Auto entrepreneur, ça vaut le coup ????

Débats & questions à propos des droits d'auteur : comment percevoir des droits d'auteur ? Droits d'auteur & impôts ? Violations des droits d'auteur ? Etre payé en droits d'auteur pour un article ?
ann65
Messages : 1233
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Re: Auto entrepreneur, ça vaut le coup ????

Message non lu par ann65 » 27 janv. 2011, 12:13

zoreole a écrit :Le statut d'AE fait perdre les indemnités chômage ? vous voulez dire qu'à la fin de mon contrat, si j'ai bossé comme AE, je ne suis pas considerée comme étant au chômage ? Comprends pas... :oops:
Et merci Cilou !
Si tu es inscrit au Pôle Emploi et s'il te reste des droits au chômage, tu peux percevoir les allocations qui te sont dues. Il te suffit de déclarer chaque mois au Pôle Emploi les sommes que tu as perçues en tant qu'AE et un calcul sera fait pour te verser (ou non) un complément.

Et quand tu n'auras plus de revenus d'AE, tu pourras recommencer à percevoir l l'intégralité de ton allocation mensuelle.

Mais en tant qu'AE tu n'as pas cotisé à l'assurance chômage, donc ton activité d'AE ne t'a ouvert aucun nouveau droit aux Assedics. C'est logique...
zoreole
Messages : 11
Inscription : 23 juil. 2009, 10:18
Contact :

Re: Auto entrepreneur, ça vaut le coup ????

Message non lu par zoreole » 27 janv. 2011, 18:14

D'accord, mais pour le moment, je suis en cdd... jusqu'à fin février. Faire une ou deux "collaborations", pendant mon cdd, en tant qu'AE ne va quand même pas supprimer mes droits au chômage ?
ann65
Messages : 1233
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Re: Auto entrepreneur, ça vaut le coup ????

Message non lu par ann65 » 27 janv. 2011, 18:45

zoreole a écrit :D'accord, mais pour le moment, je suis en cdd... jusqu'à fin février. Faire une ou deux "collaborations", pendant mon cdd, en tant qu'AE ne va quand même pas supprimer mes droits au chômage ?
Quand tu auras fini ton CDD et quand tu iras t'inscrire à Pôle Emploi, inutile de dire que tu as une activité d'AE.
Ca va les embrouiller. :lol:

En revanche, si pendant ton indemnisation Assedics, tu touches de l'argent en tant qu'AE tu dois déclarer les sommes perçues chaque mois...
roserose
Messages : 2
Inscription : 28 janv. 2011, 14:02
Contact :

Re: Auto entrepreneur, ça vaut le coup ????

Message non lu par roserose » 28 janv. 2011, 14:14

Je suis actuellement rédactrice en AE. Et pas par choix. Je m'explique : j'étais rédactrice en CDI pour un petit magazine régional ; suite à des problèmes financiers, mon boss m'a laissé le choix : chômage, ou rupture conventionnelle de contrat puis basculement sur un statut indépendant, avec facturation à la prestation (oui, c'est parfaitement illégal). Bref. Prise à la gorge, j'ai accepté, avec tout de même la signature d'un accord à l'année.

Auto-entrepreneur, c'est vrai que ça n'est pas compliqué, dans le sens où les seules formalités régulières sont les déclarations de recettes (mensuelles ou trimestrielles, au choix) à l'URSSAF. Et les charges ne sont pas si élevées, puisque dans beaucoup de cas on peut bénéficier de l'ACCRE.
En revanche, il faut se préparer à certains désagréments, à savoir :
- pas de cotisation au chômage ; donc si tout s'arrête du jour au lendemain, et ben pas de parachute (ni doré, ni plaqué, ni même en toc !)
- cotisation à la retraite proportionnelle au chiffre d'affaires. Prévoyez donc de gagner des millions pour valider quatre trimestres en un an ;)
- des galères en tout genre avec les banques qui veulent absolument vous forcer à ouvrir un compte pro alors que vous n'y êtes pas tenus, un simple compte particulier fait très bien l'affaire ; avec les agences immobilières et certains propriétaires qui refuseront catégoriquement votre dossier (je gagne plus que mon ami qui est en CDI, et seuls ses revenus étaient pris en compte : moi, j'étais "sans revenus justifiables", je cite, meêm déclarations de recettes à l'appui) ; avec la CMU qui ne veut plus entendre parler de vous ; et j'en oublie certainement

