La pétition de soutient à m'émission de Mermet ?

Espace de discussion non professionnel : envie de parler du beau temps ? Un coup de déprime ? Votre sujet ne rentre dans aucun forum ?
PolluxPrinter
Messages : 19
Inscription : 14 janv. 2006, 11:55
Contact :

Message non lu par PolluxPrinter » 26 juin 2006, 15:51

Hou là çà chauffe ici !!! C'est pourtant un forum de journalistes...
Je m'explique : nous vivons toujours ce dilemne entre voir, reporter, et participer. Le principe de neutralité est souvent notre limite personnelle. Un autre forum sur les difficultés de Libé peut être mis en parallèle à celui-ci concernant Mermet : certains journalistes chosissent de militer dans l'exercice même de leur profession. Certaines directions, et Libé en fait partie, soutiennent cette approche. France Inter apparemment moins. Mais au moins, ces directions en assument les risques en termes d'image et de diffusion. Ce qui est moins vrai dans les 70% de la presse française qui se trouve aux mains de 2 marchands d'armes... Toute expression et opinion doivent pouvoir trouver un vecteur de communication. Mais nous ne sommes propriétaires ni d'une rubrique ni d'un créneau horaire. On nous les loue, pour une période non pas infinie mais aléatoire. A quand une pétition sur l'éviction de Genestar, de Match, pour avoir causé du souci à ce pauvre petit Nicolas, ami de son patron ? Pétition qui serait, elle, plus pertinente pour soulever les liens entre presse et pouvoir ? Et puis n'oublions pas Macha Béranger, virée !!! Bon, là, je plaisante parce que je cherche vainement un peu d'humour dans ces pages. Quant à ressasser des condamnations d'opinion, je dis bien d'opinion, portant sur l'analyse partagée ou non dans un domaine aussi complexe que la politique internationale (cf. les prises de positions des uns et des autres sur l'action d'Israël dénoncées par certains ici), cela me semble s'écarter du sujet...
archaud
Messages : 706
Inscription : 06 déc. 2003, 05:40
Contact :

Message non lu par archaud » 26 juin 2006, 16:07

Tiens, c'est vrai, on l'avait oubliée, la pauvre Macha Béranger, virée, elle aussi, de France Inter !
Quant à Genestar, bah, désolé, lui, à l'inverse de Mermet, faisait du bon boulot à Paris-Match, n'étaient quelques dérapages. Apparemment, HFM reprocherait au bientôt feu directeur de la rédaction d'avoir " destablisé la rédaction ". Bien sûr, ça prête à sourire, quand on connait les vraies raisons de son éviction...

A propos, ce grand mégalo de Mermet menacerait d'arrêter son émission de son propre chef si on ne la maintenait pas aux horaires actuels. Mégalo et manipulateur, qui plus est !
Avatar de l’utilisateur
Mireille
Messages : 271
Inscription : 17 sept. 2002, 19:56
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par Mireille » 26 juin 2006, 16:37

C'est vrai que l'extension du coup de colère de Mermet au conflit israélo/palestinien est plustôt hors sujet.

Laissons aux protagonistes de l'affaire (Daniel Mermet e Frédéric Schlesingert) affirmer que le déplacement de l'émission est dû à des prises de positions trop marquées. :lol:
archaud
Messages : 706
Inscription : 06 déc. 2003, 05:40
Contact :

Message non lu par archaud » 26 juin 2006, 17:33

Faut virer Mermet (hélas ! ça n'en prend pas vraiment le chemin :? ), et mettre à sa place la pauvre Macha ! :P
lafactory.com
Messages : 289
Inscription : 27 avr. 2005, 21:50
Contact :

Message non lu par lafactory.com » 26 juin 2006, 18:10

Mireille a écrit :C'est vrai que l'extension du coup de colère de Mermet au conflit israélo/palestinien est plustôt hors sujet.
ce conflit, dont on ne peut pas dire qu'il soit sous-médiatisé ni spécialement traité de manière favorable aux israéliens était également hors-sujet par rapport à la ligne éditoriale de Mermet.
archaud
Messages : 706
Inscription : 06 déc. 2003, 05:40
Contact :

Message non lu par archaud » 26 juin 2006, 19:05

En quoi le traitement de la problématique proche-orientale par Mermet serait-elle hors-sujet ? A mon sens, si elle n'est qu'un élement, qu'un exemple parmi d'autres, elle témoigne, à tout le moins, d'une approche éditoriale engagée, partiale de l'information. Tout comme les reportages de Charles Enderlin sur France 2 ont été taxés, en leur temps, de partialité, et d'un parti pris pro-palestinien patent, systématique.
Répondre

Revenir à « Discussion générale »