Page 4 sur 6

Publié : 07 mai 2004, 14:55
par Olivier T
Désolé mais j'ai reperé un lampadaire magnifique dans la banlieue ouest et j'ai prévu de pisser dessus le soir du 15.

Publié : 07 mai 2004, 16:02
par Myrdin
Olivier T a écrit :Désolé mais j'ai reperé un lampadaire magnifique dans la banlieue ouest et j'ai prévu de pisser dessus le soir du 15.
spèce de sauvageon! :lol: les yaourts de Sarko t'ont pas calmé :lol:

Publié : 07 mai 2004, 17:20
par Clo
Hair...J'ai écouté la BO pendant des années sur une cassette que mon père avait achetée en 1968 ! L'originale, première version et tout et tout. Et puis un jour, la bande a craqué...Tristesse, désolation, je me suis résignée à acheter la BO du film de Formose en CD, mais c'est pas pareil. Avis à la population, je n'ai jamais retrouvé la version originale de la comédie musicale.

Publié : 07 mai 2004, 17:21
par Clo
Non, rien, c'était un bis repetita impromptu...
Mais, Dani, mon chat devient fou avec ton lien ! Il cherche partout celui qui miaule dans l'écran !

Re: peau de chat !

Publié : 07 mai 2004, 17:24
par Francis Rozange
dani l a écrit :... - si je dois le l@ver........ (?)

.....!!! ...... :roll:
@ +
dani l
les blagues sur les animaux ou shibia expliquant comment les trucider (shibia, tu ferais ça à un homme ? non ? alors pourquoi à un animal ?) il n'y a rien à faire, ça ne me fait pas rire :cry:
les juifs, les arabes, les olivier T, tout ce ce que vous voulez, mais pas les animaux :oops:

Publié : 07 mai 2004, 17:44
par Olivier T
Et Paf le chien, tu connais ?

C'est le pote de Flip Flap la Girafe et de Scritch l'écureuil...

Lili_T_peaux_d'lapins

Re: peau de chat !

Publié : 07 mai 2004, 18:05
par flute
Francis Rozange a écrit :
dani l a écrit :... - si je dois le l@ver ........ (?)

.....!!! ...... :roll:
@ +
dani l
les blagues sur les animaux ou shibia expliquant comment les trucider (shibia, tu ferais ça à un homme ? non ? alors pourquoi à un animal ?) il n'y a rien à faire, ça ne me fait pas rire :cry:
les juifs, les arabes, les olivier T, tout ce ce que vous voulez, mais pas les animaux :oops:
Francis,
1- Sauf cas de légitime défense stricte, non je ne ferais pas ça à un homme. Excessivement plus intéressant de le laisser en vie après...:twisted:
2- Deuxio, jusqu'à preuve du contraire je fais partie des homo sapiens sapiens et je suis omnivore (tendance très carnassière) donc logiquement si les boucheries et poissoneries n'existaient je devrais me débrouiller pour trouver ma bouffe. Re-donc là oui, j'affute sans problème mon Opinel. Ce qui précède n'est ni une apologie de la corrida ni de la chasse pour le simple "plaisir" de tuer.
3- N'ouvre pas les liens de Dani, ils sont souvent hautement dangereux ;). De toute façon, les chats sont l'espèce dominante de la planète. Ils nous ont dressé à les nourrir et changer leurs caisse contre que pouic. Ces blagues ne sont que des grommellements d'esclaves.

Publié : 07 mai 2004, 18:05
par mary31
BARA a écrit :[Enfin quand tu dis "et elle de lui", on pourrait comprendre qu'elle est amoureuse de son pote de la campagne qui s'appelle comment déjà ?, mince, bref, ah ben si, Claude, voilà, that's me, that's meeeee, alors que non, c'est de Berger qu'elle est amoureuse, et puis je ne me souviens pas bien : à la fin, quand ils sont tous sur sa tombe, elle et lui ne sont pas bras d'sus, bras d'sous, si ? ...
Elle est pas amoureuse de Berger... Elle est fascinée par lui. Mais bon le sont tous. Elle peut pas être amoureuse de Berger... Il est bcp trop libérér pour elle... Un pecquenot d'Okhlaoma qui débarque pour le service, ça entre dans ses cordes, plus qu'un mec qui grimpe sur les tables lors des gardens-partys de ses vieux...
Elle aime Claude, je crois, mais elle est super fascinée par Berger... qui est, fascinant.
A la fin, sur la tombe, elle est dans les bras de Claude. Elle donne pas l'imression d'avoir loupé sa route... de s'être plantée de gars...
L'a l'air plutôt heureuse..
M'enfin, on en reparlera... Parceque moi, je croyais que l'amoureuse de Berger, c'était moi!!!!