Le choix d'être AE a été une erreur de ma part (mais comme toi Cilou, hors de question de retourner au chômage après avoir mis un an et demi à trouver ce premier poste), et je ne le conseille pas. Après, beaucoup des difficultés que j'évoque sont liées au statut de travailleur indépendant dans sa globalité, AE ou autres.

Je suis d'accord avec vous, chacun devrait refuser ce genre de situation et dénoncer, dénoncer. Mais en toute honnêteté, lorsqu'on se retrouve au pied du mur, difficile de préférer tout perdre.
roserose
Messages : 2
Inscription : 28 janv. 2011, 14:02
Contact :

Re: Auto entrepreneur, ça vaut le coup ????

Message non lu par roserose » 28 janv. 2011, 14:15

Je suis actuellement rédactrice en AE. Et pas par choix. Je m'explique : j'étais rédactrice en CDI pour un petit magazine régional ; suite à des problèmes financiers, mon boss m'a laissé le choix : chômage, ou rupture conventionnelle de contrat puis basculement sur un statut indépendant, avec facturation à la prestation (oui, c'est parfaitement illégal). Bref. Prise à la gorge, j'ai accepté, avec tout de même la signature d'un accord à l'année.

Auto-entrepreneur, c'est vrai que ça n'est pas compliqué, dans le sens où les seules formalités régulières sont les déclarations de recettes (mensuelles ou trimestrielles, au choix) à l'URSSAF. Et les charges ne sont pas si élevées, puisque dans beaucoup de cas on peut bénéficier de l'ACCRE.
En revanche, il faut se préparer à certains désagréments, à savoir :
- pas de cotisation au chômage ; donc si tout s'arrête du jour au lendemain, et ben pas de parachute (ni doré, ni plaqué, ni même en toc !)
- cotisation à la retraite proportionnelle au chiffre d'affaires. Prévoyez donc de gagner des millions pour valider quatre trimestres en un an ;)
- des galères en tout genre avec les banques qui veulent absolument vous forcer à ouvrir un compte pro alors que vous n'y êtes pas tenus, un simple compte particulier fait très bien l'affaire ; avec les agences immobilières et certains propriétaires qui refuseront catégoriquement votre dossier (je gagne plus que mon ami qui est en CDI, et seuls ses revenus étaient pris en compte : moi, j'étais "sans revenus justifiables", je cite, meêm déclarations de recettes à l'appui) ; avec la CMU qui ne veut plus entendre parler de vous ; et j'en oublie certainement

Le choix d'être AE a été une erreur de ma part (mais comme toi Cilou, hors de question de retourner au chômage après avoir mis un an et demi à trouver ce premier poste), et je ne le conseille pas. Après, beaucoup des difficultés que j'évoque sont liées au statut de travailleur indépendant dans sa globalité, AE ou autres.

Je suis d'accord avec vous, chacun devrait refuser ce genre de situation et dénoncer, dénoncer. Mais en toute honnêteté, lorsqu'on se retrouve au pied du mur, difficile de préférer tout perdre.
meloslow
Messages : 23
Inscription : 04 août 2005, 15:29
Contact :

Re: Auto entrepreneur, ça vaut le coup ????

Message non lu par meloslow » 29 janv. 2011, 13:34

Allez chiche ! Dénonçons tous nos patrons voyoux !
Il faudrait lancer une grande action ici. On pourrait faire très mal !

