Page 1 sur 2

Appareil numérique pour photos de presse mag?

Publié : 07 juil. 2004, 20:58
par clopinette
Puisque quelques photographes semblent parcourir les couloirs du forum, je me jette sur l'occasion :D

Quelqu'un aurait-il une suggestion de matos pour une photographe loin d'être pro, mais qui cherche à vendre des articles+photos à la presse mag? D'ailleurs, selon vous, est-ce que ça vaut le coup de passer au numérique maintenant? L'autre solution que j'envisage est de m'acheter un scanner à négatifs, mais c'est pas donné non plus.
Je sais que le choix de l'appareil dépend aussi du genre de sujets... Je fais pas mal de photos de spectacles - à part ça, je n'ai pas vraiment de spécialisation. Je voudrais simplement un appareil assez compact, et qui permette de faire sans problème une page A4 dans un mag.

J'ai bien trouvé un fil sur le sujet (éculé, je sais...) mais il date de plus d'un an, je suppose que les choses ont bien changé depuis...

Merci d'avance!

Publié : 08 juil. 2004, 12:00
par massmediaphoto
Ceci n'est pas une attaque personnelle, mais ta demande tombe à pic (ou au mauvais moment) pour que je rebondisse........

J'ai vraiment l'impression, quand je lis des journalistes qui veulent faire de la photo pour illustrer leurs papiers, que l'image est un faire valoir, une valeur ajoutée pour pas cher.

Du matos pro (je suis pro), çà coute cher et c'est pas avec un compact numérique qu'on est crédible. Certains se battent pour leur métier, leur passion. D'autres soldent à longueur d'année des images pour remplir une page.

Les magazines doivent adorer çà, avoir des photos pas chères. Quand à la qualité, je crois qu'elle devient obsoléte pour la presse. Tant qu'il y a une image, celà semble suffir pour illustrer un papier.....Quel gachis!!!!

Alors, merci à toutes et tous d'arrêter de décrédibiliser la photographie et d'en faire un sous-produit.

Darty

Publié : 08 juil. 2004, 12:25
par Maskim
bon reprenons tout ça:
tu recherches un moyen de faire des photos pour un magazine et un appareil qui te permettra d'atteindre une résolution pour une page A4.

Pour un magazine, la trame est de 300 dpi, voir plus si la publication est très luxueuse. Avec cette trame, et pour une page de 21x29.7cm il te faut un fichier numérique d'environ 23.5 Mo.

Pour obtenir cela, deux moyens: la prise de vue en numérique ou le scan de film. Tout dépend de ce que tu veux faire, comment tu utilises.
Si tu travaille en speed, si tu as les moyens de te payer une chaîne numérique n'hésite pas achète les boitiers pro de chez canon ou Nikon. Ils sont magnifiques et redoutablement efficace. Sache que le budget est conséquent: Boitier+optiques (16-35 /28-80/ 80-200 le tout ouvrant à f 2.8 mini)+ un mac G4 avec graveur intégré et écran 15'' + accus rechargeable+ un disque dur portable + des cartes mémoire de grande capacité+ un flash ... J'oublie surement quelques truc, mais si tu n'a rien comme matos et que tu comptes d'équiper pro, va voir ton banquier pour qu'il te lache 15 000€ mini.

Autrement il te reste la possibilité d'utiliser un numérique compact. Les mecs de Ouest-France untilisent deux types d'appareils: les rédacteurs optent pour un Canon D-30 (ça a peut être changé) avec un fond de bouteille en guise d'optique et les stagiaires ou les correspondants ont un canon G5, un petit compact plutot sympa a utilisé. Sache que tes besoins et les leurs sont bien différent. Toi c'est du mag, eux du papier de basse qualité ( certains SDF le trouvent très chaud).

Dans l'idéal, il te faudrait un boitier compact ayant une optique digne de Carl Zeiss, un capteur numérique d'une résolution de 6milions de pixels. Ce qui avec un léger coup d'interpolation (l'ordinateur créé des pixels a partir des autres pour aggrandir le poids du fichier et la taille de la photo) te permettra d'ontenir ta page A4. Perso je ne vois qu'un model qui puisse te satisfaire, c'est le canon EOS 300 D. Tu complètes le tout avec de bonnes optiques, c'est primordial. Du style : 28-135 mm à stabilisateur, idéal pour toi qui fait de la photo de spectacle donc avec peu de lumière, et un bon 80-200 voire un 300 mm si tu peux te le permettre


