Le very best of des déclarations imbéciles

Espace de discussion non professionnel : envie de parler du beau temps ? Un coup de déprime ? Votre sujet ne rentre dans aucun forum ?
LeNonce

Message non lu par LeNonce » 24 nov. 2003, 14:10

Je ne voyais pas cette déclaration sous cet angle. Il me semble qu'elle dissimule mal le fort parti-pris de son auteur derrière ses fonctions officielles.

Mais je suis peut-être parano... :wink:
Avatar de l’utilisateur
Makhno
Messages : 429
Inscription : 17 sept. 2002, 19:02
Localisation : Chez moi
Contact :

Message non lu par Makhno » 24 nov. 2003, 14:37

Ouais... J'vois pas trop le rapport Le Cord'. Nous connaissons tous ici ta sainte (si si) horreur de toute approche des problèmes sous un angle unique (ce qui est tout à ton honneur), de même que ta vigilance de tous les instants quand il s'agit de pointer les dérives, erreurs ou autres absurdités qui proviennent de ce qu'on appelera pour plus de commodité : les extrêmes gauches. Fort bien. Tu es la conscience neutre et bienveillante qui rappelle à tous les jeunes exaltés qui ne l'auraient pas encore compris qu'à gauche y a pas que des gentils et qu'à droite c'est pas tous des méchants.
Cela étant dit, quand un con lache une connerie monstrueuse à l'endroit de ce qu'on peut identifier comme des "gauchistes", "altermondialistes" ou autres qualificatifs du même tonneau, il n'est pas systématiquement nécessaire de la contre-balancer par une autre connerie provenant de l'autre côté du rideau politique. C'est pas obligé Le Cord'... Si tu dis : untel est un con sans dire qu'en face untel est aussi un con, tu ne seras pas sacrifié sur l'autel de la déontologie journalistique bafouée.

PS: concernant les 'gauchistes turcs' (info lue dans Libé pour ma part), je demande à ce qu'on m'éclaire plus avant sur cette affirmation et sur la réalité qu'elle recouvre.
"Rien n'est là pour flatter beaucoup la soif du mieux. Qu'y faire ?"
Auguste Blanqui
ponofob

Message non lu par ponofob » 26 nov. 2003, 22:45

Makhno a écrit : Cela étant dit, quand un con lache une connerie monstrueuse à l'endroit de ce qu'on peut identifier comme des "gauchistes", "altermondialistes" ou autres qualificatifs du même tonneau, il n'est pas systématiquement nécessaire de la contre-balancer par une autre connerie provenant de l'autre côté du rideau politique.
Ceci dit, vu que ce type de "contre-balancement" n'est pas hyper fréquent (à ma grande joie par ailleurs), il n'est pas excessivement malvenu qu'il advienne de temps à autre. Il n'y a pas beaucoup de débats, ici.
LeNonce

Roselyne Bachelot sauvée des eaux...

Message non lu par LeNonce » 02 déc. 2003, 17:03

Faisant parler Roselyne Bachelot, Reuters a écrit :PARIS, 2 décembre (Reuters, 02/12/03, 16:24 HParis) - Roselyne Bachelot a appelé les habitants du Sud-Est, touché par des pluies torrentielles, àéviter de prendre la route.

"J'appelle au comportement prudentiel extrême (....) La route est un piège mortel chaque fois qu'il s'agit d'une inondation", a déclaré la ministre de l'Ecologie lors des questions d'actualité à l'Assemblée nationale.

"J'en appelle aux populations, à tous ceux qui font de l'information: il convient de ne pas prendre son véhicule quand il y a un risque d'inondation", a-t-elle insisté. Selon la ministre, "l'épisode de précipitations devrait se terminer aux alentours de jeudi matin".

"Mais, évidemment, on ne peut pas exclure que vienne se surajouter (...) un épisode orageux, toujours dramatique", a-t-elle dit, précisant que le Centre opérationnel interministériel de gestion des crises était "évidemment tout à fait mobilisé".
(...)
:D :D :D :D :D !!!!!

J'ai bien peur que "prudentiel" ne soit pas d'origine française, mais la traduction sommaire de l'adjectif anglais "prudential", et ne s'utilise pas en lieu et place de l'adjectif "prudent". En américain, on dit "prudential committee" pour "commission de surveillance", aussi bien dans la finance que dans les municipalités.

A ma connaissance, cet adjectif n'est utilisé en français que dans le vocabulaire financier. On parle par exemple de "contrôle prudentiel" ou de "ratios prudentiels", ce qui désigne l'ensemble des règles et procédures visant à garantir la stabilité des établissements de crédit qui, s'ils ne respectent pas certains ratios de solvabilité, ne peuvent plus accéder au marché.

Même sans ça, le reste de ses propos est irrésistible de vacuité...
lecordelier

Message non lu par lecordelier » 03 déc. 2003, 10:25

prudentiel, episode de précipitations, surajouter....