Et sinon vous savez si on a droit à un congé maternité en AE ?
zoreole
Messages : 11
Inscription : 23 juil. 2009, 10:18
Contact :

Re: Auto entrepreneur, ça vaut le coup ????

Message non lu par zoreole » 29 janv. 2011, 15:26

décidément...
concernant mon propre cas, je vais créer un statut AE, vais faire deux articles, et mettrai fin à ce statut quand je serai arrivée au bout de mon cdd. Je suppose que si j'ai gagné 200 euros en tant qu'AE pendant que j'étais déjà salariée, cela ne m'empêchera pas de percevoir des indemnités chômage par la suite.
ça m'embêterait d'avoir écrit ces articles pour rien. Par contre, ensuite, basta, je refuserai les prochaines collaborations en temps qu'AE.
tiens, d'ailleurs, ça me fait me demander s'il n'y a pas d'autres moyens de se faire payer qu'en étant AE ? je m'explique : je n'ai pas encore rendu ces articles. Est-ce que je peux proposer qu'on me paye sur facture ? Comme si j'étais un prestataire de service occasionnel, mais sans statut ? j'avais fait ça une fois pour une association. Je leur avait établi une facture, ils m'avaient payé par chèque... Je sais pas trop si c'est très légal, mais bon...
N'empêche, on fait quoi alors ? la révolution ? la grève des journalistes ? c'est bien beau de refuser de collaborer en tant qu'AE ou en étant payé en droits d'auteurs, mais y'aura toujours des gens (comme moi, cette fois-ci, peut-être), pour accepter par dépit... Alors ?
Qu'est-ce qu'on peut faire ????
zoreole
Messages : 11
Inscription : 23 juil. 2009, 10:18
Contact :

Re: Auto entrepreneur, ça vaut le coup ????

Message non lu par zoreole » 29 janv. 2011, 16:55

Et merci Ann65 ! C'est ce que je ferai... :?
cilou
Messages : 1723
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Re: Auto entrepreneur, ça vaut le coup ????

Message non lu par cilou » 30 janv. 2011, 10:06

pour une facture ponctuelle, je pense que le portage salarial est le mieux. Je ne l'ai jamais utilisé, mais tu trouveras plein de messages sur ce thème.
ann65
Messages : 1233
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Re: Auto entrepreneur, ça vaut le coup ????

Message non lu par ann65 » 31 janv. 2011, 10:01

zoreole a écrit :décidément...
Est-ce que je peux proposer qu'on me paye sur facture ? Comme si j'étais un prestataire de service occasionnel, mais sans statut ? j'avais fait ça une fois pour une association. Je leur avait établi une facture, ils m'avaient payé par chèque... Je sais pas trop si c'est très légal, mais bon...
N'empêche, on fait quoi alors ? la révolution ? la grève des journalistes ? c'est bien beau de refuser de collaborer en tant qu'AE ou en étant payé en droits d'auteurs, mais y'aura toujours des gens (comme moi, cette fois-ci, peut-être), pour accepter par dépit... Alors ?
Qu'est-ce qu'on peut faire ????
Un prestataire de services (occasionnel ou pas) DOIT déclarer son activité même minime à l'Urssaf et tout revenu doit être déclaré aux impôts c'est pour cette raison qu' a été créé le statut d'AE.
Se faire payer sur facture sans statut d'AE ou de travailleur libéral relève du travail dissimulé, autrement dit le travail au noir....
Se faire payer en droits d'auteur est un peu moins "illégal" si je puis dire. En tout cas, ce ne l'est pas pour toi.
CANACHRIS
Messages : 1
Inscription : 17 août 2005, 12:00
Contact :

Re: Auto entrepreneur, ça vaut le coup ????