Face à tout ca, je vais me permettre un conseil plus subjectif. La solution te coutera entre 1500 et 3000 € selon tes optiques. Perso, j'opterais pour un super scanner à inversible pour 1200 € avec un max de résolution genre 4000 dpi. tu gardes ton matos auquel tu est habitué. Et avec la différence tu complètes ton équipement, achètes des films (des bons) et tu te paies un labo pro, tu vas voir comment c'est jouisif de voir des ektas enfin respecté. Avec le reste, tu fais des cadeaux, tu pars en voyage .... le reste relève de ta vie privée


Maskim, vendeur conseil chez DARTY

PS: si on me cherche je serai au rayon machine à laver

Publié : 08 juil. 2004, 12:36
par Fanny
Massmediaphoto, je suis bien d'accord que la photo est aujourd'hui rabaissée dans la plupart des magazines, et ne sert plus que d'illustration alors qu'il y a pas si longtemps elle était plus importante que le papier...
Mais ne prends pas la mouche contre les rédacteurs stp! Etre rédacteur et vouloir apprendre aussi la photo pour etre polyvalent ne rabaisse en rien le métier de photographe!! Je connais des photographes qui se sont eux aussi lancés dans la rédaction pour justement etre polyvalent et vendre plus facilement leurs sujets, et ils y arrivent très bien, alors pas de sectarisme, quoi!! :wink:
(euh pour le numérique je ne pourrai pas te renseigner Clopinette, je suis dans la meme situation que toi)..

Publié : 08 juil. 2004, 12:41
par lowell1661
c'est vrai que ça peut paraître cher mais c'est le minimum, je suis bien d'accord avec vous.
surtout en mag, la qualité des prises doit être correcte. en revanche, si tu comptes bosser pour un site ou en pqr (hors sport et spectacles), un compact est plus recommandé surtout nivo prix...
sur l'opportuité de passer au numérique, j'ai un ami pigiste photo en pqr qui a du s'équiper sous peine de voir ses piges partir aux autres, même ayant beaucoup moins d'expérience... :cry:

pour rebondir un peu sur le sujet, un as de la photo sport (AFP) m'a confié une réflexion intéressante: le savoir-faire des photographes pro va être revalorisé par l'arrivée du numérique car, d'une part, les amateurs de photos vont être sensiblement plus nombreux vu la facilité pour exploiter les photos et d'autre part, car la prise en compte de tous les détails (lumière, couleurs,...) va enfin sauter aux yeux des novices et là, ils verront qu'entre leur photo de vacances et une photo pro, y a pas photo.

Publié : 08 juil. 2004, 12:51
par clopinette
En relisant mon post, je me rends compte que ça sonne effectivement comme si je cherchais à faire de la photo au rabais. En fait, ce n'est pas tout à fait ça : j'avais pensé un moment devenir photographe, je m'y connais donc plutôt bien, j'ai été stagiaire chez des pros, etc. Ce qui me manque, c'est la polyvalence - comme j'ai toujours fait de la photo en amateur, j'évitais les sujets qui me semblaient casse-gueule... Il n'est donc pas question pour moi de me pointer avec un compact. Je voudrais simplement pouvoir faire moi-même les visuels des sujets où je me sens à l'aise (et travailler en duo avec un photographe pour les autres). Si je veux m'acheter du nouveau matériel, c'est aussi pour me perfectionner - avec mon vieux Pentax et son flash tout pourri, j'ai l'impression de stagner.

Cela dit, je suis d'accord avec toi sur le fond, et c'est vrai que beaucoup de mags deviennent de plus en plus moches faute de bons photographes.

EDIT : oups, je vois que quelques posteurs sont passés avant moi - je répondais à massmediaphoto :D

Publié : 08 juil. 2004, 13:01
par Henley
Je te conseille d'avoir les deux. Un argentique pour une photo plus fine et un numérique qui te permet d'avoir rapidement une photo dans les moment d'urgence. . Perso j'ai un gros Nikon numérique et un gros Canon argentique (plus un télémétrique Hexar mais je ne m'en sers que pour les portraits noir et blanc ou les photos de casting et de plateau). Indispensable un très bon zoom et si tu photographies souvent des petits objets comme je le fais : un bonne macro. C'est un investissement d'accord, mais cela te permet d'avoir tous les outils selon la destination de tes photos. Une photo événementielle ne se fait pas comme un photo de plateau, une oeuvre d'art ne se photographie pas comme un accident de la route. Pas de secret : il faut investir dans du bon matériel, on est toujours gagnant au bout du compte. Au début ce n'est pas simple, certes, mais le matériel est important. Comme un bon portable et un bon magnéto.