Publié : 07 mai 2004, 18:08
par Francis Rozange
BARA a écrit :Bon, alors rien que pour FR, l'histoire de Youki le chien.
et ça c'est l'histoire de X la chienne.
---
Vingt ans plus tôt presque jour pour jour. Mon père s’endort sur le canapé de ce même appar-tement, à deux pas de la salle de bain. C’est plus qu’un simple sommeil. Il agonise d’un can-cer de l’estomac. La respiration oppressée de Salomé dans la salle de bain. Les ronflements tonitruants de mon père. Je me lève de mon bureau pour donner ses médicaments à Salomé. Tout va bien une simple bronchite. Tout va bien. J’écarte les dents, j’enfonce la cuillère pleine de liquide antiseptique dans sa gorge. Elle commence à broyer la cuillère, je la retire in ex-tremis. Elle pourrait se blesser.
Vingt ans plus tôt, presque jour pour jour. Les pompiers viennent chercher mon père pour l’amener à l’hôpital. Il sombre définitivement dans le coma. Je coupe une gélule en deux. Salomé refuse de l’avaler. J’essaye avec un bout de poulet.
Epuisé, je vais dormir un peu. Michèle vient me réveiller.
- Salomé ! elle ne bouge plus !
Non c’est impossible. Elle se trompe. Je refuse de bouger du lit. Je ne veux pas aller voir. Je ne veux pas aller vérifier. Elle se trompe. Elle se trompe. Mais je me lève. Un regard suffit. Je connais mon amour par cœur. L’infime tremblement du museau. Le ventre remuant au rythme de sa respiration. Un regard suffit. Plus rien, il n’y a plus rien. Ses yeux rougis par la conjonc-tivite se sont figés. Sa langue est devenue violette. Non. Ca ne peut pas être vrai. Pas elle. Pas elle. Pas l’être que j’aime le plus au monde. Pas maintenant. Surtout pas maintenant. Au cœur de la folie, de la douleur. Pas maintenant… je ne peux pas endurer plus. Mon échelle de souf-france, changer mon échelle. Encore plus grande, changer de définition, l’équation n’est pas bonne. Une Salomé l’unité.
20 ans plus tôt. Mon père meurt sur son lit d’hôpital. Seul. Une grande cérémonie est organi-sée, un bus affrété. Je n’ai pas versé une larme. Il ne s’est jamais occupé de moi autrement que pour me rouer de coups. Le cercueil est exposé pour lui rendre un dernier hommage. « Viens, me dit ma sœur. Viens ! il a l’air de dormir, donne-lui un dernier baiser, tu verras ça te fera du bien ! ». Rien à foutre, c’est juste mon père.
Je prends Salomé dans mes bras. Son corps s’est figé. Coincée entre ses dents, le bout de pou-let avec la gélule qu’elle n’a jamais avalée. Je la lui retire délicatement. Sa langue violacée dépasse de sa bouche. C’est donc vrai ce qu’on voit dans les films, ce qu’on lit dans les livres. C’est donc vrai. Quand on meurt, la langue devient violette. Je prends Salomé dans mes bras. Mes larmes se noient dans sa fourrure. L’être le plus doux, le plus honnête que j’ai jamais connu vient de mourir. Elle aurait eu onze ans le vingt mai. Elle était en train de mourir et moi insensible brute j’étais à mon bureau. Je n’ai rien vu, rien compris. J’ai perdu l’amour de ma vie et je pleure en la serrant dans mes bras. Salomé s’est traînée jusqu’à mon lit et je me suis levé en lui jetant à peine un regard. Salomé a alors rampé jusqu’à la salle de bain pour y mou-rir, seule, rejetée par son Amour.
Je tiens Salomé dans mes bras. Un peu de liquide se répand sur le carrelage. De la pisse peut-être, ou ses organes commençant à se décomposer. Mes doigts s’égarent sur son visage, je caresse tendrement sa truffe. Mon amour pardon pardon… tu méritais quelqu’un de mieux que moi. Cette fois ça y est. Je m’effondre pour de bon. Je retourne dans la chambre, me glisse dans le lit et je pleure, je pleure pendant des heures. Il me suffit de songer à elle un ins-tant et mes larmes coulent, dérivent le long de mon visage de salopard. Un salaud qui culpabi-lise, c’est déjà ça. Prends ça dans la gueule, n’oublie jamais pauvre con, Salomé était en train de mourir et tu étais à ton bureau. Salomé t’aimait tellement qu’elle n’a pas voulu s’isoler pour mourir, comme le font habituellement les animaux. elle est venue à côté de toi, à tout à côté de ton lit. Et je me suis levé pour aller à mon bureau. Et elle est morte seule. Comme un chien. J’ai mérité mes 38 années de malheur, et des dizaines d’autres à venir. Ou moins, si j’en avais le courage. Mon chien ! mon chien ! Qu’on prenne ma mère, mais laissez-moi mon chien ! Tu m’entends toi, le sale connard qui fait la pluie et le brouillard ? Prends-moi ! Prends ma mère ! Mais rends-moi mon chien !
Une bronchite, le vétérinaire avait dit qu’il s’agissait d’une simple bronchite. Il fallait que je sache. Je tenais à peine debout, plus mort que vif, j’avais cessé de m’alimenter. Michèle a entouré Salomé d’un peignoir de velours appartenant à l’une de mes ex. Elle l’a mis dans un énorme sac jaune Ikéa. L’une de ses pattes arrière dépassait, impossible de la replier, son corps s’était transformé en pierre. Elle mit Salomé sur un diable et l’emporta à la clinique pour l’autopsie.

