Page 1 sur 1

CNT Presse - News 30 novembre 2005

Publié : 30 nov. 2005, 21:10
par Fred (CNT)
La newsletter du syndicat interprofessionnel Presse & Médias
SIPM-CNT
CNT Presse - News 30 novembre 2005
http://sipm-cnt.org
presse@sipm-cnt.org
Lutte syndicale
Manif contre le chômage et la précarité
Samedi 3 décembre - Château-Rouge - 14 heures
Lire l'article

1) Lutte syndicale Libération

2) Lutte syndicale Manif contre le chômage et la précarité

3) Droit Impôts, répondre à la « lettre de relance amiable »

4) Droit Les stagiaires dans la presse

5) Droit Les précaires harcelés

6) Droit Le droit individuel à la formation dans la presse

7) Droit Les pigistes et les élections professionnelles

8) Liberté de la presse Etat d’urgence

9) Critique des médias Almanach critique des médias

10) Médias libres Des revues amies

11) International Manifestation contre le soutien aux dictateurs africains

12) International Situation syndicale en Algérie

13) Solidarité interpro Daewoo, EDF et SNCF

14) Parution Contrer l’AGCS

15) Des infos venues d’ailleurs


En cas de problème d’ouverture de certains liens, lire la newsletter sur le site du syndicat : http://sipm-cnt.org
Se désabonner: infos@sipm-cnt.org


1) Lutte syndicale Libération

L’arrivée de Rothschild dans le quotidien Libération, à laquelle la CNT Libération s’était opposé, commence à porter ses fruits pourris. Avec une cinquantaine de « départs » envisagés (licenciements et externalisations), la solution à la crise du journal se fait uniquement sur le plan comptable et financier. Les propositions du personnel sont ignorées, tandis que la direction avance des projets fumeux sans aucun moyen pour les mettre en place.
Info-matin, France soir… Libé sera-t-il le troisième sur la liste des titres dépecés par les financiers ? C’est avant tout dans les mains de son personnel que réside l’avenir du journal : dans sa capacité à organiser la résistance, à ne pas se laisser manœuvrer par une direction qui joue sur la peur pour ressouder les rangs autour d’elle.
A la fin du premier round, à l’issue d’une grève historique de quatre jours, la direction espère bien que les salariés auront usé toutes leurs forces sans rien avoir obtenu quant aux départs qui sont maintenus sans vergogne.

Sur le site du SIPM, le tract diffusé à Libé le lundi 21 novembre au matin, le jour où la grève a été votée.

2) Lutte syndicale Manif contre le chômage et la précarité

Une priorité du SIPM, comme de la CNT, est la lutte contre la précarité. C’était aussi le sens de la campagne contre les ordonnances Villepin. Il est regrettable que la journée de mobilisation réussie du 4 octobre n’ait été suivi de rien. Il est regrettable que certaines directions syndicales privilégient sur la lutte des recours juridique dont on a vu les limites à propos du CNE : le Conseil d’Etat a repoussé le recours formé par la CGT. Compter sur la seule lutte juridique pour sauver nos acquis, c’est oublier qui fait les lois, et oublier que les lois sociales ont toutes été le fruit de luttes syndicales.

La précarité s’étend donc : précarité au travail avec la liquidation des droits des travailleurs, précarité de l’emploi avec le chômage de masse, précarité du revenu avec la remise en cause de l’indemnité chômage, sans parler des précarités du logement, de l’accès aux soins, de l’accès aux services publics… La renégociation de l'Unedic donne la mesure de l'agressivité patronale: l'accord de décembre 2002 était censé "sauver" le régime en taillant dans le maigre des indemnités touchées par les chômeurs et précaires, le nouvel accord actuellement négocié devraît encore réduire la croûte selon les patrons... L'idée de faire payer ceux qui construisent leurs monstrueux profits sur la précarité croissante est cependant défendue par les cinq confédérations "représentatives". Mais, sans mobilisation, il est à craindre qu'une fois de plus le patronat obtienne ce qu'il souhaite.

