cherche anciens EJCM

Forum à propos de l'EJCM
smurfette

cherche anciens EJCM

Message non lu par smurfette » 19 juin 2004, 13:54

bonjour à tous,

je vais passer l'oral d'entrée à l'Ecole de Journalisme de Marseille dans une dizaine de jours...

si des anciens élèves pourraient raconter leur expérience de l'oral, puis ce qu'ils ont apprécié dans cette formation, cela me serait très utile (ainsi qu'aux autres candidats :wink: )

de même, les avis de ceux qui n'ont pas été pris à l'oral ou bien de ceux qui n'ont pas aimé l'école sont les bienvenus !

merci de votre aide :)
Haeussler

Info EJCM

Message non lu par Haeussler » 22 juin 2004, 15:44

Quand je l'ai passé, l'oral était divisé en deux parties : une compil' d'articles de journaux sur une thématique (généralement d'actu)… Donc cerner le truc, voire ce qu'on a à dire dessus, et pas trop s'aventurer sur des notions non maîtrisées : ils le voient vite et te le font comprendre… Deuxième partie, un petit retour sur toi et tes motivations… Essaie de mettre en rapport tes expériences (ton CV est sous leurs yeux…) et le journalisme, sans trop tirer par les cheveux. Ne te laisse pas déstabliliser et sois enthousiaste, mais pas trop idéaliste.

Pour ce qui est de la formation, ca a certainement évolué depuis (cf histoires de Master européen à mettre en place)… On bosse beaucoup en "locale", ce qui te donne de bons outils pour te démerder en PQR ou radio locale ensuite… Ceci-dit, quelques uns de mes ex-potes de promo bossent aujourd'hui à France 2 (comme pigistes, faut pas rêver…). Point de vue reportages, c'est beaucoup "démerde-toi et le ciel t'aidera", ce qui est aussi le cas dans "la vie réelle" ensuite.

Sinon, je ne sais pas d'où tu viens, mais Marseille est la plus belle ville dans laquelle j'ai vécu… Vie nocturne, escalade, calanques à portée de bus, les plus belles années d'études ou presque.
Bonne chance !
smurfette

Message non lu par smurfette » 22 juin 2004, 18:39

merci beaucoup pour tes indications :D

petites précisions si possible:
1) est-ce qu'il y avait des questions plus précisément sur Marseille, sa région et ses médias, ou bien pas spécialement ?
2) "ne te laisse pas déstabiliser" : est-ce que tu avais eu droit à des questions pièges ?

pour ce qui est de la qualité de vie à Marseille, je suis déjà convaincue (je connais assez peu la France métropolitaine mais j'ai de la famille en Provence) :wink: 8)
smurfette

Message non lu par smurfette » 22 juin 2004, 18:40

merci beaucoup pour tes indications :D

petites précisions si possible:
1) est-ce qu'il y avait des questions plus précisément sur Marseille, sa région et ses médias, ou bien pas spécialement ?
2) "ne te laisse pas déstabiliser" : est-ce que tu avais eu droit à des questions pièges ?

pour ce qui est de la qualité de vie à Marseille, je suis déjà convaincue (je connais assez peu la France métropolitaine mais j'ai de la famille en Provence) :wink: 8)
tonio

EJCM

Message non lu par tonio » 23 juin 2004, 13:10

Je termine actuellement ma formation à l'EJCM. Les infos dont je dispose sont donc un peu plus fraîches que celle de mon prédécesseur mais grosso modo elles sont identiques. Pour ma part à l'oral, le jury (4 personnes, des journalistes et des universitaires) m'ont posé quelques questions d'actu (relatives à ma région d'origine, à savoir le Nord). Sinon, l'entretien s'est déroulé sur un ton très convivial et sert avant tout à tester ta motivation et ton projet professionnel. Sois toi même, ne cherche pas à jouer un rôle. Notamment parce qu'il recherche des personnalités variées. Donc pas de "profil type". Mais point important, comme l'a dit Haeussler, pas d'idéalisme, du type "je veux être journaliste pour changer le monde". Ca n'est pas très crédible. En résumé, tu n'as vraiment pas à t'inquiéter, sois serein, confiant, motivé. Concernant la formation, l'essentiel a été dit dans le mail précédent. Et assurément, Marseille est une ville fabuleuse. C'est très dur de s'en détacher.
Bon courage.
Caro BZH
Messages : 10
Inscription : 24 juin 2004, 16:40
Contact :

