Avis aux étudiants et anciens étudiants de l'IPJ

Forum à propos de l'IPJ
Dolly
Messages : 19
Inscription : 10 juil. 2006, 18:15
Contact :

Avis aux étudiants et anciens étudiants de l'IPJ

Message non lu par Dolly » 24 juil. 2006, 23:10

Salut à tous,

Me voilà fraichement admise à l'IPJ et la curiosité pré-rentrée (le 2 octobre) me pousse à vous demander de me raconter un peu votre expérience à l'IPJ : comment ça se passe, ce que vous en pensez... bref tout ce que vous avez à dire sur l'école et sur votre passage...

Voilà... à vous de jouer... :D
Merci d'avance...
annelaure42
Messages : 7
Inscription : 26 juil. 2006, 19:49
Contact :

Message non lu par annelaure42 » 27 juil. 2006, 19:32

Sotie fraîche émoulue de l'IPJ, je vais t'en dire le plus grand bien, meêm si ça n'est pas le cas de tout mes collègues sortis en même temps que moi. Si tu faire de la radio, y'a pas mieux sur le marché des écoles en ce moment....Sinon, c'est très bien aussi, les profs sont réellemnt des "bons" dans leur métier, quant à la pédagogie, de toute façon il ne faut compter que sur toi même. Les locaux sont un peu exigus mais on s'y fait très vite, et Achille et Frabçoise (à l'accueil) sont deux sérieux atouts de l'école. Que te dire d'autre, des milliers de choses bien sûr, sauf que ça prendrait beaucoup trop de temps. Profite profite profite: des choses qu'on va t'apprendre, des gens que tu vas rencontrer au cours de tes reportages, de l'expérience des profs, des choses que tu vas aller voir...VA sur le terrain le plus possible..lis les reportages des autres (tes camarades de classe), écoute ce qu'ils font à la radio, et apprend...tu auras le temps ensuite de te forger ton propre style
Voilà, de la part d'un jeune journaliste radio qui ne regrette pas d'être passée pa l'IPJ
Anne-Laure
théoredac
Messages : 2
Inscription : 29 juil. 2006, 19:33
Contact :

C'est seulement le début...mais quel début

Message non lu par théoredac » 29 juil. 2006, 19:46

Je pourrais écrire un livre sur mes deux années à l'école (même promo que nonaure). Première info à ingurgiter: le prix payé ne signifie pas que l'IPJ est la meilleure école en terme d'équipement. C'est juste qu'avec l'ESJ, il s'agit d'une des rares écoles associatives: c'est-à-dire totalement indépendante.
Et ça veut dire qu'il n'y a pas de grand groupe pour mettre des sous dedans.

Donc l'IPJ c'est surtout une école à taille humaine. Oui on garde tous un souvenir ému d'Achille ou de Françoise qui nous aidaient respectivement à réparer un bug informatique ou à nous lever le matin si par hasard le réveil n'avait pas sonné.

Ensuite, l'ensemble des profs sont des journalistes (qq exceptions), sans doute de bons journalistes, venus de tosu les médias. Cela ne veut pas dire que tous sont des grands pédagogues. Mais je crois qu'il y des choses à prendre et à apprendre chez chacun d'eux.

Dernier point avant que tu t'endormes dans ta lecture, l'école ne fait pas tout. Ce n'est pas le sésame pour une grande carrière. Ce qu'on apprend d'abord c'est la démerde, et la certitude que les choses ne seront pas facile à la sortie. Alors il y a deux façons de voir les choses. Se dire que finalement l'école de journalisme c'est une corvée ou alors qu'en deux ans on sera un peu préservé et que c'est une façon douce de se mettre dans un bain pas forcément ultra accueillant.