Publié : 08 juil. 2004, 13:25
par clopinette
Merci Maskim et Henley pour vos conseils, je m'en vais regarder tout ça sur Pixmania... Pour ce qui est du scanner à la place de l'équipement numérique, c'est vrai que j'hésite. Mais avec le coût du scanner + des films + du développement, j'avais calculé (enfin 'calculer' est un bien grand mot...) qu'en 2 ou 3 ans, un équipement numérique à 1500 euros reviendrait moins cher. Cela dit, je risque effectivement de mettre longtemps avant de savoir me servir correctement du numérique.

Puisqu'on y est, encore une ch'tite question : dans les fiches techniques des appareils, ils indiquent les "positions ISO disponibles". Ca correspond à quelque chose de précis ou c'est juste pour rassurer les pauvres transfuges de l'argentique comme moi? S'il n'y a plus de films, à priori les ISO n'ont plus lieu d'être, non? Du moins, les problèmes de granulosité qui augmente avec la sensibilité du film. Que se passe-t-il exactement lorsqu'on on augmente la valeur ISO sur un numérique? La qualité de l'image reste-t-elle la même? Les couleurs deviennent-elles moins belles?
Merci encore :D

Publié : 08 juil. 2004, 14:13
par NickM
clopinette a écrit :
Puisqu'on y est, encore une ch'tite question : dans les fiches techniques des appareils, ils indiquent les "positions ISO disponibles". Ca correspond à quelque chose de précis ou c'est juste pour rassurer les pauvres transfuges de l'argentique comme moi? S'il n'y a plus de films, à priori les ISO n'ont plus lieu d'être, non? Du moins, les problèmes de granulosité qui augmente avec la sensibilité du film. Que se passe-t-il exactement lorsqu'on on augmente la valeur ISO sur un numérique? La qualité de l'image reste-t-elle la même? Les couleurs deviennent-elles moins belles?
Merci encore :D
Les isos restent même avec le numérique car le principe du capteur numérique est le même que le bon vieux film argentique. La différence c'est qu'au liex d'avoir du bruit ( ce qui peut être interressant) là tu as du bruit numérique. Sur certain appareil passé les 400 isos, c'est très pictorialiste comme résultat.
Avec un Nikon D2H tu peux monter jusqu'à 800, un canon 10D 640 au max, le Canon Mark2 tu peux aller jusqu'à 1600

Publié : 08 juil. 2004, 14:54
par zoom
C'est vrai qu'on voit de plus en plus de redacteurs essayer de trimballer du matos photo pour illustrer leurs papiers... Mais bon, je ne jetterais la pierre a personne, puisque j'ai toujours fait des articles textes et photos 8) ...

Le materiel necessaire depend largement de l'utilisation des photos: pour de la pqr ou des vignettes, genre portrait de l'interviewé, un compact peut suffire. Je viens d'acheter un canon A70, pour avoir un truc a pas cher, avec des possibiltés de reglages manuels. C'est un 3 MPix, ca suffira bien pour faire des vignettes ou des quarts de page quand il faut tirer le portrait du gars du coin en vitesse...
Par contre pour sortir une pleine page, voire un double, la diapo reste encore le moyen le plus simple a mettre en oeuvre: utilisable avec n'importe quel boitier (du vieux reflex mecanique a 100 euros jusq'aux moulinettes de courses soldees ces jours ci), une dia bien exposee, bien piquée, peut servir a tout usage. Et nombreux sont les magazines, en tout cas les mensuels, qui ne jurent encore que par elle, (d'apres mon experience de mags montagne, tourisme, region en tout cas, ainsi que des editeurs de livres).
Un scanner de dias (il y a un Minolta a 500 euros qui donne des resultats corrects, le scan dual 4) permet eventuellement de la transformer en fichier numerique si besoin est (envoi lointain, ou par mail urgentissime).

Apres pour un usage generaliste, en numerique, il faut sortir les sous car on a du mal a prendre autre chose qu'un reflex numerique (les bridge sont mauvais a 400 asa, et leurs capteurs meme bourres de pixels sont bien petits ...). Depuis la generalisation des 6 Mp, on peut faire quand meme pas mal de choses avec disons un Canon 10D, un 300D (bridé dans ses fonctions mais meme qualite d'image), ou chez Nikon un D100 ou un D70 (tout ca vaut entre 1000 et 1500 euros sans objectifs).
Si on est riche le EOS 1D mark 2 ou le 1DS sont des betes de course (5-6000 euros nus)...