cherche anciens EJCM

Message non lu par Caro BZH » 24 juin 2004, 16:52

Chère smurfette,

je viens d'achever ma 1ère année à l'EJCM, donc mon expérience est encore plus fraîche que celle des deux autres intervenants.. Pas facile de te guider et de te donner des conseils aguerris, tout dépend tellement de ton jury.. En ce qui me concerne, ils étaient trois, j'ai su par la suite qu'il s'agissait du directeur, d'un prof de droit et d'un journaliste radio également intervenant régulier à l'école.

J'avais passé tout l'été à me farcir Le Monde en long, en large et en travers, mais sache que (pour l'année dernière en tous cas) il n'y avait pas (a priori) de sorte de questionnaires d'actu.. Enfin, moi j'ai plus ou moins échappé à ça. Ton discours es forcément toujours en lien direct avec l'actu, doncils peuvent rebondir sur tel ou tel truc en posant des questions plus précises pour te tester. Je n'ai pas voulu jouer de rôle particulier, j'y suis allée sans trop me prendre la tête et c'est passé. Evidemment, ils vont essayer de te déstabiliser, c'est le lot de ce genre d'oraux.. Fais attention à un truc : ils ont tes copies de l'écrit sous le nez, donc si tu as écrit des conneries et que tu t'en souviens, je te conseille de remédier à tes éventuelles lacunes, c'est très facile pour le jury de te reprendre sur un truc.. Et si tu sais toujours pas, je pense que ça coûte cher..

Le seul conseil que je peux te donner, c'est d'être le plus possible à l'aise (je sais, c'est facile à dire pour moi maintenant!), de parler bcp et de montrer que tu veux vraiment être acceptée ds cette école. En évitant bien sûr les lieux communs qui ne manquent pas de les agacer "je suis faite pour ce métier", "je veux faire changer les choses". Mais je suis sûre que je ne t'apprends rien..

Bon courage et peut-être à la rentrée prochaine?
Caro BZH
Messages : 10
Inscription : 24 juin 2004, 16:40
Contact :

cherche anciens EJCM

Message non lu par Caro BZH » 24 juin 2004, 16:53

Chère smurfette,

je viens d'achever ma 1ère année à l'EJCM, donc mon expérience est encore plus fraîche que celle des deux autres intervenants.. Pas facile de te guider et de te donner des conseils aguerris, tout dépend tellement de ton jury.. En ce qui me concerne, ils étaient trois, j'ai su par la suite qu'il s'agissait du directeur, d'un prof de droit et d'un journaliste radio également intervenant régulier à l'école.

J'avais passé tout l'été à me farcir Le Monde en long, en large et en travers, mais sache que (pour l'année dernière en tous cas) il n'y avait pas (a priori) de sorte de questionnaires d'actu.. Enfin, moi j'ai plus ou moins échappé à ça. Ton discours es forcément toujours en lien direct avec l'actu, doncils peuvent rebondir sur tel ou tel truc en posant des questions plus précises pour te tester. Je n'ai pas voulu jouer de rôle particulier, j'y suis allée sans trop me prendre la tête et c'est passé. Evidemment, ils vont essayer de te déstabiliser, c'est le lot de ce genre d'oraux.. Fais attention à un truc : ils ont tes copies de l'écrit sous le nez, donc si tu as écrit des conneries et que tu t'en souviens, je te conseille de remédier à tes éventuelles lacunes, c'est très facile pour le jury de te reprendre sur un truc.. Et si tu sais toujours pas, je pense que ça coûte cher..

Le seul conseil que je peux te donner, c'est d'être le plus possible à l'aise (je sais, c'est facile à dire pour moi maintenant!), de parler bcp et de montrer que tu veux vraiment être acceptée ds cette école. En évitant bien sûr les lieux communs qui ne manquent pas de les agacer "je suis faite pour ce métier", "je veux faire changer les choses". Mais je suis sûre que je ne t'apprends rien..

