Page 1 sur 2

concours PEMEP

Publié : 20 mai 2008, 16:37
par roapportelabinche
avez-vous reçu les convocs?

Publié : 20 mai 2008, 17:09
par eolia_
Eh non, toujours rien ... Ca commence à m'inquieter un peu.

Si vous n'avez pas vu, les sujets des oraux de l'ESJ sont tombé hier.
Au programme :

Sujet 1 : Les 60 ans de l’Etat d’Israël

Sujet 2 : L’après pétrole

Sujet 3 : Sommes-nous tous espionnés ?

Sujet 4 : Le principe de précaution

Sujet 5 : Y a-t-il trop de fonctionnaires en France ?

Sujet 6 : Le service public audiovisuel

Bon courage à tous !

Publié : 21 mai 2008, 10:18
par Invité
Pour suivre l'évolution de notre dossier il nous a été dit d'aller sur le site du pemep. Avez-vous le même problème que moi avec la redirection vers google?

Publié : 21 mai 2008, 13:09
par Giuly78
Je suis passé au CFJ lundi rendre mon dossier, on m'a affirmé que les convocs partiraient mercredi, ou jeudi.


Pas de panique :wink:

Publié : 24 mai 2008, 09:35
par raw lew
Concernant le lieu de passage du concours, on avait le choix entre 3 "voeux". Or si on ne peut pas suivre le dossier via le site, sans convocation comment peut-on savoir où allons-nous passer les épreuves?

Publié : 26 mai 2008, 16:33
par eolia_
J'ai finalement reçu ma convoc vendredi, donc pas de panique, elles arrivent !

Publié : 26 mai 2008, 18:02
par Pooky
Raw Lew, ne t'inquiète pas pour le lieu de passage du concours, je ne pense pas que ton premier choix soit refusé... L'an dernier je les passais à Bordeaux et ça n'a pas posé de problème en tout cas.

Publié : 04 juin 2008, 22:08
par Kikao
message supprimé

Publié : 05 juin 2008, 05:18
par roapportelabinche
à Rennes, 70/80 candidats pas plus.
Des gens qui étaient là mardi pour les épreuves de l'ESj ne sont pas revenus pour les épreuves communes de mercredi...

Publié : 05 juin 2008, 09:19
par Elliss
J'étais assez satisfaite, jusqu'à l'anglais, je suis dégoutée. Je l'avais déjà passé l'année dernière, j'ai beaucoup bossé l'anglais mais là j'ai vu que le niveau était encore barbare. En sortant, je ne me dis pas que j'ai raté, je sais les phrases que j'ai traduites ne sont pas fausses, mais je sais aussi qu'ils attendent du mot pour mot et que souvent c'est 0 si on a "interprété". Je trouve ça vraiment élitiste de mettre un niveau aussi élevé, il faut être anglais pour avoir 20 sérieusement, et ils ont dû supprimer la moitié des candidats sur cette épreuves. Je parle très bien anglais mais je ne connais pas les méandres de la grammaire anglaise c'est sûr.. Enfin on verra bien , ce n'est pas fini. Et vous, vous en pensez quoi?
Quelqu'un sait s'il y a une note éliminatoire pour l'anglais et dans quelles écoles? Et Faut avoir dix dans chaque épreuve au CFJ cette année ?

Publié : 05 juin 2008, 17:47
par delphya
De mémoire, je crois que c'est 7 pour ces concours.

Si tu as des soucis en anglais, rassures toi, toutes les écoles n'ont pas une politique aussi élitiste. De mémoire (toujours), à l'ijba il n'y a pas d'épreuves d'anglais, au Celsa il y en a une mais pas de note éliminatoire. Et même si l'épreuve peut paraitre très compliquée, c'est plus que jouable car tout le monde se mange des sales notes!!!

Bref, malgré un mauvais niveau en anglais, il y a des écoles où cela ne te pénalise pas.

Publié : 05 juin 2008, 20:03
par Kikao
message supprimé

Publié : 05 juin 2008, 23:05
par SuiGeneris
En salle D7 de la Forteresse d'Arcueil on nous a dit qu'une panne de courant avait eu lieu chez les candidats de Bordeaux, ce qui avait interrompu leur séance - et la notre par la même occasion, alors qu'elle n'était commencée que depuis trente secondes. A peine dix minutes plus tard on avait droit aux sujets B... N'importe quoi !