Et une note positive: cette année et c'est pas la première fois, mes camarades ont franchement gagné ou bien figuré dans un max de concours. Ca doit vouloir dire quelque chose sur l'école... :wink:
Dolly
Messages : 19
Inscription : 10 juil. 2006, 18:15
Contact :

Message non lu par Dolly » 11 août 2006, 15:22

Merci pour ces premières réponses.
C'est vrai que maintenant que je sais que je suis admise, j'ai hâte d'aller voir de plus prêt cette école et donc de commencer les cours.
J'ai vu en effet que l'école avait eu de bons résultats aux différents concours proposés donc c'est un bon signe...
Pour le prix de la scolarité, c'est vrai que, comme pour d'autres j'imagine, cela paraît difficile à rassembler mais bon... il faut savoir faire des sacrifices... Va falloir que je trouve une solution... :?
Dolly
Messages : 19
Inscription : 10 juil. 2006, 18:15
Contact :

Message non lu par Dolly » 11 août 2006, 15:25

Ah oui, j'ai oublié en postant mon message de vous poser également des questions un peu plus pratiques du genre : quel volume horaire, comment s'organise l'année, les cours... Enfin bref des questions de base que ma curiosité se pose.
Merci d'avance... :)
Climousse
Messages : 347
Inscription : 01 oct. 2004, 12:01
Contact :

Message non lu par Climousse » 13 août 2006, 21:03

Dolly a écrit :quel volume horaire, comment s'organise l'année, les cours...
Mais euh... normalement c'est pas le genre de trucs sur lequel on se renseigne avant de passer le concours ? :?:
théoredac
Messages : 2
Inscription : 29 juil. 2006, 19:33
Contact :

L'IPJ organisation

Message non lu par théoredac » 26 août 2006, 14:44

Moi aussi au moment du concours j'avais autre chose à faire que connaître en détail l'organisation de chaque école... C'est un peu illogique mais bon. Pour les infos générales (types de matières, profs...) cf le site web de l'école.

En gros en première année il doit y avoir en moyenne 25 heures par semaine (à la louche!) et l'emploi du temps est très flexible: à part les matières fondamentales (radio: 1/2 journée par semaine, presse écrite: idem, SR: idem) les autres cours (géopolitique, politique, éco, anglais...) sont assez courts justement(1h30, parfois 2 heures) et les intervenants parfois absents car pris par l'actualité.
Comme les profs n'en sont pas (ce sont des journalistes pour la plupart), la nature des cours est assez variable. Parfois ça se transforme en discussion fourre tout, parfois c'est structuré comme un vrai cours...

Enfin (sauf changement), la fin de l'année est marquée par une sélection Télé. En effet à l'IPJ tout le monde fait de la radio et de l'écrit mais seul un petit nombre (10 environ) font de la télé: stress garantit donc quand la décision se fait. En deuxième année tu finis par te spécialiser dans l'un des trois médias.

Côté exams, plus ca va et moins il y aura d'épreuve écrites à proprement parler. En deuxième année, il n'y a quasi plus que des articles à rendre. Mais le tout se fait en douceur. Il y a de grosses périodes de boulot lors de journaux écoles ou des sessions radio et TV (100% du temps consacré à ça pendant quelques jours).

La première année s'achève fin mai et tu partiras alors en presse régionale pour l'été (souvent pour y faire du SR). Un petit rapport de stage est demandé. En deuxième année la grande question c'est: quel stage je vais dégoter et quel CDD à la fin pour démarrer ma vie professionnelle?

En attendant, profite bien de ton mois de septembre!
Dolly
Messages : 19
Inscription : 10 juil. 2006, 18:15
Contact :

Message non lu par Dolly » 29 août 2006, 14:45

Merci pour la réponse car en effet pendant les concours, je pensais aux concours en eux mêmes et par forcément au déroulement des études dans le détail...
Bien sûr, j'avais déjà parcouru les sites des écoles en long, en large et en travers, et celui de l'IPJ à nouveau une fois que j'ai eu mon admission de confirmée :)
Mais voilà, ma curiosité allant toujours plus loin et étant impatiente de commencer, je voulais en savoir plus d'où le lancement de ce topic. Et mes questions n'étaient pas du tout celles d'une martienne qui se dit "tiens au fait c'est commment une école de journalisme..." lol...
Enfin bref merci à toi théoredac...
J'vais essayer de profiter de septembre même si c'est petit boulot histoire de mettre de l'argent de côté.
hsl
Messages : 20
Inscription : 24 juil. 2004, 20:10
Contact :

Message non lu par hsl » 14 sept. 2006, 01:55

Et bon courage ! Tu vas passer deux années exceptionnelles...
Répondre

Revenir à « IPJ »