Mais il y a un point que de nombreux photographes semblent oublier c'est que le numerique c'est aussi du travail en plus. Bien sur on ne trie plus les images sur la table lumineuse pour remplir des planches panodia, mais il faut encore trier, stocker sur des DD ou des CD, et surtout retravailler chaque image parceque les images brutes ne sont pas toujours tres flatteuses...
Il faut aussi penser a imprimer ou mieux faire tirer les images "a vendre" car sur l'ordinateur c'est long et ca ne permet pas toujours de bien juger l'image...(alors qu'une planche de dias se juge en 20 s)
Bref c'est une autre maniere de travailler , d'autres techniques a apprendre (mieux vaut maitriser Photoshop !) pour un resultat final qui au mieux egale la diapo...

Comme le poids et l'autonomie des reflex numerique est aussi un probleme pour moi (en gros il faut trouver une prise electrique pour recharger tous les soirs, pas evident sur un trek au nepal de trois semaines ...), j'en suis reste au bete reflex argentique, deux trois bonnes optiques et je n'ai pas de problemes pour savoir si ca va le faire en double page, ou a editer un bouquin etc... J'espere juste contineur a trouver des films pendant logntemps !

Publié : 08 juil. 2004, 15:56
par Maskim
opus citus:
" Mais avec le coût du scanner + des films + du développement, j'avais calculé (enfin 'calculer' est un bien grand mot...) qu'en 2 ou 3 ans, un équipement numérique à 1500 euros reviendrait moins cher"

dans deux ou trois ans ton équipement numérique sera obsolète. Même si la frénésie des ingénieurs nippons s'est calmé. Ton boitier sera naze par rapport aux autres dans 6 mois. C'est comme l'informatique. Ca marchera toujours, mais moins bien et moins vite que celui des petits copains ou concurrents. Alors que mon F 100 et et mon F 70 fonctionneront toujours ( sauf accident ) dans dix ans et que les images seront tout aussi bien exposé qu'au premier jour...

Sans transition:
je suis d'accord avec toi Zoom. A propos des compacts numérique, certains potes les utilisent comme des bloc notes.
Lors qu'ils se balladent, ils ne prennent pas tjs leurs fourre-tout mais seulement leur bridge. Dès qu'ils voient un lieu, une idée qui pourrait interessant d'un point de vue pro, il shoot en numérik et reviennent plus tard avec leur reflex et paufine le tout .

perso, je les utilise quand je vais a une soirée pour faire des clichés souvenirs des plus banals (d'un point de vue esthétique)

Publié : 08 juil. 2004, 16:59
par Henley
Il faut dire qu'une des raisons pour lesquelles les journalistes font de plus en plus eux-mêmes les photos sont les suivantes : le coût des visuels est parfois exorbitants et disproportionnés. Si je demande le visuel d'un objet tout bête (par exemple un pot à pharmacie) à un musée, il va me faire payer le cliché (bien simple et banal) selon un barême indexé sur le tirage de mon canard. Donc, je me prend mon appareil photo sous le bras (on va pas déranger notre photographe qui a mieux à faire que de courir après un pot), je me trouve un propriétaire de pots à pharmacie qui en échange recevra un exemplaire du mag, sera heureux de voir son nom imprimé, etc... Seuls les visuels des expos temporaires sont gratuits, pour des demandes particulières ils faut acheter. Et déjà que les musées roulent avec nos impôts, ça fait un peu exagéré !

Publié : 08 juil. 2004, 17:50
par hugues17
Un numérique à plus de 4 millions de pixel... prix moins de 1000 francs

Publié : 10 juil. 2004, 23:44
par Phil
Hm, prix moyen, bons résultats, eventuellement un EOS 300D. C'est ce que j'utilise, sans regrets. Ici une petite photo témoin :

Le lien suggéré par cet utilisateur ne fonctionne plus et a été supprimé par nos modérateurs.

Leica Digilux 1

Publié : 12 juil. 2004, 13:10
par le fripé
J'utilise un Leica Digilux 1, qui est en fait un boitier fabriqué par Panasonic avec optique Leica. C'est un 4 M de pix avec un très bon rendu de couleur et presque pas de latence au déclenchement, mode Programme, auto, priorité diaph (avec un vrai diaph) ou vitesse et manuel, nombreux réglages de balance des blancs (très utiles en lumière artificielle), très bonne expo au flash (avec possibilité de sur ou sous expo du flash), mesure de lumière pondérée, multizone ou spot, grand écran ACL, grande capacité de batterie, solide (boîtier métal)...

Faites une recherche sur google avec Digilux 1 pour plus de renseignements (en Agnglais bien souvent).

En occasion cet appareil se vend actuellement environ 500 euros, ce qui est un très bon rapport qualité prix.

voili voilou...