Le SIPM se joint donc naturellement, avec les syndicats de l’union régionale de la CNT, à l’appel à manifester, avec les organisations de chômeurs, contre le chômage et la précarité, samedi 3 décembre, de Château-Rouge à place de Clichy, à 14 heures.

Lire l'appel

Contrat nouvelle embauche : le Conseil d’Etat soutient… l’Etat!

3) Droit Impôts, répondre à la « lettre de relance amiable »

De nombreux journalistes ont reçu une lettre de relance des impôts, invitant à rectifier à l’amiable le montant déclaré pour 2004. La plupart du temps, cette rectification aimablement proposée correspond en fait à l’omission par le Trésor public de l’abattement correspondant à l’allocation pour frais d’emploi…

Tout pour y répondre

4) Droit Les stagiaires dans la presse

Les stagiaires sont très tendance ces derniers temps. Tant mieux ! Génération précaire ne s’intéresse qu’aux étudiants surdiplômés. Tant pis ! Même s’ils ne semblent concernés que par la défense de leur propre steak et ne se passionnent guère pour celui de leurs petits camarades qui n’ont pas la chance d’avoir fait autant d’études, même s’ils semblent peu enclins à entrer dans une logique de lutte solidaire avec les autres secteurs de la précarité, du moins ont-ils réussi magistralement à faire entrer sur la place publique la question du « stage ». Et c’est déjà pas mal !

Ecoles et télévisions locales : le marché de dupes du « statut » de stagiaire

5) Droit Les précaires harcelés

Le Refondation sociale de 2000 et la loi sur la cohésion sociale de 2004 aboutissent, avec le décret d’août 2005 et la circulaire de septembre. Un été décidément chargé. On ne pourra pas dire de Villepin qu’il s’est tourné les pouces.

La chasse au chômeur est ouverte avec la mise en place d’une série de sanctions pour ceux qui seront jugés récalcitrants, jusqu’à la suspension définitive des droits à l’indemnité (réduction de l’indemnité par paliers ou suspensions temporaires de 15 jours à 6 mois). Les chômeurs seront ainsi obligés d’accepter un travail en dehors de leur profession ou à des conditions nettement inférieures à celles couramment admises. Un outil aux mais des patrons pour abaisser les droits de tous, en particulier les salaires.

Ainsi dans la presse, des précaires se sont vu proposer récemment par leur ANPE une offre des plus alléchantes : participer à une réunion d'information sur les avantages sécurisants et sécurisés d'une carrière officière dans la police, qui recrute massivement. Bien entendu, en cas de non-réponse de la part de l'intéressé, celui-ci est radié.

Lire l’article

6) Droit Le droit individuel à la formation dans la presse

Les grandes lignes de l’accord presse sur le droit individuel à la formation mis en place par la loi sur la formation professionnelle de 2004.

Lire l’article

7) Droit Les pigistes et les élections professionnelles

Les pigistes, comme d’ailleurs la plupart des précaires, sont des présents absents, dont on tient rarement compte dans l’entreprise. Ils ont pourtant des droits, et en particulier celui de participer aux élections professionnelles. Un pigiste, qui travaille régulièrement pour un canard, peut se présenter ou plus simplement voter. Les syndicats qui négocient les protocoles électoraux les passent souvent à la trappe, hélas. Mais un pigiste délégué du personnel peut servir à mieux prendre en compte les intérêts des précaires dans l’entreprise… Et le mandat protège contre un licenciement abusif.

Lire l’article

8) Liberté de la presse Etat d’urgence

L’Etat d’urgence policière ne devrait-il pas enfin laisser la place à un état d’urgence sociale ? Les pyromanes qui nous gouvernent pourront-ils détruire tous nos acquis avant que les travailleurs se réveillent enfin ? Laisserons-nous les plus pauvres, les jeunes, seuls face au chef de bande Sarkozy ?

