Tarif Newsletter

Ce forum est destiné à des discussions sur le journalisme web : pratiques du journalisme numérique, outils, nouveaux modèles, formations, ...
Marjorie
Messages : 20
Inscription : 22 août 2003, 17:58
Contact :

Tarif Newsletter

Message non lu par Marjorie » 23 mai 2009, 18:05

Bonjour,

Je dois concevoir et rediger une newsletter mensuelle pour un site web à faible audience pour l'instant mais en plein essor.
Pourriez vous m'aider à chiffrer cette prestation svp ? Au temps passé ? Au forfait ?
Par avance, merci.
Marjorie
Messages : 20
Inscription : 22 août 2003, 17:58
Contact :

Tarif Newsletter

Message non lu par Marjorie » 28 mai 2009, 14:41

Bonjour,

Je n ai pas eu de reponse à ma demande. A t elle déja été traitée ?
Cette information m'est précieuse, c est une premiere collaboration et je ne veux pas me tromper. Merci à nouveau de partager vos connaissances et votre experience en ce domaine.
cilou
Messages : 1723
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Message non lu par cilou » 28 mai 2009, 14:51

Il faut d'abord que tu estimes le temps que ça te prendra (attention, on a toujours tendance à sous-estimer ce temps). Trouves-tu toi-même les sujets, et quel travail de veille cela te demande-t-il ? Fais tu des sons, photos, vidéos... ? Fais-tu l'intégration des textes, la mise en page ? Bref, découpe bien les différents boulot et chiffre le temps.
Puis il faut que tu estimes ce que tu vaux. Combien de l'heure ? En multipliant les deux, tu as le montant à demander. Sachant bien sûr qu'il ne sera pas le même selon que tu es payé en salaire ou en honoraire (dans ce dernier cas, il faut te mettre en règle vis-à-vis de l'administration, par exemple via le statut d'auto-entrepreneur).
Ca peut être un forfait à la newsletter, ou un payement au nombre d'article, ou un payement au temps... tout est possible.
Marjorie
Messages : 20
Inscription : 22 août 2003, 17:58
Contact :

Message non lu par Marjorie » 04 juin 2009, 15:50

Merci une fois de plus de ta réponse Cilou. A priori je ne ferai que la conception et rédaction des sujets, sans intégration photos, animations, mise en page. Quelle est la taille d'un article sur une newsletter, et peut on le chiffrer au feuillet ? Combien y a t il d article dans une nws ?

Enfin, je m'aperçois qu'un aspect commercial est à prendre en compte en parallèle à la rédaction, (jeux, promotions, etc) auquel il faut aussi consacrer du temps. Une prestation qui fait partie intégrante dans la conception de la dite nws.
En bref, j'aurai encore besoin d 'une fourchette de tarifs selon ces précisions si tu le peux. Un grand merci.
ann65
Messages : 1233
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Message non lu par ann65 » 04 juin 2009, 16:16

Marjorie a écrit :Merci une fois de plus de ta réponse Cilou. A priori je ne ferai que la conception et rédaction des sujets, sans intégration photos, animations, mise en page. Quelle est la taille d'un article sur une newsletter, et peut on le chiffrer au feuillet ? Combien y a t il d article dans une nws ?
Je suis très surprise que tu n'aies pas déterminé cela avec ton client lorsque vous avez parlé de ce projet.
Qu'attend-t-il ? Quelle est la cible de cette news letter ? Vas-tu travailler à partir des documents fournis ou bien dois-tu prévoir des interviews ? Qui va valider tes articles ? Des allers-retours sont-il prévus ? etc.
Comment peux-tu proposer un tarif alors que vous n'avez pas déterminé l'ombre d'un chemin de fer, puis d'un sommaire type ?
J'ai l'impression que tu prends les choses totalement à l'envers.
Cela ne me semble pas professionnel. Résultat, tu vas te faire AVOIR.... :?
Enfin, je m'aperçois qu'un aspect commercial est à prendre en compte en parallèle à la rédaction, (jeux, promotions, etc) auquel il faut aussi consacrer du temps. Une prestation qui fait partie intégrante dans la conception de la dite nws.
Ces "à côtés" font évidemment partie du boulot. Et ils doivent être prévus dès le départ afin de pouvoir être budgétisés.

je te conseille donc de commencer par réfléchir, puis proposer un chemin de fer type à ton client avec un rubriquage en fonction des éléments qui sont aujourd'hui en ta possession.

