on me demande des photos non autorisées

Débats & questions à propos des droits d'auteur : comment percevoir des droits d'auteur ? Droits d'auteur & impôts ? Violations des droits d'auteur ? Etre payé en droits d'auteur pour un article ?
chomeurpigiste
Messages : 3
Inscription : 02 sept. 2005, 14:07
Contact :

on me demande des photos non autorisées

Message non lu par chomeurpigiste » 21 sept. 2007, 09:30

Avant je bossais à la radio et quand je faisais un sujet sur les enfants et qu'il y avait un problème pour les autorisations, mon pâtron ne me reprochais rien. Dans le journal où je bosse actuellement comme correspondant, on voudrait que je prenne des photos non autorisées. Par exemple, je suis allée dans un hopital psy pour enfants, pour une animation donnée par une artiste. On m'a dit clairement que je ne pouvais faire de clichés. Je fais donc seulement des photos de la chanteuse et la rédactrice en chef me le reproche....
Je suis correspondante et donc indépendante et non salariée du journal. J'ai peur que, si je cède à leur demande et qu'ensuite il y a des ennuis, je sois responsable ?

Merci de m'aider :)
letibelim
Messages : 245
Inscription : 13 oct. 2005, 09:18
Contact :

Message non lu par letibelim » 21 sept. 2007, 11:05

Clairement, oui, ta responsabilité est engagée. Il ne faut pas céder. Si le redac chef veut des photos absolument, il envoie un photographe. Les enfants en général, c'est déjà sensible, mais alors dans un hopital psy... Tu as une chance sur deux d'avoir une plainte sur le dos. D'autant plus si on t'a prévenu que tu ne devais pas prendre de photos.
RusselPrice
Messages : 106
Inscription : 10 sept. 2007, 19:28
Contact :

Oulah !

Message non lu par RusselPrice » 21 sept. 2007, 17:01

Complètement d'accord avec letibelim. Enfants en HP = alerte rouge code 3, sujet ultra délicat. Tes commanditaires le savent forcément alors je trouve le procédé très limite. De plus, tu parles d'un statut de "correspondante" (donc pas de statut du tout, en fait). J'ai moi même débuté dans la presse en passant par là et je peux t'assurer qu'en cas de litige avec un lecteur, ta direction fera platement ses excuses en disant : "vous savez, c'est une erreur de jeunesse, elle n'est que correspondante". Le tarif du texte et de la photo sont déjà durs à avaler, si c'est pour entendre dire ça c'est vraiment pas la peine.
La seule solution, si tu veux continuer à bosser avec des rastaquouères comme ça, c'est de toucher un peu ta bille en photo. Tu utilise ton zoom en téléobjectif (la position qui raproche le plus), tu fais le point sur ton artiste avec les enfants en second plan, tu ouvres ton diaphragme au max (donc le chiffre le plus petit : 2,8 ou 2) et tu vérifies immédiatement ton image sur l'écran (vous bossez en numérique, quand même ?) pour confirmer que les enfants sont flous, et donc pas identifiables. Accessoirement, ton canard va trouver que tu fais de belles images et l'équation Belles images + chouettes textes + conscience pro + connaissance de la loi sur le droit à l'image = pourquoi on transformerait pas chomeurpigiste en collaboratricedechoc ?
YOBO
Messages : 13
Inscription : 26 sept. 2005, 14:55
Localisation : Sud-Ouest
Contact :

Message non lu par YOBO » 21 sept. 2007, 18:58

Je suis très étonné que l'on te demande ça ! Surtout que les rédacs chefs connaissent les lois françaises sur ce sujet....

Dans ce genre de situation, si vraiment tu veux illustrer le sujet avec des enfants, tu les prends de dos, joues avec les lumières, les ombres, les contres jours ou tu ouvre à fond ton objectif comme te l'a indiqué RusselPrice....
chomeurpigiste
Messages : 3
Inscription : 02 sept. 2005, 14:07
Contact :

Message non lu par chomeurpigiste » 02 oct. 2007, 11:07

merci pour vos réponses et vos conseils. J'essayerai de faire des flous comme vous me le conseillez si je ne peux faire autrement.
annaig
Messages : 6
Inscription : 20 août 2006, 22:45
Contact :

Message non lu par annaig » 02 oct. 2007, 14:46

Je suis tout à fait d'accord avec vous tous, mais tu peux également prendre des photo d'enfants et faire signer une autorisation de publication aux parents. Je le fais pour chacune des photos que je prends, que ce soit un enfant, un adulte ou une personne âgée. Bon courage !
Répondre

Revenir à « Droits d'auteur »