Bon courage et peut-être à la rentrée prochaine?
Sylvaine BZH
Messages : 8
Inscription : 25 juin 2004, 09:39
Localisation : Rennes
Contact :

Message non lu par Sylvaine BZH » 25 juin 2004, 09:49

Salut Smurfette, Caro BZH et les autres,
Je suis sortie de l 'ejcm il y a deux ans.. Ca a été mes plus belles années étudiantes ! D'abord parce que la ville, la nuit là bas et le cadre naturel font qu'été comme hiver tu as un potentiel phénoménal qui s'offre à toi. Je me suis initiée à la plongée dans les calanques, pris goût à l'escalade et sortie comme jamais...
Concernant l'oral, moi j'étais en dess de com' là bas mais je connais bien les profs pour les avoir aussi eu en cours. Si tu as le directeur en face de toi et le prof de droit, sache bien que ce sont avant tout des gens qui sont là pour voir si tu as ta place en école de journalisme plutôt que là pour te descendre. Ne stresse donc pas inutilement si tu peux, le jury est juste, et équitable. Concernant les retours sur la formation, pour avoir eu pas mal de contacts avec les journaleux de l'ejcm, je sais que bcp de la promotion 2002 ont des situations aujourd'hui sympathiques en TV ou PQR. L'oragnisation de l'école au quotidien n'est pas forcement optimale, mais tu verras, on y est bien...
Bon courage smurfette ... et si tu es sur categorynet, tu es déjà sur la bonne voie :wink: !!
argitxa13
Messages : 9
Inscription : 15 juin 2004, 19:35
Localisation : Marseille
Contact :

Message non lu par argitxa13 » 25 juin 2004, 11:44

Je voudrais juste apporter une précision au message de Sylvaine BZH: je fais partie de la promo 2002, et si quelques-uns d'entres nous ont de "bonnes" situations (à ma connaissance, 4 personnes en CDI, d'autres sur le planning de Radio France), les autres galèrent par mal. Evidemment, personne n'est à la rue il me semble mais
- ceux qui travaillent en TV ont de très courts CDD, ne sont jamais certains d'être rappelés, sont mis sur la touche pendant les vacances (les stagiares, c'est moins cher, voire gratuit...) et arrondissent leurs fins de mois avec les Assedic
- ceux qui travaillent en PQR ont aussi des CDD pas toujours renouvelés, l'une d'entre nous doit même être en passe de battre le record avec environ 40 CDD en 2 ans (à La Provence)
- d'autres vont de journaux en journaux, d'agences de presse en agences de presse, de stations de radio en stations de radio
- pour ma part, à la sortie de l'école, j'ai travaillé 3 mois, puis j'ai connu 4 mois de chômage (où tu ne touches rien parce que tu n'as pas travaillé assez), 8 mois de travail en 6 CDD, puis plus rien, puis des piges complétées par les Assedic. Aujourd'hui, je gagne environ 700 euros par mois.
Bref, ce n'est pas pire qu'ailleurs, c'est juste pareil qu'ailleurs. Le discours de l'EJCM c'est "100% des étudiants qui sortent ont du travail". C'est vrai, mais 1°/ ce n'est pas grâce à eux car ils ne te donneront aucun coup de pouce 2°/ c'est le plus souvent des emplois très précaires, contrairement à ce qu'ils vont essayer de te faire croire.

Bon courage quand même pour l'oral!
Caro BZH
Messages : 10
Inscription : 24 juin 2004, 16:40
Contact :

Message non lu par Caro BZH » 26 juin 2004, 01:36

Salut à tous,

dis-moi, sylvaine BZH (mention spéciale pour ton pseudo, je n'ai pas fait mieux!), où travailles-tu maintenant? C'est toujours marrant de "rencontrer" qq breizhous qui sont passés par Marseille..