Message non lu par CANACHRIS » 31 janv. 2011, 10:41

Bonjour,

Pour information, le statut d'AE est cumulable avec le chômage. Vous pouvez être en AE et demandeur d'emploi!!
Les charges ne sont pas de 18% mais de 23% pendant 3 ans. Ensuite elles sont remises à niveau. Et puis c'est normal d'en payer non? Comme dans tout boulot !!
C'est tout à fait un régime qui peut servir en activité principale mais à savoir la cotisation retraite est très basse et il vaut mieux prendre une assurance pour les arrêts maladie, car ceux-ci ne sont pas pris en compte en tant qu'AE. La responsabilité civile n'est pas obligatoire, il faut la faire prendre en charge par votre client dans le contrat qui vous lie à lui. Quand vous êtes prestataire pour lui, celui-ci doit couvrir votre activité pour lui!!

Effectivement le statut est un régime transitoire, pour se "tester" sur une activité de chef d'entreprise. Si vous n'avez rien à déclarer à la fin du mois et bien il suffit de marquer O€ dans les recettes. C'est très simple pour commencer, pouvoir débuter une profession et créer un réseau. De plus, quand vous souhaitez arrêter rien de plus simple, il n'y a pas de formalités.

Encore une autre précision, la déclaration n'est pas obligatoirement trimestrielle, elle peut-être mensuelle. Il faut également faire attention à s'inscrire au versement libératoire de l'impôt sur le revenu (qui permet de ne pas être imposable en fin d'année)

Les CCI, URSSAF, RSI.. . font des réunions d'informations gratuites sur le statut d'AE. Il est quand même conseillé d'aller à une d'entre elles; car beaucoup de choses circulent sur les forums!!!!!
ann65
Messages : 1233
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Re: Auto entrepreneur, ça vaut le coup ????

Message non lu par ann65 » 31 janv. 2011, 12:05

CANACHRIS a écrit :Bonjour,

Pour information, le statut d'AE est cumulable avec le chômage. Vous pouvez être en AE et demandeur d'emploi!!
Oui, mais il ne faut surtout pas omettre de déclarer au Pôle Emploi, lors de la déclaration mensuelle, les revenus issus de cette activité.

Et si possible mieux vaut rester affilié à la sécurité sociale générale et non au RSI.
meloslow
Messages : 23
Inscription : 04 août 2005, 15:29
Contact :

Re: Auto entrepreneur, ça vaut le coup ????

Message non lu par meloslow » 31 janv. 2011, 12:15

Mais il me semble qu'on ne peut pas choisir de rester affilié au régime de sécurité sociale. Moi on m'a basculée vers la RSI sans même me prévenir ! Personne ne m'en avait parlé. Mais bon, de toute façon on est remboursé exactement de la même façon qu'à la sécu. Sauf que, vu que je n'avais pas été prévenue, je ne leur avais pas déclaré mon médecin traitant et j'ai donc été remboursée 5 euros pour ma première visite médicale en AE.

Pour le chômage, on est obligé de les prévenir qu'on passe en AE. Et là le Pôle Emploi nous demande de choisir entre 2 formules :
Soit recevoir en 2 fois, à 6 mois d'intervalle, 50% de ce qu'il nous reste comme droits au chômage
Soit recevoir tous les mois un complément pour que vos revenus atteignent la somme que vous touchiez au chômage.

Si vous savez que vous allez gagner plus que votre allocation chomage, la première formule est clairement plus intéressante.
ann65
Messages : 1233
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Re: Auto entrepreneur, ça vaut le coup ????

Message non lu par ann65 » 31 janv. 2011, 12:22

meloslow a écrit :Mais il me semble qu'on ne peut pas choisir de rester affilié au régime de sécurité sociale.
Si ton activité principale est salariée, tu peux rester affilié au régime de sécu sociale général. Je crois qu'il faut faire le choix au moment de l'inscription.

Si l'activité AE est principale, pas le choix...
Répondre

Revenir à « Droits d'auteur »