Résultats oral bordeaux

Forum à propos de l'IJBA
Cochenille
Messages : 62
Inscription : 31 mai 2007, 17:01
Contact :

Message non lu par Cochenille » 10 juin 2008, 16:00

Mais on peut vraiment parler de tout ce qu'on veut ? Du genre, parler d'un film qu'on a vu au cinéma ? Ou d'un pays qu'on a visité ?

Oui... c'est le principe d'un "sujet libre " ... je me répète mais tout dépend de la façon dont tu vas présenter ton sujet ...

Combien de temps dure ce "libre sujet" ? 10 minutes ?
5 minutes. C'est marqué sur le site de l'ijba. Je cite donc : "le candidat est invité à parler pendant cinq minutes d'un sujet de son choix pour convaincre le jury de son intérêt."

En fait, c'est un peu comme si on discutait, non ?!
Tout dépend de ton jury. Perso, j'ai déballé mon truc et me suis barrée après. Pour d'autres, ils ont discuté mais après avoir présenté le sujet ...En tout les cas ce n'est pas une discussion à proprement parler !
gadjo
Messages : 58
Inscription : 14 oct. 2007, 14:01
Contact :

Message non lu par gadjo » 10 juin 2008, 18:27

Ironheart59 a écrit :Mais on peut vraiment parler de tout ce qu'on veut ? Du genre, parler d'un film qu'on a vu au cinéma ? Ou d'un pays qu'on a visité ?
Moi j'avais fait le portrait d'un type de mon blède au parcours très atypique. Et ils avaient bien aimé. J'ai un bon souvenir de cet oral, ils poussent un peu les candidats dans leur retranchements, les poussent défendre leurs convictions. Ca m'avait donné une image de l'école assez sympa.

Prenez un book de vos articles écrits en stage avec vous, c'est toujours utile de montrer le travail déjà fait.
Elora
Messages : 61
Inscription : 05 juin 2007, 15:47
Contact :

Message non lu par Elora » 10 juin 2008, 23:33

Je compte parler de quelque chose qui n'a rien à voir avec l'actualité moi...on verra bien. Je vais essayer de pas stresser pour ces oraux...vous les révisez vous? :shock:

Merci de vos conseils en tout cas!
jimbo
Messages : 113
Inscription : 05 mai 2008, 16:42
Contact :

Message non lu par jimbo » 16 juin 2008, 11:17

Question peut-être bête mais qui me taraude : comment s'habillent les jeunes hommes et les jeunes femmes qui passent les oraux. Pantalon-chemise est-il la règle ?

Bonne journée !!!
Ironheart59

Message non lu par Ironheart59 » 21 juin 2008, 20:14

A mon avis, pantalon et chemise, c'est préférable à venir en jeans et t shirt ! ^^ C'est clair qu'un journaliste est rarement en costard quand il travaille mais vaut mieux arriver sur son 31 lors d'un oral, quelqu'il soit...
kerenskaiev
Messages : 52
Inscription : 17 juin 2008, 15:00
Contact :

Message non lu par kerenskaiev » 22 juin 2008, 19:03

Bien sur, c'est la règle pour un oral, moi je me demandais si la cravate devait etre de sortie, je ne l'ai pas mise et donc je ne sais toujours pas.
Ironheart59

Message non lu par Ironheart59 » 26 juin 2008, 08:35

La cravate perso je trouve que c'est peut être un peu trop ^^
kerenskaiev
Messages : 52
Inscription : 17 juin 2008, 15:00
Contact :

Message non lu par kerenskaiev » 26 juin 2008, 15:11

C'est pourtant la règle en entretien d'embauche ou autre.
letibelim
Messages : 245
Inscription : 13 oct. 2005, 09:18
Contact :

Message non lu par letibelim » 26 juin 2008, 15:53

kerenskaiev a écrit :C'est pourtant la règle en entretien d'embauche ou autre.
Non non non et non.

On est plus dans les années 70-80. Le casual friday est passé par là et maintenant tout est affaire de contexte.

si tu te présentes pour être commercial dans une banque, là oui, cravate, sans aucun doute. Mais pour être vendeur chez Rip Curl, ce serait une grosse erreur d'appréciation.

Un recruteur chasseur de tête m'avait raconté qu'une fois, il recrutait un manager pour Coca cola. Les 3/4 des types étaient arrivés en cravate. tous éliminés d'office. C'était pas l'esprit de la boîte et ils auraient dû le savoir avant de passer l'entretien. Evidemment, c'est extrême, mais disons que c'est un exemple argumentatif.

Pour les oraux de journalisme, perso, j'y étais allé avec une chemise et un pantalon propre. Mais ni veste, ni cravate. Etre sur son 31, mais suer à grosses gouttes, très peu pour moi. Dans le doute, il vaut mieux, je le concède, arriver trop bien habillé que pas assez. L'idéal, c'est d'être juste dans le ton, c'est une marque de tact.

Pour info, l'autre jour au G8 réuni au Japon, les "grands dirigeants de ce monde" - selon la formule consacrée par la presse - ont fait tomber la cravate. Ceci pour éviter de trop pousser la clim' et être environnment friendly. On a le volontarisme qu'on peut !

http://tf1.lci.fr/infos/insolite/0,,387 ... vate-.html
Répondre

Revenir à « IJBA »