Page 1 sur 2

aide et conseille pour l'edition d'un magazine

Publié : 11 août 2008, 15:59
par pinkladys
bonjour,voila j'ai un projet fou qui me trotte dans la tête depuis un moment ,c'est de creer un magazine feminin specialiser dans un seule domaine...
J'aurai quelques questions a vous posez,d'abord peut-on lancer un magazine en etant seule "salarié"...
Comment peut t'on faire pour proteger son projet,son idée par rapport a la conccurence...
Par quel etape cruciale faut t'il passer dans sa realisation...
Au niveau de la loi faut etre diplomé pour editer un magazine...
Combien peut couter l'edition,si on passe par une maison d'edition et de publication comme "bleucom"
Par quel personne faut-il passer pour obtenir l' interview d'un professionnelle ou meme d'une vedette,et faut t-il payer celle-ci...
voila,merci d'avance
PINK LADY'S...

Publié : 11 août 2008, 17:25
par cilou
Quelques réponses :
- tu peux lancer ce que tu veux, salariée ou non, le résultat dépendra des moyens humains et financiers que tu y mettras. Autant dire qu'en étant seule et sans investissement conséquent, le résultat risque d'être décevant.
- il est très difficile de protéger une idée. Mais souvent, ce que tu crois être une idée nouvelle a en fait été émise par de nombreuses personnes, à moins qu'elle ne soit réellement très originale.
- il te faut absolument des moyens financiers pour lancer un magazine, surtout un magazine papier.
- pas besoin de diplôme, à ma connaissance. Mais des règles à respecter, oui.
- coût selon la qualité, le nombre... En tout cas, ne compte pas uniquement l'édition, mais aussi l'impression et la mise en kiosque (très coûteuse
- une interview ne s'improvise pas, c'est le métier des journalistes. Un journaliste saura par qui passer (attaché de presse...)

Publié : 11 août 2008, 17:55
par pinkladys
ok merci pour tes reponse tres utile je vais demain a la bibliotheque empreinter le guide pratique de l'edition par yann le chevalier. ;)

Publié : 11 août 2008, 20:23
par capvarou
Oui et après ça sera facile de créer ton magazine… et te planter à coup sur… Créer un magazine ça ne s'improvise pas et il ne suffit pas d'ouvrir un bouquin prêté à la bibliothèque. C'est un métier tout ça…

Publié : 11 août 2008, 23:21
par Jojomigrateur
Première exigence... Le respect de la grammaire et de l'orthographe ! :)

Georges

Publié : 12 août 2008, 08:58
par Elyazalée
Bonjour je rejoins Capvarou... ce métier ne s'improvise pas et je pense qu'une association de compétences (et d'expériencess) serait une pièce maîtresse dans la réussite du lancement de ce type de support...
Il faudrait également faire une étude de marché! Il y a beaucoup, beaucoup de magazines féminins sur la place... Existe-til encore une niche non-exploité? Quelles sont les attentes des lectrices? Etc.
En tous les cas bon courage...

Publié : 12 août 2008, 10:47
par PascalSR
Bravo ! Je vois que malgré la morosité ambiante, il y en a qui ont encore des rêves plein la tête !

Mais de là à les faire exister dans la réalité...

Mais je suis pareil ; j'aimerais bien à moi seul faire s'entendre tous les hommes entre eux et cesser tous les conflits...

Publié : 13 août 2008, 15:29
par meloslow
Oui déjà il faudrait savoir écrire sans fautes d'orthographe et de grammaire...

Et ensuite, il faut savoir qu'il est extrêment difficile de se faire de l'argent avec un magazine si c'est ça ton but. Beaucoup ont juste les moyens de survivre. Je parle pour les particuliers qui ont voulu se lancer. Après, si tu as l'appui d'un grand groupe comme Hachette ou Hersant, je pense que ça doit être plus rentabe... quoi que...

Mais ça me tue quand même de voir que des personnes n'ayant aucune formation de journaliste veulent se lancer là-dedans.

Publié : 13 août 2008, 16:14
par Solaris Conseil
Bonjour,

Je rejoins les autres en disant que le lancement d’une publication, surtout un féminin qui est un domaine hautement concurrentiel, ne s’improvise pas. Les nouveaux féminins qui sortent viennent des grandes maisons de presse après des mois (voir années !!) d’études de marché, et sont conçus et lancés par des équipes de pros hautement qualifiées et expérimentées.

Il faudrait peut-être commencer en cherchant un poste au sein d’un groupe de presse, question de vous familiariser avec la presse et ses différents besoins avant de vous lancer dans un tel projet, forcément couteux et compliqué. Question de mieux connaitre ce qu’il faut faire – et ne pas faire – par la suite.

En vous souhaitant bon courage !

Publié : 13 août 2008, 20:48
par BOUSSICOT
"creer un magazine feminin specialiser dans un seule domaine... "

l'orthographe ? :oops:

Publié : 13 août 2008, 23:19
par PascalSR
Solaris Conseil a écrit :Les nouveaux féminins qui sortent viennent des grandes maisons de presse après des mois (voire des années !) d’études de marché.
Excepté en ce qui concerne Jasmin, le petit canard qui bat de l'aile.

Publié : 14 août 2008, 09:29
par Solaris Conseil
Boussicot je suis d'origine anglophone, donc parfois je faute :oops: , milles excuses... mais le cœur y est!

Effectivement, Meloslow, même les grandes équipes arrivent à se planter, mais je ne souhaitais pas être trop pessimiste dans mon message, c'est assez difficile d'essayer de monter des projets sans s'en prendre plain la figure!

Mais vous avez entièrement raison de le souligner, si les grandes équipes n'arrivent pas à lancer un bon féminin, comment le fera un particulier non expérimenté ? D'où ma suggestion de bosser un minimum dans la presse avant de se lancer, cela permettra de mieux réaliser l'ampleur (voir l'impossibilité) du projet envisagé...

Publié : 14 août 2008, 10:40
par archaud
Au vrai, le segment des magazines féminins est quelque peu saturé, et les titres de niche n'ont jamais drainé suffisamment d'annonceurs pour les rendre un tant soit peu rentables.

La création d'un magazine féminin restera un sport de riches, destiné à une poignée de groupes de presse suffisamment crédibles pour susciter la confiance des annonceurs.

Je vous conseille donc d'abandonner cette idée. Sauf à ce que vous soyez adossée à un desdits groupes de presse, celle-ci est hélas ! vouée à l'échec.

Publié : 15 août 2008, 15:44
par PascalSR
L'année dernière, le groupe de Michel Hommel a lancé (en partie grâce à la bonne vente de ses mags de programmes télé) un bimestriel féminin de niche (alcôve serait ici plus approprié), S'Toys, avec — c'est le principe — un plus-produit récurrent.

Après avoir mené des légions de lectrices par le bout du nez avec leurs magazines de mode, ils cherchent maintenant à nous entuber.

Je préfère quand Hommel fabrique des Barquette. Mais comme ce qu'il fait par plaisir ne lui rapporte pas d'argent...

Publié : 29 août 2008, 16:50
par pinkladys
Ok j'ai saisi l'avis générale, mais pas d'inquietude,je ne me prends pas pour ce que je ne suis pas et je sais que c'est UN METIER,pas un loisirs.
J'ai la tête sur les épaules et si je me lancer dans un projet comme celui ci je le realiserai serieusement !
Merci en tout cas de toutes vos remarque,elle sont constructive c'est le principal.

pinklady's