Bonjour le vocabulaire abscon et creux. On se croirait à un forum altermondialiste :wink:

Mon dieu, jusqu'où irons-nous dans la fatuité, la bassesse, la logorrhée communicante ?

Combien de couleuvres allons nous encore accepter d'avaler ? Combien de ces combines de m... pour camoufler ou justifier la renonciation à tout projet, la fin de toute action politique, avec la bénédiction des médias ébahis par tant de nouveautés...

Moi je dis ça va péter, ce gouvernement a le don pour rendre révolutionnaires des gentils petits sages garçons comme moi.
Avatar de l’utilisateur
Olivier T
Messages : 862
Inscription : 17 sept. 2002, 22:42
Localisation : l'outre-tombe
Contact :

Message non lu par Olivier T » 03 déc. 2003, 10:51

Avec des arguments pareils, va finir par me plaire ce gouvernement ! :roll:




(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
LeNonce

Message non lu par LeNonce » 03 déc. 2003, 14:29

Alors on en remet une couche.
Associated Press a écrit :PARIS (AP | 03.12.03 | 09:35) -- «Nous n'avons pas peur du procès», a affirmé mercredi le porte-parole du gouvernement Jean-François Copé, pour qui un éventuel accord entre la France et la justice américaine dans l'affaire Executive Life ne peut être qu'un «accord global et définitif».

«Si on doit aller au procès, nous n'avons pas peur du procès», a affirmé Jean-François Copé sur Europe-1.

Un règlement amiable entre la France et la justice californienne «n'avait de sens (...) pour le gouvernement français que si c'était un accord global et définitif, et aujourd'hui ce n'est pas le cas», a-t-il expliqué, tout en assurant que «le gouvernement n'a eu qu'une seule préoccupation: la défense des intérêts du contribuable français».

«C'est un accord qui engage énormément les finances publiques, l'argent du contribuable. Il n'a de sens, si toutefois il devait y en avoir un, qu'à partir du moment ou c'est un accord global qui ne risquerait pas d'être remis en cause d'ici quelques semaines ou quelques mois par des voies diverses.»

Mardi soir, le ministre de l'Economie et des Finances Francis Mer a annoncé que le gouvernement français avait décidé «de ne pas approuver les dernières propositions formulées par le parquet fédéral de Californie» en ce qui concerne le règlement du dossier Executive Life.
Rappelons que l'obtention d'un accord ne pose pas de problème particulier, si tant est que seuls le Crédit lyonnais, son actionnaire de l'époque (l'Etat) et le CDR (truc d'Etat qui liquide les créances pourries du Lyonnais) sont concernés. Moyennant une amende de 575 millions de $ quand même, donc 475 à la charge de l'Etat.

Mais les américains ne veulent pas inclure Français Pinault dedans, manque de pot. C'est Chirac qui a donné l'ordre, pour la deuxième fois hier, de ne pas signer d'accord ne comprenant pas son ami Pinault, qui risque de devoir payer une grosse amende s'il n'est pas couvert lui aussi. Pauvre garçon. Il ne s'agit donc aucunement des finances publiques, contrairement à ce que claironne cet espèce de Copé, mais d'un ami de Chirac.

Impressionnant, cet art de dire une chose et de faire son contraire, non ?
Le Monde a écrit :"Malgré notre volonté de faire d'importants compromis afin de parvenir à un règlement définitif, comme le souhaitait le gouvernement français, nous n'avons pas réussi à trouver un accord avec Artémis et certains individus", ajoute le communiqué du procureur fédéral de Los Angeles, sans préciser lesquels. Selon une source française proche du dossier, le blocage entre Artémis et la justice californienne portait sur le montant que François Pinault - un ami proche de Jacques Chirac - accepterait de verser et sur le sort de la compagnie Aurora [ex-Executive Life], dont il possède actuellement 67 %.
(...)

Une source américaine proche du dossier a confirmé mardi que l'échec était "évidemment lié au cas de M. Pinault". Le parquet californien voulait qu'il verse 185 millions de dollars (153 millions d'euros environ) et que ses parts dans Aurora (estimées à 250 millions de dollars, soit près de 207 millions d'euros) soient bloquées dans l'attente des procédures civiles à venir. M. Pinault avait accepté que les parts soient gelées, mais il refusait d'acquitter davantage que 130 millions de dollars.
Avatar de l’utilisateur
Tarjan
Messages : 50
Inscription : 28 févr. 2003, 19:00
Localisation : Un peu plus à droite
Contact :

Message non lu par Tarjan » 05 févr. 2004, 14:30

"C'est un homme politique d'une qualité exceptionnelle de compétence, d'humanisme, d'honnêteté et la France a besoin d'hommes de sa qualité"
Je vous laisse deviner qui a dit ça, et de qui il parlait. Je sais pas pourquoi, je me suis dit que cette citation avait sa place dans ce fil.
" La réalité est une illusion provoquée par le manque de substances alcoolisées." Arleston
Avatar de l’utilisateur
Laurent
Messages : 223
Inscription : 04 oct. 2002, 21:19
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par Laurent » 05 févr. 2004, 14:36