Publié : 05 juin 2008, 23:29
par Ironheart59
Comme certains, j'ai été assez satisfait des épreuves jusqu'à l'anglais.
Je précise tout de suite que j'ai passé le concours un peu en "touriste", je n'ai pas pu réviser énormément, suivre l'actualité à 100% à cause de mon travail à côté cette année, aussi je misais sur l'année prochaine en venant... et finalement je me suis dit que j'avais peut être une chance... Mais l'anglais à tout saboté.
L'épreuve est archi dure, je suis resté abasourdi devant une telle difficulté. Mon niveau est médiocre, voire plus, en anglais. Mais souvent, je me débrouille. Là, c'était quasiment infaisable.

Concernant le film, "Caramel", j'ai bien aimé et avec le libre propos, c'était l'épreuve où je me suis le plus senti à l'aise car j'avais une certaine liberté d'écriture.
La question développée, j'ai choisi de parler de Berlusconi (là je me suis demandé comment ils choisissent leurs sujets, je m'attendais à voir au moins un sujet sur la chine ou la birmanie, m'enfin), et j'espère m'en être sorti.
Le questionnaire m'a surpris. Je m'attendais à plus difficile pour les questions, au final j'ai répondu à presque tout. Par contre pour la carte des balkans, j'ai joué à pile ou face, et pour les municipales... no comment.

La synthèse était énorme, mais finalement sympa aussi à faire.

Enfin, le français était assez sympa. Je m'attendais à voir des conjugaisons, du genre "s'asseoir" à la 2e personne du singulier au subjonctif imparfait, mais non, rien de tout ça, c'était faisable.
Je ne suis pas du tout confiant, je sais déjà (réaliste) que je n'aurais pas ce concours, mais j'ai vu que c'est faisable... si on oublie l'anglais. J'aimerais d'ailleurs savoir si vous avez des conseils pour m'améliorer dans cette langue, parce que là ça me fait assez peur. Certes, il y a toujours Bordeaux, mais bon.

Sinon j'ai passé le concours à Lille. Il n'y avait pas grand monde, je pensais voir plus de gens, mais il faut dire qu'il y avait plusieurs lieux d'examens répartis dans toute la France.
En résumé un concours sympa mais... dur. ^^

Comme Elliss, je suis sidéré par l'élitisme de l'ESJ. Je trouve même cela injuste. Je veux dire que pour avoir le concours, il faut être :
- une bête de concours
- un génie
- bilingue
tout cela réuni ou au choix. Et se dire qu'il y a, dans ce pays, des tas de personnes qui seraient de supers journalistes, bien meilleurs que certaines "bêtes de concours", principalement sur le terrain... je ne comprend décidément pas cela. Au moins, à l'IJBA, nous avons eu le plaisir d'entendre un discours de la directrice qui nous a rassuré "si vous avez le journalisme chevillé au corps, vous pourrez revenir, voire vous passer de faire une école". Là, rien. Pas d'encouragements, juste un "bon concours" et c'est parti. Juste une compétition féroce entre des centaines de champions du quizz.

Je déteste apprendre comme un perroquet. Je préfère l'action, le terrain. (c'est pourquoi j'ai déjà fait 4 stages, sans même être dans une école) Je ne comprend pas le pourquoi de cet élitisme, entre écoles aux concours impossibles et écoles privées non reconnues coutant la peau des fesses. Entre deux, il y a la fac, où s'ouvrent quelques masters de journalisme, mais quelle est leur valeur ? (quelqu'un sait comment ça marche aux USA, en Belgique, ou ailleurs ?) Bon je m'arrête là, ma réflexion est totalement hors sujet.

A bientôt pour les résultats :)

Publié : 06 juin 2008, 00:46
par gadjo
En partant la première année d'un niveau "bon" (anglais courant sans difficulté, bien compris, parlé sans hésitation, écrit presque sans aucune faute, long séjour à l'étranger, etc.), je me suis tapé 9 je crois. J'étais assez halluciné. Ce qui m'avait pénalisé c'était mon vocabulaire limité en politique, en économie, en médias, bref, en vocabulaire spécialisé.

Résultat, j'ai passé l'année suivante à éplucher la presse anglaise, à écouter des émissions, à me faire des fiches de vocabulaire, à lire plus de livres en anglais pour étoffer mon niveau. Au final, j'ai eu je crois 15 au PEMEP, 18 à Tlse. Et 15 au Cuej, un truc comme ça, et 14 au Celsa.

Donc non, ce n'est pas insurmontable, même si je suis d'accord que le niveau surprend au premier abord. Si certains de vous foirent tous les concours (ce qui est commun la première fois, avant de les réussir la seconde), remotivez-vous pour l'an prochain, c'est jouable!
Et puis l'anglais n'est pas l'épreuve principale. L'épreuve-clé qui peut vous faire louper les 3 concours à la fois à cause de son coeff, c'est vraiment la synthèse! :wink:

Bonne chance à tous. :)
Un lien utile: http://www.categorynet.com/v2/boards/vi ... sc&start=0