Si ton client est OK avec ta proposition, tu pourras alors lui établir un devis précis en fonction du nombre d'articles à rédiger (à partir d'un prix au feuillet) et du temps passé pour le pilotage éditorial de ce support.
En bref, j'aurai encore besoin d 'une fourchette de tarifs selon ces précisions si tu le peux. Un grand merci.
Je crois que tu as surtout besoin avant tout de reparler avec ton client de ce projet à partir d'une proposition éditoriale que tu dois lui soumettre.

Si tu souhaites facturer cette prestation en honoraires, il faut bien entendu que tu sois "en règle", c'est à dire que tu sois immatriculée en tant qu'auto-entrepreneur ou que tu aies chosi une société de portage qui va facturer cette prestation, puis te payer en salaire (tu toucheras alors en salaire net à peu près la moitié de ce qui est facturé) .
Si tu souhaites être payée en salaire par ton client (qui devient alors ton employeur), il faut que tu le précises AVANT et que tu lui demandes de t'établir un contrat de travail.
Dernière modification par ann65 le 04 juin 2009, 16:35, modifié 5 fois.
ann65
Messages : 1233
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Message non lu par ann65 » 04 juin 2009, 16:16

Marjorie a écrit :Merci une fois de plus de ta réponse Cilou. A priori je ne ferai que la conception et rédaction des sujets, sans intégration photos, animations, mise en page. Quelle est la taille d'un article sur une newsletter, et peut on le chiffrer au feuillet ? Combien y a t il d article dans une nws ?
Je suis très surprise que tu n'aies pas déterminé cela avec ton client lorsque vous avez parlé de ce projet.
Qu'attend-t-il ? Quelle est la cible de cette news letter ? Vas-tu travailler à partir des documents fournis ou bien dois-tu prévoir des interviews ? Qui va valider tes articles ? Des allers-retours sont-il prévus ? etc.
Comment peux-tu proposer un tarif alors que vous n'avez pas déterminé l'ombre d'un chemin de fer, puis d'un sommaire type ?
J'ai l'impression que tu prends les choses totalement à l'envers.
Cela ne me semble pas professionnel. Résultat, tu vas te faire AVOIR.... :?
Enfin, je m'aperçois qu'un aspect commercial est à prendre en compte en parallèle à la rédaction, (jeux, promotions, etc) auquel il faut aussi consacrer du temps. Une prestation qui fait partie intégrante dans la conception de la dite nws.
Ces "à côtés" font évidemment partie du boulot. Et ils doivent être prévus dès le départ afin de pouvoir être budgétisés.

je te conseille donc de commencer par réfléchir, puis proposer un chemin de fer type à ton client avec un rubriquage en fonction des éléments qui sont aujourd'hui en ta possession.

Si ton client est OK avec ta proposition, tu pourras alors lui établir un devis précis en fonction du nombre d'articles à rédiger (à partir d'un prix au feuillet) et du temps passé pour le pilotage éditorial de ce support.
En bref, j'aurai encore besoin d 'une fourchette de tarifs selon ces précisions si tu le peux. Un grand merci.
Je crois que tu as surtout besoin avant tout de reparler avec ton client de ce projet à partir d'une proposition éditoriale que tu dois lui soumettre.

Si tu souhaites facturer cette prestation en honoraires, il faut bien entendu que tu sois "en règle", c'est à dire que tu sois immatriculée en tant qu'auto-entrepreneur ou que tu aies chosi une société de portage qui va facturer cette prestation, puis te payer en salaire (tu toucheras alors en salaire net à peu près la moitié de ce qui est facturé) .
Si tu souhaites être payée en salaire par ton client (qui devient alors ton employeur), il faut que tu le précises AVANT et que tu lui demandes de t'établir un contrat de travail.
cilou
Messages : 1723
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Message non lu par cilou » 04 juin 2009, 17:19

L'aspect promotion me semble dangereux. D'abord, parce que ce n'est pas le boulot d'un journaliste. Faire la promotion d'une newsletter peut aller à l'encontre du devoir d'information dans cette newsletter : par définition, on évite de fâcher d'éventuels clients, donc on modifie les papiers en conséquence. Ce n'est pas pour rien que dans un journal digne de ce nom, la rédaction et les commerciaux sont séparés hermétiquement.
Ensuite, autant il est facile de payer au feuillet, à l'article, ou à la newsletter (si la taille et le type d'article sont définis à l'avance), autant il me semble difficile de quantifier le travail de promotion. Donc difficile d'évaluer son coût.