Sarko à propos de Juppé ?
A moins que ce ne soit notre aimé président..
"Coco, n'oublie jamais que ton article servira à emballer le poisson."
Clo
Messages : 163
Inscription : 20 sept. 2002, 19:06
Contact :

Message non lu par Clo » 05 févr. 2004, 15:47

Non-non-non : ça c'est une raffarinade, c'est o-bli-gé ! Humanisme, c'est son mot rien qu'à lui. J'ai bon ?
Avatar de l’utilisateur
Tarjan
Messages : 50
Inscription : 28 févr. 2003, 19:00
Localisation : Un peu plus à droite
Contact :

Message non lu par Tarjan » 05 févr. 2004, 18:00

Un demi point pour le vieux monsieur, c'est Jacques C. qui a dit ça.
Remarque, ça aurait tout aussi bien pu être n'importe lequel des députés UMP...
selon mon dico hachette e,ciclopédique illustré, une des définitions de "honnête homme" est "homme qui a une culture générale étendue et les qualités sociales propres à le rendre agréable, conformément à l'idéal du XVIIe siècle."
A votre avis, c'est comme cela qu'il fallait le comprendre?
" La réalité est une illusion provoquée par le manque de substances alcoolisées." Arleston
Avatar de l’utilisateur
Avenger
Messages : 359
Inscription : 01 juil. 2003, 10:46
Contact :

Message non lu par Avenger » 05 févr. 2004, 18:07

Je ne sais pas si Juppé correspond à un idéal quelconque, fut-il du XVIIè siècle... Quant à son bagage culturel, il sort quand même de Normale Sup. De son école, il n'a retenu que le Sup, d'où sa superbe.
Paul C. Marcinkus

Message non lu par Paul C. Marcinkus » 14 avr. 2004, 15:42

And the winner is...
(Reuters, 14/04/04, 14:17) - Le protocole de Kyoto sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre risque de tuer l'économie mondiale tel un "Auschwitz international", a estimé mercredi Andreï Illarionov, un conseiller économique du Kremlin cité par l'agence Interfax.

"Même si cela semble étrange, le protocole de Kyoto est un pacte de la mort parce que son objectif principal est d'étrangler la croissance et l'activité économiques dans les pays qui en acceptent les exigences", a-t-il dit aux journalistes à Saint-Petersbourg.

"Au début, nous avons trouvé que cet accord ressemblait à un Gosplan international", a-t-il dit en évoquant le nom de la commission responsable de l'économie et du plan du temps de l'Union soviétique.

"Mais nous nous sommes rendus compte que le Gosplan était beaucoup plus humain et que le protocole de Kyoto ressemblait en fait à un Goulag international", a-t-il dit en référence cette fois à l'organisation qui gérait les camps de travaux forcés soviétiques.

"Mais au Goulag, on obtenait la même ration tous les jours et celle-ci ne diminuait pas jour après jour. En fin de compte, le protocole est comme un Auschwitz international".

A en croire un document obtenu par Reuters, Illarionov a préconisé au président Vladimir Poutine de rejeter le protocole de Kyoto, ce qui aurait pour conséquence de le tuer.

Elaboré en 1997, le texte s'effondrera ou survivra en fonction de la décision de la Russie, après la décision de George Bush d'en dissocier les Etats-Unis en 2001.

Le protocole de Kyoto a été ratifié à ce jour par 121 pays. Pour entrer en vigueur, il doit être soutenu par un ensemble de nations dont les industries et véhicules dégagent au moins 55% des émissions de dioxyde de carbone des pays développés. Pour l'heure, on en est à 44% et le seuil des 55% ne peut être atteint que si la Russie y adjoint ses 17%, après le retrait des Etats-Unis, qui comptent pour 36%.
Pour vivre heureux, vivons pollués ?

Hors compétition, hein.

Russes et Américains vont-ils lancer la Première internationale de la connerie ? Raffarin est fort, mais là il ne fait plus le poids...
Avatar de l’utilisateur
Laurent
Messages : 223
Inscription : 04 oct. 2002, 21:19
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par Laurent » 14 avr. 2004, 15:49

Mortel.
La vision à court terme a encore frappé...
Le thème du complot aussi, d'ailleurs.
"Coco, n'oublie jamais que ton article servira à emballer le poisson."
Avatar de l’utilisateur
boultan
Messages : 1299
Inscription : 18 sept. 2002, 13:09
Localisation : le très-haut
Contact :

Message non lu par boultan » 14 avr. 2004, 15:51

Et quel style, quelle finesse dans l'expression, quelle audace dans les comparaisons ! :evil:
A louer, bon état général, faire offre
Répondre

Revenir à « Discussion générale »