tu estimes que tu en as besoin (les stages, tu en as sûrement besoin, comme tout le monde).
Te "griller", je ne sais pas si c'est un vrai risque. Je connais des étudiants qui ont été pris au bout de la troisième fois : les jurés ont vu qu'ils avaient grandi et muri, qu'ils étaient vraiment motivés... Mais renseigne-toi, parce que certains concours ne peuvent être passés que deux fois.
kro1401
Messages : 15
Inscription : 23 oct. 2008, 18:21
Contact :

Message non lu par kro1401 » 06 déc. 2008, 20:57

Merci bcp pr ttes vos réponses ! Neya, quelle décision as-tu prise ? Dans quelle école es-tu entrée ? Pensez-vous que faire une prépa (Synergie Prépa) soit une bonne idée ? En tout cas, j'ai été séduite par le programme qu'elle propose...

En ce qui concerne ma capacité à travailler, je travaille TOUJOURS dans l'urgence, et souvent pas assez, c'est pour ça que d'une part ça m'angoisse de tout faire en mm temps, et d'autre part, que la prépa me semble une bonne idée, puisque je serai obligée de travailler régulièrement !
Neya
Messages : 71
Inscription : 18 oct. 2007, 16:24
Contact :

Message non lu par Neya » 07 déc. 2008, 13:14

J'ai mis beaucoup de temps pour me décider mais finalement j'ai laissé tomber le master. En fait, pendant le premier semestre, j'étais en stage et une copine m'envoyait les cours pour que je suive, et j'ai pu valider. Arrivée au début du deuxième semestre, j'ai suivi quelques cours puis je me suis dit que ma priorité était quand même de très loin d'avoir une école. Donc j'ai arrêté et je me suis mise à fond dans la préparation.
Moi aussi je travaille toujours toujours dans l'urgence, mais là, le fait d'avoir fait une prépa m'a beaucoup aidée. Ca m'a permis d'avoir un travail très régulier alors que sans ça je sais que je m'y serais mise à la dernière minute.
Et aujourd'hui je suis au CELSA.
dixmiervictor
Messages : 4
Inscription : 20 déc. 2008, 05:00
Contact :

Une bonne prépa si tu es boursière...

Message non lu par dixmiervictor » 21 déc. 2008, 17:49

Bjr,

Je te signale cette prépa unique en France, cela pt t'intéresser si tu es boursière...

Elle s'appelle la Chance aux concours. Cette prépa pour intégrer les écoles de journalisme est animée par des anciens du Centre de formation des journalistes à Paris. Ils ont décidé depuis 3 ans de prendre à bras le corps le dossier de la diversité des profils sociaux chez les journalistes : c'est une action concrète, avec des cours pratiques d'écriture, de l'anglais, des conseils sur les épreuves des concours, des visites de rédactions etc...Les profs (tous journalistes) sont bénévoles.

Un moyen concret d'ouvrir la profession à des profils sociaux différents, notamment issus de milieu modeste.

Les résultats ? Très encourageants : 50% des étudiants des 2 premières promos ont intégré une école reconnue !
Les cours sont quasiment gratuits : seule une participation aux frais de photocopies de 30 euros est demandée aux étudiants retenus.

Envie de vous inscrire ? Seules conditions : avoir un Bac +2 ou équivalent et être boursier.

CV et lettre de motivation à adresser à :
chanceauxconcours@gmail.com

Une quinzaine d'étudiants seront choisis après entretien.

Date limite de candidature : le 10 Janvier 2009

Plus d'infos ici :
http://www.ancienscfj.com/actualite/200 ... ertes.html
pentiumflot

Message non lu par pentiumflot » 14 janv. 2009, 17:40

débuter est un verbe intransitif lorsqu'il est utilisé de manière correcte.
Dans un langage familier débuter peut aussi être transitif. Donc pas de baston les gars.
cf: Larousse
coco47
Messages : 1037
Inscription : 27 nov. 2008, 05:00
Contact :

Message non lu par coco47 » 14 janv. 2009, 19:38

@pentiumflot
On ne doit pas avoir le même Larousse. Dans le mien, et dans tous ceux que j'ai utilisés depuis soixante ans, et dans les Robert aussi, "débuter" est toujours intransitif. En trente-huit ans de métier, je n'ai pas connu un seul collègue correcteur qui admette "débuter" transiitif.
Répondre

Revenir à « Forum général »