Avec des médias chaque jours plus asservis à des groupes financiers inscrits dans l’idéologie de marché dominante, ne devrions-nous pas sonner le tocsin de l’Etat d’urgence démocratique ? La liberté de la presse est-elle soluble dans l’Etat policier ?

Quelques réponses à quelques questions.

Un site excellent dédié aux victimes de l'Etat d'urgence

9) Critique des médias Almanach critique des médias

Un bouquin précieux et touffu, mais qui hélas n’est pas donné. Mais, allez, disons que pour le prix d’une dizaine de verre dans un bar, ça vaut franchement le coup !

Lire la présentation succincte du bouquin (lien vers le site de l’éditeur)

10) Médias libres Des revues amies

Sonnez trompettes, résonnez hautbois, Afrique XX1 a enfin son site Internet !
http://www.afrique21.org/

Pour lire pas lu se métamorphose en Plan B. Soutenez le Plan B !
http://www.homme-moderne.org/plpl/


11) International Manifestation contre le soutien aux dictateurs africains

A l'appel d'Afrique XX1, de la CNT, de Survie, manifestation contre la Françafrique. A l'occasion du sommet franbco-africain de 2005 au Mali. Dimanche 4 décembre, 14h, place des Fêtes.

Lire l'article

12) International Situation syndicale en Algérie

Un article très intéressant sur la situation syndicale en Algérie, sur un site qui recèle de nombreux articles très intéressants sur l’Algérie… le site de l’appel pour les libertés syndicales en Algérie, dont le SIPM est signataire.

Lire l'article
http://appelalgerie.africa-web.org/arti ... _article=7


13) Solidarité interpro

Daewoo Une « mise sur les planches réussie du conflit de Daewoo, dont nous avions parlé déjà à plusieurs reprises.

EDF-GDF Loire Un site de lutte à l’heure de la privatisation d’EDF
http://www.edf-gdf-loire-cgt.com/modules/news/

SNCF Encore la braderie des biens publics… soutien aux camarades de la SNCF, qui luttent pour tous
http://www.sudrail.org/communiques/231105.html


14) Brochure Contrer l’AGCS

L’AGCS, kézaco ? Accord général sur le commerce des services… Ah bon… Peut-être avez-vous davantage entendu parler de Bolkestein, la libre circulation des services ? l’AGCS en est une version mondiale. Vous ne perdrez pas votre temps en lisant cette brochure éditée par les éditions de la CNT et le syndicat culture spectacle.

Commander la brochure

15) Des infos venues d’ailleurs

Critique des médias Info impartiale, des news indispensables
http://www.info-impartiale.net/

Actu des médias La newsletter des étudiants de Bordeaux

Critique des médias Domestiquer les masses, au menu de la revue Agone
http://atheles.org/agone/revueagone/agone34/

********************

Si vous avez des infos à faire passer, pensez à la newsletter.
Si vous voulez passer un papier sur votre situation, votre boîte, une problématique
concernant la presse, les médias, les colonnes de nos publications vous tendent les bras!

Les hors série Ca presse, 4 pages de la CNT presse et médias, disponible gratuitement
(précisez le nombre d'exemplaires souhaités à presse@sipm-cnt.org ),
et au format pdf sur http://sipm-cnt.org
Disponibles: "Les droits des travailleurs de la presse" (mise à jour septembre 2005) et "Le régime par répartition".

SIPM-Syndicat interprofessionnel de la presse et des médias
adhérent de la CNT-Confédération nationale du travail
Newsletter du SIPM infos@sipm-cnt.org
CNT presse et médias, 33 rue des Vignoles, 75020 Paris

Publié : 01 déc. 2005, 11:18
par Jef45
Bonjour Fred :D

Et bien, dis moi, tu nous communiques l'intégrale de la newsletter du SIPM :wink:

Je lira ça dès que j'aurai un peu de temps libre.

Merci à toi.

Au plaisir.

Jef45.