Quant à la taille, Ann a raison, il faut la définir avant tout : nombre d'articles, taille moyenne, type d'article (papier fouillé ou reprise de dépêches d'AFP améliorées ?)...
Marjorie
Messages : 20
Inscription : 22 août 2003, 17:58
Contact :

Message non lu par Marjorie » 04 juin 2009, 17:28

En effet, face au peu d'infos que je possède, il m'est impossible en effet de chiffrer quoi que ce soit. Et vous l'aurez compris mon client n'en sait pas beaucoup plus. Je vais donc réfléchir seule sur mon chemin de fer et mes préconisations pour proposer une prestation complète. C'est un exercice intéressant mais j'avance à tâtons. Merci encore.
ann65
Messages : 1233
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Message non lu par ann65 » 04 juin 2009, 17:31

cilou a écrit :L'aspect promotion me semble dangereux. D'abord, parce que ce n'est pas le boulot d'un journaliste. Faire la promotion d'une newsletter peut aller à l'encontre du devoir d'information dans cette newsletter : par définition, on évite de fâcher d'éventuels clients, donc on modifie les papiers en conséquence. Ce n'est pas pour rien que dans un journal digne de ce nom, la rédaction et les commerciaux sont séparés hermétiquement.
Ensuite, autant il est facile de payer au feuillet, à l'article, ou à la newsletter (si la taille et le type d'article sont définis à l'avance), autant il me semble difficile de quantifier le travail de promotion. Donc difficile d'évaluer son coût.

Quant à la taille, Ann a raison, il faut la définir avant tout : nombre d'articles, taille moyenne, type d'article (papier fouillé ou reprise de dépêches d'AFP améliorées ?)...
Je n'ai pas l'impression qu'il s'agisse d'un news letter d'information au sens journalistique du terme, pas plus qu'il se s'agisse d'un site d'information stricto sensu.
Si c'était le cas, l'éditeur ne demanderait pas au rédacteur de se charger également de la promotion et tutti quanti.

Pour moi, ce travaille ressemble davantage à un boulot de com qu'à un boulot de journaliste...

Il n'empêche qu'il faut travailler de façon professionnelle.
ann65
Messages : 1233
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Message non lu par ann65 » 04 juin 2009, 17:34

Marjorie a écrit :En effet, face au peu d'infos que je possède, il m'est impossible en effet de chiffrer quoi que ce soit. Et vous l'aurez compris mon client n'en sait pas beaucoup plus. Je vais donc réfléchir seule sur mon chemin de fer et mes préconisations pour proposer une prestation complète. C'est un exercice intéressant mais j'avance à tâtons. Merci encore.
Il attend donc de toi du CONSEIL ÉDITORIAL. Et ça aussi, ça se paie.
Etablir une première préconisation assortie d'un chemin de fer type qu'il validera (ou non) me semble être l'étape préalable indispensable avant de passer au chiffrage.
Marjorie
Messages : 20
Inscription : 22 août 2003, 17:58
Contact :

Message non lu par Marjorie » 04 juin 2009, 17:36

Conseil éditorial oui, préconisation de sujets et rédaction.
ann65
Messages : 1233
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Message non lu par ann65 » 04 juin 2009, 17:42

Marjorie a écrit :Conseil éditorial oui, préconisation de sujets et rédaction.
S'agit-til d'une travail journalistique ou bien d'un travail de communication qui va permettre de "vendre" un ou des produits .
De quoi es-tu censée parler dans cette newletter ?
Marjorie
Messages : 20
Inscription : 22 août 2003, 17:58
Contact :

Message non lu par Marjorie » 04 juin 2009, 17:47

de l'actualité de l'entreprise.
ann65
Messages : 1233
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Message non lu par ann65 » 04 juin 2009, 18:02

Marjorie a écrit :de l'actualié de l'entreprise.
De l'entreprise pour laquelle tu vas bosser ou du monde de l'entreprise en générale ?
Dans le premier cas, il s'agit bien d'un boulot de communication.
Répondre

Revenir à « Journalisme web »