Découragement du débutant : c'est grave doc ?

Espace de discussion non professionnel : envie de parler du beau temps ? Un coup de déprime ? Votre sujet ne rentre dans aucun forum ?
Avatar de l’utilisateur
Olivier T
Messages : 862
Inscription : 17 sept. 2002, 22:42
Localisation : l'outre-tombe
Contact :

Message non lu par Olivier T » 11 oct. 2002, 10:40

Nilo a écrit :C'est curieux mais au fur et à mesure de tous les posts des divers forums, une des expressions les plus courante est "mo, enc... enf... con (et toutes autres insultes)... de patron". De quel "patron" s'agit-il, car c'est un terme vague finalement ! Vous parlez du/de la rédac'chef ou de l'éditeur, du DG, du PDG ?
Vous n'avez jamais croisé de "patron" sympa ou tout au moins poli et respectueux voire, soyons fous, un patron qui vous aurait aidé à évoluer ou simplement pas... con ?
Hé ? hein ?
Si, mon premier vrai boss. Après il est devenu un enf... de boss comme les autres et il m'a viré !




(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
Avatar de l’utilisateur
Makhno
Messages : 429
Inscription : 17 sept. 2002, 19:02
Localisation : Chez moi
Contact :

Message non lu par Makhno » 11 oct. 2002, 10:53

Tout Pareil qu'Olive ! (quoiqu'un mec qui roule en Porshe, j'aurai quand même dû me méfier...)
Avatar de l’utilisateur
Olivier T
Messages : 862
Inscription : 17 sept. 2002, 22:42
Localisation : l'outre-tombe
Contact :

Message non lu par Olivier T » 11 oct. 2002, 11:11

Makhno a écrit :Tout Pareil qu'Olive ! (quoiqu'un mec qui roule en Porshe, j'aurai quand même dû me méfier...)
J'avais même pô cet indice ! Le mien me chopait dans le RER le matin. Il habitait une station après moi et avait grosso modo les mêmes horaires. La tête de son boss lorsque son propre chef est dans son postérieur (euh c'est bien clair là ?), dans les transports en commun, dès le matin est une dure épreuve...




(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
Leepstick

Message non lu par Leepstick » 11 oct. 2002, 11:16

J'aurais prétexté n'importe quel excuse/empêchement/allergie aux transports en commun pour éviter de voir la tête de mon ex-boss le matin dans le RER. Heuresement, le mien roulait en grosse moto. Il a viré dix personnes en licenciement éco au bout de 8 mois d'activité. 1,5 millions de F envolés, un boss qui ne quitte pas des yeux son écran le jour de votre départ et vous tend négligemment la main au dessus de son clavier en marmonnant un 'alut...
bref, la vrai start-oup.
Répondre

Revenir à « Discussion générale »