Quant à ce que disait Argitxal 13 , je suis d'accord sur un point fondamental (enfin, pas forcément pour l'oral que prépare Smurfette) : ce n'est pas à l'EJCM qu'on te filera un vrai coup de pouce pour le boulot.. Je l'ai déjà vérifié pour les stages, c'est assez dingue. Mais bon, au moins quand tu dégotes le stage ou la pige que tu veux (ou le boulot, mais je verrai ça dans un an), tu peux te dire que tu ne le dois qu'à toi-même.. Pas très réconfortant parce que tu ne te sens absolument pas aidé, encore moins encadré. Maintenant, il faut savoir se servir de l'école comme d'une passerelle, savoir pourquoi on est là et presser ce que la formation peut t'apporter comme un citron. Un peu comme partout ailleurs, en somme. Et puis le diplôme qu'on a à la sortie n'a jamais garanti un boulot à personne, ça dépend en grande partie de ce qu'on en fait. Tout ça ajouté à des rédacs frileuse et très très très économes, c'est certain, on a pas choisi le métier qui rapporte le plus..

En tous cas, bonne chance Smurfette!
beauté fatale

Message non lu par beauté fatale » 27 juin 2004, 17:00

salut !!

oui là !! c'est la fete !! je t'ai reconnu sylvaine bzh !! ça fait plaisir de voir que tu es en vie !! je confirme, perso j'etais en dess de comm l'an dernier, ça galere un peu dans l'organisation generale mais superbe année à marseille. rien que pour ça, ça vaut le coup. aie, aie, aie qu'est ce que je donnerais pour un verre au SOLEIL sur le cours julien... pour le boulot ensuite, le pb c'est que le reseau des anciens n'a aucune structure et que donc tu dois te debrouiller contrairement à des ecoles comme esj lille ou le cfj.

je te bise Sylvaine bzh de derriere estienne d'orves...
Sylvaine BZH
Messages : 8
Inscription : 25 juin 2004, 09:39
Localisation : Rennes
Contact :

Message non lu par Sylvaine BZH » 28 juin 2004, 09:36

Bonjour tout le monde,
je t'ai envoyé un message sur ta boîte categorynet caro, on se voit qd tu veux.
Pour revenir à notre sujet initial, oui, c'est sûr, l'école n'aide pas bcp à trouver un boulot mais je ne crois pas que ce soit une spécificité de l'EJCM. J'ai un copain qui est brillant au possible et qui est sorti de l'ESJ de Lille il y a trois ans. Il galère tjs de poste en poste, de rédaction en rédaction et ce à travers toute la France. Quelle que soit l'école, la situation est donc la même (même si je suis assez d'accord pour dire que l'ejcm n'est pas un modèle d'organisation et de soutien aux étudiants... ;)
Sylvaine BZH
Messages : 8
Inscription : 25 juin 2004, 09:39
Localisation : Rennes
Contact :

Message non lu par Sylvaine BZH » 28 juin 2004, 09:39

Pareil beauté fatale! message sur ta mp!
Biz!
tibo13
Messages : 3
Inscription : 29 juin 2004, 13:10
Contact :

Message non lu par tibo13 » 29 juin 2004, 13:23

Bonjour chers collègues,

Je vois que les années passent et se ressemblent à l'EJCM...
Nous avons tous connus ces problèmes pour trouver un stage, du boulot... Rassurez vous, Marseille n'est pas seule dans ce cas. Je sais que c'est énervant de voir que d'autres ont moins de problèmes à leur sortie de l'école ou pendant leurs études pour trouver des débouchés, en particulier des stages. Toutefois, ceux-là même partent également avec un handicap : certains manquent de modestie, et tous ne savent pas forcément se démerder sur le terrain, faute d'avoir du se dépatouiller tous seuls.
A l'inverse, les EJCMiens sont souvent appréciés pour leur capacité à se démerder et leur faculté d'adaptation.

D'autre part, jeunes étudiants, soyez moins couillons que vos aînés, et utilisez la chaîne de la solidarité : contactez les anciens de l'école pour vous filer un coup de main dans vos recherches. Personnellement je suis prêt à aider un "EJCM" directement ou en vous mettant en contact avec un autre ancien.

Et pour ce qui est des oraux, pas de conseil à donner, ça fait bien trop longtemps que je les ai passé. Faut pas avoir peur, être soit même et affirmer sa personnalité.

Tibo
(Promo 1999-2001)
smurfette

Message non lu par smurfette » 02 juil. 2004, 12:41

merci beaucoup pour tous vos conseils...
j'ai été reçue :D
Répondre

Revenir à « EJCM »