Publié : 07 mai 2004, 18:08
par mary31
BARA a écrit :[Enfin quand tu dis "et elle de lui", on pourrait comprendre qu'elle est amoureuse de son pote de la campagne qui s'appelle comment déjà ?, mince, bref, ah ben si, Claude, voilà, that's me, that's meeeee, alors que non, c'est de Berger qu'elle est amoureuse, et puis je ne me souviens pas bien : à la fin, quand ils sont tous sur sa tombe, elle et lui ne sont pas bras d'sus, bras d'sous, si ? ...
Elle est pas amoureuse de Berger... Elle est fascinée par lui. Mais bon le sont tous. Elle peut pas être amoureuse de Berger... Il est bcp trop libérér pour elle... Un pecquenot d'Okhlaoma qui débarque pour le service, ça entre dans ses cordes, plus qu'un mec qui grimpe sur les tables lors des gardens-partys de ses vieux...
Elle aime Claude, je crois, mais elle est super fascinée par Berger... qui est, fascinant.
A la fin, sur la tombe, elle est dans les bras de Claude. Elle donne pas l'imression d'avoir loupé sa route... de s'être plantée de gars...
L'a l'air plutôt heureuse..
M'enfin, on en reparlera... Parceque moi, je croyais que l'amoureuse de Berger, c'était moi!!!!

Publié : 07 mai 2004, 18:09
par Clo
Bah non, c'est moi, son amoureuse. A Berger hein ? Pas à Treat Williams...
quoique...?

Publié : 07 mai 2004, 18:11
par boultan
Le CSPTH - Comité de Surveillance des Posts Trop longs et Hors-sujet - s'indigne !

Re: peau de chat !

Publié : 07 mai 2004, 18:13
par LeLapin
Stéphanie (shibia) a écrit :De toute façon, les chats sont l'espèce dominante de la planète. Ils nous ont dressé à les nourrir et changer leurs caisse contre que pouic. Ces blagues ne sont que des grommellements d'esclaves.
La preuve : http://www.offthemark.com/cat.htm
Lire toute la série :D

Publié : 07 mai 2004, 18:13
par Clo
Le comité contre les posts postés deux fois (CCPPDF) s'insurge aussi. Mais que passa ?! J'ai même pas double-cliqué, ou double posté !

Publié : 07 mai 2004, 18:38
par leeloo
Clo a écrit :Non, rien, c'était un bis repetita impromptu...
Mais, Dani, mon chat devient fou avec ton lien ! Il cherche partout celui qui miaule dans l'écran !
Moi aussi l'est devenu complètement fou! Les yeux écarquillés, les oreilles rabattues derrières, la crète sur le dos... j'ai cru à un moment que j'allais me faire attaquer! Heureusement que la reconnaissance du ventre existe!